Isolation extérieure d’une maison ancienne : toutes les solutions

Isolation extérieure d'une maison ancienne

L’isolation extérieure d’une maison ancienne est un chantier plus technique qu’on ne l’imagine. Il s’agit d’une part de respecter les matériaux de construction anciens, mais aussi de ne pas dénaturer l’apparence du logement. Notre entreprise de ravalement en Île-de-France vous présente les différentes options pour l’isolation extérieure d’un bâti ancien.

Isolation extérieure d’une maison ancienne : les risques

Si vous vous renseignez sur la rénovation énergétique d’une maison, vous avez certainement lu que l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est l’option la plus efficace pour isoler des murs. Si cette information est tout ce qu’il y a de plus vrai, il faut garder à l’esprit que toutes les isolations par l’extérieur ne sont pas forcément adaptées à tous les types de bâtis.

Peut-on isoler une maison ancienne par l’extérieur ?

Avant toute chose, rappelons qu’on appelle « maison ancienne » un bâtiment construit à partir de matériaux anciens, à savoir la pierre, la brique de terre cuite, la terre crue ou cuite (torchis, pisé, etc.) ou encore le bois. Souvent construit avant 1950, le bâti ancien s’oppose par définition au bâti moderne, qui est conçu à partir de béton et/ou de parpaings.

Si vous vous demandez simplement si on peut isoler une maison ancienne par l’extérieur, la réponse est oui. Dans les faits, tout bâtiment sans exception peut être isolé par l’extérieur. C’est en tout cas vrai si on parle uniquement d’un point de vue technique.

Comme c’est le cas pour le ravalement de façade d’une maison ancienne, les travaux sur le bâti ancien doivent utiliser des matériaux appropriés, sous risque d’étouffer les murs. Les constructions anciennes ont en effet des murs perméables à l’air, qui ont besoin de matériaux perspirants.

Confiez-nous votre projet d’isolation extérieure en Île-de-France

Isolation du bâti ancien : quelles précautions ?

Concrètement, on peut citer deux principaux obstacles à l’isolation d’un bâti ancien par l’extérieur :

  • L’imperméabilité à l’air : le premier obstacle est l’étanchéité à l’air du bien immobilier. Si vous utilisez des matériaux non perspirants (par exemple une ITE au polystyrène sous enduit au ciment), le bâti risque de souffrir de problèmes d’humidité, car l’humidité intérieure ne sera plus évacuée par les murs, et aura tendance à y stagner. Il faut donc choisir minutieusement les matériaux utilisés dans l’ITE.
  • L’architecture et le patrimoine : un autre obstacle à une isolation extérieure est tout simplement l’apparence de la façade. Les projets d’ITE ont tendance à dénaturer les façades anciennes, en couvrant tous leurs éléments particuliers (modénatures, colombages, ferronneries, etc.). Ce sera non seulement interdit dans une zone classée, mais tout simplement dommageable pour toute façade qui a un intérêt architectural et un peu de charme.

Si vous vous lancez dans un projet d’isolation extérieure, il reste essentiel de prendre en compte le caractère ancien du bâti. Une entreprise peu consciencieuse vous proposera certainement une ITE au polystyrène expansé, car c’est la technique la plus rapide et la moins coûteuse.

Le problème ? Cette solution risque d’étouffer vos murs, et de provoquer l’apparition de tâches d’humidité ou de moisissures en intérieur. Certains professionnels proposent alors la pose d’une VMC pour régler le souci, alors qu’il aurait été préférable d’opter pour des solutions d’isolation adaptées dès le départ. Voyons ensemble comment éviter ce type d’écueil…

Isolation extérieure d'une maison ancienne.

Il serait dommage que l’isolation extérieure d’une maison ancienne nuise au charme de sa façade.

Comment réaliser l’isolation extérieure des murs d’une maison ancienne ?

Quelles sont les solutions pour isoler une maison ancienne par l’extérieur ? On peut les distinguer en deux types d’options, que nous allons détailler ici.

L’ITE pour une maison ancienne ?

Un chantier d’ITE classique consiste à poser un isolant sur la façade, puis à protéger l’isolant sous un enduit ou un bardage extérieur.  L’ITE est clairement l’option la plus efficace, car elle permet généralement une large épaisseur d’isolation par l’extérieur (15 à 20 cm).

Concrètement, l’ITE d’une maison ancienne est possible, si vous utilisez des matériaux perspirants (qui permettent d’évacuer l’humidité de l’air) :

  • Les isolants : la laine de roche est l’isolant respirant le moins coûteux. Mais on peut privilégier une isolation extérieure biosourcée, par exemple la fibre de bois, le liège expansé, le chanvre ou encore la chènevotte.
  • Les revêtements de façade : inutile d’utiliser un isolant perspirant si vous étouffez la façade par la suite ! Bien évidemment, vous devez utiliser un enduit à la chaux ou un bardage en bois, pour permettre une fois de plus l’évacuation de l’humidité par les murs.

Le principal défaut de l’ITE est qu’elle va changer radicalement l’apparence de la façade. Cette solution ne sera donc pas autorisée pour les projets qui nécessitent l’accord d’un architecte des bâtiments de France. Par ailleurs, elle risque de nuire au charme de toute façade ancienne (maison de maître, immeuble haussmannien, maison à colombages, meulière, etc.).

Isolation biosourcée à la fibre de bois

La fibre de bois est un isolant extérieur très efficace pour ceux qui veulent une isolation écologique et adaptée au bâti ancien.

Les enduits isolants à la chaux

Si vous souhaitez isoler une façade ancienne par l’extérieur sans la dénaturer, la seule option sera un enduit isolant extérieur à la chaux.

Un enduit isolant est un enduit de façade qui comporte de l’isolant en vrac (liège, chanvre, aérogel, etc.). S’il est suffisamment épais (on conseille environ 8 centimètres), il permet d’améliorer l’isolation thermique d’un bâti ancien. C’est une excellence solution pour l’isolation thermique extérieure du patrimoine. Cette option vous permet en effet d’améliorer l’isolation d’une maison ancienne, tout en conservant son charme.

Notez qu’il est tout à fait possible de réaliser un enduit isolant à la chaux, ou même un enduit isolant au plâtre chaux (pour les façades en plâtres que l’on peut notamment retrouver en Île-de-France). Parmi les solutions que nos façadiers préconisent, nous utilisons fréquemment l’enduit Diathonite, qui mélange de la chaux et du liège.

Naturellement, seules des entreprises spécialisées peuvent réaliser un tel travail, qui nécessite souvent de piocher préalablement l’enduit existant. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez un projet d’enduit isolant en Île-de-France.

À savoir : les façades enduites ou les maisons à colombages peuvent sans problème recevoir un enduit isolant. L’isolation extérieure d’une maison meulière ou d’une façade en pierre de taille ne sera en revanche pas aussi évidente. Il sera ainsi déconseillé d’envisager une isolation extérieure sur un mur en pierre apparente, car cela dénaturerait la façade. 

Gratuit : votre devis d’isolation par l’extérieur en région parisienne

Quel est le prix d’isolation par l’extérieur d’une maison ancienne ?

Côté budget, il est bon de comprendre qu’isoler une maison ancienne par l’extérieur nécessitera un budget un peu plus important que pour le bâti moderne. Il faut savoir que l’ITE la moins chère et la plus répandue utilise du polystyrène expansé, un matériau isolant non respirant et très peu coûteux. Tous les matériaux du bâti ancien nécessitent donc un budget plus important.

En moyenne, nous considérons que le coût d’isolation extérieure d’un bâti ancien peut osciller entre 200 et 350 euros par mètre carré en moyenne, tous frais compris. Le budget à prévoir dépend bien évidemment de la solution choisie :

  • Le coût d’une ITE sous enduit sur maison ancienne peut aller de 200 à 270 euros par mètre carré.
  • Le prix d’une isolation extérieure sous bardage bois va osciller entre 260 et 350 euros par mètre carré.
  • Le prix d’un enduit isolant oscille entre 250 et 300 euros par mètre carré.

Ainsi, une isolation extérieure de 100 mètres carrés va vous coûter entre 20 000 et 35 000 euros TTC, en fonction de la technicité du projet. Notez que le budget pourrait être plus élevé encore dans le cadre d’une restauration patrimoniale.

Dans tous les cas, impossible de connaître précisément le budget à prévoir sans demander un devis à une société locale. Notre conseil ? Faites systématiquement appel à des professionnels habitués à travailler sur le bâti ancien.

Vos devis d’isolation extérieure en Île-de-France

Besoin de réaliser une isolation extérieure d’une maison ancienne en région parisienne ? Vous tapez à la bonne porte ! DSD Rénov est une société de ravalement spécialisée dans le bâti ancien. Nous travaillons aussi bien sur les immeubles que sur les maisons individuelles, partout en Île-de-France.

Que vous ayez besoin d’un ravalement de façade, d’une restauration ou encore d’une isolation par l’extérieur, notre équipe peut vous conseiller et vous accompagner. Chacun de nos projets de façade débute par une estimation gratuite et sans engagement. N’hésitez pas à nous contacter pour faire avancer votre projet d’isolation par l’extérieur à Paris et en Île-de-France.

L’un de nos façadiers se déplacera gratuitement jusque chez vous, pour étudier votre façade et vous présenter la ou les solutions d’isolation et de rénovation les plus appropriées.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.