Isolation par l’extérieur au polystyrène

Isolation exterieur polystyrene

L’isolation par l’extérieur au polystyrène est l’une des techniques d’isolation thermique par l’extérieur les plus populaires. Il faut dire qu’une ITE au polystyrène est généralement moins coûteuse qu’avec les autres matériaux isolants. Cette page vous explique tout ce que vous devez savoir sur l’isolation d’une façade au polystyrène.

Le principe de l’isolation d’une maison au polystyrène

Avant de revenir plus en détail sur le polystyrène et son utilisation sur les façades, il paraît utile de rappeler en quoi consiste une ITE au polystyrène.

Qu’est-ce qu’une ITE ?

L’ITE, pour Isolation Thermique par l’Extérieur, est un procédé d’isolation des murs extérieurs :

  • La réalisation d’une ITE consiste à poser un isolant directement sur la façade à rénover. Cet isolant permet de supprimer tous les ponts thermiques situés au niveau de la façade.
  • Par-dessus l’isolant, on applique une finition, qui peut consister en un enduit de façade ou en un bardage extérieur.

L’isolation extérieure d’une façade peut être réalisée aussi bien sur un immeuble que sur une maison individuelle.

Comment réaliser l’isolation d’un mur extérieur au polystyrène ?

En France, le polystyrène expansé, aussi appelé PSE, est l’un des isolants de façade les plus courants lors d’une ITE. Il s’agit d’un isolant rigide extérieur, généralement présenté sous forme de panneaux.

Une isolation extérieure au polystyrène est réalisée de la manière suivante :

  1. On vérifie l’état de la façade, et on la traite systématiquement avec un traitement antifongique et algicide. Si nécessaire, on peut procéder à de petites réparations.
  2. Un rail métallique est posé en bas de la façade, Ce rail de départ permet d’assembler les panneaux isolants. Le bas de la façade ne reçoit pas d’isolant, pour des raisons d’étanchéité.
  3. Le façadier fixe ensuite les panneaux de polystyrène contre le mur existant. La pose peut se faire initialement collée, avec du mortier, puis renforcée à l’aide d’une pose callée-chevillée, qui assure un bien meilleur maintien.
  4. Une fois la façade couverte de polystyrène, un treillis en fibre de verre est dressé, de manière à recevoir l’enduit de façade.
  5. Un sous-enduit de façade est réalisé pour assurer l’étanchéité de la façade. Par-dessus, on peut appliquer au choix un enduit de façade ou un bardage extérieur.

Isoler une façade au polystyrène expansé va donc changer l’aspect extérieur de cette dernière. Au final, les murs extérieurs seront au choix enduits (option la plus abordable) ou couverts par un bardage.

ITE au polystyrène expansé

Les plaques de polystyrène sont tout d’abord collées à la façade, grâce à du mortier.

L’utilisation de panneau isolant en polystyrène pour une ITE

Si vous décidez d’isoler une maison par l’extérieur, il faut savoir qu’il existe plusieurs types d’isolants pour façade. Avant d’opter pour le polystyrène, il est utile de bien vous informer sur ce matériau isolant.

Intérêt du polystyrène en ITE

L’utilisation du polystyrène expansé est particulièrement courante lors d’une ITE en France. Et pour cause, l‘isolant PSE offre de nombreux atouts :

  • Le prix du polystyrène expansé s’avère très attractif comparé aux alternatives (notamment la laine de roche). Le budget est le critère premier qui explique la popularité de ce matériau.
  • Cet isolant est facile à poser, car il se présente sous forme de larges panneaux, et qu’il est particulièrement léger. Les panneaux de PSE peuvent être découpés sur place pour s’adapter aux points singuliers de la façade.
  • Les performances thermiques du polystyrène sont équivalentes à celles de la laine de roche, pour un coût bien inférieur.
  • Ce matériau résiste parfaitement à l’humidité, et s’avère solide et durable. Il est donc tout à fait adapté pour une isolation extérieure.

Au moment de comparer les budgets, la plupart des propriétaires ou copropriétaires vont opter pour une ITE majoritairement réalisée à partir de polystyrène, grâce à son coût avantageux.

Les limites d’une isolation extérieure sous enduit au polystyrène

Avant de choisir le polystyrène expansé comme isolant de façade, il reste intéressant de vous pencher sur les limites de cette solution. Et pour cause, le polystyrène a certains défauts évidents :

  • Il s’agit en premier lieu d’un isolant synthétique (dont la fabrication est détaillée ici), c’est-à-dire réalisé à partir de pétrole, et polluant à produire.
  • Le polystyrène n’est pas adapté aux façades en plâtre, car c’est un matériau non respirant. Il ne s’adaptera généralement pas sur une façade ancienne.
  • Défaut non négligeable, le polystyrène n’est pas résistant au feu, et dégage par ailleurs des fumées toxiques en cas d’incendie. Sur les façades d’immeuble, on l’associe avec des bandes coupe-feu (souvent en laine de roche) pour réduire le risque en cas d’incendie. L’application de bonnes pratiques pour la pose de PSE sous enduit permet également de limiter ces risques.
  • Ce matériau offre une isolation acoustique inférieure à la laine de roche.

Le polystyrène n’est donc pas nécessairement un isolant sans faille. En revanche, son coût abordable et son excellent rapport qualité/prix penchent souvent dans la balance au moment d’isoler une façade par l’extérieur.

Quel polystyrène pour isolation extérieure ?

Il faut savoir qu’il existe différents isolants au polystyrène, plus ou moins adaptés en fonction des situations.

Polystyrène extrudé ou expansé ?

Les deux grandes familles de polystyrène sont le polystyrène expansé (PSE) et le polystyrène extrudé (XPS) :

  • Le PSE, de couleur blanche, est le plus souvent utilisé lors des travaux d’isolation. Il faut dire que c’est l’isolant le moins coûteux et le plus facile à poser que l’XPS.
  • L’XPS, de couleur bleue, dispose d’une meilleure résistance thermique et d’une plus grande durabilité. Il est donc plus efficace que le PSE pour une isolation extérieure, notamment dans des conditions climatiques extrêmes. Ce matériau est néanmoins plus délicat à poser, notamment parce qu’il est sensible aux UV, et doit donc être protégé constamment sur le chantier avant la pose de l’enduit. Il est aussi plus coûteux.

Comme souvent, c’est le prix bas qui rend l’utilisation du PSE plus populaire. Le XPS étant plus coûteux et plus délicat à poser, il reste rarement utilisé en isolation. À budget équivalent, les professionnels lui préféreront par exemple la laine de roche, dont le coût est semblable et qui est, elle, résiste au feu.

À savoir : une alternative peut être le polystyrène graphité. De couleur grise, il s’agit d’une variante du PSE, plus coûteuse mais aussi plus isolante. Elle permet d’utiliser une épaisseur inférieure.

Isolation au polystyrène expansé (PSE)

Le PSE peut prendre la forme de larges plaques, qu’il est possible de couper directement sur le chantier.

Quelle épaisseur de polystyrène ?

Le polystyrène expansé nécessite une épaisseur assez conséquente pour offrir de bonnes performances thermiques.

En règle générale, on conseille une épaisseur de 14 à 20 cm pour la pose de polystyrène expansé sur façade.

L’épaisseur varie en fonction :

  • Du type de polystyrène (XPS, PSE, graphité, etc.),
  • De l’isolation existante du bâtiment,
  • De la résistance thermique recherchée.

L’épaisseur du polystyrène est sensiblement égale à celle de la laine de roche. Si le projet d’ITE nécessite une faible épaisseur, on préférera donc se tourner vers le XPS, le graphité ou encore la mousse résolique (un autre isolant synthétique, qui a l’avantage de résister au feu).

Peut-on faire un enduit sur du polystyrène ?

Bien entendu, le polystyrène aura toujours besoin d’une finition de façade. L’option d’ITE la moins coûteuse sera la réalisation d’un enduit sur polystyrène.

Naturellement, une maille de fibre doit être posée sur le polystyrène avant la réalisation de l’enduit. Sans cela, le mortier ne pourra pas accrocher. Même dans le cadre d’une ITE sous bardage, on applique un sous-enduit sur le PSE, de manière à ne pas le laisser à nu et à garantir son étanchéité.

Pose d'un enduit sur PSE

La pose d’un treillis est nécessaire pour l’application d’un enduit sur polystyrène.

Prix d’une isolation thermique par l’extérieur au polystyrène

Comme vu plus haut, le coût d’une ITE avec polystyrène expansé est le principal avantage de ce matériau. En effet, on considère que le PSE avec enduit de façade est l’option la moins coûteuse pour l’isolation d’une façade.

À titre indicatif, nos tarifs pour une ITE avec polystyrène expansé en région parisienne se situent entre 135 et 160 euros par mètre carré. Cela représente donc un budget situé entre 10 800 et 12 800 TTC euros pour l’isolation extérieure d’une façade de 80 mètre carré.

Pour comparer : l’ITE laine de roche ou mousse résolique va exiger un coût supplémentaire de 15 à 30 € par mètre carré. Une isolation naturelle à la fibre de bois représente quant à elle un surcoût de 80 à 85 euros par mètre carré. On comprend dès lors la popularité du PSE en isolation.

Isolation de façade par l’extérieur : polystyrène ou laine de roche ?

Pour conclure sur le sujet, notons que les deux choix les plus communs en matière d’ITE sont le PSE et la laine de roche.

Ces deux matériaux isolants offrent, à épaisseur égale, une résistance thermique similaire. Néanmoins, la laine de roche est considéré comme un meilleur isolant extérieur :

  • La laine de roche offre une isolation phonique bien supérieure au polystyrène.
  • Autre avantage non négligeable, la laine de roche est résistante au feu, et ne dégage pas de fumées toxiques lors d’un incendie.
  • La laine de roche est plus écologique que le PSE, puisqu’il s’agit d’un isolant minéral (sa réalisation garde tout de même un impact écologique important).

Une fois encore, c’est surtout le sujet du prix qui va diviser. Et pour cause, il faut compter entre 15 et 30 euros supplémentaires par mètre carré pour une ITE à la laine de roche.

À l’échelle d’un immeuble en copropriété, cet écart peut représenter plusieurs milliers d’euros, d’où la tentation de se tourner vers le PSE…

Isolation laine de roche et polystyrène

Certains projets d’isolation extérieure utilisent conjointement le PSE et la laine de roche, pour réduire le coût total des travaux.

Devis d’ITE au polystyrène en Île-de-France

Si vous avez un projet d’isolation extérieure à Paris ou en Île-de-France, sachez que notre entreprise réalise tous types d’ITE en région parisienne.

N’hésitez pas à nous contacter pour recevoir un devis d’ITE gratuit et sans engagement. Nous intervenons dans tous les départements d’Île-de-France.

Notre entreprise de ravalement RGE peut notamment vous conseiller sur le choix des matériaux isolants et des finitions de façade, et réaliser une estimation gratuite de votre projet d’ITE d’immeuble ou de maison individuelle.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.