Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Isolation par l’extérieur au polystyrène

L’isolation par l’extérieur au polystyrène est l’une des techniques les plus populaires pour l’isolation des murs. Il faut dire qu’une isolation extérieure au polystyrène est généralement moins coûteuse qu’avec d’autres matériaux isolants. Le polystyrène offre par ailleurs de bonnes performances thermiques. Mais il reste essentiel de bien s’informer avant de réaliser une isolation des murs extérieurs au polystyrène.

Demandez votre devis d’isolation par l’extérieur

Le principe de l’isolation d’une maison au polystyrène

Avant de revenir plus en détail sur le polystyrène et son utilisation sur les façades, il paraît utile de rappeler en quoi consiste une isolation extérieure des murs au polystyrène.

Qu’est-ce qu’une isolation extérieure au polystyrène ?

L’ITE, pour Isolation Thermique par l’Extérieur, est un procédé d’isolation des murs extérieurs.

L’isolation des murs par l’extérieur au polystyrène est une méthode particulièrement répandue, qui se réalise en deux principaux temps :

  1. Pose du polystyrène : la réalisation d’une ITE consiste à poser des plaques de polystyrène directement sur la façade à rénover. Cet isolant, s’il est posé en continu, permet de supprimer les principaux ponts thermiques situés au niveau de la façade.
  2. Pose d’un enduit sur polystyrène : par-dessus les plaques de polystyrène, on applique une finition, qui peut consister en un enduit de façade ou en un bardage extérieur. Ce revêtement de façade va permettre de protéger l’isolant, d’assurer l’étanchéité extérieure des murs et de décorer la façade.

Le polystyrène est un isolant léger, peu coûteux, résistant à la compression et facile à poser. C’est ce qui en fait un choix très apprécié par les entreprises d’isolation extérieure.

Attention néanmoins, il comporte différentes limites, que nous abordons plus bas sur cette page.

Isolation thermique par l'extérieur au polystyrène
Une isolation extérieure au polystyrène utilise des plaques isolantes en polystyrène, posées par-dessus les murs. Ces dernières sont ensuite enduites, pour décorer et protéger la façade.

Comment faire une isolation par l’extérieur en polystyrène ?

Si vous vous intéressez sur les travaux d’une ITE au polystyrène, il paraît utile d’étudier les différentes phases d’un tel projet.

Voici les principales étapes d’une isolation extérieure au polystyrène :

  1. Traitement et réparation de la façade : lors d’une ITE en rénovation, on vérifie en premier lieu l’état de la façade, et on la traite systématiquement avec un traitement antifongique et algicide, qui permet de supprimer mousse et salissure. Si nécessaire, on peut procéder à de petites réparations, car le polystyrène doit être posé sur un support propre, sec et sain.
  2. Pose du rail de départ : un rail métallique est posé en bas de la façade, à environ 15 cm du sol. Ce rail de départ permet de supporter les premiers panneaux isolants. Il est important de poser les premiers panneaux à au moins 15 cm du sol, sans quoi ils risquent d’être rapidement attaqués par l’humidité.
  3. Pose des panneaux de polystyrène : le façadier fixe ensuite les panneaux de polystyrène contre le mur existant. La pose peut se faire initialement collée, avec du mortier, puis renforcée à l’aide d’une pose callée-chevillée, qui assure un bien meilleur maintien. Les panneaux sont posés rangée par rangée, du bas vers le haut. Une attention toute particulière est portée sur les contours de fenêtres et sur les éléments particuliers de la façade. Les joints entre les plaques sont par ailleurs réalisés en mousse polyuréthane, pour ne laisser aucune imperfection dans l’isolant.
  4. Pose de maille de verre : une fois la façade couverte de polystyrène, un treillis en fibre de verre est dressé sur les plaques. Ce support en maille de verre va permettre de supporter les couches d’enduit de façade, indispensables pour protéger l’isolant.
  5. Réalisation d’un enduit sur polystyrène : un sous-enduit de façade est réalisé pour assurer l’étanchéité des murs, et pour protéger l’isolant. Par-dessus, on peut ensuite poser au choix un enduit de finition ou un bardage extérieur.

Isoler une façade au polystyrène va changer l’aspect extérieur de cette dernière. Au final, les murs extérieurs seront au choix enduits (option la plus abordable) ou couverts par un bardage.

La pose de polystyrène en façade permet de créer une couche isolante en continu, qui peut réduire considérablement la consommation énergétique du bâtiment, et donc ses factures de chauffage.

À savoir : l’isolation thermique par l’extérieur va forcément créer une surépaisseur en façade. Les murs vont donc déborder de quelques centimètres sur les trottoirs. 

ITE au polystyrène expansé
Les plaques de polystyrène sont tout d’abord collées à la façade, grâce à du mortier.

Confiez-nous votre projet d’isolation par l’extérieur

Quel polystyrène pour une isolation extérieure ?

Le polystyrène est un isolant synthétique réalisé à partir de l’expansion de billes de monomère de styrène. Composé essentiellement de gaz et de billes, c’est un excellent isolant thermique, qui est particulièrement léger.

L’isolation thermique par l’extérieur peut utiliser tous types de panneaux extérieurs en polystyrène. Le PSE reste néanmoins le plus courant.

L’isolation extérieure au polystyrène expansé (PSE)

Le polystyrène expansé, ou PSE, prend la forme de panneaux rigides de couleur blanche.

Le polystyrène expansé est le plus utilisé lors des travaux d’isolation de façade. Il faut dire que le PSE est l’isolant extérieur le moins coûteux et le plus facile à poser.

C’est un bon isolant, dont la conductivité thermique oscille entre 0,033 et 0,042 W/m.k en moyenne. Il a l’avantage d’être particulièrement léger, et donc facile à acheminer sur les façades.

C’est le seul isolant qui peut être installée en pose collée (collé à la façade), mais la pose callée chevillée reste vivement conseillée pour une ITE durable.

En toute transparence, le plus grand atout du PSE est son prix très bas, car ce n’est pas forcément le meilleur isolant du marché. Son coût, particulièrement bas, est ce qui explique le plus sa grande popularité sur le marché de l’isolation extérieure.

Isolation au polystyrène expansé (PSE)
Le PSE peut prendre la forme de larges plaques, qu’il est possible de couper directement sur le chantier.

Le polystyrène extrudé pour une isolation extérieure (XPS)

Le polystyrène extrudé, ou XPS, peut également être utilisé comme isolant de façade, même si cela reste bien plus rare. Il est composé de la même manière que le PSE, si ce n’est que sa fabrication utilise un agent gonflant (CO2 ou gaz HFC) qui le rend plus dense et plus isolant.

De couleur bleue, le polystyrène extrudé dispose d’une meilleure résistance thermique et d’une plus grande durabilité. Sa conductivité thermique oscille entre 0,029 et 0,038  W/m.k, ce qui en fait un isolant thermique plus efficace que le PSE.

L’isolation extérieure au polystyrène extrudé dispose de différents avantages par rapport au PSE :

  • Une meilleure isolation thermique, et donc la possibilité d’une plus faible épaisseur d’isolant.
  • Une meilleure résistance à l’humidité, même si le PSE est déjà un isolant peu sensible à l’humidité.
  • Une meilleure résistance à la compression, ce qui en fait un matériau isolant plus durable, notamment dans des conditions climatiques extrêmes.

En revanche, le polystyrène extrudé est plus délicat à poser, notamment parce qu’il est sensible aux UV, et doit donc être protégé constamment sur le chantier avant la pose de l’enduit. Ceci, et le fait qu’il soit un peu plus coûteux que le PSE, le rend finalement assez peu utilisé lors des chantiers d’ITE en rénovation.

À savoir : si les panneaux de XPS se trouvent rarement lors de l’isolation extérieure d’une façade, leur résistance à la compression les rend assez appréciés lors de l’isolation extérieure d’une toiture.

Isolation extérieur polystyrène extrudé
Le polystyrène extrudé est un meilleur isolant thermique que le PSE. Il reste cependant moins souvent utilisé lors d’une isolation extérieure des façades.

Polystyrène graphité et isolation extérieure

Une troisième option, nettement plus fréquente que le polystyrène extrudé en isolation extérieure, sera le polystyrène graphité.

De couleur grise, le polystyrène graphité a reçu l’ajout de graphite de granite dans sa composition, ce qui lui offre des performances thermiques légèrement meilleures. Sa conductivité thermique est de 0,031 à 0,0040 W/m.k.

Contrairement au XPS, le polystyrène graphité est spécifiquement conçu pour l’isolation par l’extérieur, si bien qu’on le trouve beaucoup plus fréquemment sur les chantiers d’ITE.

Isolation extérieure au polystyrène graphité
Les panneaux de polystyrène graphité, reconnaissables à leur couleur grise, sont légèrement plus performants que le PSE.

Faites appel à notre entreprise d’isolation extérieure !

ITE au polystyrène : avantages et inconvénients

Si l’isolation extérieure au polystyrène est très fréquente, cela n’en fait pas le meilleur isolant extérieur pour une maison.

Avant d’opter pour ce matériau, prenez le temps de comparer les pour et les contre :

Intérêt d’une isolation de façade en polystyrène

Le polystyrène reste un isolant très populaire, et ce pour des raisons bien précises :

  • Un prix bas : le prix du polystyrène s’avère très attractif comparé aux autres matériaux isolants pour façade. Le budget est le premier critère qui explique la popularité de ce matériau. Une ITE au polystyrène peut être deux fois moins coûteuse que d’autres projets…
  • Une pose facile : cet isolant est facile à poser, car il se présente sous forme de larges panneaux simples à découper, et qu’il est particulièrement léger. Les panneaux de polystyrène extérieur peuvent être découpés sur place pour s’adapter aux points singuliers de la façade.
  • Une bonne isolation thermique : les performances thermiques du polystyrène sont équivalentes à celles de la laine de roche, pour un coût bien inférieur. Le polystyrène graphité est plus efficace encore, et peut ainsi permettre de poser une épaisseur d’isolant plus mince.
  • Une excellente résistance : les panneaux de polystyrène résistent parfaitement à l’humidité et à la compression, et s’avèrent solides et durables. Il sont donc tout à fait adaptés pour une isolation extérieure.

Au moment de comparer les budgets, la plupart des propriétaires ou copropriétaires vont opter pour une ITE majoritairement réalisée à partir de polystyrène, grâce à son coût avantageux.

De leur côté, les entreprises d’isolation extérieure ont souvent tendance à proposer ce produit, car il est nettement plus simple à poser que tous les autres.

Les limites d’une isolation extérieure au polystyrène

Avant de choisir le polystyrène expansé comme isolant de façade, il reste néanmoins intéressant de vous pencher sur les limites de cette solution.

Et pour cause, le polystyrène est un isolant extérieur qui comporte de nombreux défauts évidents :

  • Très polluant : il s’agit en premier lieu d’un isolant synthétique (dont la fabrication est détaillée ici), c’est-à-dire réalisé à partir de pétrole, et extrêmement polluant à produire.
  • Pas adapté au bâti ancien : le polystyrène n’est pas adapté aux façades respirantes (pierre, briques, etc.), car c’est un matériau non respirant. Il est donc impossible d’isoler une façade ancienne avec du polystyrène, sous peine de créer de graves problèmes de condensation.
  • Mauvaise résistance au feu : défaut non négligeable, le polystyrène n’est pas résistant au feu, et dégage par ailleurs des fumées toxiques en cas d’incendie. Sur les façades d’immeuble, on l’associe systématiquement avec des bandes coupe-feu (souvent en laine de roche) pour réduire le risque en cas d’incendie.
  • Aucune isolation acoustique : ce matériau n’a strictement aucun impact sur l’isolation acoustique d’un immeuble. Si vous souhaitez profiter de l’ITE pour réduire les bruits de voisinage ou de la circulation, le polystyrène n’est pas adapté.
  • Aucun confort d’été : enfin, une isolation extérieure au polystyrène n’offre aucun confort en été. Si vos pièces sont trop chaudes en été, elles le resteront, car le temps de déphasage thermique des isolants synthétiques est très faible.

Le polystyrène n’est donc pas un isolant sans faille, loin de là !

En revanche, son coût abordable et son excellent rapport qualité/prix penchent souvent dans la balance au moment d’isoler une façade par l’extérieur, en particulier si votre objectif premier est l’isolation thermique, et que vous ne cherchez pas un meilleur confort d’été ni une meilleure isolation acoustique.

Limites et atouts du polystyrène en isolation extérieure
Le polystyrène est l’isolant extérieur le moins cher, et il dispose d’une bonne efficacité d’isolation thermique. En revanche, il est polluant à produire, et n’a aucun impact sur l’isolation acoustique ni sur le confort d’été.

Quelle épaisseur d’isolant polystyrène ?

Le polystyrène expansé nécessite une épaisseur assez conséquente pour offrir de bonnes performances thermiques, comme c’est le cas de la majorité des isolants.

En règle générale, on conseille une épaisseur de 14 à 20 cm pour la pose de polystyrène expansé sur façade.

L’épaisseur varie en fonction :

  • Du type de polystyrène (XPS, PSE, graphité, etc.),
  • De l’isolation existante du bâtiment,
  • De la résistance thermique visée par les travaux.

L’épaisseur du polystyrène est sensiblement égale à celle de la laine de roche.

Si le projet d’ITE nécessite une faible épaisseur, on préférera donc se tourner vers le XPS, le graphité ou encore la mousse résolique (un autre isolant synthétique, qui a l’avantage de résister au feu).

Quel enduit sur du polystyrène en extérieur ?

Bien entendu, le polystyrène aura toujours besoin d’une finition de façade (enduit ou bardage). L’option d’ITE la moins coûteuse sera la réalisation d’un enduit sur polystyrène.

En tant que matériau non respirant, le polystyrène doit recevoir un enduit extérieur non respirant :

  • L’enduit au ciment, est la solution la plus fréquente.
  • L’enduit organique (à base de résine synthétique) peut également être utilisé, mais c’est une option plus polluante.

Si vous cherchez une solution plus traditionnelle (type enduit à la chaux), vous pouvez opter pour la pose d’un mortier bâtard (mélange de chaux et de ciment). Ce dernier aura l’apparence de l’enduit à la chaux, mais ne sera pas respirant grâce à la présence de ciment.

Naturellement, une maille de fibre doit être posée sur le polystyrène avant la réalisation de l’enduit. Sans cela, le mortier ne pourra pas accrocher.

Bon à savoir : même dans le cadre d’une ITE sous bardage, on applique un sous-enduit sur le PSE, de manière à ne pas le laisser à nu et à garantir son étanchéité à long terme.

Pose d'un enduit sur PSE
La pose d’un treillis est nécessaire pour l’application d’un enduit sur polystyrène.

Polystyrène pour isolation extérieure : prix à prévoir

Comme vu plus haut, le coût d’une ITE avec polystyrène expansé est le principal avantage de ce matériau. En effet, on considère que le PSE avec enduit de façade est l’option la moins coûteuse pour l’isolation d’une façade.

À titre indicatif, le prix d’une ITE avec polystyrène expansé se situe entre 135 et 160 euros par mètre carré en moyenne.

Par exemple, l’isolation extérieure d’une façade de 80 mètres carrés avec du polystyrène sera facturée entre 10 800 et 12 800 TTC.

Pour comparer : l’ITE laine de roche ou mousse résolique va exiger un coût supplémentaire de 15 à 30 € par mètre carré. Une isolation naturelle à la fibre de bois représente quant à elle un surcoût de 80 à 85 euros par mètre carré. On comprend dès lors la popularité du PSE en isolation !

Faites estimer gratuitement le prix d’une ITE

Isolation de façade par l’extérieur : polystyrène ou laine de roche ?

Pour conclure sur le sujet, notons que les deux choix les plus communs en matière d’ITE sont le PSE et la laine de roche.

Ces deux matériaux isolants offrent, à épaisseur égale, une résistance thermique similaire. Néanmoins, la laine de roche est considéré comme un meilleur isolant extérieur :

  • La laine de roche offre une isolation phonique bien supérieure au polystyrène.
  • Autre avantage non négligeable, la laine de roche est résistante au feu, et ne dégage pas de fumées toxiques lors d’un incendie.
  • La laine de roche est plus écologique que le PSE, puisqu’il s’agit d’un isolant minéral (sa réalisation garde tout de même un impact écologique important).

Une fois encore, c’est surtout le sujet du prix qui va diviser. Et pour cause, il faut compter entre 15 et 30 euros supplémentaires par mètre carré pour une ITE à la laine de roche.

À l’échelle d’un immeuble en copropriété, cet écart peut représenter plusieurs milliers d’euros, d’où la tentation de se tourner vers le PSE…

Isolation laine de roche et polystyrène
Certains projets d’isolation extérieure utilisent conjointement le PSE et la laine de roche, pour réduire le coût total des travaux tout en bénéficiant des atouts de la laine de roche.

Devis pour une isolation extérieure au polystyrène

Si vous avez un projet d’isolation extérieure, sachez que notre entreprise réalise tous types d’ITE, que ce soit à partir de polystyrènes ou d’isolants plus écologiques et efficaces, comme la fibre de bois.

Si vous hésitez encore entre le polystyrène ou un autre matériau, n’hésitez pas à consulter notre comparatif des isolants thermiques pour une ITE.

N’hésitez pas à nous contacter pour recevoir un devis d’ITE gratuit et sans engagement. Notre équipe sera ravie de se déplacer gratuitement pour l’estimation de votre projet d’isolation de façade.

Notre entreprise d’ITE peut notamment vous conseiller sur le choix des matériaux isolants et des finitions de façade, et réaliser une estimation gratuite de votre projet d’ITE d’immeuble ou de maison individuelle.

    Votre devis de rénovation gratuit

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation (toiture, ravalement, etc....). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.

    DEMANDEZ UN DEVIS !

    À PROPOS

    DSD Rénov est une entreprise de rénovation spécialisée dans le bâti ancien.

    Nous réalisons des travaux de ravalement de façade, de rénovation de toiture et de surélévation sur maisons individuelles et immeubles en copropriété. 

    Notre blog vous informe et vous conseille sur vos travaux de rénovation.

    Demandez-nous un devis gratuit pour vos travaux de façade et toiture. Notre équipe vous répond sous 24 heures ouvrées !

    TARIFICATIONS 2024

    Depuis 2020, le marché du BTP est exposé à une hausse du coût des matériaux et à des difficultés d’approvisionnement.

     

    Ceci entraîne une grande volatilité du prix des fournitures. De ce fait, nos tarifs sont révisés régulièrement et peuvent être impactés par les coûts du marché.

     

    Tous nos devis restent gratuits et sans engagement. La meilleure manière de connaître le budget exact de vos travaux est donc de nous contacter ! Nous vous remercions pour votre compréhension.

    SUIVEZ-NOUS

    ARTICLES RÉCENTS

    À PROPOS

    DSD Rénov est une société spécialisée dans la rénovation de toiture, le ravalement de façade et la surélévation.

    Nos équipes interviennent sur les maisons individuelles et sur les immeubles en copropriété.

    Nous sommes notamment spécialistes du bâti ancien et patrimonial.

    © 2024 DSD Rénov - Couvreur et façadier