Isolation thermique extérieure et patrimoine

Isolation thermique extérieure et patrimoine architectural

Concilier isolation thermique extérieure et patrimoine architectural peut sembler affaire impossible ! Et pourtant, il existe des solutions pour isoler des bâtiments anciens par l’extérieur, sans les dénaturer. Faisons le point sur l’isolation extérieure des façades patrimoniales et des bâtiments classés ou inscrits au titre de monuments historiques.

Pourquoi isolation extérieure et préservation du patrimoine ne font pas bon ménage ?

À l’heure où la rénovation énergétique du parc immobilier français devient une priorité, la question de l’évolution des bâtiments patrimoniaux se pose.

Et pour cause, si l’isolation extérieure des bâtiments s’impose un peu partout en France, la problématique est tout autre dans les zones classées ou pour les immeubles concernés par la réglementation sur les monuments historiques.

Tâchons en premier lieu de comprendre l’origine du problème.

Le principe de l’isolation extérieure

Pour savoir pourquoi l’isolation extérieure et le patrimoine semblent mal accordés, il suffit de rappeler en quoi consiste ravalement de façade avec isolation extérieure.

Pour rappel, une Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) se déroule selon les étapes suivantes :

  1. On nettoie et traite la façade pour la préparer à l’isolation.
  2. On fixe une ossature métallique sur la façade existante, pour supporter un isolant.
  3. On pose une couche d’isolant thermique (polystyrène expansé, laine de roche fibre de bois, etc.) par-dessus la façade existante.
  4. On protège l’isolant grâce à un nouveau revêtement de façade : enduit de façade ou isolation extérieure sous bardage.

Comme vous l’imaginez, un chantier d’ITE va changer radicalement l’apparence d’une façade. Et c’est bien là que le caractère patrimonial d’un bâtiment va poser problème.
Confiez-nous votre projet de ravalement de façade en Île-de-France

Isolation thermique extérieure et patrimoine

Si vous l’ignoriez, les travaux sur ou aux abords d’un monument historique sont extrêmement encadrés. Tout projet de rénovation extérieure sur un bâtiment classé ou dans un quartier historique nécessitera l’approbation de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF).

Pour des raisons évidentes, le ravalement d’une façade patrimoniale doit respecter le caractère du bâti :

  • Les matériaux utilisés doivent respecter la nature de la façade et les techniques de construction traditionnelles (enduit à la chaux, restauration de pierre de taille, ravalement au plâtre, etc.),
  • Les modénatures et décors de façade doivent être conservés ou restaurés à l’identique.
  • Autant se faire que peu, les menuiseries et ferronneries doivent être conservées, restaurées ou reproduites à l’identique.

Naturellement, un projet d’ITE classique ne concordera pas du tout avec un bâtiment ancien. D’un point de vue architectural et patrimonial, il serait en effet désastreux de cacher de sublimes façades anciennes sous une couche d’isolant !

Voilà pourquoi la rénovation énergétique des centres historiques et des bâtiments anciens pose encore problème aujourd’hui…

Isolation extérieure patrimoine et architecture

Pour des raisons évidentes, une ITE classique dénaturerait complètement une façade ancienne et patrimoniale.

Peut-on isoler un bâtiment ancien par l’extérieur ?

La question est alors de savoir s’il est possible d’isoler un bâtiment ancien et patrimonial par l’extérieur. Cette question est loin d’être anecdotique, notamment pour l’isolation extérieure des copropriétés. Et pour cause, on sait bien qu’une ITE sera nettement plus efficace et facile à mettre en place quand on cherche à améliorer les performances énergétiques d’un immeuble collectif.

Quand on veut isoler un bâti ancien par l’extérieur, deux problématiques se posent :

  • Les problématiques techniques : vont simplement orienter le choix des matériaux. Le bâti ancien nécessite des matériaux perspirants. On évitera donc à tout prix le polystyrène expansé pour privilégier la laine de roche ou la fibre de bois. Mais si on utilise des matériaux qui laissent le mur respirer, il est tout à fait possible d’isoler un bâti ancien d’un point de vue technique.
  • Les problématiques patrimoniales : du point de vue architectural, le problème est nettement plus complexe. Il est évident qu’une ITE sous enduit ou sous bardage va dénaturer tout bâtiment ancien. Dans une zone non classée ou non protégée, le propriétaire sera libre de réaliser ce type de travaux. En revanche, ce sera tout simplement impossible sur un bâti patrimonial et dans une zone historique (puisque l’ABF va forcément exiger une conservation de la façade à l’identique).

Notre entreprise, DSD Rénov, est notamment spécialisée dans le ravalement de façades anciennes. De notre point de vue, réaliser une ITE classique sur un bâti ancien reste une aberration architecturale (même s’il est situé dans une zone où l’urbanisme accepte un tel projet).

Alors que l’ITE est tout à fait adaptée sur un bâti moderne ou sur une maison des années 70 ou 80, un projet d’ITE va clairement dénaturer et enlever le charme sur une bâtisse ancienne ou sur une maison de maître. Il convient alors de trouver des solutions d’isolation extérieure adaptées.
Demandez un devis pour une isolation extérieure de bâtiment ancien en région parisienne

Isolation thermique extérieure et patrimoine : quelles solutions ?

En réalité, certaines solutions permettent d’isoler une façade par l’extérieur sans la dénaturer. Il s’agit tout simplement des enduits isolants. Si cette solution est encore assez peu présente sur le marché, elle risque de devenir incontournable au moment de réaliser l’isolation thermique des bâtiments historiques de France.

On peut distinguer différents enduits qui permettent d’isoler un bâti ancien par l’extérieur :

Les enduits à la chaux isolants

Comme vous le savez, une façade ancienne nécessite un enduit à la chaux. Il s’agit d’un matériau qui laisse respirer les murs, et évite ainsi les problèmes de condensation et d’humidité au niveau des murs extérieurs.

Or, certains enduits à la chaux peuvent avoir des capacités isolantes. On connaît par exemple le célèbre enduit chaux chanvre, très apprécié pour les constructions écologiques et biosourcées.

Chez DSD Rénov, nous penchons davantage vers l’enduit Diathonite, un enduit chaux liège très performant, et qui peut être utilisé pour refaire une façade ancienne, en respectant ses reliefs et ses modénatures. Pour une isolation extérieure performante, on conseille un enduit isolant chaux liège d’une épaisseur de 8 centimètres, même si une telle épaisseur ne permettra pas d’atteindre les mêmes performances thermiques qu’une ITE classique.

L’enduit à l’aérogel

Vous cherchez l’option la plus efficace pour isoler un bâti patrimonial par l’extérieur ? Dans ce cas, il faut se pencher sur l’enduit isolant à l’aérogel. L’aérogel est un isolant synthétique de nouvelle génération, extrêmement performant. Ce dernier peut également être utilisé dans un enduit à la chaux traditionnel.

On considère qu’un isolant à l’aérogel de 8 cm d’épaisseur peut être aussi efficace qu’une ITE sous enduit. Certains projets d’isolation extérieure de façades haussmanniennes ou de bâtiments anciens ont déjà été réalisés avec ce matériau isolant extrêmement performant.

Sa principale limite ? Un coût très élevé, car c’est un isolant thermique rare et très coûteux à produire. Voilà pourquoi l’enduit isolant chaux liège semble encore la technique la plus adaptée pour isoler une façade avec modénatures.
Faites estimer le coût d’un enduit isolant en Île-de-France

Quel budget pour une isolation extérieure du patrimoine ?

Grâce aux enduits isolants à la chaux, il est donc possible de réaliser l’isolation extérieure d’un bâtiment historique ou ancien, tout en conservant son caractère patrimonial et son charme. Néanmoins, il reste un sujet à évoquer : celui du coût.

Prix d’un enduit isolant sur façade ancienne

Pour des raisons évidentes, le prix d’isolation extérieure d’un bâtiment ancien s’avère particulièrement élevé :

  • On considère que le coût d’un enduit isolant sur façade ancienne se situe entre 270 et 300 euros par mètre carré avec un enduit chaux liège.
  • Le budget peut grimper jusqu’à 400 euros par mètre carré (voire plus) avec un enduit à l’aérogel.

L’isolation extérieure d’une façade de 100 mètres carrés peut ainsi coûter entre 27 000 et 40 000 euros TTC, ce qui représente un budget nettement plus élevé qu’une ITE sous enduit, comme on en utilise sur un bâti moderne.

Pourquoi l’isolation extérieure d’un bâti patrimonial est-elle coûteuse ?

Si le coût de l’isolation extérieure du patrimoine est élevé, ce n’est pas un hasard ! En effet, la pose d’un enduit isolant sur une façade ancienne reste un procédé technique :

  • Dans de nombreux cas, il est nécessaire de piocher tout ou partie de l’enduit existant, ce qui représente déjà un coût évident.
  • Par la suite, l’application d’un enduit à la chaux et la préservation des différents reliefs de façade exigent beaucoup de temps et d’application.
  • Cette opération de ravalement d’une façade ancienne reste très technique, et exige des compétences en modénatures et ornementations de façades.

Il ne s’agit pas ici uniquement d’isoler la façade, mais de réaliser conjointement l’isolation extérieure et la restauration d’une façade ancienne.

En contrepartie, cette technique reste la seule qui permet d’isoler les murs d’un bâti ancien par l’extérieur, tout en conservant ses décors de façade.

Enduit isolant et façade patrimoniale

L’isolation extérieure d’une façade ancienne nécessite souvent de piocher l’ancien enduit, ce qui augmente les coûts.

Devis d’isolation de bâtiments anciens en Île-de-France

Vous cherchez à isoler une façade ancienne par l’extérieur en région parisienne ? Sachez que notre entreprise peut vous accompagner dans tous vos projets de ravalement d’une façade ancienne en Île-de-France.

Nos façadiers en région parisienne savent notamment réaliser la pose d’enduits isolants à la chaux (y compris à l’aérogel), ainsi que la rénovation ou restauration des modénatures (colonnes, bandeaux de façade, chaîne d’angle, moulures d’encadrement, etc.).

Tous nos projets de ravalement et d’isolation extérieure font l’objet d’une estimation gratuite et sans engagement. N’hésitez pas à nous contacter dès à présent pour budgétiser une isolation extérieure de façade ancienne en Île-de-France.

Sur les zones classées ou pour les bâtiments protégés, notez que nous faisons intervenir l’un de nos architectes pour réaliser toutes les demandes d’autorisations nécessaires. Contactez dès à présent notre équipe pour avoir de plus amples informations !

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.