Toiture en zinc ou bac acier : que choisir ?

Toiture en zinc ou bac acier ?

Le choix entre une toiture en zinc ou bac acier peut dépendre de plusieurs critères. Pour bien choisir sa toiture métallique, il est important de comparer ces deux options. La couverture zinc est plus haut de gamme et durable. Le bac acier est moins cher et plus rapide à poser. Notre entreprise de couverture zinc compare pour vous la toiture en zinc et la couverture bac acier.

Avantages et inconvénients des toitures métalliques

Le zinc et le bac acier sont deux couvertures de toit métalliques. La première question à vous poser est la suivante : faut-il vraiment poser une toiture en métal ?

Globalement, les toitures métalliques ont pour principal avantage leur vaste durée de vie et leur facilité d’entretien. Ces couvertures sont en effet durables, et ne sont pas sensibles à la mousse de toiture et à la moisissure. Elles n’ont pas non plus besoin de traitement de toiture. Les toitures métalliques ont également un aspect moderne et contemporain. Enfin, ces solutions sont adaptées à une toiture faible pente, contrairement à la tuile ou à l’ardoise.

Néanmoins, une couverture de toit métallique peut être refusée par un Plan Local d’Urbanisme. Votre commune pourrait donc refuser la pose d’une telle toiture. Par ailleurs, ces revêtements de toit souffrent d’une mauvaise isolation thermique et phonique. Il faudra donc forcément investir dans l’isolation d’une toiture par l’extérieur ou l’intérieur.

À savoir : que ce soit du bac acier ou du zinc, les toitures métalliques sont très sensibles en bord de mer, car leur oxydation est accélérée par les embruns. On déconseillera donc ces couvertures en zone littorale. À défaut, il faudra utiliser des matériaux ou traitements spécifiques.

Couverture de toit métallique

Les toitures métalliques sont modernes, faciles d’entretien et adaptées aux faibles pentes.

Couverture zinc ou bac acier ?

Si le choix de la toiture métallique est une évidence pour vous, il reste à choisir entre le toit en zinc et le bac acier. En tant qu’entreprise de couverture zinc à Paris, le choix du zinc nous paraît plus adapté dans la plupart des cas. Mais, pour ne pas être accusés de partialité, faisons le tour des avantages de chacune de ces solutions.

Pourquoi choisir le bac acier ?

Le bac acier est un panneau de tôle d’acier, notamment utilisé pour les couvertures de toit et pour les bardages extérieurs. Il se présente sous la forme de bacs nervurés et plissés, qui sont fixés directement sur des liteaux en bois à l’aide de vis de fixations.

Globalement, différents éléments peuvent vous inciter à envisager la pose d’un toit en bac acier :

  • Pour commencer, le prix du bac acier est faible. On peut le trouver entre 15 et 30 € du mètre carré à l’achat, quand le prix d’une feuille de zinc atteint très facilement 40 à 50 euros par mètre carré, voire plus.
  • Par ailleurs, la pose d’un bac acier est relativement facile. Sa mise en œuvre se fait simplement à l’aide de vis de fixation, et cette couverture peut être très rapidement mise en place.
  • Enfin, le bac acier s’avère moderne et esthétique. Il se décline en de nombreuses couleurs et finitions, si bien qu’il peut s’accorder avec de nombreux styles.

Le bac acier est tout à fait adapté comme couverture d’abri de jardin, d’atelier ou de local non chauffé.

Comme toiture de maison, le bac acier nécessitera une isolation thermique et phonique importante. Il existe aujourd’hui du bac acier isolé (type panneau sandwich de toiture). Dans tous les cas, mieux vaut accorder une attention particulière à l’isolation d’un toit en bac acier.

À savoir : le bac acier fait résonner le bruit de la pluie, car il fait office de caisse à tambour. Cela peut s’avérer très ennuyant dans des combles aménagés. Mieux vaut alors bien investir dans l’isolation phonique de la toiture.

Toiture en bac acier

Le bac acier est moins coûteux et plus simple à poser.

Pourquoi choisir le zinc ?

La couverture zinc est composée de feuilles de zinc qui sont découpées sur place par un couvreur zingueur. Le zinc est posé sur des voliges en bois, et les feuilles de zinc sont assemblées à l’aide de joint debout, ou sur des tasseaux.

Concrètement, le toit en zinc est mieux adapté que le bac acier au-dessus d’un logement. En effet, voici les différents atouts de la couverture zinc :

  • La couverture en zinc est moins sensible à la rouille. En effet, les joints d’une couverture zinc sont parfaitement protégés, et aucune fixation n’est visible depuis l’extérieur. Le zinc a d’ailleurs tendance à se patiner, c’est-à-dire à créer une légère couche d’oxydation, qui va le protéger de la rouille. Au contraire, l’acier est nettement plus sensible à la rouille.
  • Ce matériau est une couverture de toit patrimoniale (il faut notamment le charme des toits parisiens). Un toit en zinc permet de valoriser un bien immobilier, ce qui n’est pas forcément le cas du bac acier.
  • Le zinc est posé sur des voliges, à savoir des panneaux de bois, généralement en sapin. Ces panneaux auront l’avantage d’étouffer le bruit de la pluie, même s’ils ne dispensent pas d’utiliser un isolant thermique.
  • Contrairement au bac acier, le zinc se découpe facilement, et permet de réaliser des couvertures sur mesure. Un couvreur zingueur peut ainsi réaliser des toits aux formes complexes, grâce à la grande flexibilité des panneaux de zinc.

En contrepartie, le prix de pose d’un toit en zinc est élevé, à la fois du fait d’un matériau coûteux et d’une pose contraignante. Ainsi, la couverture zinc n’est véritablement pertinente que sur des logements habités, du fait de son prix élevé.

Voilà pourquoi le bac acier sera bien plus populaire sur les bâtiments industriels et agricoles, ainsi que sur les hangars.

Couverture en zinc

Le toit en zinc est une toiture patrimoniale, qui s’adapte à la plupart des formes de toitures.

Demandez gratuitement un devis pour un toit en zinc en Île-de-France

Les limites du bac acier pour la toiture d’une maison

Vous aurez compris que la couverture zinc est mieux adaptée à la toiture d’une maison, tandis que le bac acier sera préférable sur des bâtiments non chauffés.

Pour appuyer ce point, il nous paraissait intéressant de rappeler les défauts du bac acier pour un usage d’habitation :

  • En premier lieu, le bac acier n’est pas adapté à du sur-mesure. S’il est bien plus simple à poser dès lors qu’il est de série, la découpe des panneaux de bac acier nécessite du matériel coûteux et une grande expertise. Ainsi, ce matériau n’est clairement pas fait pour des toitures complexes.
  • Par ailleurs, il souffre d’une mauvaise isolation phonique, notamment en cas de pluie. Les intempéries peuvent se répercuter sur la couverture, qui fait effet tambour. C’est un élément essentiel à prendre en compte sur des locaux habités.
  • Ensuite, le bac acier vieillit moins bien que le zinc. Alors que le zinc va se patiner et prendre une teinte grise très appréciable, l’acier risque d’être attaqué par la pollution et l’oxydation. Il pourra par la suite nécessiter des traitements et peintures, donc un entretien plus contraignant que le zinc.
  • Enfin, le bac acier peut être à l’origine d’une condensation importante, car il peut avoir tendance à « étouffer la toiture ». C’est un autre élément à soigner tout particulièrement lors de sa mise en œuvre.

On notera néanmoins que les constructeurs proposent chaque année des couvertures bac acier plus satisfaisantes. On trouve notamment sur le marché du bac acier imitation zinc, qui vise à se rapprocher au maximum de la toiture zinc.

Cette alternative moins coûteuse au zinc peut être envisagée… à condition d’accorder une attention toute particulière à son isolation phonique et à sa mise en œuvre.

Notre conseil : si vous optez pour du bac acier, faites appel à un couvreur habitué à ce type de toiture. Et pour cause, seul un couvreur zingueur certifié peut prendre en charge la pose d’un toit en zinc. Au contraire, la pose de bac acier pourrait être envisagée par un couvreur non formé à ce matériau… qui risquerait ainsi de créer des désordres (condensation, mauvaise isolation, etc.).

Toit en bac acier

La toiture en bac acier est davantage vulnérable à la corrosion, notamment au niveau de ses fixations.

Prix d’une toiture zinc ou bac acier

Naturellement, le prix d’un bac acier sera toujours plus avantageux que celui d’une toiture en zinc. Si le sujet du budget est important, vous allez peut-être vous tourner davantage vers le bac acier.

Prix d’un toit en zinc

Concrètement, la couverture zinc est une toiture patrimoniale et haut de gamme, ce qui s’en ressent sur le prix.

À titre informatif, les tarifs d’un couvreur zingueur se situent entre 90 et 170 euros par mètre carré pour une pose dans le neuf.

En rénovation, il faut prévoir des frais supplémentaires importants. En moyenne, notre entreprise de couverture zinc en Île-de-France facture entre 230 et 290 euros par mètre carré pour la rénovation complète d’un toit en zinc. C’est donc une couverture qui exige un budget conséquent.

Prix du bac acier

Au contraire, le bac acier est réputé comme une couverture de toit assez abordable, ce qui explique sa popularité.

En pose neuve, il faut compter entre 50 et 100 euros par mètre carré pour la mise en œuvre d’une toiture bac acier sur une maison.

En rénovation, les tarifs des couvreurs peuvent atteindre jusqu’à 150 euros par mètre carré (en prenant en compte l’isolation phonique et acoustique), mais rarement au-delà. Ainsi, la différence de prix entre une couverture zinc et une couverture bac acier peut représenter plus de 10 000 euros sur une toiture de maison de 100 m².

Il convient néanmoins de rappeler que le zinc permettra de valoriser votre bien immobilier, grâce à une couverture plus esthétique, très facile d’entretien et à la durée de vie impressionnante. Au contraire, la présence d’une toiture bac acier sur une maison pourrait refroidir certains acquéreurs.

Notre conseil : si le budget est un critère essentiel, peut-être sera-t-il plus intéressant de se pencher sur une toiture plus commune, comme la toiture en tuiles.
Recevez un devis de couvreur zingueur en région parisienne

Quelle est la durée de vie d’une toiture zinc ou bac acier ?

L’un des derniers critères de choix peut être la durée de vie de la toiture.

En la matière, la durée de vie du zinc est nettement supérieure à celle du bac acier :

  • Une couverture zinc peut durer entre 70 et 100 ans en moyenne.
  • La durée de vie du bac acier se situe entre 30 et 60 ans en moyenne.

C’est à la fois le matériau et la qualité de pose qui jouent en faveur de la durabilité du zinc. Un couvreur zingueur va en effet tout mettre en place pour protéger les joints et les fixations d’une toiture en zinc. Au contraire, un toit en bac acier a souvent des fixations apparentes, autant de faiblesses face à la rouille. Par ailleurs, l’acier résiste moins à la corrosion que le zinc.

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir concernant le choix entre une couverture en zinc ou en bac acier.

Si vous avez un projet de rénovation de toiture en zinc en Île-de-France, n’hésitez pas à faire appel à nous. Nos couvreurs zingueurs peuvent prendre en charge la réfection de votre couverture zinc à Paris et en région parisienne.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.