Toiture zinc joint debout : prix et pose

Toiture zinc à joint debout

La pose d’une couverture zinc peut se faire de différentes manières. La toiture zinc joint debout est la méthode moderne de réaliser un toit en zinc. C’est aussi la méthode la plus facile à réaliser, même si elle nécessite tout de même de faire appel à un couvreur zingueur. Cette page vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le toit en zinc à joint debout.

La couverture zinc joint debout

Traditionnellement, la pose d’une couverture zinc se fait sur tasseaux. C’est notamment le type de pose que l’on retrouve sur les toits haussmanniens.

Néanmoins, les toitures modernes ont tendance à être réalisées avec la technique du joint debout. Cette technique consiste à lier les plaques de zinc entre elles à l’aide d’un joint debout, qui est plus rapide à réaliser et prend moins de place qu’un tasseau.

Globalement, le joint debout a de nombreux atouts par rapport à la couverture zinc sur tasseaux :

  • Il ne nécessite pas d’utiliser de tasseaux, et est donc plus économe en fourniture.
  • La réalisation d’un joint debout est plus efficace et plus rapide que la pose sur tasseaux, ce qui joue une fois de plus sur le prix d’une toiture.
  • La couverture zinc à joint debout est vivement conseillée pour les couvertures de grande surface.
  • Le joint debout est plus résistant au vent et aux intempéries, et sera donc privilégié dans les climats rudes.

Naturellement, le joint debout permet de conserver tous les atouts d’un toit en zinc. Voilà pourquoi il s’agit de la technique utilisée par défaut dans les constructions modernes, ou si les conditions climatiques l’exigent.

À savoir : on peut également réaliser un bardage à joint debout, que ce soit sur un brisis de toiture ou sur une façade.

Couverture zinc à joint debout

Le joint debout permet d’obtenir un joint plus fin et discret que la pose sur tasseaux.

Demandez un devis pour une couverture zinc en Île-de-France

Comment réaliser une toiture en zinc à joint debout ?

La pose d’une couverture zinc doit être confiée à un couvreur zingueur professionnel. Ce spécialiste du zinc est capable de réaliser une couverture sur mesure, généralement réalisée directement sur place.

Mise en œuvre d’un toit en zinc

La réalisation d’une couverture zinc à joint debout nécessite généralement de passer par les étapes suivantes :

  1. Les feuilles de zinc se posent sur un voligeage en bois (des panneaux de bois, généralement en sapin). Le voligeage doit être compatible avec le zinc, on évitera donc à tout prix du chêne, du pin douglas ou du châtaigner, dont les acides pourraient attaquer le zinc.
  2. On utilise des pattes de fixation en acier inoxydable, qui vont permettre de recevoir les bacs à joint debout. Le nombre de pattes dépend de la longueur du rampant et de la largeur des bacs.
  3. Les feuilles de zinc sont coupées sur mesure en fonction de la forme et de la surface de la toiture. Le joint debout permet de réaliser des couvertures vastes, et aux formes complexes. L’épaisseur et la pente des feuilles de zinc dépendent des contraintes climatiques (exposition au vent, à la glace et aux intempéries).
  4. Le joint debout permet de lier les plaques de zinc entre elles. Chaque joint debout aménage un espace de 5 mm entre les bacs, de manière à permettre leur dilatation. Dans certaines conditions, on conseille de réaliser un joint d’étanchéité.

La réalisation d’un joint debout nécessite d’utiliser différents outils : cisaille, pince d’égout, pince à larmier, sertisseuse, etc. La plupart des étapes de réalisation se font à la main, d’où la nécessité de maîtriser une méthode bien précise.

Quelle pente pour des panneaux à joint debout ?

On notera que le joint debout est particulièrement adapté à la toiture faible pente. Quand notre entreprise de toiture en Île-de-France doit réaliser des toits à faible pente, nous utilisons généralement cette technique.

Globalement, la pente minimale pour une toiture en zinc joint debout est de 5 % (3°). En dehors des toits plats, toutes les pentes de toiture sont admises pour cette couverture. L’épaisseur des feuilles et leur disposition peuvent néanmoins varier en fonction de la pente et des conditions climatiques.

Pour toutes les toitures fortement exposées ou à faible pente, le joint debout sera une technique privilégiée par rapport à la pose sur tasseaux.

Prix d’une couverture zinc joint debout

Au niveau des tarifs, il faut savoir que la réalisation d’un joint debout est généralement plus économe pour deux raisons : elle utilise moins de matériau (les tasseaux de bois sont inutiles), et elle est plus rapide à réaliser. Le prix d’une toiture en zinc sera donc souvent inférieur avec la technique du joint debout.

À titre informatif, notre entreprise de couverture zinc facture entre 230 et 260 euros par mètre carré pour refaire un toit zinc à joint debout. Une couverture zinc de 100 m2 sera ainsi facturée entre 23 000 et 26 000 euros. Il s’agit d’un budget TTC tout compris, qui prend en compte les frais d’échafaudage et de dépose de la couverture existante.

En guise de comparaison, la même toiture en pose sur tasseaux sera facturée entre 25 000 et 29 000 euros. La pose en joint debout peut donc vous permettre d’économiser plusieurs milliers d’euros sur vos travaux de toiture.
Recevez un devis gratuit pour la pose d’un toit en zinc/a>

Toiture zinc joint debout ou tasseau ?

Au moment de poser ou de rénover un toit en zinc, on peut s’interroger entre le choix d’une couverture joint debout ou d’une couverture sur tasseaux.

Dans les faits, la toiture en zinc sur tasseau est généralement réservée aux bâtiments patrimoniaux, par exemple pour les toitures haussmanniennes. La pose sur tasseau peut ainsi être exigée, dans l’optique de conserver les qualités architecturales d’une toiture ancienne. Ce peut aussi être un choix esthétique, car la couverture sur tasseaux offre un certain charme.

Si l’apparence et le caractère patrimonial ne sont pas en jeu, le propriétaire aura souvent intérêt à opter pour la pose en joint debout, qui offre différents avantages :

  • C’est une couverture moins coûteuse à la pose et à l’achat (même si elle nécessite tout de même un budget important).
  • Le joint debout garantit une étanchéité à toute épreuve, car il comporte moins de défauts que le tasseau.
  • La toiture zinc joint debout est mieux adaptée aux conditions climatiques rudes et aux architectures contemporaines (vastes toitures, formes complexes, etc.).

Dans le neuf ou sur des bâtiments non classés, les propriétaires optent donc souvent pour le joint debout comme technique de pose.

Toit en zinc à joint debout

La pose sur joint debout est plus adaptée aux toitures vastes et complexes.

Devis de couvreur zingueur en Île-de-France

Vous avez un projet de rénovation d’une couverture zinc à Paris et en Île-de-France ? Dans ce cas, notez que DSD Rénov peut prendre en charge votre projet de couverture zinc, partout en région parisienne.

Nos couvreurs zingueurs certifiés réalisent aussi bien la pose en joint debout que sur tasseaux, et vous garantissent une mise en œuvre dans les règles de l’art. N’hésitez pas à nous contacter dès à présent pour recevoir un devis de couvreur zingueur gratuit et sans engagement, partout en Île-de-France.

Décrivez-nous votre projet de couverture par téléphone ou dans le formulaire ci-dessous. Si notre équipe peut le prendre en charge, un couvreur zingueur interviendra gratuitement sur place pour réaliser une estimation sans engagement et vous informer sur le prix d’une toiture en zinc joint debout.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.