Rénovation d’une façade de maison ancienne

Rénovation de façade d'une maison ancienne

La rénovation d’une façade de maison ancienne doit être réalisée avec précaution. Et pour cause, les matériaux anciens peuvent souffrir de désordres s’ils ne sont pas rénovés correctement. Notre entreprise de ravalement en Île-de-France vous donne plus de détail sur la rénovation d’une façade ancienne, et vous explique comment rénover une façade tout en respectant les matériaux d’origine.

L’importance du ravalement d’une maison ancienne

Pour commencer, il faut noter que la rénovation d’une façade ancienne est une véritable nécessité pour tout propriétaire.

Pourquoi rénover une façade ancienne ?

Si votre façade n’a pas été ravalée depuis un certain temps, il est important de réfléchir à sa rénovation. Il faut comprendre que le ravalement d’une façade de maison ancienne est important à différents titres :

  • Pour assurer l’étanchéité d’une façade : une façade mal entretenue peut souffrir de fissures, de joints creusés ou abîmés, d’enduit de façade friable et d’autres désordres. Refaire sa façade permet de protéger le bâtiment en assurant l’étanchéité des murs extérieurs.
  • Pour protéger sa maison : une façade mal entretenue peut entraîner des infiltrations d’eau, mais aussi des problèmes de condensation ou encore de remontées capillaires. Assurer l’étanchéité d’une façade permet ainsi de la préserver durablement.
  • Pour assurer l’esthétisme des murs extérieurs : le ravalement est également un chantier esthétique. Il s’agit de profiter d’une façade parfaitement entretenue et belle, car c’est le premier élément visible d’une maison.
  • Pour protéger son patrimoine : dans le cadre d’une ferme bourgeoise, d’une maison de maître ou d’un bâtiment patrimonial, il s’agit enfin de préserver le charme et l’authenticité de son bien immobilier. Certaines communes, comme Neuilly-sur-Seine, obligent un ravalement régulière, pour préserver le patrimoine de la ville.

Si vous achetez une maison ancienne ou si votre façade n’a pas été rénovée depuis un long moment, il est donc intéressant de vous pencher sur la rénovation des murs extérieurs.

Rénovation d'une façade de maison ancienne

La rénovation d’une façade ancienne permet de protéger la maison et de la rendre plus esthétique.

Comment savoir si la rénovation d’un mur extérieur est nécessaire ?

Dans le cadre d’un achat immobilier ou tout simplement pour l’entretien de son logement, il est intéressant de savoir quand rénover une façade ancienne.

Différents éléments vous indiquent que le ravalement d’une façade ancienne devient nécessaire :

  • La propreté de la façade : une façade mal entretenue est généralement sale. La pollution et les intempéries vont déposer une couche grisâtre sur la plupart des murs. Un mur sale indique qu’une façade n’a pas été entretenue depuis plusieurs années, et nécessiterait au minimum un nettoyage. S’il s’agit d’une façade en pierre (comme la pierre de taille), le simple nettoyage pourrait déjà coûter cher…
  • L’état général de la façade : l’apparence générale de la façade est forcément un indice. Recherchez la présence de fissures, de chutes de matériaux, de tâches (notamment au niveau des soubassements, ce qui pourrait indiquer des remontées capillaires). Sur un mur en brique, regardez l’état des joints et vérifiez s’ils sont friables. Si une façade est friable, c’est signe qu’elle n’est plus étanche.
  • La date du dernier ravalement : on conseille de réaliser un ravalement de façade tous les 10 ans (c’est même une obligation à Paris). Si vous savez que le dernier ravalement a plus de 10 ans, c’est signe que l’intervention d’un façadier est conseillée.
  • Les matériaux de façade : les matériaux de façade peuvent vous indiquer la nécessité d’une rénovation. Sur une façade ancienne (en briques ou en pierre), méfiez-vous de la présence d’un enduit-ciment (reconnaissable à sa teinte grise). Sur une façade en torchis, l’état général de l’enduit vous indique s’il est nécessaire de le rénover.
  • Les problèmes d’humidité : que ce soit sur la façade ou en intérieur, des problèmes d’humidité au niveau des murs indiquent la nécessité de rénover une façade ancienne. L’humidité peut être due à la présence de fissures, ou encore à des remontées capillaires. Une maison ancienne humide pourrait nécessiter des frais de rénovation importants.

Dès lors qu’une façade ancienne n’a pas été entretenue depuis de longues années, nous vous conseillons de faire appel à un façadier pour sa rénovation.

Ravalement d'une façade ancienne

La présence de saletés et l’usure des joints peuvent vous indiquer la nécessité d’un ravalement.

Demandez gratuitement un devis de ravalement de façade en Île-de-France

Comment rénover une vieille façade ?

Les bâtiments anciens sont généralement solides et durables. Mais la rénovation de l’ancien peut mener à des désordres, notamment des problèmes de condensation liés à une mauvaise évacuation de l’humidité intérieure. Dès lors, il convient de faire très attention au moment de rénover une façade ancienne.

Quelles précautions pour une façade traditionnelle ?

On va parler de maison ancienne pour désigner les logements conçus avec des matériaux de construction anciens, notamment la pierre (maison meulière, murs en moellons, pierre de taille…), la brique ou encore le torchis.

Différentes précautions doivent être menées pour rénover une maison ancienne :

  • En premier lieu, il est impératif d’utiliser des matériaux naturels et respirants. On utilise par exemple l’enduit à la chaux, mais jamais un enduit au ciment. On évitera également les isolants non respirants, comme le polystyrène expansé. Tous les produits à base de ciment sont à bannir, car ils ne laissent pas les murs respirer.
  • De même, il faut veiller à la bonne ventilation de la façade. Les techniques d’isolation ou de rénovation modernes ont tendance à rendre les murs étanches à l’air. Sur un bâtiment ancien, cela va systématiquement créer des problèmes de condensation et d’humidité. D’où l’importance, une fois encore, de bien choisir ses matériaux et techniques de rénovation.
  • Il faut également respecter le support d’origine. N’utilisez jamais un nettoyeur haute pression sur une maison ancienne. Ce dernier a tendance à abîmer les enduits traditionnels, mais peut aussi rendre les briques et les pierres poreuses. Certes, vous allez nettoyer la façade, mais en dépit de son étanchéité !
  • Enfin, il faut faire attention aux règles d’urbanisme locales. Un bâtiment ancien est parfois protégé ou situé en zone classée. Auquel cas, vous êtes dans l’obligation de maintenir la façade à l’identique, et donc d’opter pour un ravalement qui conserver les matériaux et l’apparence de la façade.

De manière globale, il est important de tenir en compte des spécificités d’une façade ancienne. L’usage de mauvais produits ou de mauvaises techniques va abîmer votre façade, parfois de manière permanente. Par exemple, un nettoyage trop agressif de la pierre de taille va abîmer le calcin, une couche de protection qui ne peut pas se reformer une fois qu’elle est touchée.

Comment refaire une façade de maison ?

Pour rénover un mur extérieur ancien, il existe différentes solutions. Naturellement, la technique de rénovation va toujours dépendre du type de façade et de son état.

Globalement, voici les principales manières de rénover une façade ancienne :

  • Le nettoyage de façade : le nettoyage est l’étape indispensable pour tous les ravalements. Il s’agit en premier lieu de traiter la façade avec un produit antifongique et algicide (de préférence biodégradable) et d’appliquer une technique de nettoyage adaptée. On évitera les produits chimiques ou les nettoyages haute pression sur les façades anciennes. Pour les murs extérieurs particulièrement sales, il faudra certainement faire appel à un spécialiste (qui pourra par exemple réaliser un hydrogommage).
  • Le piochage de façade : sur des façades très anciennes ou mal rénovées, il peut être nécessaire de réaliser un piochage de façade. C’est notamment nécessaire pour retirer un enduit-ciment ou pour refaire un enduit plâtre trop ancien. Attention par ailleurs à ne jamais mettre à nu un mur destiné à être enduit. Sur de nombreuses façades anciennes, l’enduit est indispensable pour assurer l’étanchéité d’un mur extérieur.
  • L’enduit de façade traditionnel : sur les façades enduites, on réalisera généralement un nouvel enduit de façade à la chaux. Ce sera l’occasion de moderniser la façade grâce à un enduit neuf, et très esthétique.
  • Le rejointoiement de façade : sur les façades en briques ou en pierre de taille, il est parfois nécessaire de refaire les joints. Ces derniers sont réalisés avec du mortier à la chaux, et deviennent friables avec le temps. La réfection des joints de façade est un chantier minutieux.
  • Le traitement de façade : sur les façades en pierre ou en brique, on termine souvent la rénovation par la pose d’un traitement de façade hydrofuge, qui va permettre de garantir l’étanchéité des matériaux de construction, pour de longues années.

Idéalement, mieux vaut maintenir une façade ancienne à l’identique. Rester au plus proche des matériaux d’antan va conserver le charme et la durabilité d’une maison ancienne. On peut néanmoins parfois poser un bardage sur une maison ancienne ou modifier sa couleur, à condition que le projet soit accepté par la mairie.

À savoir : une déclaration préalable de travaux est obligatoire pour tous les travaux qui changent l’aspect extérieur d’une maison (couleurs, matériaux, nombre de fenêtres, etc.). 
Recevez une estimation gratuite pour refaire une façade en région parisienne

Rénovation d’une façade : prix au m2

Il est important de se pencher sur le prix de rénovation d’une façade ancienne. Et pour cause, refaire la façade d’une maison ancienne peut être plus coûteux que de rénover une façade en parpaings.

Globalement, le prix d’une rénovation de façade se situe entre 40 et 250 euros par mètre carré. Rénover une façade de 85 m2 peut ainsi coûter entre 3400 et 21 250 euros TTC.

Dans la majorité des cas, le prix de rénovation d’une façade ancienne ne dépassera pas les 150 euros par mètre carré. Mais il faut s’attendre à des prix plus élevés sur des façades patrimoniales avec modénatures. Le prix au m2 de rénovation d’une façade dépend notamment :

  • De l’état de la façade (faut-il uniquement la nettoyer ou faut-il la refaire ?),
  • Du type de mur extérieur (briques, pierre de taille, torchis, meulière, etc.),
  • Des traitements de façade nécessaires.
  • De l’entreprise de façade à qui vous faites appel.

Comme on peut s’en douter, les façades patrimoniales comme la façade en pierre de taille, la façade d’une meulière ou même les anciennes façades en briques seront plus chères à rénover que les simples façades enduites.  Le coût sera particulièrement élevé quand il s’agira de piocher une façade pour mettre le mur à nu avant de refaire l’enduit ou les joints. De même, prévoyez un budget supplémentaire important s’il est nécessaire de remplacer les menuiseries d’une maison ancienne.

Notez que notre entreprise est notamment spécialisée dans la rénovation des façades anciennes en Île-de-France. N’hésitez pas à nous contacter pour recevoir gratuitement un devis de ravalement de façade en région parisienne.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.