Enduit extérieur à la chaux blanche

Enduit extérieur à la chaux blanche

L’enduit extérieur à la chaux blanche est un enduit de façade patrimonial, idéal pour les murs anciens. Si vous cherchez un enduit pour ravalement sain et très esthétique, opter pour des murs à la chaux blanche sera un choix judicieux. Mais il faut savoir que la préparation d’un enduit à la chaux reste particulièrement technique. Cette page vous en dit plus sur l’enduit extérieur à la chaux blanche et son utilisation.

Demandez gratuitement un devis d’enduit de façade en Île-de-France

Enduit extérieur à la chaux blanche : qu’est-ce que c’est ?

Il existe plusieurs types d’enduits extérieurs, comme l’enduit au plâtre, l’enduit à base de ciment et l’enduit à base de chaux.

Parmi les différents enduits extérieurs à la chaux, on retrouve l’enduit à la chaux blanche. Il s’agit d’un enduit naturel qui permet d’habiller les murs intérieurs et extérieurs, et se distingue par sa couleur blanche.

Comment préparer un enduit chaux sable ?

L’enduit à la chaux blanche est composé de trois éléments bien distincts :

  • De la chaux : comme son nom l’indique, ce type d’enduit est composé de chaux, qui joue le rôle de liant. Le dosage de la chaux dépend du type de projet à effectuer.
  • De l’eau : dans un enduit à la chaux, l’eau joue le rôle de diluant et permet d’obtenir la consistance souhaitée.
  • Et du sable : enfin, le sable joue le rôle de charge dans un enduit extérieur à la chaux. Le choix du sable peut avoir un impact sur la couleur et la consistance d’un enduit à la chaux.

Ces trois éléments composent obligatoirement l’enduit extérieur à la chaux blanche. En supplément, cet enduit peut être enrichi de fibres. L’ajout de fibres comme le chanvre, par exemple, peut notamment améliorer l’isolation thermique d’un enduit à la chaux.

À savoir : la chaux blanche naturelle est très souvent utilisée dans le cadre de la rénovation de bâtiments anciens.

Les types d’enduits extérieurs à la chaux blanche

Il existe 2 types d’enduits extérieurs à la chaux blanche :

  • La chaux hydraulique : aussi nommée NHL2, NHL 3.5 ou NHL 5, la chaux hydraulique naturelle est composée d’argile. Sa résistance dépend de la proportion d’argile qu’elle contient.
  • La chaux aérienne : aussi nommée CL90, CL80 ou CL70, la chaux aérienne peut aussi s’appeler chaux grasse et elle est composée de poudre ou de pâte. Cliquez ici pour en savoir plus sur la chaux aérienne.

De manière générale, la chaux hydraulique est utilisée pour les corps d’enduits et pour la majorité des enduits extérieurs. La chaux aérienne est plus souvent utilisée en intérieur, mais on l’utilise également en finition de façades ou pour la rénovation de modénatures.

Façade à la chaux : pour quel type de support ?

En tant que revêtement de façade patrimonial, l’enduit à la chaux est avant tout conçu pour les murs anciens en pierre.

L’enduit extérieur à la chaux blanche est utilisé sur les façades anciennes au revêtement blanc. Dans certaines régions, il peut également s’agir d’un enduit plâtre-chaux, composé à la fois de chaux et de plâtre (qui donne sa couleur blanche à l’enduit).

Sur les supports modernes, comme le béton, la brique ou le ciment, on conseille davantage les enduits industriels.

Critères de choix d’un enduit à la chaux blanche

Avant de choisir l’enduit à la chaux blanche comme revêtement extérieur de façade, vous devez prendre en compte différents critères :

Enduit à la chaux intérieur ou extérieur

Il faut savoir que l’enduit à la chaux est plus souvent utilisé en intérieur qu’en extérieur. Avant l’achat d’un enduit à la chaux, vérifiez systématiquement s’il est conçu pour un usage intérieur ou extérieur.

Les produits intérieurs sont les plus communs, mais il serait catastrophique de les appliquer en façade ou sur vos murs extérieurs.

Un enduit à la chaux extérieur doit être spécifiquement conçu pour résister aux intempéries et aux changements de température.

Quelle finition pour un mur extérieur à la chaux ?

Lorsque vous choisissez l’enduit à la chaux blanche, vous pouvez vous attendre à plusieurs types de finitions. Finition lisse, grattée… Avec ce type d’enduit, tout est possible. Vous pouvez même obtenir une finition naturelle ou colorée.

La finition dépend notamment de la couche de chaux blanche utilisée (monocouche, deux couches ou plusieurs couches), mais aussi de la technique d’application de la couche finale.

Par définition, un enduit extérieur à la chaux blanche aura une couleur d’un blanc pur. Mais il faut noter que les enduits à la chaux existent sous une large déclinaison de couleurs, qui peuvent notamment dépendre des sables utilisés dans leur composition.

Notre conseil : mieux vaut faire appel à une entreprise de ravalement pour assurer la parfaite finition d’un mur extérieur à la chaux blanche.

Combien de couches pour un enduit à la chaux ?

L’enduit à la chaux blanche est généralement réalisé en trois couches :

  • Le gobetis : la première couche sert d’accroche. Elle va permettre de combler les joints et de recevoir les couches suivantes.
  • Le corps d’enduit : la seconde couche rend le mur imperméable et permet l’égalisation de la surface. Elle s’applique une semaine après le gobetis. Elle permet d’obtenir un mur solide et plane.
  • L’enduit de finition : la troisième couche donne le rendu final. Elle s’applique 20 jours après le corps d’enduit.

On notera que le dosage de l’enduit à la chaux n’est pas nécessairement le même à chaque couche, car chaque application a un rôle spécifique, et nécessite des caractéristiques propres.

Enduit à la chaux tout prêt

Si le dosage d’un enduit chaux sable vous semble trop complexe, notez qu’il existe des enduits à la chaux tout prêts. Ce type d’enduit est directement dosé, et nécessite simplement d’être mélangé à de l’eau.

Globalement, les enduits à la chaux tout prêts sont des produits de qualité correcte. Néanmoins, ils sont globalement plus coûteux, et permettent généralement moins d’applications qu’un enduit dosé à la main.

Un professionnel de l’enduit de façade n’utilisera donc généralement pas ce type de produits, et encore moins sur une façade ancienne. Et pour cause, les enduits préparés sont généralement conçus pour les murs neufs.

Attention : il est important de ne pas mélanger les « vrais » enduits à la chaux et les enduits industriels imitation chaux. Si votre enduit est conçu pour être posé sur du ciment, il ne s’agit très certainement pas d’un enduit à la chaux.

Le prix d’un enduit extérieur à la chaux blanche

Le prix d’un enduit à la chaux est généralement plus élevé que le coût d’un enduit au ciment. Néanmoins, c’est un revêtement de façade nettement plus respectueux des murs.

Côté budget il faut prévoir entre 15 et 25 euros pour un sac de 20 kg de chaux à la blanche, qu’elle soit aérienne ou hydraulique. Si vous faites appel à une entreprise de ravalement, le budget à prévoir sera forcément plus élevé.

Le tarif de pose d’un enduit à la chaux blanche se situe entre 60 et 80 euros par mètre carré en moyenne (sans compter certains frais annexes).

À titre informatif, notre entreprise de ravalement de façade à Paris et en Île-de-France facture généralement entre 100 et 200 euros TTC par mètre carré pour un ravalement de façade patrimonial à la chaux blanche. C’est le budget à prévoir pour la rénovation complète d’une façade ancienne, tous frais compris.

Notre conseil : il faut bannir l’utilisation d’enduits au ciment sur des façades anciennes. Et pour cause, le ciment ne permet pas aux murs de respirer, et entraîne généralement des problèmes de condensation.

Les avantages et inconvénients d’un enduit à la chaux blanche

Comme tout revêtement de façade, un enduit à la chaux blanche peut représenter certains atouts comme certaines limites.

Voyons ensemble ce qu’il faut savoir sur cet enduit de façade patrimonial :

Les avantages d’un enduit extérieur à base de chaux blanche

En tant que spécialistes de la rénovation des façades anciennes, nous vous conseillerons toujours l’utilisation d’enduits à base de chaux pour vos murs intérieurs et extérieurs.

Et pour cause, un enduit extérieur à la chaux blanche comprend de nombreux atouts :

  • Un ravalement à la chaux permet de renforcer et de protéger les murs extérieurs.
  • L’enduit à la chaux blanche est écologique, puisque la chaux est composée de calcaire. Ce matériau est ainsi utilisé en construction depuis des siècles.
  • L’enduit à la chaux blanche peut devenir un enduit isolant extérieur si on lui ajoute des fibres (comme le chanvre).
  • Antibactérien et fongicide, l’enduit à la chaux blanche assainit vos murs extérieurs ou intérieurs.
  • Il s’agit d’un revêtement de façade imperméable, mais qui laisse les murs respirer. Il évite ainsi les problèmes de condensation et de remontées capillaires.
  • Élastique et souple, l’enduit à la chaux diminue les risques d’apparition de fissures sur vos murs.
  • Enfin, un enduit à la chaux blanche est esthétique et donne une belle finition à une façade ancienne, grâce à son apparence immaculée.

Globalement, l’enduit à la chaux est vivement conseillé pour tous les ravalements de façades anciennes. Mais il est tout aussi efficace sur les bâtiments modernes.

Opter pour un enduit à la chaux blanche ou pour un autre coloris de chaux dépendra bien évidemment de vos préférences et des règles d’urbanisme locales.

Les inconvénients d’un enduit extérieur à base de chaux blanche

Comme toutes les solutions d’enduits de façade, le recours à un enduit à la chaux blanche peut néanmoins souffrir de certains inconvénients :

  • La chaux blanche est corrosive : soyez très attentif et portez les protections adéquates (gants, masque, lunettes de protection) au moment de manipuler la chaux.
  • Un enduit à la chaux blanche est difficile à doser : nous déconseillons à un amateur de réaliser un enduit à la chaux. Si vous souhaitez réaliser vous-même le dosage, mieux vaut vous tourner vers un enduit à la chaux tout prêt, ou suivre une formation pour préparer les enduits à la chaux.
  • L’application est technique : la réalisation d’un enduit en trois couches nécessite du temps et des précautions.
  • Le support doit être préparé et adapté : l’enduit à la chaux nécessite souvent le piochage de façade en rénovation, ce qui peut représenter des coûts supplémentaires importants. L’application d’enduit à la chaux est conseillée avant tout sur les murs anciens. Sur les murs en béton et ciment, on préfèrera peut-être un enduit imitation chaux, plus adapté aux supports modernes.
  • Le prix d’un enduit à la chaux est plus élevé : le coût des enduits à la chaux est légèrement plus élevé que le prix des enduits au ciment. La restauration d’une façade ancienne à la chaux sera également plus coûteuse, car il s’agit d’un travail patrimonial.

Vous en savez désormais plus sur l’enduit extérieur à la chaux. Notez que notre entreprise, DSD Rénov, est spécialisée dans la rénovation des façades de maisons anciennes à Paris et en Île-de-France. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes à la recherche d’un devis de ravalement en région parisienne.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.