Ardoise pour faible pente

Ardoise faible pente

Utiliser de l’ardoise pour faible pente sur une couverture de toit peut être possible… dans la limite du raisonnable. En effet, l’ardoise naturelle n’est pas forcément conçue pour les toitures à faible pente. Notre entreprise de toiture en Île-de-France vous conseille sur la réalisation d’un toit en ardoise à faible pente.

Qu’est-ce qu’un toit à faible pente ?

Avant toute chose, il convient de rappeler en quoi consiste un toit à faible pente. Comme son nom l’indique, le toit faible pente est une couverture dont le degré d’inclinaison est très faible.

En règle générale, on considère qu’une toiture faible pente aura une pente qui oscille entre 5 et 20 %. D’un point de vue architectural, ce type de toit reste un petit défi :

  • En effet, l’inclinaison d’une toiture est conçue pour laisser s’écouler l’eau de pluie.
  • Avec une inclinaison faible, l’eau de pluie s’écoule plus difficilement de la toiture, et peut avoir tendance à stagner ou à rester plus longtemps sur la couverture.
  • Avec une toiture humide plus souvent, le moindre défaut d’étanchéité peut entraîner une infiltration d’eau dans la maison.
  • Un toit à faible pente est aussi plus à même d’être couvert de mousse, et souffrira d’une durée de vie plus faible.

Face à ces éléments, on comprend que l’ardoise pour faible pente doit être soigneusement choisie et installée, sous peine de souffrir rapidement de problèmes d’étanchéité. N’hésitez pas à consulter notre dossier sur la toit faible pente pour en savoir plus sur le sujet !
Demandez un devis pour toiture faible pente en Île-de-France

Ardoise pour faible pente : quelles solutions ?

Une maison avec toit ardoise sera particulièrement mise en valeur. Il faut dire que ce revêtement de toiture patrimonial dégage un charme certain, et profite de nombreux atouts. La durée de vie d’un toit en ardoise, notamment, dépasse le siècle.

Néanmoins, l’ardoise n’est pas nécessairement conçue pour un toit à faible pente, comme nous allons le voir ensemble. Passée une certaine planéité, l’ardoise sera donc impossible à poser.

Quelle pente minimum pour toiture ardoise ?

Historiquement, l’ardoise de toiture exigeait une pente minimale de 40 à 45° (soit entre 80 et 100 % de pente). C’est l’inclinaison que l’on retrouve sur la plupart des bâtiments historiques avec toitures en ardoise, et notamment sur les toits haussmanniens.

Plus récemment, on peut tout à fait réaliser une toiture en ardoise de 30° ou plus (soit 60 % de pente). Chez DSD Rénov, nos couvreurs ardoise ont tendance à conseiller cette pente minimale dans la majorité des cas, car elle permet d’assurer une durée de vie exceptionnelle et de garantir l’étanchéité du toit.

Néanmoins, les techniques de construction moderne permettent de réduire, dans certains cas, la pente minimale d’un toit ardoise. Ainsi, la pente minimum d’une toiture ardoise peut être réduite à 11 ° (soit 20 %) dans certains cas. Ce cas de figure exige néanmoins une toiture située dans une zone d’exposition faible, et sur un bâtiment protégé du vent et de la pluie.

Il faut savoir que la pente minimale d’une couverture en ardoise dépend notamment :

  • Des dimensions de l’ardoise,
  • Du type de pose (clouée ou au crochet),
  • De la zone géographique,
  • De l’exposition du bâtiment.

Les tableaux 6 et 7 du DTU 40.11 indiquent précisément les pentes minimales de couvertures en ardoises pour une pose avec des clous ou avec des crochets.

Pour approfondir le sujet, ce dossier sur les ouvrages de couverture, réalisé notamment par un architecte des bâtiments de France, est une excellente source d’information.

Pente minimum d'un toit en ardoise

La pente minimale pour un toit en ardoise est de 20 %… mais il est vivement conseillé d’opter pour une pente plus grande pour ce type de couverture.

Quel type d’ardoise choisir pour une pente faible ?

Vous aurez compris qu’une toiture en ardoise peut être considérée comme avec une pente « faible » quand l’inclinaison est située sous les 60 % (l’inclinaison la plus faible possible étant de 20 %).

Si votre toit en ardoise nécessite une faible pente, il est essentiel de prendre différentes précautions :

  • Le choix de l’ardoise ne doit pas être laissé au hasard. Plus la pente est faible, et plus l’ardoise doit être grande. Sur la pente minimale de 20 %, il faut obligatoirement poser une ardoise de 46*30 cm ou 60*30 cm, qui sont les plus grands formats sur le marché (à titre comparatif, une ardoise naturelle « standard » est généralement de dimension 32*22 cm).
  • Lors de la pose d’un toit en ardoise, chaque ardoise est couverte par deux autres ardoises, ce qui permet d’assurer l’étanchéité du toit. En théorie, une ardoise doit être recouverte au tiers de sa longueur. Le recouvrement minimal doit être de 58 à 153 mm (selon la zone géographique). Pour un toit à faible pente, il est impératif d’augmenter la surface de recouvrement, pour garantir une parfaite étanchéité. C’est d’autant plus important dans la partie basse du versant, qui aura tendance à accumuler les eaux de pluie sur un toit à faible pente.
  • La pose d’un écran sous-toiture est indispensable pour un toit ardoise à faible pente.
  • La ventilation d’une toiture en ardoise est essentielle dans tous les cas, mais plus importante encore pour une couverture à faible pente.

De manière globale, on retiendra qu’une couverture ardoise à faible pente est un projet technique, qui doit absolument être confié à un couvreur spécialisé. Même s’il est réalisé par un professionnel certifié, le toit à faible pente en ardoise aura nécessairement une durée de vie moindre qu’un toit plus incliné.

On gardera également à l’esprit que la pente minimale de toiture peut varier en fonction du type de bâtiment, de l’exposition et de la zone géographique. Une couverture ardoise à 20 % ne sera donc pas systématiquement réalisable.

À savoir : si vous souhaitez réaliser une toiture en ardoise en Île-de-France, n’hésitez pas à nous contacter dès à présent. Nos couvreurs seront ravis de vous proposer un devis pour toit ardoise faible pente, partout en région parisienne.
Faites estimer gratuitement le prix d’un toit en ardoise en région parisienne

Quelle toiture pour peu de pente ?

En tant que couvreurs en Île-de-France, notre vision peut paraître radicale : sauf cas exceptionnels, nous déconseillons fortement une ardoise pour faible pente. Et pour cause, le recours à des ardoises de grande taille et les différentes contraintes du projet donnent naissance à une couverture moins esthétique et moins durable que ne devrait l’être un toit en ardoise naturelle.

Comme vu plus haut, la pente minimale d’un toit en ardoise est de 20 %. Ce revêtement de toit n’est donc quoi qu’il en soit pas adapté à tous les projets qui nécessitent une pente inférieure.

En alternative, nous conseillons systématiquement une toiture faible pente en zinc. La couverture zinc permet en effet une pente minimale de 5 % et sera quoi qu’il en soit plus durable et plus esthétique sur une toiture à faible pente.

Les autres toitures métalliques peuvent s’avérer adaptées, car elles sont toutes composées de larges feuilles, ce qui limite les joints, et donc les faiblesses d’étanchéité du toit. Ce n’est donc pas un hasard si le terrasson en zinc est très souvent incontournable sur une toiture à la Mansart, qui nécessite une pente faible.

Devis pour toiture en ardoise en Île-de-France

Si vous avez un projet de toiture en ardoise faible pente en Île-de-France, sachez que nos couvreurs peuvent vous conseiller et vous accompagner dans votre projet. Nos équipes peuvent réaliser tous types de toit en faible pente, et réalisent sans mal des toits en ardoise et en zinc (une association idéale pour réaliser une pente faible).

DSD Rénov est une entreprise notamment spécialisée dans les toitures patrimoniales. Nous pouvons notamment prendre en charge une toiture ardoise et zinc, qui vous permettra de profiter d’un toit à faible pente en zinc (sur les parties non visibles du toit), complété d’un brisis en ardoise. Notre équipe peut intervenir sur tout le territoire francilien (couvreur 92, 93, 94, 95, 75 et 78).

Nos techniciens peuvent également vous conseiller d’autres solutions de toitures, l’enjeu étant de vous garantir une couverture esthétique, parfaitement étanche, mais aussi durable. Au besoin, nous réalisons également l’étanchéité d’une toiture terrasse.

Tous nos chantiers débutent par un devis toiture gratuit et sans engagement. N’hésitez pas à nous contacter dès à présent pour faire estimer rapidement le prix d’un toit en ardoise en région parisienne.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.