Maison toit de chaume : avis

Maison en toit de chaume

Le toit de chaume est une couverture de toit peu singulière, c’est le cas de le dire. Dès lors, il est normal de se poser des questions sur la maison toit de chaume avant de construire une chaumière ou de faire poser une couverture chaume. Vous cherchez des avis sur la maison en toit de chaume ? Vous souhaitez connaître les avantages et les inconvénients de la construction chaume ? Nos spécialistes vous conseillent sur la couverture chaume.

Demandez gratuitement un devis pour un toit de chaume

Toit de chaume : avantages et inconvénients

La couverture de toit en chaume est un revêtement de toiture composé de plantes (le plus souvent des roseaux ou de la paille de seigle). Cette technique de construction ancienne redevient peu à peu à la mode, même si les couvreurs chaumiers spécialisés restent rares.

Face à la rareté des maisons en chaume, il est assez utile de bien s’interroger sur ce mode de construction avant de passer le pas. Découvrons ensemble les atouts et les limites de la couverture chaume.

Avantages du chaume en construction

Le chaume est un matériau particulièrement à la mode, du fait de l’essor des constructions écologiques. Ainsi, la pose d’une toiture en chaume offre des avantages non négligeables pour n’importe quel projet :

  • Il s’agit d’une couverture de toit patrimoniale, qui peut être réalisée partout en France (et pas seulement en Bretagne et en Normandie !).
  • Matériau haut de gamme, le toit de chaume permet de valoriser un bien immobilier et lui offre un charme unique.
  • Le toit de chaume est parfaitement étanche, et résiste sans mal à la pluie, au gel et aux conditions climatiques. C’est un matériau imputrescible… à condition de ne pas laisser l’eau y stagner.
  • Le chaume est un matériau écologique, 100 % recyclable, peu polluant à produire (aucun produit chimique), réalisé à partir de matériaux renouvelables (roseau).
  • L’isolation du toit de chaume est très performante, grâce à l’épaisseur du chaume et à ses performances thermiques, qui permettent de conserver la fraîcheur ou la chaleur de l’habitation. Cette toiture offre donc d’excellentes performances d’isolation thermique ET phonique sans avoir besoin d’utiliser d’isolants.
  • Le chaume est une couverture de toit légère, qui permet donc de faire des économies sur les bois de charpente.
  • Le toit de chaume laisse respirer la maison, et permet de se passer d’une VMC.
  • Une couverture chaume n’a pas besoin de gouttières.

Pour profiter d’une maison naturelle, saine et respectueuse de l’environnement, le recours à une couverture chaume est donc tout indiqué. Tout comme l’enduit à la chaux, il s’agit de l’un des matériaux naturels à la mode pour quiconque veut construire ou rénover un logement dans le respect de l’environnement.

Maison en toit de chaume

Le toit de chaume est une toiture patrimoniale, qui ne passe pas inaperçue.

Les limites du toit de chaume

Comme toutes les autres toitures, le toit de chaume souffre de certaines limites, qu’il est bon de connaître avant de faire poser ce type de toiture.

Ainsi, voici les principaux inconvénients du toit de chaume :

  • On trouve peu de couvreurs chaumiers en France, si bien que la liste d’attente peut être longue avant de trouver un professionnel compétent.
  • Le prix du toit de chaume est élevé (voir en bas de cette page), et on peut la considérer comme une toiture haut de gamme.
  • Un toit de chaume nécessite une pente de 40 % minimum, sans quoi il ne permettrait pas un bon écoulement des eaux de pluie. En dessous, il ne pourra pas être réalisé.
  • Le toit de chaume nécessite un entretien régulier. Passée les 10 premières années (durant lesquelles la toiture ne bougera pas), nous conseillons de faire intervenir un professionnel tous les 5 ans pour un entretien et un démoussage de la toiture.
  • Faute d’entretien, un toit de chaume va perdre en épaisseur et en isolation thermique. L’entretien du toit par un couvreur chaumier va permettre le bouchage des trous et assurer la compensation de la diminution d’épaisseur de la couverture.

Malgré sa réputation, le toit de chaume n’est pas plus fragile qu’une toiture en tuiles ou en ardoise. Son entretien est simplement plus délicat car c’est un matériau qui exige un démoussage à la main, le plus souvent à l’aide de battes.

À savoir : le traitement antimousse est interdit sur un toit de chaume. Et pour cause, le toit de paille est composé de végétaux, qui seraient détruits par le produit de toiture.

Entretien maison toit de chaume

Sans entretien, une maison en toit de chaume risque de finir couverte de mousse.

Toit de chaume et isolation

En dehors de son apparence unique, la maison en toit de chaume a pour atout principal une isolation thermique et phonique très efficace :

  • Les bottes de chaume sont de très bons isolants thermiques. Plus le toit est épais, et plus l’isolation sera efficace.
  • La pose d’une couverture chaume peut vous permettre de vous passer d’isolant thermique intérieur.
  • Le chaume absorbe le bruit de la pluie, et offre également une excellente isolation phonique contre les bruits de la circulation et les autres bruits aériens extérieurs.
  • Une couverture de chaume d’une quarantaine de cm d’épaisseur peut atteindre une résistance thermique R égale à 6.

Dans la majorité des cas, il n’est pas nécessaire d’isoler un toit de chaume par l’intérieur. Et pour cause, l’isolation thermique d’une toiture en chaume bien réalisée est équivalente à celle d’un toit de tuiles avec sarking. Une isolation supplémentaire est néanmoins possible si vous cherchez des performances thermiques particulièrement haute.

Cette excellente isolation du toit de chaume renforce le caractère écologique de cette toiture, qui vous permet de consommer moins d’énergie de chauffage.
Contactez DSD Rénov pour un devis de toiture de chaume gratuit

Toit en paille : incendie

L’une des craintes liées à la toiture en chaume est généralement le risque d’incendie. En réalité, une maison en toit de chaume ne brûle pas plus vite qu’une autre. Tout comme la construction en paille, le chaume est lié en bottes denses et solides, qui ont une bien meilleure résistance au feu que les roseaux qui le composent individuellement, du fait de leur densité.

Le risque peut exister sur la maison en toit de chaume avec cheminée. La réalisation de la couverture doit alors nécessiter certaines précautions, notamment la pose d’un extincteur de flammèches avec chapeau de cheminée, et l’utilisation d’un conduit de cheminée suffisamment large pour ne pas atteindre des températures trop élevées.

Pour les projets qui l’exigent, il est possible de poser un toit de chaume technique retardateur de feu, renforcé à l’aide de panneaux ignifugés. On peut également utiliser des produits ignifugés sur tout ou partie de la couverture, mais ce n’est pas une obligation en France.

À savoir : l’entretien régulier d’un toit de chaume renforce sa résistance au feu. Le risque peut exister sur un toit non entretenu, si certaines bottes de chaume se détachent ou perdent de leur densité.

Quelle est la durée de vie d’un toit de chaume ?

Côté durée de vie, une toiture de chaume correctement entretenue aura une durée de vie moyenne située entre 40 et 50 ans (comme détaillé ici).

Ainsi, le toit de chaume n’est pas forcément moins durable qu’une toiture en tuiles. S’il bénéficie d’un entretien régulier (intervention tous les 5 ans environ, et démoussage tous les 2 à 3 ans), votre toit de chaume pourra durer sur plusieurs décennies.

Certes, il s’agit d’une durée de vie inférieure à celle du zinc ou de l’ardoise, mais qui reste néanmoins bien plus élevé que beaucoup de couvertures de toit.

Durée de vie d'un toit de chaume

Bien entretenue, une toiture en chaume peut atteindre 50 ans et parfois plus.

Maison couverte d’un toit de chaume : avis

Si vous hésitez à faire poser un toit de chaume, il est bon de comprendre vers quoi vous vous engagez.

Globalement, la pose d’un toit de chaume est vivement conseillée si vous êtes à la recherche :

  • D’une couverture de toit patrimoniale et de haut standing.
  • D’un matériau de toiture respectueux de l’environnement.
  • D’une toiture isolante efficace.
  • D’un revêtement de toit qui sort de l’ordinaire et donne du charme à votre logement.

En revanche, le prix d’une toiture en chaume reste élevé, de même que son coût d’entretien. Si vous recherchez une toiture pas chère ou sans entretien, ce ne sera clairement pas un bon choix pour vous.

De même, nous vous déconseillons le toit de chaume en autoconstruction. Le gros du prix d’un toit de chaume est concentré sur la main d’œuvre mais ce n’est pas un hasard ! Faire une toiture en chaume nécessite un véritable savoir-faire, et il ne parait pas réaliste de la réaliser sans le recours à un couvreur chaumier spécialisé.
Demandez gratuitement votre devis pour un toit de chaume

Quel est le prix d’un toit en chaume ?

Pour conclure, évoquons le prix du toit de chaume, qui intéresse forcément tout propriétaire ou futur propriétaire. En tant qu’entreprise de toiture notamment spécialisée dans le chaume, nous sommes à même de vous informer de manière détaillé sur le prix d’une toiture en chaume.

Prix de pose d’un toit de chaume

Dans le cadre d’une rénovation de couverture, nous considérons que le prix d’un toit de chaume se situe entre 210 et 250 euros TTC par mètre carré.

Ainsi, le prix d’un toit de chaume de 95 m² sera situé entre 19 950 et 23 750 euros. Ce budget complet intègre le retrait de la précédente couverture de toit et la pose d’une nouvelle couverture en chaume. En neuf, le coût à prévoir pourrait ainsi être légèrement inférieur.

Certes, le prix d’une toiture en chaume est élevé, mais notez qu’il peut permettre de vous passer d’isolant intérieur. Dans le cadre d’une rénovation, le choix du chaume vous fait également réaliser des économies sur la zinguerie.

Prix d’entretien d’une toiture de chaume

Comme vu plus haut, l’entretien d’un toit de chaume est particulièrement important pour assurer sa durée de vie sur le long terme. Un toit de chaume neuf ne nécessite pas d’entretien pendant une dizaine d’années. Par la suite, mieux vaut réaliser soi-même un démoussage de toiture tous les 2 à 3 ans, et faire intervenir des spécialistes tous les 5 ans pour un entretien plus complet.

Nos tarifs pour l’entretien d’un toit de chaume se situent entre 18 et 30 euros par mètre carré. Cela signifie que le coût d’entretien d’un toit de chaume de 95 m² sera situé entre 1710 et 2850 euros par intervention.

Nous vous recommandons de réaliser un tel entretien tous les 5 ans environ. Si on lisse ce budget, cela représente donc un coût d’entretien annuel situé entre 342 et 570 euros.

Devis pour toit de chaume : gratuit et sans engagement

Vous souhaitez poser ou rénover une toiture en chaume en France ? Dans ce cas, n’hésitez pas à faire appel à DSD Rénov.

Notre entreprise de toiture, située en Île-de-France, est spécialisée dans la toiture patrimoniale. Le toit de chaume est la seule couverture de toit que nous réalisons en dehors de l’Île-de-France, grâce à notre réseau de couvreurs chaumiers spécialisés.

N’hésitez pas à nous contacter dès à présent pour recevoir un devis de toit de chaume gratuit et sans engagement. L’un de nos spécialistes du toit de chaume interviendra sur place pour estimer le coût de votre toiture, le tout sans engagement. Vous pouvez également nous contacter pour l’entretien d’un toit de chaume.

    Devis pour toit de chaume partout en France

    Besoin de rénover, d'entretenir ou de poser une toiture en chaume ? Détaillez vos besoins dans notre formulaire, et nous vous recontactons sous les plus brefs délais. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.