Toiture en chaume : les avantages

Avantages de la toiture en chaume

La toiture en chaume est une couverture de toit patrimoniale, qui redevient de plus en plus à la mode. Il faut dire que le toit de chaume est une couverture à la fois écologique, isolante et durable. Vous vous posez des questions sur les avantages d’une toiture en chaume ? Notre entreprise de couvreurs chaumiers vous répond !

Demandez gratuitement un devis de couvreur chaumier

Pourquoi un toit de chaume?

Il est évident qu’on ne peut pas comparer un toit de chaume avec une toiture en tuiles ou une toiture en ardoise. Et pour cause, les toitures en chaume sont assez rares, et se démarquent clairement des revêtements de toiture les plus utilisés en France.

Ainsi, le choix d’un toit de chaume est généralement fondé sur un certain intérêt pour cette couverture de toit si intéressante. Très souvent, la mise en œuvre d’une couverture chaume est réalisée pour les raisons suivantes :

  • Un grand intérêt pour l’apparence et la beauté du toit de chaume.
  • Un amour pour le patrimoine et pour cette technique de construction ancestrale (que l’on retrouve notamment dans certains villages du Finistère, mais aussi de Normandie).
  • Une volonté de construction de toiture écologique et respectueuse de l’environnement.

Et si la pose d’une couverture en chaume n’est pas forcément une évidence au moment de rénover sa toiture, nous allons voir ensemble que la toiture en chaume regorge d’intérêts…

Couverture en chaume

La couverture en chaume est une toiture patrimoniale par excellence.

Avantages d’une toiture en chaume

Le chaume est l’une des couvertures de toit les plus anciennes qui soient, déjà utilisée dans l’Egypte antique. Si le toit de chaume est tombé en désuétude avec l’industrialisation des méthodes de construction de toiture, il revient peu à peu sur le devant de la scène.

Et pour cause, les couvertures en chaume sont des couvertures aux nombreux atouts, en particulier à une époque où l’on cherche à revenir à des constructions durables et écologiques.

Une couverture de toit patrimoniale et traditionnelle

Le toit de chaume est avant tout un toit patrimonial et élégant. Jadis appelée « maison du pauvre » (car les paysans construisaient eux-mêmes leur toiture dans les villages, faute de moyens), la chaumière est devenue une maison de standing, qui se démarque.

Une ferme ou un chalet avec toit de chaume se voient attribuer une certaine noblesse, la couverture chaume étant devenue plus coûteuse que les autres (du fait de la rareté des couvreurs chaumiers certifiés).

Ainsi, le toit de chaume apporte une plus-value et un cachet patrimonial à n’importe quel bâtiment, que ce soit dans un village ou dans une ville.

Bon à savoir : en tant que toiture patrimoniale, la couverture chaume peut être posée partout en France, et est admise par la quasi totalité des plans locaux d’urbanisme.

Les avantages écologiques de cette toiture de maison

Le chaume est composé de tiges de graminées séchées comme le roseau, la bruyère, le genêt, le jonc, la paille de blé ou encore le seigle. Il s’agit d’une matière première naturelle sans transformation, recyclable à 100 %.

De ce fait, les avantages écologiques du toit de chaume sont nombreux :

  • Sa production est peu polluante, puisqu’elle n’utilise pas de produits transformés ni de produits chimiques.
  • Le transport du chaume est peu polluant, car c’est un matériau léger (donc facile à transporter) et généralement local.
  • Le chaume est un excellent isolant (voir plus bas) et permet donc de faire des économies d’énergie.
  • Au moment de défaire un toit de chaume, la couverture n’entraîne pas de pollution car c’est un matériau biodégradable.

Cette faible empreinte écologique constitue l’un des grands atouts du chaume.

Un revêtement de toit robuste

Contrairement à certaines idées reçues, le chaume est une couverture de toit particulièrement robuste :

  • Le chaume est solide et créé une barrière parfaitement étanche et résistante.
  • Les mottes de chaume résistent au feu quand elles sont bien serrées et conçues. Elles peuvent si besoin être posées et traitées spécifiquement pour une résistance au feu encore plus efficace.
  • Le chaume montre une haute résistance aux intempéries et ne nécessite aucun entretien avant les 7 ou 10 premières années. Par la suite, un entretien tous les 2 à 5 ans suffit, tout comme le toit en tuiles. Une toiture en chaume peut durer plus de 50 ans (voir ici) si elle est correctement entretenue.

Si vous cherchez une couverture de toit résistante, la durabilité d’un toit de chaume est similaire à la durée de vie d’une toiture en tuiles.

À savoir : la pose d’un toit de chaume vous permet de vous passer de gouttières et de zinguerie, car la forme du toit permet l’évacuation des eaux de pluie. C’est une autre économie réalisée avec ce type de toiture.

La plus légère des couvertures de toit

Autre atout non négligeable dans la construction neuve comme dans la rénovation, le chaume est la couverture de toit la plus légère (y compris sur une épaisseur de 45 cm ou plus).

Une toiture en chaume ne pèse que 25 à 35 kg par mètre carré, en effet. À titre de comparaison, le poids d’un toit en tuiles traditionnelles est de 38 à 40 kg par mètre carré, et celui d’un toit en tuiles plates entre 60 et 70 kg par mètre carré.

Si cette qualité peut sembler tenir du détail, la légèreté d’une toiture en chaume offre différents avantages :

  • Des économies sur la charpente : le chaume est un matériau adapté à tous les types de charpentes. Lors de la construction de toiture en neuf, vous pouvez ainsi le poser sur une charpente industrielle ou une charpente en kit, des options beaucoup moins coûteuses que la charpente traditionnelle. Vous économisez donc un coût important sur les frais de charpente.
  • Une couverture universelle : grâce à sa légèreté, le toit de chaume peut remplacer sans problème une couverture en tuiles ou en ardoise, sans avoir à renforcer la charpente. On peut donc sans problème remplacer une autre couverture par du chaume.
  • De nombreuses possibilités architecturales : le chaume offre également une grande liberté architecturale quant à la structure et la forme de la charpente… à condition de respecter une pente minimale de 40 %.

Grâce à sa légèreté, le chaume peut se poser sur de très nombreuses toitures. L’exception est bien entendu faite sur les toitures plates, car une pente d’au moins 40 % est indispensable pour concevoir un toit de chaume.

Toit de chaume avantages

Le chaume permet de nombreuses originalités en matière d’architecture.

Une couverture de toiture isolante

Enfin, le dernier atout du toit de chaume est son isolation thermique et phonique. Comme nous allons le voir ci-dessous, le chaume est un isolant naturel, de par ses performances thermiques et par son épaisseur. L’intérieur de l’habitation conserve donc la fraîcheur en été et la chaleur en hiver.

Ainsi, une couverture chaume vous permet de ne pas avoir à isoler la toiture par l’intérieur. Dans le cadre d’une rénovation, il s’agit donc d’une couverture idéale puisqu’elle vous permet de vous passer de matériaux isolants qui peuvent être coûteux et peu respectueux de l’environnement (comme la laine de verre).

Dans le neuf, le choix d’un toit de chaume vous permet de faire des économies sur le prix de la charpente et de l’isolation.
Recevez une estimation gratuite pour la pose ou l’entretien d’un toit de chaume

Construction chaume : une excellente isolation thermique

Le confort d’une chaumière repose sur l’isolation thermique et acoustique du toit, en dehors du charme de la toiture en elle-même. Un toit de chaume doit faire une épaisseur d’au moins 30 centimètres pour être correctement isolé (et nous recommandons 45 centimètres d’épaisseur) et vous protéger parfaitement des courants d’air.

S’il est correctement conçu, le toit de chaume offrira une isolation d’excellence, bien plus que toutes les autres solutions d’isolation de toiture.

Une isolation thermique aussi efficace qu’un sarking de toiture

Le sarking de toiture (ou isolation continue) est une technique d’isolation de la toiture par l’extérieur. Il se pose comme un second toit, entre les chevrons et les liteaux.

C’est une isolation de très haute qualité, mais qui ajoute un surcoût important au prix d’une toiture.

Or, le chaume offre exactement la même résistance thermique qu’un sarking de toiture, sans le surcoût d’environ 200 euros par mètre carré nécessaire pour la pose d’un isolant.

Important : comparer le prix d’un toit de chaume est le prix d’une toit en tuiles n’est pas pertinent. Pour une vision juste des choses, il faudrait comparer le prix d’un toit de chaume et le prix d’un toit de tuiles avec isolation par sarking. On constate alors que le toit de chaume est une solution moins coûteuse…

Isolation d'un toit de chaume

L’épaisseur du chaume en fait un excellent isolant.

Une résistance thermique optimale

À titre d’exemple, une couche de chaume de 40 cm d’épaisseur offre une résistance thermique de 6,15.

Cela équivaut à 20 cm de laine de verre, l’épaisseur requise pour une isolation de toiture. Contrairement à l’isolation des combles par l’intérieur, la couverture de chaume couvre l’intégralité du toit, et ne souffre donc d’aucun pont thermique et d’aucun courant d’air.

Le caractère isolant du toit de chaume permet ainsi de se passer de l’isolation de toiture par l’intérieur, et de réduire la facture d’énergie. C’est aussi une excellente solution pour profiter de combles aménagés agréables à occuper en été comme en hiver, car la température à l’intérieur de l’habitation reste constante.

Le chaume est un isolant acoustique

Le chaume isole le bruit beaucoup mieux que la tuile traditionnelle. Grâce à une couverture en chaume, vous n’entendrez pas la pluie ou autres bruits extérieurs.

On considère qu’une couverture chaume de 30 centimètres d’épaisseur suffit à isoler des bruits. On imagine bien qu’une toiture plus épaisse sera tout aussi efficace !

Le chaume combine isolation et ventilation

Autre atout indéniable du chaume comme toiture isolante, cette couverture de toit laisse votre maison respirer.

Le chaume est un excellent isolant, qui empêche les courants d’air tout en évitant la formation de condensation à l’intérieur de l’habitation. Au contraire, une isolation de toiture en laine de verre aura tendance à conserver l’humidité dans la maison, et pourrait être à l’origine de problèmes d’humidité.

Grâce au toit de chaume, vous n’avez pas besoin d’une VMC ou d’autre dispositif de ventilation puisque le chaume laisse l’air intérieur se renouveler. Encore une économie que la toiture de chaume permet de réaliser…

Quelle est la durée de vie d’un toit de chaume ?

Si nous l’avons évoqué plus haut, il est toujours intéressant d’avoir une idée claire de la durée de vie d’une toiture en chaume.

Durée de vie d’un toit en chaume

Au global, on considère que la durée de vie d’un toit de chaume se situe entre 40 et 50 ans en moyenne, et qu’elle peut parfois la dépasser.

Comme toute toiture, la durée de vie d’une couverture en chaume dépend de sa qualité de pose et de son entretien. Les conditions climatiques peuvent également jouer sur ce facteur.

Côté entretien, un toit de chaume neuf vous permet d’être tranquille pour une dizaine d’années. Par la suite, mieux vaut le démousser manuellement tous les 2 ans, et faire intervenir un couvreur chaumier tous les 5 ans pour son entretien.

Quand changer une toiture de chaume ancienne ?

Il est important d’accorder une attention toute particulière à l’entretien d’un toit de chaume (comme c’est le cas pour toutes les toitures).

Si un toit de chaume a plus de 20 ans, faites passer un couvreur chaumier tous les 5 ans environ pour son entretien (démoussage, bouchage des trous, renfort des bottes de chaume, etc.). Ce professionnel de la couverture chaume va pouvoir entretenir le toit, remplacer les bottes de chaume usées et vous conseiller sur le remplacement de la couverture.

La rénovation complète d’un toit de chaume se fait généralement si la plupart des bottes sont abîmées, si le toit est entièrement couvert de mousse ou si le toit commence à souffrir de problèmes d’étanchéité.

Important : une absence totale d’entretien et l’absence de démoussage d’un toit de chaume va réduire sa durée de vie.
Recevez un devis de toiture en chaume gratuit et sans engagement

Toiture en chaume : inconvénients

Naturellement, la chaumière n’a pas que des avantages (comme toutes les autres couvertures de toit).

Ainsi, voici les principaux défauts du toit de chaume :

  • Ce matériau nécessite une pente de toiture de 40 % au minimum. Il ne s’adapte donc pas sur les toitures terrasses ou sur les toitures à faible pente.
  • L’entretien régulier du toit de chaume reste indispensable. Nous vous conseillons de faire intervenir un couvreur chaumier tous les 5 ans, sur toutes les toitures âgées de 10 ans et plus.
  • Le chaume est vulnérable à la mousse et aux champignons, mais il ne tolère pas le traitement antifongique. Dès lors, il nécessite un démoussage à la batte.
  • La pose de cheminée dans une maison chaumière nécessite certaines précautions, et peut augmenter le coût de la toiture.
  • Il y a malheureusement peu de couvreurs spécialisés dans le chaume. La liste d’attente pour la pose d’un toit de chaume peut donc être longue.
  • Le prix du toit de chaume est élevé, ce qui en fait une couverture haut de gamme. Néanmoins, cette couverture peut vous permettre d’économiser sur de nombreux autres éléments (zinguerie, charpente, isolation).

Si vous cherchez un couvreur chaumier spécialisé, notez que DSD Rénov s’appuie sur un vaste réseau de chaumiers, partout en France.

Dédiés au développement de cette couverture de toit exceptionnelle, nous faisons tout en sorte pour former les couvreurs et développer la couverture chaume en hexagone. N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement (pose, rénovation ou entretien d’un toit de chaume).

Quel est le prix d’un toit en chaume ?

Pour en finir sur le sujet, il paraît intéressant de se pencher sur le prix d’un toit de chaume. Notre entreprise de couverture peut vous informer à ce sujet.

Tarifs de mise en œuvre d’une toiture en chaume

Si vous avez un projet de rénovation de toiture, le chaume peut être une excellente alternative.

Concernant le budget à prévoir, nos tarifs pour la pose d’un toit de chaume en rénovation se situent généralement entre 210 et 250 euros par mètre carré TTC. Le prix d’une toiture de chaume de 100 m² sera donc situé entre 21 000 et 25 000 euros.

Pour avoir un budget 100 % adapté à votre toiture et à vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter pour demander un devis de toiture en chaume gratuit et sans engagement.

Combien coûte l’entretien d’un toit de chaume ?

Comme vu plus haut, mieux vaut confier l’entretien d’un toit de chaume a un couvreur chaumier spécialisé. Si vous le souhaitez, DSD Rénov peut très rapidement faire intervenir un spécialiste pour l’entretien d’un toit de chaume.

Côté tarifs, le prix d’entretien d’une toiture de chaume se situe entre 18 et 30 euros par mètre carré en moyenne. L’entretien d’un toit de chaume de 100 m² va donc coûter entre 1800 et 3000 euros, à renouveler tous les 5 ans environ pour assurer le bon maintien des bottes de chaume. pour bénéficier de la meilleure durée de vie pour votre toiture.

Vous êtes à la recherche de devis de couvreurs chaumiers ? N’hésitez pas à nous contacter dès à présent, nous serons ravis d’étudier votre projet.

    Devis pour toit de chaume partout en France

    Besoin de rénover, d'entretenir ou de poser une toiture en chaume ? Détaillez vos besoins dans notre formulaire, et nous vous recontactons sous les plus brefs délais. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.