Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Isolation de combles aménageables : quelles solutions ?

L’isolation de combles aménageables ne doit pas être négligée, en particulier si vous utilisez les combles comme une chambre ou comme une pièce de vie. Il existe différentes techniques pour isoler ses combles aménagés. Notre entreprise de toiture vous conseille en détail sur la bonne manière d’isoler des combles aménagés ou aménageables.

Pourquoi isoler des combles aménageables ?

L’isolation d’une toiture ancienne est toujours conseillée, que vos combles soient aménagés ou non. Cependant, l’isolation de combles aménageables est d’autant plus indispensable qu’elle participe à rendre vos combles agréables à vivre.

Différentes raisons peuvent ainsi vous pousser à isoler des combles aménageables ou aménagés :

  • L‘isolation de toiture permet de réduire jusqu’à 30 % de vos dépenses de chauffage. Autant dire que c’est le premier élément de la maison à isoler.
  • Le confort thermique sous les combles est impossible sans une excellente isolation. Des combles aménagés mal isolés seront ainsi froids en hiver et chauds en été.
  • Il serait contreproductif d’aménager des combles avant de les isoler (voir plus bas sur cette page), car l’objectif des combles aménageables est de proposer une pièce agréable à vivre.

La complexité est que l’isolation de combles aménageables (qui se fait au niveau de la charpente) est généralement plus coûteuse et plus complexe que l’isolation de combles perdus (qui se fait au niveau du plancher des combles).

Isolation de combles aménageables
L’isolation de combles aménageables est essentielle pour assurer un bon confort thermique, été comme hiver.

Les techniques d’isolation des combles aménageables

Il existe deux principales solutions d’isolation des combles aménageables : par l’intérieur (option la plus commune) ou par l’extérieur (option la plus efficace).

Quelle que soit la solution choisie, l’efficacité d’isolation de combles dépendra toujours du choix des isolants et de l’épaisseur d’isolant appliquée. En tant qu’entreprise de couverture et d’isolation extérieure, laissez-nous vous expliquer les spécificités de chaque solution.

Isoler des combles aménageables par l’intérieur

L’option la plus commune et la moins coûteuse est l’isolation des combles aménagés par l’intérieur. Il s’agit de poser l’isolant sur la charpente, afin de créer une couche d’isolation continue.

L’isolation de combles par l’intérieur peut se faire en une ou deux couches :

  • En une couche : il s’agit de réaliser l’isolation sous les rampants. On intègre l’isolant entre les chevrons de charpente. Cette technique permet de conserver de l’espace intérieur. En revanche, elle laisse de nombreux ponts thermiques (comme les chevrons ne sont pas couverts, ils sont autant de défauts dans votre isolation).
  • En deux couches : il s’agit de recouvrir l’isolation sous les rampants d’une seconde couche d’isolant en continu (qui passe cette fois-ci par-dessus les chevrons, et supprime donc les ponts thermiques). C’est clairement la solution préconisée pour une isolation intérieure, mais elle a le défaut de réduire l’espace habitable sous les combles.

Dans un cas comme dans l’autre, on utilise généralement des isolants en panneaux, qui sont ensuite recouverts par des plaques de plâtre.

À savoir : en présence d’un écran sous-toiture non respirant, il faudra toujours aménager une lame d’air entre la couverture de toit et l’isolant.

Isolation de combles aménagés par l'intérieur
L’isolation de combles aménageables par l’intérieur est l’option la plus courante… mais elle peut réduire l’espace sous plafond.

Isolation des combles aménageables par l’extérieur

L’option la plus efficace, mais aussi la plus coûteuse, est l’isolation de toiture par l’extérieur. Cette technique consiste à poser l’isolant par-dessus la charpente, c’est-à-dire entre la charpente et la couverture de toit.

En toute logique, elle exige donc de retirer intégralement la couverture de toit, et ne peut donc être réalisée que dans le cadre d’une rénovation de toiture.

Il existe plusieurs techniques d’isolation extérieure d’un toit. En rénovation, c’est le sarking de toiture qui sera la méthode la plus souvent employée.

Une isolation sarking se fait idéalement en deux couches :

  • Une première couche est posée entre les chevrons de charpente. Lors d’une rénovation, le sarking peut compléter une isolation intérieure des combles.
  • Une seconde couche est posée par-dessus la première. Lors d’une isolation extérieure, la seconde couche d’isolant peut être nettement plus épaisse que l’isolation intérieure, et offre une couverture qui supprime tous les ponts thermiques.

Isoler ses combles aménageables par l’extérieur est nettement plus efficace et permet de conserver l’espace habitable sous les combles. En revanche, cette solution exige forcément de refaire sa toiture, et nécessitera un budget conséquent. On la réserve donc uniquement aux gros projets (rénovation de toiture avec isolation).

Sur des combles assez bas de plafond, le sarking restera un meilleur calcul financier que le rehaussement de toiture, qui nécessiterait un tout autre budget !

Isolation de combles par l'intérieur.
L’isolation des combles par l’extérieur permet d’isoler sans aucun impact sur l’aménagement, et en supprimant la majorité des ponts thermiques. Mais c’est l’option la plus coûteuse.

Confiez-nous votre projet d’isolation extérieure de toiture !

Comment isoler le sol des combles aménageables ?

Il paraît intéressant, pour conclure sur les techniques d’isolation de combles, d’évoquer l’isolation du sol des combles.

L’isolation du plancher des combles aménageables peut être importante pour différents points :

  • L’isolation phonique du plancher des combles va limiter les bruits aériens. Cette isolation est surtout importante pour les occupants des pièces situées sous les combles, si l’occupation des combles génère du bruit.
  • L’isolation du plancher des combles permet de conserver la chaleur dans les étages, et donc de ne pas chauffer les combles. C’est une option intéressante si les combles ne sont pas souvent occupés, ou encore s’ils ne sont pas encore aménagés.

Si vos combles ne sont pas encore aménagés, et ne sont pas prêts de l’être, le plus logique serait d’isoler le plancher des combles. L’idéal est d’utiliser des panneaux de laine de bois ou de laine de mouton, puis de poser un plancher. De cette manière, les combles seront prêts à être aménagés.

Si les combles sont déjà aménagés, il est intéressant de vérifier la nature du plancher. Une manière rapide et sans impact sur l’intérieur est de souffler de l’isolant en vrac entre les solives (dans l’espace qui sépare le parquet des combles et le plafond de l’étage inférieur). Cette technique laisse néanmoins de nombreux ponts thermiques.

À savoir : si vous souhaitez limiter les bruits de choc (bruits de pas, chute d’objet) entre les combles et la pièce située sous les combles, il peut être intéressant de poser un sol PVC ou une moquette sur le plancher des combles, avec une sous-couche phonique (rouleau en liège, feutre acoustique, etc.).

Comment isoler des combles déjà aménagés ?

Si vous vous retrouvez dans le cas où vos combles sont déjà aménagés, mais que leur isolation laisse à désirer, il n’y aura pas des milliers de solutions !

Seule l’isolation extérieure de la toiture va permettre d’isoler des combles déjà aménagés sans tout casser.

Le souci étant que l’isolation des rampants par l’extérieur est une technique très coûteuse, et qui nécessite également de refaire la toiture.

Si votre couverture de toit ne doit pas être remplacée, il sera nécessaire de refaire votre isolation intérieure :

  • En absence totale d’isolation : le mieux sera de réaliser une isolation intérieure en deux couches, ce qui présuppose de perdre de l’espace intérieur.
  • Sur une isolation simple : libre à vous d’ajouter une seconde couche d’isolant, par-dessus l’isolation des rampants, afin de renforcer le pouvoir isolant de l’ensemble.
  • Sur une isolation double : il sera difficile de faire quoi que ce soit. L’option la plus évidente serait de refaire intégralement l’isolation, mais avec de meilleurs isolants. Par exemple, remplacer du polystyrène expansé par de la fibre de bois améliorera le confort thermique sous les combles.

Il n’existe pas de solution miracle pour aménager des combles par l’intérieur sans tout casser. Libre à vous de chercher à poser des isolants minces en complément d’une isolation existante, mais il y a peu de chances que ceci ait un réel impact si vos combles sont mal isolés et peu agréables à vivre. Seul un isolant épais et à la bonne inertie thermique va permettre d’assurer une isolation thermique et phonique efficace.

Besoin de refaire une toiture avec isolation ? Demandez un devis !

Quel isolant pour des combles aménagés ?

La question du choix des isolants est loin d’être accessoire en matière d’isolation de combles aménageables.

Isoler des combles aménagés nécessite de rechercher des isolants efficaces sur différents points :

  • Une bonne isolation thermique, pour permettre de conserver la chaleur à l’intérieur.
  • Une bonne isolation phonique, pour limiter les bruits de circulation et les bruits du voisinage.
  • Une bonne inertie thermique, pour assurer un meilleur confort d’été et conserver la fraîcheur en intérieur.

Pour des combles aménageables, la laine de bois ou la laine de mouton offrent les meilleures performances sur ces différents points. Ce sont néanmoins des isolants qui sont coûteux, et qui nécessitent une certaine épaisseur.

Pour les budgets réduits, la laine de roche offre un bon compromis, avec une isolation thermique et phonique équivalente, mais un moins bon confort d’été.

L’isolant de combles le moins cher est clairement le polystyrène expansé (et tous les isolants synthétiques de la même famille). Attention, s’ils sont d’excellents isolants thermiques, ils n’apporteront aucun confort d’été et aucune isolation acoustique. Voilà pourquoi nous avons tendance à les déconseiller pour isoler des combles aménagés.

Isolation pour combles aménageables
Évitez de préférence les isolants synthétiques (polystyrène extrudé ou expansé). Privilégiez la laine de verre ou la laine de roche, ou mieux encore la fibre de bois ou la laine de mouton.

Isolation de combles aménageables : épaisseur conseillée

La question de l’épaisseur d’isolant dans des combles aménageables est loin d’être accessoire ! Seule une isolation épaisse avec des isolants de bonne qualité permettra de garantir le confort thermique sous les combles.

Ce qu’on appelle les isolants minces sont souvent des isolants synthétiques. Ils peuvent servir de supplément à une isolation épaisse, mais ne peuvent en aucun cas être utilisés seuls.

De quoi dépend l’épaisseur d’isolant dans des combles aménagés ?

Dans les faits, l’épaisseur d’une isolation sous les combles dépendra des éléments suivants :

  • Les contraintes techniques, à savoir l’espace disponible sous les combles (dans le cas d’une isolation intérieure).
  • Le choix de l’isolant, et la conductivité thermique de l’isolant.
  • La résistance thermique R souhaitée.

La résistance thermique d’un complexe isolant dépend de la conductivité thermique du matériau et de son épaisseur.

Calcul de l'épaisseur d'une isolation extérieure
L’épaisseur d’une ITE dépend de la résistance thermique souhaitée, et de la conductivité de l’isolant.

Quelle épaisseur pour l’isolation de combles aménageables ?

À titre indicatif, les normes de construction et de rénovation actuelles recommandent une résistance thermique R minimale de 6 m².K/W pour des combles aménagés. Vous avez donc tout intérêt à viser une résistance thermique égale ou supérieure à 6 m².K/W pour garantir une isolation thermique efficace dans vos combles.

Pour atteindre de tels objectifs, l’épaisseur d’isolant posée doit représenter entre 20 et 25 cm (selon la conductivité thermique de l’isolant). Dans la majeure partie des cas, une épaisseur d’isolant de 25 cm permettra d’atteindre une isolation thermique optimale. S’il s’agit d’un isolant en laine de mouton ou en fibre de bois, cela vous apportera également un grand confort d’été.

Naturellement, si les combles sont isolés par l’intérieur, une telle épaisseur va réduire considérablement l’espace sous les combles. Elle ne sera donc certainement pas envisageable dans des combles étroits.

Prix d’isolation des combles

Pour conclure, il paraît intéressant de rappeler le coût d’isolation des combles aménageables. En la matière, le budget à prévoir va dépendre du type d’isolation, du choix des isolants et de l’entreprise à qui vous confiez les travaux.

En moyenne, le prix d’isolation des combles par l’intérieur oscillera entre 50 et 100 € par m² pour une isolation intérieure, mais pourra grimper jusqu’à 300 € par m² pour une isolation extérieure.

Le tableau ci-dessous vous donne une vision du coût total des travaux, en fonction de la nature du chantier :

Type d’isolation des combles Prix au m2
Isolation du plancher des combles 30 à 50 €
Isolation sous les rampants (une couche) 50 à 80 €
Isolation intérieure (deux couches) 60 à 100 €
Sarking de toiture (hors couverture) 100 à 300 €

Il est évident que le prix d’un sarking est clairement plus élevé que le coût d’isolation intérieure des combles. Sans compter le fait qu’un tel projet nécessite également de prendre en compte le coût de rénovation de la toiture. Voilà pourquoi l’isolation extérieure de combles aménageables sera toujours réservée aux propriétaires les plus aisés. Ce sera néanmoins un bon calcul pour un projet d’aménagement de combles avec rénovation de toiture.

Vous avez un projet de rénovation de toiture et d’isolation extérieure des combles ? Sachez que DSD Rénov peut vous accompagner dans tous vos besoins de remplacement d’une toiture. N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de toiture gratuit

    DSD Rénov est le spécialiste de la toiture. Ardoise, tuiles et tuiles plates, couverture zinc, étanchéité de toiture terrasse... Nous vous accompagnons dans tous vos projets.

    Notre entreprise de toiture locale vous propose un devis de couvreur gratuit et sans engagement. Contactez-nous dès-à-présent au 01 87 66 65 49 ou remplissez notre formulaire pour recevoir une estimation gratuite pour la rénovation d'une toiture.

    Isoler des combles aménageables

    DEMANDEZ UN DEVIS !

    À PROPOS

    DSD Rénov est une entreprise de rénovation spécialisée dans le bâti ancien.

    Nous réalisons des travaux de ravalement de façade, de rénovation de toiture et de surélévation sur maisons individuelles et immeubles en copropriété. 

    Notre blog vous informe et vous conseille sur vos travaux de rénovation.

    Demandez-nous un devis gratuit pour vos travaux de façade et toiture. Notre équipe vous répond sous 24 heures ouvrées !

    TARIFICATIONS 2024

    Depuis 2020, le marché du BTP est exposé à une hausse du coût des matériaux et à des difficultés d’approvisionnement.

     

    Ceci entraîne une grande volatilité du prix des fournitures. De ce fait, nos tarifs sont révisés régulièrement et peuvent être impactés par les coûts du marché.

     

    Tous nos devis restent gratuits et sans engagement. La meilleure manière de connaître le budget exact de vos travaux est donc de nous contacter ! Nous vous remercions pour votre compréhension.

    SUIVEZ-NOUS

    ARTICLES RÉCENTS

    À PROPOS

    DSD Rénov est une société spécialisée dans la rénovation de toiture, le ravalement de façade et la surélévation.

    Nos équipes interviennent sur les maisons individuelles et sur les immeubles en copropriété.

    Nous sommes notamment spécialistes du bâti ancien et patrimonial.

    © 2024 DSD Rénov - Couvreur et façadier