Les différents types de ravalement de façade

Types de ravalement de façade

Il existe différents types de ravalements de façade, qui vont s’adapter à la nature et à l’état de votre façade de maison ou d’immeuble. Le choix d’une technique de ravalement dépend de vos attentes et de vos besoins en matière de rénovation d’un mur extérieur. Notre entreprise de ravalement en Île-de-France a dressé pour vous une liste complète des travaux de ravalement d’une façade.

À quoi sert un ravalement de façade ?

Avant d’évoquer les différentes techniques de ravalement d’une façade, il convient de rappeler en quoi consistent les travaux de façade. Concrètement, le ravalement d’une façade peut avoir différents objectifs :

  • Assurer l’esthétisme d’un bâtiment : refaire sa façade permet d’avoir un bâtiment à l’aspect neuf, ce qui met clairement en valeur un bien immobilier.
  • Garantir l’étanchéité d’une façade : la rénovation d’une façade vise à garantir l’étanchéité d’une façade. Cela peut se faire grâce à la réparation de fissures, à l’application d’un traitement hydrofuge ou à la rénovation d’un enduit de façade.
  • Préserver l’apparence des murs extérieurs : le ravalement est aussi l’occasion de prendre soin des décors et modénatures de façade. C’est particulièrement important pour une façade patrimoniale.
  • Améliorer l’isolation du bâtiment : enfin, le ravalement d’une façade peut être l’occasion d’améliorer l’isolation thermique d’un bâtiment, à travers la mise en œuvre d’un enduit isolant ou d’une isolation thermique par l’extérieur.

Le ravalement est obligatoire à Paris et dans d’autres communes françaises. L’enjeu premier des ravalements obligatoires et la préservation du patrimoine dans les grandes villes de France. Mais il peut aussi s’agit d’assurer la sécurité des façades, car une façade mal entretenue peut devenir dangereuse (notamment du fait de la chute de matériaux).

À savoir : un ravalement de façade peut aussi être l’occasion de changer l’apparence d’une maison. Attention néanmoins, un ravalement de façade qui n’est pas réalisé à l’identique doit faire l’objet d’une déclaration préalable de travaux.
Demandez gratuitement un devis de ravalement en Île-de-France

Les différents types de ravalement de façade

Le terme de « ravalement d’une façade » ne va pas signifier la même chose en fonction de la nature et de l’état d’une façade. Un ravalement ne sera pas le même sur une façade récente et bien entretenue ou sur la façade d’un bâtiment ancien, qui n’a pas été rénové depuis des décennies.

Pour vous donner une vision plus claire des travaux de façade, nous avons listé pour vous les principales prestations que peut réaliser une entreprise de ravalement :

Nettoyage de façade

Le chantier le plus basique d’entretien d’une façade est son nettoyage. Il peut néanmoins s’avérer plus technique qu’il y parait sur une façade qui manque d’entretien.

Un nettoyage de façade peut consister en différents types de travaux :

  • L’option la plus simple est un nettoyage à l’eau, qui peut être réalisé pour l’entretien biennal d’une façade.
  • L’application d’un produit nettoyant de façade peut faciliter les travaux de nettoyage sur une façade légèrement salie.
  • Sur une façade ancienne, la réalisation d’un gommage de façade est conseillée. Il s’agit de traiter la façade sans eau ni produit abrasif, pour la nettoyer sans l’abîmer.
  • L’hydrogommage de façade est une solution qui utilise de l’eau et un abrasif, et permet notamment de nettoyer les graffitis ou les résidus anciens.
  • Le sablage de façade peut être réalisé sur des façades en béton très sales. Il s’agit d’appliquer un traitement abrasif à base de sable, pour dégager les saletés fortement incrustées.
  • Le peeling de façade est enfin une solution de nettoyage très minutieuse, à l’aide d’un produit spécifique, qui est notamment utilisé pour restaurer les façades anciennes et sensibles (pour un ravalement de pierre de taille, par exemple).

Si le nettoyage de façade peut sembler facile, mieux vaut confier le nettoyage d’une façade très sale à une société de ravalement. Les nettoyages de façade trop agressifs ou mal réalisés peuvent en effet abîmer vos murs extérieurs, par exemple en rendant des briques poreuses, ou en supprimant le calcin de la pierre naturelle (une couche qui permet l’imperméabilité d’une façade en pierre, et qui ne peut pas être rénovée si elle est abîmée).

Notre conseil : évitez absolument l’utilisation du nettoyeur haute pression sur une façade ancienne. Toutes les solutions de nettoyage agressives risquent de réduire la durée de vie de votre façade, et de l’abîmer de manière permanente. 

Nettoyage d'une façade ancienne

Le nettoyage d’une façade en pierre ou en pierre de taille peut nécessiter une technique spécialisée.

Traitement de façade

Le traitement de façade est généralement annexe à son nettoyage. L’application d’un traitement permet de faciliter l’entretien des murs extérieurs, ou de les rendre plus durables.

On trouve deux principaux types de traitements de façade :

  • Le traitement antifongique et algicide : veille à supprimer les champignons, algues, moisissures et végétaux présents sur une façade. Ce traitement intervient avant le nettoyage d’une façade, et s’avère généralement incontournable lors d’un ravalement. On conseille d’appliquer un tel traitement tous les 3 à 5 ans, lors de l’entretien régulier d’une façade.
  • Le traitement hydrofuge de façade : est un traitement réalisé après la rénovation d’une façade. Il permet l’application d’un film protecteur qui rend la façade imperméable, et résistante à l’humidité. C’est un traitement notamment adapté aux enduits de façade, mais aussi aux façades en briques ou en pierre. On conseille l’application d’un hydrofuge tous les 8 à 10 ans, lors du ravalement d’une façade.

Nous pouvons également citer ici les traitements des bardages en bois. Si vous optez pour la pose d’un bardage extérieur en bois, il faudra appliquer régulièrement un traitement. On conseille l’application d’une huile pour bardage tous les 1 à 2 ans, si vous souhaitez éviter que le bois ne devienne gris. L’application d’une lasure ou d’un saturateur est quant à elle conseillée tous les 3 à 6 ans pour protéger durablement le bois.

Notre conseil : pour limiter l’entretien d’un bardage bois, il est conseillé de le laisser griser naturellement. Les bois européens sont en effet destinés à devenir gris. Chercher à conserver leur couleur initiale nécessitera dans la plupart des cas un entretien annuel. 

Peinture de façade

Les travaux de peinture de façade peuvent être réalisés sur un enduit de façade ou sur des façades en bois. La peinture d’une façade permet de mettre à neuf une façade ou de changer la couleur d’une façade.

Attention néanmoins à ne pas confier un tel projet à des amateurs. Peindre une façade nécessite préalablement un nettoyage en bonne et due forme. Par ailleurs, notez qu’il est interdit de peindre certains façades, notamment les murs en pierre de taille ou les façades en briques. En effet, la peinture peut altérer la porosité naturelle de la pierre, et entraîner de multiples problèmes d’humidité.

On notera enfin que la peinture d’une façade doit se faire dans le cadre d’un ravalement (avec traitement et nettoyage de la façade, ainsi que réparations si elles s’avèrent nécessaires). Repeindre un mur extérieur ne peut en effet pas faire office de cache-misère sur une façade ancienne et en mauvais état.

Peinture de façade

La peinture d’une façade peut être l’occasion de rénover une façade saine.

Enduit de façade

Sur une façade très abîmée, la réalisation d’un enduit de façade peut s’avérer nécessaire. Ce sera le cas si l’enduit actuel se détache, s’effrite ou est abîmé, ou encore sur un mur en parpaings qui n’a jamais reçu de revêtement de façade.

L’enduit de façade permet d’assurer l’étanchéité et l’esthétisme d’un mur. Il peut changer radicalement l’apparence d’une façade, grâce à une finition spécifique ou à l’utilisation de pigments, qui peuvent changer la couleur d’une façade.

Comme tous types de travaux de façade, l’application d’un enduit extérieur va dépendre de la nature et de l’état de la façade. Ainsi, les travaux peuvent s’avérer plus ou moins complexes :

  • Sur un enduit à la chaux hydraulique en bon état général, on peut appliquer un parement mince sans avoir à retirer l’ancien enduit.
  • Sur un enduit légèrement abimé, on peut réparer les parties anciennes de la façade avant la pose d’un enduit de rénovation.
  • Sur un enduit très abîmé, il peut être nécessaire de réaliser le piochage d’une façade (partiel ou total). Il s’agit de retirer l’enduit en place pour le remplacer. C’est notamment fréquent pour un ravalement de façade au plâtre.

Le choix d’un enduit de façade dépend de la nature du support. Une façade ancienne (en torchis ou en pierre) recevra nécessairement un enduit traditionnel à la chaux, tandis que les façades modernes (en béton ou parpaing) recevront un enduit au ciment.

On notera par ailleurs que la finition d’un enduit permet de personnaliser sa façade (enduit lissé, enduit taloché, crépi de façade, enduit matricé, etc.).

Enduit de façade extérieur

Refaire un enduit de façade permet de profiter d’une façade esthétique et durable.

Bardage extérieur

Un ravalement de façade peut également être l’occasion de réaliser la pose d’un bardage extérieur. Le bardage est un revêtement de façade qui se pose par-dessus une façade existante, et permet de changer complètement l’apparence d’une maison. Il peut notamment être conseillé sur une façade en très mauvais état, car il s’avérera plus simple à mettre en place qu’un enduit de façade (mais également plus coûteux).

Une entreprise de bardage extérieur peut vous proposer différents produits :

  • Le bardage en bois : il existe de nombreux types de bardage bois, qui varient en fonction du type de lames ou de l’essence de bois utilisée. Le bardage en bois a des capacités isolantes et s’avère le plus naturel et le plus esthétique. Mais il nécessite un entretien régulier.
  • Les bardages PVC : le bardage en PVC est le moins coûteux, et a l’avantage d’être très simple à entretenir. Il se décline en de très nombreuses couleurs, mais aussi en textures (bardage PVC imitation bois, par exemple).
  • Le bardage extérieur composite : un bardage composite est composé en partie de fibres de bois et en partie de PVC. Il permet donc d’imiter fidèlement le bardage en bois, mais va conserver ses couleurs et s’avérer plus facile d’entretien.
  • Les façades métalliques : enfin, on retrouve des bardages métalliques. Ces derniers sont les plus durables et les plus simples d’entretien.

On remarquera que la pose d’un bardage de façade est plus souvent refusée par les communes qui disposent d’un Plan Local d’Urbanisme (PLU). Comme tous les ravalements qui modifient l’apparence d’une façade, une autorisation de la commune sera indispensable avant de tels travaux. Cette autorisation se demande sous la forme d’une déclaration préalable de travaux.

À savoir : en lieu et place d’un bardage, il est possible de réaliser la pose d’un parement de façade. Il s’agit de plaques décoratives qui viennent changer l’aspect d’une façade. On retrouve par exemple de superbes parements en pierre naturelle.
Confiez-nous votre ravalement de façade à Paris et en Île-de-France

Isolation thermique par l’extérieur

Le ravalement d’une façade peut être l’occasion d’améliorer ses performances énergétiques. Pour cela, il est nécessaire de réaliser l’isolation thermique par l’extérieur d’une maison (ITE).

La mise en œuvre d’une ITE consiste à poser une couche d’isolant par-dessus la façade existante. On applique ensuite un revêtement de façade par-dessus l’isolant, ce qui modifie complètement l’apparence de la maison ou de l’immeuble.

Il existe deux finitions pour une ITE :

  • L’isolation extérieure sous enduit : qui consiste à enduire par-dessus l’isolant. C’est l’option la moins coûteuse, et donc la plus fréquente.
  • L’ITE sous bardage : qui consiste à poser un bardage extérieur par-dessus l’isolant. C’est un choix plus coûteux, mais qui permet de donner plus de personnalité à une façade.

Par ailleurs, le choix de l’isolant et l’épaisseur d’un isolant pour une ITE vont varier en fonction des exigences thermiques, du budget et des préférences des propriétaires.

À savoir : notez qu’il existe des enduits de façade isolants. Ces derniers peuvent supprimer certains ponts thermiques de la façade, mais ils restent limités, de par leur faible épaisseur. Ils sont néanmoins conseillés sur une maison déjà isolée par l’intérieur. 

Isolation extérieure et ravalement

L’isolation extérieure est une manière de réaliser à la fois le ravalement et l’isolation d’une façade.

Rénovation ou restauration de façade ancienne

Enfin, dans le cadre de façades anciennes et/ou patrimoniales, la restauration d’une façade ancienne peut nécessiter un véritable travail en profondeur.

Les travaux de ravalement sur un bâtiment ancien peuvent être multiples :

  • Réparation des fissures,
  • Traitement des remontées capillaires,
  • Réfection des modénatures,
  • Piochage de façade,
  • Rejointoiement de façade,
  • Rénovation des boiseries,
  • Enduit de façade traditionnel, etc.

Voilà pourquoi le prix de ravalement de certaines façades anciennes peut parfois dépasser les 200 euros par mètre carré.
Contactez-nous pour un ravalement en région parisienne

Quel est le meilleur revêtement de façade ?

Le ravalement d’une façade est parfois l’occasion de changer de revêtement de façade, par exemple dans le cadre d’un enduit de façade ou de la pose d’un bardage. Dans ce cas, il est intéressant de se pencher sur le choix d’un revêtement extérieur pour façade.

Trouver un revêtement adapté au bâti

En premier lieu, il faut noter que le meilleur revêtement de façade est celui qui est adapté au bâti ! Certaines façades ont été conçues pour accueillir un type de revêtement, et il pourrait être dangereux de remplacer ce revêtement :

  • Par exemple, un enduit de façade au ciment va étouffer les murs en pierre, et créer des problèmes de condensation.
  • Sur ces mêmes façades, on évitera de poser une ITE au polystyrène expansé, car cet isolant aurait le même effet.
  • De même, certains murs en pierre enduits n’ont pas été conçus pour être découverts, et la pierre apparente pourrait ne pas être étanche.

Au moment de changer de revêtement de façade, mieux vaut faire appel à une société de ravalement spécialisée. L’enjeu est non seulement d’assurer une mise en œuvre impeccable, mais aussi de s’assurer que les matériaux utilisés respectent la façade et ses spécificités.

Les différents revêtements extérieurs

Au moment de rénover une façade, il peut être intéressant de se pencher sur les différents revêtements disponibles.

Globalement, voici les principaux choix qui s’offrent à vous dans le cadre d’un ravalement de façade :

  • L’enduit et le crépi de façade : sont les options les plus communes et les plus universelles. Il s’agit d’un revêtement souvent peu coûteux à réaliser (en particulier sur les bâtiments moderne). Il se décline en différentes couleurs et finitions, et il est donc possible de changer radicalement une façade grâce à un enduit.
  • Le bardage en bois : les bardages en bois sont très esthétiques et naturels. Leur défaut est que le bois a tendance à griser (cela concerne tous les bois européens). Par ailleurs, l’entretien d’un bardage en bois peut décourager. On conseille de l’entretenir tous les 5 ans, voire tous les 2 ans si on veut conserver la couleur du bois. L’alternative peut être le choix d’un bardage en bois exotique, mais ceux-ci vont s’avérer très coûteux.
  • Le parement mural : est une belle manière de donner une personnalité à une façade moderne, grâce à la pose d’un parement en pierre, par exemple. Le souci est que ce revêtement s’avère particulièrement coûteux. Une alternative peut être l’enduit matricé, un enduit qui peut prendre la texture de la pierre ou des briques.
  • Le bardage PVC : est le bardage le moins coûteux. Il est aussi très facile d’entretien. Mieux vaut se méfier néanmoins des bardages trop bas de gamme, qui risquent de vieillir prématurément.
  • Le bardage métallique : est une solution adaptée pour une façade moderne, durable et facile à entretenir. Il s’avère néanmoins assez coûteux, et tous les spécialistes ne le posent pas nécessairement.
  • La pierre naturelle : si vous avez une maison meulière, une façade en pierre de taille ou une façade en brique, il est indispensable de les conserver à l’identique. En plus de les dénaturer, une peinture ou un enduit pourrait entraîner des problèmes de condensation.

On gardera en tête que tous les revêtements de façade ne sont pas acceptés dans toutes les communes. Si votre maison se situe en zone classée ou s’il s’agit d’un bâtiment historique, il y a par ailleurs de fortes chances pour que vous deviez garder la façade à l’identique lors d’un ravalement.

Bardage extérieur

Le bardage de façade permet d’obtenir une façade moderne et protégée.

Quel est le prix d’un ravalement de façade ?

Pour en terminer sur le sujet, rappelons que le prix d’un ravalement de façade peut changer du tout au tout, en fonction de très nombreux critères. Comme vu en début de cet article, les travaux de ravalement peuvent prendre des formes multiples.

Alors qu’un simple nettoyage de façade peut coûter 20 à 40 euros par mètre carré, le prix de ravalement d’une façade ancienne peut représenter plus de 250 euros par mètre carré !

Le coût d’un ravalement de façade dépend également du type de bâtiment à traiter :

  • Le prix d’un ravalement de façade de maison se situe en moyenne entre 5000 et 8000 euros TTC. Mais il peut grimper jusqu’à 15 000 euros et parfois plus pour les maisons anciennes ou les travaux les plus complexes.
  • Le coût d’un ravalement de façade d’immeuble se situe en moyenne entre 17 000 et 22 000 euros TTC. Mais il peut grimper jusqu’à 30 000 euros et parfois plus pour les bâtiments patrimoniaux et les façades anciennes.

La seule manière d’estimer précisément le coût d’un ravalement sera bien évidemment de demander un devis de ravalement à des spécialistes de votre région.

Notre que notre entreprise de ravalement peut prendre en charge tous vos travaux de façade en Île-de-France. N’hésitez pas à nous contacter pour un devis de ravalement de façade gratuit et sans engagement, partout en région parisienne.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.