Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quelle épaisseur pour une isolation par l’extérieur ?

L’isolation extérieure d’une maison nécessite la pose d’une épaisseur d’isolant, par-dessus la façade existante. Mais quelle est l’épaisseur nécessaire pour isoler sa maison par l’extérieur ? Il faut comprendre que l’épaisseur pour une isolation par l’extérieur varie en fonction de nombreux critères. Cette page vous informe sur l’épaisseur d’une isolation thermique par l’extérieur, et sur les différents facteurs qui l’influencent.

Confiez-nous votre projet d’isolation par l’extérieur

Quelle épaisseur pour une isolation par l’extérieur ? En bref

Pour rappel, une ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur) consiste à poser une épaisseur d’isolant par-dessus votre façade. L’isolant est ensuite protégé à l’aide d’un enduit ou d’un bardage extérieur.

Le choix d’une épaisseur pour l’isolation extérieure d’une maison ou d’un immeuble peut varier en fonction d’une multiplicité de critères.

Vous cherchez une réponse simple pour déterminer l’épaisseur d’une ITE ? En moyenne, on considère que l’épaisseur d’isolation pour les murs extérieurs se situe entre 8 et 20 cm. Il faut cependant comprendre que cette épaisseur dépend de vos exigences et du choix d’isolant.

Si vous cherchez à savoir comment calculer l’épaisseur d’une isolation des murs par l’extérieur, notre entreprise d’ITE vous détaille précisément le sujet dans la suite de cette page.

Quelle épaisseur pour isoler les murs par l'extérieur ?
L’épaisseur d’une isolation extérieure se situe en moyenne entre 8 et 20 cm. Elle dépend essentiellement du choix de l’isolant et des exigences du maître d’ouvrage.

De quoi dépend l’épaisseur d’une isolation thermique extérieure ?

Dans les faits, l’épaisseur d’isolant à poser pour une ITE peut évoluer en fonction de différents éléments bien précis.

Quels facteurs influencent l’épaisseur d’une ITE ?

L’épaisseur d’une isolation thermique extérieure de maison dépend de trois principaux critères :

  • Le choix de l’isolant : il faut savoir que les matériaux isolants sont plus ou moins efficaces. La conductivité thermique d’un matériau indique son efficacité isolante (plus elle est faible, et plus le matériau est isolant).
  • La résistance thermique recherchée : l’épaisseur d’isolant à installer peut dépendre des performances thermiques souhaitées pour le complexe isolant. Plus vous avez besoin d’une isolation efficace, et plus il faudra prévoir une épaisseur d’isolant importante.
  • L’isolation thermique actuelle : enfin, l’épaisseur de l’isolant peut dépendre de l’isolation déjà mise en place. Par exemple, si vos murs sont déjà isolés par l’intérieur, ou s’ils sont composés d’un matériau isolant (comme la brique monomur), vous pourrez vous permettre une isolation moins épaisse.

De manière générale, l’épaisseur d’une ITE dépendra toujours de la résistance thermique souhaitée. Voyons justement comment calculer l’épaisseur d’isolant pour ce type de projet.

À savoir : la conductivité thermique d’un matériau désigne sa faculté à transmettre la chaleur. Plus la conductivité thermique est faible, et plus le matériau est isolant.

Calcul de l’épaisseur d’une isolation extérieure

Pour mieux comprendre l’épaisseur nécessaire d’un isolant thermique, il est intéressant de revenir sur le principe de résistance thermique.

La résistance thermique (R) désigne la capacité d’un matériau ou d’une cloison à maintenir la chaleur. Elle se calcule en m2 Kelvin par Watt (m2. K/W). Plus un R est faible, et moins le matériau est isolant.

La résistance thermique d’un matériau se calcule comme suit : Résistance thermique (en m2. K/W) = Épaisseur d’un matériau (en mètres) / Conductivité thermique du matériau (W/m.K)

En toute logique, le calcul de l’épaisseur d’un isolant se fait donc comme suit :

Épaisseur d’un matériau (en mètres) = Conductivité thermique du matériau (W/m.K) * Résistance thermique (en m2. K/W)

L’épaisseur d’un isolant va donc dépendre de la résistance thermique que vous visez, et de la conductivité thermique de l’isolant utilisé durant les travaux.

Calcul de l'épaisseur d'une isolation extérieure
L’épaisseur d’une ITE dépend de la résistance thermique souhaitée, et de la conductivité de l’isolant.

Recevez gratuitement un devis d’ITE

Isolation extérieure : quelle épaisseur choisir ?

Si vous envisagez d’isoler les murs par l’extérieur, il est intéressant de déterminer quelle épaisseur d’isolant appliquer.

Quel R pour l’isolation d’un mur de façade ?

Comme vu plus haut, l’épaisseur d’isolant va dépendre de la résistance thermique recherchée.

La Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020), qui remplace la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012), donne des préconisations en matière d’isolation dans la construction neuve.

Voici quelques repères pour choisir quel R en isolation des murs par l’extérieur :

  • Atteindre un R de 3,7 m2.K/W est nécessaire si vous souhaitez obtenir les aides de l’État pour une isolation extérieure (si vous y êtes éligible).
  • La RT 2012 (l’ancienne réglementation thermique) exigeait un R de 4 m2.K/W pour les bâtiments basse consommation.
  • La RE 2020 (qui remplace la RT 2012) exige quant à elle un R de 5 m2.K/W pour la construction de bâtiments neufs.

Ainsi, la RE 2020 conseille une résistance thermique égale ou supérieure à 5 m2. K/W pour les murs de façade.

Dans le cadre d’une rénovation, il est donc intéressant de chercher à viser également cette mesure de résistance thermique.

Si ce n’est pas réalisable, on conseille de viser au grand minimum une résistance thermique de 3,7 m2. K/W, nécessaire pour obtenir les aides du gouvernement, comme MaPrimeRénov et les CEE.

Résistance thermique ITE
Dans le cadre d’une isolation des murs par l’extérieur, on conseille une résistance thermique R minimale de 3,7… mais il est préférable de viser un R de 5 m2.K/W pour obtenir les meilleures performances thermiques.

Quelle épaisseur pour une bonne isolation extérieure ?

Selon l’isolant thermique choisi, on conseille une épaisseur de 8 à 20 centimètres pour l’isolation thermique par l’extérieur. Sur des murs non isolés, prévoyez 15 à 20 centimètres d’isolants.

Comme vu plus haut, le choix de l’isolant a un impact important sur l’épaisseur :

  • L’épaisseur de laine de roche : on conseille une épaisseur de 14 à 20 cm avec des panneaux de laine de roche.
  • L’épaisseur de polystyrène en isolation extérieure : on recommande une épaisseur de 15 à 20 cm avec du PSE, tout comme avec du polystyrène extrudé.
  • L’épaisseur de fibre de bois : la fibre de bois en ITE nécessite également une épaisseur de 14 à 20 cm.
  • L’épaisseur de mousse résolique : la mousse résolique permet une épaisseur de 8 à 15 cm pour une ITE.

Dans les faits, il est assez rare d’utiliser plus de 20 cm d’épaisseur pour une isolation par l’extérieur, mais certains systèmes de fixation d’une ITE peuvent supporter jusqu’à 35 cm d’épaisseur.

Isolation par l’extérieur : épaisseur minimum

Si votre projet comprend des contraintes d’espaces et d’épaisseur, il est toujours intéressant de connaître l’épaisseur minimum pour une ITE.

L’épaisseur minimum pour une isolation par l’extérieur se situera entre 8 et 15 cm :

  • Pour des murs déjà isolés : une épaisseur de 8 cm peut parfois suffire, mais il est toujours préférable d’appliquer plus.
  • Pour des murs non isolés : mieux vaut viser une épaisseur minimale de 15 cm pour assurer une bonne isolation thermique.

L’isolation extérieure à la mousse résolique est conseillée pour une isolation extérieure à faible épaisseur.

Mais nous vous reccommandons dès se faire que peut de privilégier la fibre de bois, voire la laine de roche, pour profiter également d’une meilleure isolation acoustique.

Contactez nous pour une ITE

Epaisseur d’isolation d’un mur extérieur en fonction des matériaux

Vous avez à présent une vision précise de l’épaisseur d’une isolation d’un mur extérieur et du calcul qui peut vous permettre de le déterminer.

Pour calculer l’épaisseur d’une ITE, vous devez absolument connaître la conductivité thermique des panneaux isolants qui seront utilisés sur le chantier. Si vous faites appel à une entreprise d’isolation extérieure, gardez en tête que votre devis doit clairement indiqué la résistance thermique R visée pour le complexe isolant.

C’est bien évidemment votre entrepreneur qui vous renseignera sur les matériaux utilisés, leur conductivité thermique et/ou la résistance thermique obtenue suite aux travaux.

Quelle est la conductivité thermique des isolants extérieurs ?

Vous aurez compris que c’est la conductivité thermique d’un isolant qui participe à déterminer l’épaisseur utilisée (que ce soit lors d’une isolation par l’intérieur comme par l’extérieur).

La conductivité thermique d’un matériau, expliquée ici, désigne la capacité d’un matériau à conduire la chaleur. Plus la conductivité thermique est élevée, et moins un matériau sera isolant. En effet, les matériaux conducteurs laissent passer la chaleur, et sont donc de très mauvais isolants.

Très souvent appelée lambda (λ), la conductivité thermique se calcule en Watt par mètre Kelvin (W/m.K). Pas de panique : le fournisseur d’un isolant indique systématiquement la conductivité thermique de ce dernier.

Vous l’aurez compris : il faut chercher des matériaux isolants dont la conductivité thermique est la plus faible possible. Plus le lambda d’un isolant est faible, et plus il offrira une isolation thermique efficace.

Pour vous donner une idée de l’épaisseur d’une isolation par l’extérieur en fonction d’un isolant, le tableau suivant liste pour vous la conductivité thermique des principaux isolants pour ITE.

À côté de chaque isolant, nous vous indiquons également l’épaisseur moyenne à prévoir pour atteindre un R de 5 m².K/W.

Type d’isolant extérieure Conductivité thermique Epaisseur de l’isolation extérieure (pour un R de 5 m².K/W )
Polystyrène expansé Entre 0,032 et 0,038 W/m.K. 16 à 19 cm
Polystyrène extrudé Entre 0,029 et 0,036 W/m.K. 14,5 à 18 cm
Laine de roche Entre 0,033 et 0,040 W/m.K. 16,5 à 20 cm
Mousse résolique Entre 0,020 et 0,035 W/m.K. 10 à 17,5 cm
Fibre de bois Entre 0,036 et 0,049 W/m.K. 18 à 24,5 cm
Laine de chanvre Entre 0,039 et 0,050 W/m.K. 19,5 à 25 cm
Liège expansé Entre 0,036 et 0,043 W/m.K. 18 à 21,5 cm

Parmi ces exemples, la mousse résolique en ITE est le matériau qui offre la conductivité thermique la plus faible, et permettra donc de réduire l’épaisseur d’isolant nécessaire.

Important : le lambda d’un matériau n’est pas toujours fixe. En fonction de son conditionnement ou de sa composition, un même isolant n’aura pas forcément la même conductivité thermique…. d’où l’importance d’examiner les données du fabricant en la matière.

Conductivité thermique d'un isolant
La conductivité thermique d’un isolant a un impact sur l’épaisseur nécessaire. Pour une ITE faible épaisseur, la mousse résolique est souvent le choix le plus pertinent.

Epaisseur d’une ITE au polystyrène

Le polystyrène expansé (PSE) est le matériau le plus fréquemment utilisé en isolation extérieure. La raison ? Il est nettement moins coûteux que les autres, plus légers et plus simple à mettre en place.

En moyenne, l’épaisseur d’une isolation extérieure au polystyrène se situe entre 15 et 20 cm. L’épaisseur minimale conseillée pour ce matériau est de 12 cm. On peut atteindre jusqu’à 30 cm d’épaisseur pour ce type d’isolant, mais il est rarissime d’utiliser une telle épaisseur.

À moins que votre budget soit très restreint, nous déconseillons généralement ce type d’isolant. Et pour cause, il n’offre aucun impact sur l’isolation phonique, ni sur le confort d’été.

À savoir : d’autres isolants synthétiques sont légèrement plus efficaces que le PSE. C’est le cas du polyuréthane qui peut admettre une épaisseur minimale de 11 cm, ou de la mousse résolique qui peut admettre une épaisseur minimale de 9 cm. Mais même pour ces derniers, on conseille généralement de viser au moins 15 cm d’isolant pour obtenir un R intéressant. 

Epaisseur de la laine de roche en isolation extérieure

La laine de roche est un isolant extérieur un peu plus intéressant, notamment car il dispose de bonnes capacités d’isolation acoustique (lui qui étouffe les bruits extérieurs, contrairement au PSE). Ses performances thermiques sont peu ou prou similaires à celles du polystyrène expansé.

En moyenne, l’épaisseur de la laine de roche en ITE est de 14 à 20 cm. L’épaisseur minimale conseillée est de 10 cm, et l’épaisseur maximale peut atteindre 27, voire 30 cm.

Epaisseur de la fibre de bois en ITE

Chez DSD Rénov, nous conseillons régulièrement l’isolation extérieure à la fibre de bois à nos clients. Si sa conductivité thermique est proche de la laine de roche ou du polystyrène expansé, elle a l’intérêt majeur d’avoir une excellente inertie thermique. Cela se traduit par une amélioration du confort d’été.

En moyenne, l’épaisseur d’une ITE à la fibre de bois oscille entre 15 et 20 cm. Elle peut atteindre jusqu’à 25 cm pour certains projets, mais rarement au-delà (notamment car c’est un matériau assez coûteux et délicat à mettre en place).

Vous en savez désormais plus sur l’épaisseur d’un isolant pour une ITE. Si vous souhaitez en savoir plus sur le gain énergétique d’une isolation extérieure, nous avons créé un dossier sur le sujet.

Notez au passage que notre société, DSD Rénov, réalise tous types d’ITE. N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation (toiture, ravalement, etc....). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.

    Isolation extérieur d'une maison : épaisseur

    DEMANDEZ UN DEVIS !

    À PROPOS

    DSD Rénov est une entreprise de rénovation spécialisée dans le bâti ancien.

    Nous réalisons des travaux de ravalement de façade, de rénovation de toiture et de surélévation sur maisons individuelles et immeubles en copropriété. 

    Notre blog vous informe et vous conseille sur vos travaux de rénovation.

    Demandez-nous un devis gratuit pour vos travaux de façade et toiture. Notre équipe vous répond sous 24 heures ouvrées !

    TARIFICATIONS 2024

    Depuis 2020, le marché du BTP est exposé à une hausse du coût des matériaux et à des difficultés d’approvisionnement.

     

    Ceci entraîne une grande volatilité du prix des fournitures. De ce fait, nos tarifs sont révisés régulièrement et peuvent être impactés par les coûts du marché.

     

    Tous nos devis restent gratuits et sans engagement. La meilleure manière de connaître le budget exact de vos travaux est donc de nous contacter ! Nous vous remercions pour votre compréhension.

    SUIVEZ-NOUS

    ARTICLES RÉCENTS

    À PROPOS

    DSD Rénov est une société spécialisée dans la rénovation de toiture, le ravalement de façade et la surélévation.

    Nos équipes interviennent sur les maisons individuelles et sur les immeubles en copropriété.

    Nous sommes notamment spécialistes du bâti ancien et patrimonial.

    © 2024 DSD Rénov - Couvreur et façadier