Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Guide de l’enduit de correction thermique

L’enduit de correction thermique est tout simplement un enduit isolant, qui peut parfois servir d’alternative à l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). La correction thermique est notamment préconisée par les Bâtiments de France en ce qui concerne la rénovation énergétique du bâti ancien. Notre entreprise de ravalement vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les enduits de correction thermique et leur utilisation sur des murs intérieurs ou extérieurs.

Confiez-nous votre projet d’enduit isolant extérieur

Qu’est-ce qu’un enduit de correction thermique ?

Avant toute chose, il est intéressant de rappeler en quoi consiste un enduit de correction thermique, car c’est un terme que l’on entend de plus en plus fréquemment dans le domaine de la rénovation énergétique.

Le principe de la correction thermique du bâtiment

De manière globale, la correction thermique est l’acte de corriger une paroi froide et de supprimer les éventuels problèmes d’étanchéité à l’air d’un mur intérieur ou extérieur.

Elle concerne en particulier les murs anciens (murs en pierre, en terre crue ou en briques, par exemple), qui laissent passer l’humidité et souffrent parfois de la sensation de « paroi froide ».

L’effet paroi froide désigne un important échange de chaleur au niveau du mur. Les murs anciens et non isolés, notamment en pierre, ont tendance à accumuler la fraîcheur en hiver. Ils sont alors non seulement froids au toucher, mais participent également à rafraîchir la pièce et à donner une sensation de froid, ce qui rend la maison plus difficile à chauffer.

La pose d’un enduit isolant intérieur ou extérieur est une manière efficace de réaliser la correction thermique d’un bâtiment. Ces enduits sont partiellement composés de matériaux isolants, et posés sur une épaisseur de 5 à 10 cm en moyenne. Pour désigner cette solution technique, on parle également « d’enduit de correction thermique ».

Les atouts d’un enduit de correction thermique

L’application d’un enduit de correction thermique offre de nombreux atouts sur une maison ancienne :

  • Fin de la sensation paroi froide : l’enduit isolant permet de réduire la conductivité thermique d’un mur, et donc de supprimer la sensation de paroi froide (très fréquente sur les murs en pierre non isolés). Ceci est particulièrement efficace si l’enduit est posé depuis l’extérieur (lors d’un ravalement de façade).
  • Meilleure isolation thermique : l’enduit de correction thermique améliore légèrement l’isolation thermique d’un mur ou d’une paroi. Il supprime les ponts thermiques et rend le bien immobilier plus simple à chauffer. Certains enduits de correction thermique ont même un impact sur l’isolation phonique d’une maison.
  • Parfaite étanchéité des murs extérieurs : les enduits isolants sont l’occasion de supprimer les éventuels problèmes d’étanchéité à l’air (fissure dans une paroi, pont thermique, etc.). L’enduit couvre la totalité du mur et garantit une étanchéité à toute épreuve.
  • Mur entièrement rénové : enfin, la pose d’un enduit de correction thermique permet d’habiller et de décorer un mur intérieur ou extérieur, puisqu’il s’agit avant tout d’un revêtement mural.

On notera que la correction thermique n’offre une isolation qui reste moyenne. Elle doit donc idéalement compléter une isolation existante, mais n’est pas suffisante comme technique d’isolation principale. Voilà pourquoi on parle spécifiquement de « correction thermique ».

À savoir : le principe de la correction thermique est particulièrement intéressant dans le bâti ancien, et sur les murs touchés par l’effet « paroi froide ». En revanche, il peut tout à fait s’adapter sur des murs modernes (béton, parpaing, etc.). Un enduit de correction extérieur permet par exemple de parfaite l’isolation thermique d’un bâtiment moderne dont les murs sont déjà isolés par l’intérieur.

Enduit de correction thermique
L’enduit de correction thermique est un enduit composé de matériaux isolants (liège, chanvre, etc.) et appliqué sur une épaisseur généreuse de 5 à 10 cm. Il peut notamment permettre de supprimer l’effet paroi froide, et améliore l’isolation thermique d’un bâtiment (en particulier s’il est appliqué en extérieur). On voit ici un chantier d’enduit de correction thermique extérieur, avant l’application de la couche de finition.

Les différents enduits de correction thermique

Il faut savoir que les enduits de correction thermique, aussi appelés les enduits isolants, sont des techniques qui sont pour certaines plus que millénaires. L’enduit chaux chanvre, très utilisé dans la construction écologique, en est le plus connu.

Mais il faut savoir qu’il existe un grand nombre d’enduits extérieurs aux capacités de correction thermique.

Les principaux enduits de correction thermique sont les suivants : 

  • Enduit chaux chanvre de correction thermique : l’enduit isolant chaux chanvre est le plus ancien et le plus utilisé, que ce soit en intérieur ou en extérieur. Composé de chaux, il est compatible avec le bâti ancien. Cependant, ce n’est pas forcément celui qui offre les meilleures performances thermiques.
  • Enduit isolant chaux et liège : sur une utilisation extérieure, on va souvent privilégier l’enduit Diathonite, composé de chaux et de liège. Le liège est un isolant un peu plus efficace que le chanvre, mais aussi qui résiste parfaitement à l’humidité.
  • Enduit isolant à l’aérogel : sur des projets très techniques, et notamment dans le ravalement patrimonial, on utilise un enduit isolant à l’aérogel. Cet isolant synthétique est particulièrement efficace, et offre une bien meilleure efficacité thermique que les deux précédents. Il est cependant extrêmement coûteux.

Dans tous les cas, il est bon de comprendre que tout procédé de correction thermique sera moins efficace qu’une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur.

Un enduit de correction thermique aura une épaisseur de 5 à 10 cm en moyenne et n’est pas composé uniquement d’isolant, alors qu’un chantier d’isolation pourra parfois utiliser plus de 10 cm d’isolant en continu !

À savoir : en utilisation intérieure, et sur un bâtiment ancien, on peut également envisager la réalisation d’un enduit en terre crue (type enduit terre chanvre), plus écologique encore qu’un enduit chaux chanvre. 

Enduit de correction thermique.
L’enduit chaux chanvre, très utilisé depuis les années 90, est clairement l’enduit correctif thermique le plus connu.

Faites estimer gratuitement le prix d’un enduit de correction thermique extérieur

Quand utiliser un enduit de correction thermique ?

Vous aurez compris que la correction thermique est un complément d’isolation. Sur une maison qui n’est pas du tout isolée, on va privilégier des travaux d’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur.

Pour isoler les murs d’une maison, rien ne vaut une isolation par l’extérieur (ITE), qui permet de couper la majorité des ponts thermiques d’une maison. Cependant, les techniques d’ITE ne sont pas toujours possibles, notamment quand on cherche à préserver la façade d’une belle demeure.

Ainsi, les enduits de correction thermique peuvent être particulièrement adaptés dans les cas suivants :

  • En intérieur : les enduits de correction thermique sont conseillés dans le bâti ancien, pour corriger les parois froides. À choisir, on préférera néanmoins des solutions d’isolation par l’intérieur, en choisissant bien évidemment des matériaux respirants et respectueux du support (comme la fibre de bois).
  • En extérieur : ils seront essentiellement utilisés sur les immeubles et maisons qui nécessitent une isolation extérieure sans panneaux. Ce sera spécifiquement le cas sur des immeubles anciens (type immeuble haussmannien), dont on voudra conserver l’apparence extérieure.

Jusqu’à il y a peu, l’enduit isolant extérieur restait réservé aux bâtiments patrimoniaux. Mais depuis 2023, les règles d’urbanisme ont tendance à refuser tout projet d’ITE avec panneaux sur un immeuble ancien.

L’enduit de correction thermique devient alors parfois la seule solution pour un propriétaire qui cherche à isoler son bâtiment par l’extérieur.

Enduit extérieur de correction thermique
L’enduit de correction thermique extérieur est notamment intéressant sur les façades anciennes, qui ne peuvent pas recevoir d’ITE. On le voit ici avec un projet d’enduit isolant chaux liège sur maison à colombages, réalisé par DSD Rénov.

Confiez-nous votre projet d’enduit isolant extérieur

Quel est le prix d’un enduit correctif thermique ?

Quand on parle de travaux de rénovation énergétique, les prix sont forcément toujours importants pour le propriétaire. Il est alors essentiel de comprendre que les prix d’un enduit de correction thermique sont généralement élevés.

Prix d’un enduit chaux chanvre intérieur

Si on prend en compte la pose, le prix d’un enduit correctif thermique intérieur oscille entre 60 et 80 euros par mètre carré. Cette solution est donc généralement plus coûteuse qu’une isolation intérieure avec panneaux.

Certains propriétaires réalisent eux-mêmes leurs enduits intérieurs, pour faire des économies. Mais il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’un chantier long et délicat.

Prix d’un enduit isolant extérieur

L’écart de prix est plus élevé encore en extérieur ! Le prix d’un enduit extérieur isolant oscille entre 270 et 330 euros par mètre carré en moyenne !

Un enduit de correction thermique sur façade est donc jusqu’à deux fois plus coûteux que le prix d’une isolation extérieure sous panneau. Cet état de fait s’explique pour différents points :

  • Le prix des enduits de correction thermique est particulièrement élevé, et il y a assez peu de concurrence sur ce secteur.
  • L’application d’un enduit isolant extérieur exige souvent des travaux complexes, et notamment le piochage de la façade existante.
  • Les travaux d’isolation extérieure du bâti ancien nécessitent de préserver ou restaurer les décors et modénatures de façade, ce qui exige donc plus de temps et de compétences qu’une isolation thermique par l’extérieur.

Concrètement, l’application d’un enduit extérieur isolant sera surtout réalisée quand la correction thermique est une nécessité absolue, et qu’il n’existe aucune autre solution technique appropriée. Ce sera notamment le cas dans certaines copropriétés.

Important : si vous avez un projet d’isolation extérieure dans l’ancien, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe peut vous accompagner dans tous vos projets de correction thermique par l’extérieur, y compris dans des zones classées.

Enduit de correction thermique
L’application d’un enduit de correction thermique peut être une excellente solution sur les projets d’ITE refusés par les services d’urbanisme. Contrairement à une ITE, l’enduit isolant extérieur sera en effet plus souvent admis dans les zones classées ou sur les immeubles anciens (construits avant 1948).

L’enduit de correction thermique est-il obligatoire ?

Pour conclure sur le sujet, il est bon de savoir que la correction thermique d’un immeuble n’est pour le moment pas obligatoire.

Dans les faits, l’obligation d’isolation extérieure d’un immeuble ancien ne portera que sur les bâtiments en béton ou en ciment (construits après 1950). La réalisation d’un enduit isolant ne sera ainsi pas exigée sur les bâtiments anciens.

Néanmoins, l’enduit de correction thermique reste souvent la seule manière d’améliorer l’isolation extérieure d’un bâti ancien. Sans être obligatoire de fait, elle peut s’avérer la seule option technique si vous ne pouvez pas isoler les murs par l’intérieur (comme ce sera souvent le cas sur des immeubles en copropriété).

Notez que notre entreprise, DSD Rénov, peut réaliser tous types d’enduits isolants extérieurs. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes à la recherche d’une entreprise pour la réalisation d’un enduit de correction thermique extérieur.

    Votre devis de rénovation gratuit

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation (toiture, ravalement, etc....). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.

    Enduit de correction thermique extérieur

    DEMANDEZ UN DEVIS !

    À PROPOS

    DSD Rénov est une entreprise de rénovation spécialisée dans le bâti ancien.

    Nous réalisons des travaux de ravalement de façade, de rénovation de toiture et de surélévation sur maisons individuelles et immeubles en copropriété. 

    Notre blog vous informe et vous conseille sur vos travaux de rénovation.

    Demandez-nous un devis gratuit pour vos travaux de façade et toiture. Notre équipe vous répond sous 24 heures ouvrées !

    TARIFICATIONS 2024

    Depuis 2020, le marché du BTP est exposé à une hausse du coût des matériaux et à des difficultés d’approvisionnement.

     

    Ceci entraîne une grande volatilité du prix des fournitures. De ce fait, nos tarifs sont révisés régulièrement et peuvent être impactés par les coûts du marché.

     

    Tous nos devis restent gratuits et sans engagement. La meilleure manière de connaître le budget exact de vos travaux est donc de nous contacter ! Nous vous remercions pour votre compréhension.

    SUIVEZ-NOUS

    ARTICLES RÉCENTS

    À PROPOS

    DSD Rénov est une société spécialisée dans la rénovation de toiture, le ravalement de façade et la surélévation.

    Nos équipes interviennent sur les maisons individuelles et sur les immeubles en copropriété.

    Nous sommes notamment spécialistes du bâti ancien et patrimonial.

    © 2024 DSD Rénov - Couvreur et façadier