Les atouts d’un enduit isolant

Enduit isolant pour façade

La pose d’un enduit isolant est une solution d’isolation extérieure de façade originale. Elle se réalise grâce à l’utilisation d’un enduit de façade isolant, qui permet à la fois de refaire la façade et d’améliorer son isolation thermique. Si vous vous posez des questions sur les enduits isolants et leur utilisation, ce dossier vous en dit plus.

Besoin d’un enduit de façade en Île-de-France ? Demandez un devis gratuit

Quelles sont les caractéristiques d’un enduit isolant ?

L’enduit isolant est l’une des solutions d’isolation par l’extérieur. Pour le comprendre, il convient de rappeler comment fonctionne l’isolation thermique par l’extérieur (ITE).

Enduit isolant : une solution d’ITE

L’ITE est un chantier d’isolation de façade. Il s’agit généralement de créer une couche isolante par-dessus la façade.

En règle générale, l’ITE consiste à poser des panneaux isolants à enduire, ou à poser un bardage de façade sous lequel est située une couche d’isolants thermiques. Ces travaux vont augmenter le volume de la façade, sans entamer l’espace intérieur.

L’enduit isolant est une solution d’ITE sans panneaux isolants. L’enduit de façade est renforcé par un matériau isolant en vrac (aérogel, chanvre, etc.), ce qui permet à l’enduit d’isoler la façade par l’extérieur. C’est une solution d’isolation extérieure mince, que l’on utilise majoritairement sur les bâtiments historiques.

Quelle est la composition d’un enduit isolant ?

En matière de composition, l’enduit isolant est un enduit de façade réalisé à partir des éléments suivants :

  • Un mortier traditionnel,
  • Un liant,
  • Et un matériau isolant, le plus souvent sous forme de billes isolantes.

L’enduit isolant peut être réalisé avec des billes de polystyrène, mais aussi de chanvre, de liège ou d’aérogel. Cette composition permet à l’enduit extérieur d’améliorer l’isolation d’une façade, sans être beaucoup plus épais qu’un enduit de façade classique (l’épaisseur d’un enduit isolant est souvent inférieure à 8 cm, alors que l’épaisseur d’une isolation extérieure dépasse souvent les 15 cm).

Les avantages d’un enduit de façade isolant

La pose d’un enduit isolant pour façade offre différents atouts, qui en font un excellent choix au moment de ravaler une façade ancienne et patrimoniale.

Isoler sa façade sans modifier son apparence

Le premier atout de l’enduit isolant est qu’il offre la même apparence qu’un enduit de façade traditionnel. Alors qu’une ITE peut modifier drastiquement l’apparence d’une façade, par exemple à travers la pose d’un bardage extérieur, la pose d’un enduit isolant vous permet de conserver l’apparence de la façade.

Ainsi, on peut par exemple utiliser un enduit à la chaux extérieur isolant, qui offre un ravalement de façade esthétique, et qui améliore l’isolation thermique de vos murs extérieurs. L’enduit isolant permet également de conserver les modénatures anciennes, ce qui s’avère essentiel pour l’isolation extérieure d’un bâtiment historique.

On notera que l’enduit isolant augmente très peu l’épaisseur de la façade (comptez au maximum 8 centimètres), ce qui s’avère pratique si les contraintes techniques empêchent la réalisation d’une ITE sous panneaux isolants.

Cette solution peut enfin s’avérer essentielle si les règles d’urbanisme locales vous empêche de réaliser une ITE.

Améliorer l’isolation thermique d’une façade

En tant qu’opération d’ITE, la pose d’un enduit de façade isolant permet d’améliorer l’isolation thermique d’une façade. Cet enduit de façade permet de supprimer l’ensemble des ponts thermiques sur un mur extérieur.

Lors d’un ravalement de façade, il permet donc non seulement de protéger durablement la façade, mais aussi d’améliorer l’isolation du bâtiment.

Néanmoins, l’épaisseur d’une isolation extérieure est plus élevée. En conséquence, une ITE aura souvent un meilleur impact sur l’isolation thermique d’un bâtiment qu’un enduit isolant.

À savoir : il convient de noter qu’un enduit isolant reste moins efficace que les autres solutions d’ITE, puisque la couche isolante ajoutée est nettement moins épaisse. Voilà pourquoi l’enduit isolant est avant tout utilisé dans les cas où l’ITE n’est pas possible, du fait de contraintes techniques ou d’urbanisme.

Demandez gratuitement un devis pour enduit isolant à Paris ou en Île-de-France

Les différents types d’enduits isolants pour façade

Il existe pratiquement autant d’enduits isolants qu’il n’existe de variétés d’enduits de façade différents. En la matière, la composition d’un enduit isolant peut varier en fonction :

  • Des matériaux isolants choisis,
  • De la nature de l’enduit de façade.

Faisons le tour des différents choix possibles en matière d’enduit extérieur isolant :

Les enduits isolants synthétiques

Comme dans tous les projets d’ITE, il est possible de choisir entre différents matériaux isolants pour un enduit. L’enduit isolant utilise généralement des isolants en bille, qui peuvent se mélanger dans le mortier.

Comme souvent en la matière, de nombreux isolants pour enduits sont synthétiques. Voici les plus utilisés :

  • L’aérogel de silice : c’est un isolant innovant et facile à trouver. En effet, il est disponible sur le marché depuis 2013 après des années de recherche. L’aérogel de silice a une performance particulièrement élevée. Cet isolant innovant s’applique en plusieurs couches, intercalées de trames intermédiaires. Son principal défaut est son côté peu écologique, puisqu’il s’agit d’un isolant synthétique.
  • Le mortier aux billes de polystyrène : ce type d’enduit isolant se compose d’un mortier traditionnel enrichi en billes de polystyrène expansé. Ses valeurs classent le matériau parmi les isolants les plus performants. Appliquer plusieurs couches de ce type d’enduit vous permet de bénéficier d’une performance thermique optimale.
  • Le mortier aux microbilles de verre : avec ce type d’isolant en enduit, il est également possible de composer un enduit isolant en liant des microbilles de verre avec du ciment ou de la chaux hydraulique. L’application de plusieurs couches est recommandées pour une isolation optimale.

Ces différents matériaux isolants ne sont pas les plus naturels, mais ils ont l’avantage d’être efficaces. Néanmoins, il ne faut pas imaginer qu’il n’existe pas d’enduit isolant naturel, comme nous allons le voir.

Les enduits isolants naturels

Contrairement aux idées reçues, certains enduits isolants sont parfaitement naturels, et respectent même les techniques de ravalement de façade traditionnelles.

C’est notamment le cas des enduits de façade suivants :

  • L’enduit chaux-chanvre : cet enduit isolant est composé de paille, de chanvre broyée et de chaux. C’est un enduit naturel et écologique, qui est un excellent isolant phonique et thermique. Comme avantage, ce type d’enduit offre une bonne régulation de l’humidité et supprime la sensation de paroi froide.
  • L’enduit chaux-liège : il repose sur le même principe que l’enduit isolant au chanvre, car il se compose formellement de chaux et de liant. À la place du chanvre, on utiliser des billes de liège. Ce type d’enduit isolant est également un excellent régulateur thermique et d’humidité.
  • Le torchis : est défini comme un enduit composé de terre et de paille. Ce type d’isolant s’applique sur la façade extérieure et sur les murs intérieurs. Il s’agit ici d’une méthode d’isolation ancienne, mais performante.

Quel est le prix d’un enduit isolant ?

Pour conclure, on notera que le prix d’un enduit isolant dépend de nombreux critères, à commencer par le type d’enduit isolant utilisé. Bien souvent, les enduits isolants synthétiques sont moins coûteux que les isolants naturels, mais ce n’est pas forcément l’isolant qui a le plus d’impact sur le coût.

Dans le neuf, on considère qu’un enduit isolant peut coûter entre 80 et 150 euros par mètre carré, si on ne prend pas en compte les à côté, comme le prix de l’échafaudage.

En rénovation, le coût est néanmoins beaucoup plus élevé. Et pour cause, la pose d’un enduit isolant nécessite le piochage de façade dans son intégralité. En rénovation, il faut prévoir entre 250 et 300 euros par mètre carré pour la pose d’un enduit isolant. Voilà pourquoi l’enduit isolant est avant tout appliqué sur les façades patrimoniales, dont le coût de ravalement est quoi qu’il arrive élevé.

Naturellement, le budget va dépendre de l’état et de la nature de votre façade, d’où la nécessité de demander un devis d’enduit de façade à des entreprises locales.

Si vous vivez en Île-de-France, notez que notre société, DSD Rénov, réalise tous types d’enduits de façade en rénovation, y compris la pose d’un enduit isolant. Nos façadiers sont spécialisés dans la restauration des façades anciennes. N’hésitez pas à nous contacter pour une estimation gratuite en région parisienne.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.