Quelle est la durée de vie d’une toiture en zinc ?

Durée de vie d'une toiture en zinc

Si la couverture zinc est assez coûteuse à la pose, elle se démarque par une durée de vie exceptionnelle. En effet, la durée de vie d’une toiture en zinc peut dépasser le siècle. Cette page vous donne plus de détails sur la durabilité des toits en zinc, et vous livre quelques conseils pour prolonger la durée de vie d’une toiture en zinc.

Quelle est la durée de vie d’une toiture en zinc ?

Les toitures métalliques, et le zinc tout particulièrement, brillent par leur durée de vie exceptionnelle. Avec l’ardoise de toiture, le zinc est en effet le revêtement de toit le plus durable.

Durée de vie d’un toit en zinc

Du point de vue de la durabilité, on considère que la durée de vie moyenne d’un toit en zinc se situe entre 80 et 110 ans. Faire poser une toiture en zinc vous assure donc de profiter d’une couverture pour la vie !

Cette longévité est plus grande que celle du bac acier et des autres toitures métalliques. Et pour cause, le zinc se couvre assez rapidement d’une patine, qui va le protéger de la corrosion (c’est ce qui lui donne un aspect gris). Alors que les autres métaux vont être attaqués par la pluie et par la pollution, le zinc ne flanche pas dans le temps.

À savoir : on notera que la toiture en zinc est un toit patrimonial, qui couvre 60 % des toits de Paris. Dans la capitale, il n’est pas rare de voir une couverture zinc dépasser le siècle. 

Quand changer une couverture zinc ?

Si vous cherchez à en savoir plus sur l’état d’un toit en zinc (par exemple dans le cadre d’un achat immobilier), il est important d’examiner la toiture en détail.

Voici différents éléments qui peuvent vous indiquer qu’il faudra changer un toit en zinc d’ici peu :

  • Renseignez-vous toujours sur l’âge de la toiture. Un toit en zinc qui a plus de 60 ans peut être considéré comme ancien. Il s’agit alors de vérifier l’état général de la toiture.
  • L’apparence de la toiture vous donne quelques indications. Vérifiez la présence de tâches. Une toiture neuve sera réfléchissante et claire. Après quelques années, elle sera couverte d’un voile gris très élégant. La présence de nombreuses taches blanches indique que le zinc est ancien. Mais cela ne veut pas forcément dire qu’il doit être changé.
  • Des déformations de toitures, surtout au niveau des tasseaux, doivent vous alarmer. De même, si certaines parties de la toiture semblent plus récentes que d’autres, c’est signe qu’il y a déjà eu des soucis d’étanchéité (ou que différents matériaux de toiture ont été utilisés, ce qui n’est pas toujours bon signe).
  • Examinez en particulier l’état des maçonneries et points particuliers de la toiture (cheminée, noues, fenêtres de toit, etc.). C’est souvent autour de ces points particuliers que la toiture vieillit en premier.
  • Visitez les combles à la recherche de problèmes d’humidité. La présence de moisissures, d’infiltrations d’eau ou de champignon peut vous indiquer que le toit n’est plus étanche.

Globalement, un toit en zinc doit être remplacé quand il a perdu de son étanchéité. Si le souci n’est pas lié à un défaut localisé (par exemple un trou lié à un choc sur la toiture), mieux vaut remplacer la totalité de la couverture si vous souhaitez être tranquille.

Duree de vie toiture zinc

Avec le temps, le zinc devient gris et se ternit. L’apparition de taches blanches ou noires ainsi que le vieillissement des joints peut être le signe qu’un remplacement de couverture est nécessaire.

Contactez nous pour la rénovation d’une toiture zinc en Île-de-France

De quoi dépend la durée de vie d’une couverture zinc ?

Si la durabilité d’un toit en zinc peut varier de quelques dizaines d’années d’un projet sur l’autre, c’est tout simplement, car elle peut dépendre de différents éléments.

Globalement, la longévité d’une couverture zinc peut varier en fonction des éléments suivants :

  • La qualité de pose : il est essentiel de faire appel à une entreprise de couverture zinc pour vos travaux. Et pour cause, une toiture mal posée peut souffrir de problèmes d’étanchéité, et vieillir plus rapidement. Les principaux défauts d’un toit en zinc se font au niveau des joints et des fixations. La présence d’une vis non couverte par un couvre-joint peut en effet entraîner très rapidement des infiltrations.
  • Le type de pose : la pose du zinc en joint debout est généralement plus durable que la pose sur tasseaux, en particulier dans des conditions climatiques rudes (vent, neige, etc.).
  • La pente de toiture : si le zinc est adapté aux faibles pentes, plus la pente est faible et moins la couverture sera durable. En effet, l’eau s’évacue moins rapidement sur un toit à faible pente (moins de 20°), ce qui accélère le vieillissement du zinc.
  • L’épaisseur du zinc : face à des conditions climatiques rudes, l’épaisseur du zinc peut jouer dans sa durabilité. Voilà pourquoi on utilise des feuilles de zinc plus épaisses en zone montagnarde.
  • Les conditions climatiques : plus les conditions climatiques sont rudes (écart de températures, froid, exposition au vent, etc.) et moins la toiture sera durable. On notera que le zinc doit de préférence être évité en bord de mer, car il se fait attaquer par les embruns marins.
  • La qualité d’entretien : l’entretien du toit peut jouer sur sa durabilité. En règle générale, le toit en zinc nécessite très peu d’entretien. En revanche, l’utilisation de produits non adaptés ou l’absence de réparations peut précipiter son vieillissement. C’est l’une des rares toitures pour lesquelles un nettoyage trop fréquent risque de faire plus de mal que de bien !

Au moment de poser un toit en zinc, un couvreur zingueur doit vous conseiller sur le type de pose et sur l’épaisseur du zinc. Si vous faites construire à proximité de la mer, mieux vaut éviter les toitures métalliques. À défaut, utilisez du zinc spécialement traité.

Réussir l’entretien d’un toit en zinc

L’une des qualités de la toiture en zinc est son entretien facile. Globalement, cette toiture ne va pas nécessiter d’entretien, ce qui la rend particulièrement adaptée comme couverture d’un immeuble en copropriété.

Le nettoyage d’un toit en zinc se fait de préférence à l’eau claire, ou à défaut légèrement savonneuse. La plupart des produits de nettoyage toiture risquent d’abîmer le zinc. Quoi qu’il en soit, son nettoyage régulier est inutile, car le zinc ne laisse pas s’accumuler la mousse ou la végétation.

Sur les toitures qui ont plusieurs décennies, on conseille de faire réaliser une visite d’entretien tous les 2 à 5 ans, où dès que cela s’avère nécessaire (dès le premier signe d’infiltration d’eau, par exemple). L’idée est d’identifier rapidement d’éventuels défauts de la toiture, pour les réparer. À défaut de faire intervenir systématiquement un couvreur zingueur, vérifiez au moins une fois par an l’état de la couverture et des combles.

À savoir : le zinc devient naturellement gris, et on ne peut rien faire contre ce phénomène. Notez que le gris indique la formation d’une patine, et que c’est cette dernière qui protège votre couverture contre la corrosion. De même, la présence de taches blanches indique que le zinc est ancien (plusieurs dizaines d’années), mais ne doit pas forcément être source d’inquiétude. 

Durée de vie d'une couverture zinc

Il est important d’examiner régulièrement l’état d’un toit en zinc, et de s’assurer que la toiture ne souffre pas de problèmes d’étanchéité.

Demandez gratuitement un devis pour une toiture zinc en région parisienne

Quelle est la toiture la plus durable ?

Si vous cherchez un revêtement de toit extrêmement durable, le zinc est clairement une solution à prendre en compte. C’est bien simple : seule la toiture en ardoise a une longévité supérieure au zinc.

Néanmoins, la couverture zinc dispose d’atouts sérieux en sa faveur :

  • Le toit en zinc nécessite moins d’entretien que l’ardoise, puisqu’il résiste aux mousses et à la végétation.
  • Le zinc est une couverture plus malléable, qui permet de faire tous types de toiture.
  • La couverture zinc est plus adaptée pour un toit à faible pente.

Côté budget, la toiture en zinc est plus coûteuse que l’ardoise… Mais ce sont deux solutions considérées comme haut de gamme. Par exemple, le prix d’une toiture en zinc à Paris se situe entre 230 et 290 euros par mètre carré en rénovation, quand le coût de l’ardoise ne dépasse pas les 240 euros par mètre carré.

Pour conclure, notez que notre société, DSD Rénov, réalise pour vous la rénovation des toitures en zinc à Paris et en Île-de-France. N’hésitez pas à nous contacter pour un devis de toiture gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.