Quel est le gain énergétique d’une isolation extérieure ?

gain energetique isolation

L’isolation extérieure, ou ITE (pour isolation thermique par l’extérieur), est considérée comme la solution d’isolation la plus efficace. Néanmoins, les travaux d’isolation par l’extérieur sont aussi nettement plus coûteux. Dès lors, il est intéressant de s’informer sur le gain énergétique d’une isolation extérieure. Cette page vous en dit plus sur l’efficacité de tels travaux d’isolation.

Quel gain énergétique pour une isolation extérieure ?

Au moment d’isoler une maison par l’extérieur, on s’intéresse naturellement à l’efficacité de tels travaux. L’idée est notamment de s’informer sur la rentabilité d’une isolation extérieure.

Efficacité de l’isolation des murs

Isoler les murs par l’extérieur permet de réduire les déperditions thermiques d’une maison.

Il faut savoir que les déperditions thermiques d’une maison sont généralement réparties comme telles :

  • Toiture : 25 à 30 %,
  • Murs : 20 à 25 %,
  • Ventilation : 20 à 25 %,
  • Fenêtres : 10 à 15 %,
  • Plancher bas : 7 à 10 %,
  • Ponts thermiques : 5 à 10 %.

Réaliser une isolation extérieure des murs permet, en théorie, de réduire 20 à 25 % des déperditions thermiques. Une isolation du toit par l’extérieur peut réduire 25 à 30 % des déperditions d’énergie. Les ponts thermiques (à savoir les faiblesses existantes au niveau de l’isolation) peuvent également être réduits par un chantier d’ITE.

Néanmoins, de tels gains d’énergie ne s’appliqueraient que sur un logement non isolé. Dans les faits, le pourcentage de réduction sur vos factures sera souvent moindre.

Isolation thermique par l'extérieur

L’ITE permet de supprimer tous les ponts thermiques au niveau d’une façade.

Quel gain énergétique pour vos travaux ?

S’il est impossible de déterminer le gain énergétique d’une ITE sans une étude au cas par cas, on peut considérer que l’isolation extérieure d’une façade peut entraîner une baisse des factures de chauffage située entre 15 et 30 % en moyenne.

L’isolation seule de la façade permet rarement d’atteindre plus de 30 % d’économies sur vos factures de chauffage. Si l’ITE est combinée à un sarking de toiture, l’économie peut atteindre jusqu’à 45 % en moyen ne.

De quoi dépend le gain énergétique d’une ITE ?

S’il est impossible de déterminer l’efficacité d’une ITE sans avoir plus de détails sur les travaux, c’est tout simplement, car le gain énergétique va dépendre de très nombreux facteurs.

Concrètement, l’impact d’une isolation extérieure peut dépendre des éléments suivants :

  • Nature de l’isolation avant les travaux,
  • Qualité de la pose et de la mise en œuvre d’une ITE,
  • Nombre d’étages,
  • Nature des murs,
  • Matériaux choisis,
  • Présence ou non de murs mitoyens,
  • Qualité des menuiseries,
  • Épaisseur d’isolant installée,
  • Type de chauffage, etc.

Pour faire simple, il est évident qu’une ITE aura un impact bien plus important sur une passoire thermique aux murs non isolés que sur une maison récente. De même, l’isolation par l’extérieur est plus efficace sur les immeubles ou bâtiments à étages, car les ponts thermiques se situent généralement au niveau des planchers. Une maison de plain pied souffre donc de moins de ponts thermiques qu’un bâtiment à plusieurs étages.
Demandez gratuitement un devis d’ITE en Île-de-France

Quel est le prix d’une isolation extérieure ?

Après avoir évoqué plus en détail le gain énergétique d’une ITE, il est intéressant de se pencher sur le prix d’une telle opération.

Notre entreprise d’isolation par l’extérieur en Île-de-France facture entre 135 et 160 euros par mètre carré pour réaliser une ITE sous enduit, avec isolant polystyrène. On notera que les tarifs d’une ITE peuvent être plus élevés, en fonction du choix du matériau isolant, et de la finition de façade.

Ainsi, le tarif d’isolation par l’extérieur d’une façade de 80 m² peut coûter entre 10 800 et 12 800 euros, ce qui représente un budget conséquent.

Est-il rentable d’isoler sa maison par l’extérieur ?

Face au prix d’une ITE, il est intéressant de se pencher sur la rentabilité d’une telle opération. Examinons le sujet en détail, car il nécessite une certaine réflexion.

Le retour sur investissement lié à des travaux d’isolation est déterminé par le nombre d’années après lesquelles les travaux sont « rentabilisés ». De manière générale, le retour sur investissement d’une ITE se compte très souvent en dizaines d’années.

Pour reprendre notre exemple d’une façade de 80 m², imaginons que la facture de chauffage des propriétaires représentait auparavant 2000 € par an. Partons du principe que l’ITE leur permet de faire 20 % d’économie sur cette facture, soit 400 euros par an. Si leur ITE leur coûte 10 800 euros, le retour sur investissement sera de… 27 ans.

Mais nous allons voir que ce calcul est en réalité tronqué, et ce pour différentes raisons.

À savoir : dans les faits, les aides à la rénovation énergétique, comme MaPrimeRénov, peuvent réduire le coût des travaux, et ainsi le temps nécessaire pour un retour sur investissement. À titre d’exemple, Ma Prime Rénov peut fournir une aide située entre 15 et 75 euros par mètre carré (en fonction de votre région et de vos revenus) dans le cadre d’une isolation extérieure. Rapprochez-vous d’un conseiller France Rénov pour en savoir plus.

aides financieres ITE

Les aides de l’Etat, notamment Ma Prime Rénov, peuvent financer une partie des travaux d’isolation extérieure.

Contactez-nous pour une isolation extérieure en Île-de-France

Les éléments à prendre en compte concernant les économies liées à une ITE

Le retour sur investissement lié à une isolation par l’extérieur peut sembler très faible. Mais nous allons voir que le calcul de la rentabilité d’une ITE ne doit pas se limiter aux seules économies d’énergie réalisées.

Il est très important d’avoir un regard complet sur les bénéfices liés à une isolation extérieure. Ainsi, même si une isolation extérieure peut ne pas sembler rentable, si on regarde uniquement la facture de chauffage, on réalise qu’elle peut s’avérer très intéressante pour d’autres raisons…

Isolation et ravalement de façade

Pour commencer, il ne faut pas oublier que l’ITE est avant tout un chantier de ravalement de façade. Pour calculer sa rentabilité réelle, il convient de s’appuyer non pas sur le coût total de l’opération, mais sur la différence de coût entre une ITE et un ravalement de façade.

Et pour cause, les frais liés au ravalement d’une façade sont quoi qu’il en soit nécessaires (puisque le ravalement de façade est obligatoire dans la plupart des communes). On pourrait ainsi dire que l’isolation par l’extérieur peut permettre de rentabiliser un ravalement.

Pour reprendre l’exemple de notre façade de 80 m², le prix d’un ravalement monocouche projeté oscille entre 45 et 80 euros par mètre carré, soit entre 80 et 90 euros par mètre carré de moins qu’une ITE. Ainsi, les cas de figure seraient les suivants :

  • Sans ITE : le ravalement de façade coûte entre 3600 et 6400 euros. Il ne fait réaliser aucune économie.
  • Avec ITE : le ravalement coûte entre 10 800 et 12 800 euros. Il fait réaliser 400 euros d’économies par an.

Le véritable surcoût lié à l’ITE dans notre exemple est donc en réalité de 6400 à 7200 euros. Si on calcule la rentabilité d’une ITE sur ce surcoût seul, le retour sur investissement de l’ITE est de 16 ans uniquement (sans compter les éventuelles aides de l’État).

À savoir : par ailleurs, l’ITE permet dans certains cas de profiter d’aides de l’État. Réaliser une isolation par l’extérieur peut donc vous permettre de couvrir une partie des frais liés à un ravalement de façade.

Augmentation des coûts liés à l’énergie

L’autre élément qu’il est intéressant de prendre en compte quand on veut calculer la rentabilité d’une ITE est l’évolution du coût de l’énergie. Malheureusement, les périodes récentes nous ont prouvé que le prix du chauffage avait tendance à augmenter.

Quelle que soit votre énergie de chauffage (fioul, gaz, électricité, bois), le prix des combustibles augmente. Le prix de l’électricité, par exemple, a grimpé de 52 % entre 2007 et 2021.

Ainsi, la rentabilité calculée à l’instant t est inférieure à la réalité, car les économies réalisées grâce à l’isolation augmentent en même temps que le prix de l’énergie.

Gain de surface habitable

Un autre atout lié à l’isolation par l’extérieur est le gain de surface habitable. En effet, isoler par l’extérieur permet de conserver de la surface habitable, que ce soit sous vos combles ou au niveau de vos cloisons.

Certes, le gain d’espace est généralement limité. Néanmoins, dans une région comme celle de DSD Rénov, à savoir l’Île-de-France, on sait que chaque mètre carré peut être précieux ! Un intérieur plus vaste sera ainsi un vrai luxe pour certains propriétaires.

Confort de vie

En dehors de la simple économie de chauffage, l’isolation par l’extérieur permet d’améliorer le confort thermique d’une maison.

Cela peut se traduire par différents effets :

  • Une température stable dans la maison, tout au long de la journée.
  • Un logement plus frais et agréable à vivre en été (dites adieu à la climatisation).
  • Une température lissée dans la maison, et pas d’écart de température entre deux pièces.
  • La fin des sensations de courant d’air.

Certes, ces atouts ne représentent pas forcément une somme financière, mais ils s’avèrent clairement appréciables pour quiconque a investi dans l’isolation de sa maison.

Valorisation immobilière

Enfin, une ITE permet de valoriser un bien immobilier. Très souvent, l’isolation par l’extérieur permet d’améliorer l’étiquette énergie d’une maison, ce qui peut s’avérer indispensable si vous souhaitez mettre votre bien immobilier à la location.

L’isolation par l’extérieur est également un atout au moment de vendre sa maison. Un meilleur diagnostic des performances énergétiques, des factures de chauffage plus basses, une belle façade et un confort thermique sont autant d’atouts qui plairont aux acquéreurs.

Isolation extérieure et étiquette énergie d'un bâtiment

L’isolation extérieure fait partie des travaux qui permettent d’améliorer la classe énergétique d’un bâtiment (de même que le remplacement d’une chaudière).

Recevez gratuitement un devis d’ITE en Île-de-France

Faut-il isoler par l’extérieur ?

À présent que nous avons fait le tour du sujet des gains énergétiques liés à une isolation extérieure, il reste à se poser la question : faut-il investir dans une ITE ?

Comme nous l’avons vu ensemble, la rentabilité d’une isolation extérieure peut être difficile à déterminer. Certains facteurs, comme un meilleur confort thermique, ne peuvent en effet pas être calculés d’un point de vue « monétaire ».

Néanmoins, différents éléments vont rendre l’isolation thermique par l’extérieur intéressante :

  • Si votre façade est ancienne, un ravalement de façade va s’avérer nécessaire. Dès lors, réaliser une ITE peut vous permettre de faire d’une pierre deux coups. En lieu et place d’une simple rénovation (qui ne sera à proprement parler pas « rentable »), vous pouvez investir dans la rénovation énergétique du logement.
  • Si votre logement est une passoire thermique, l’efficacité d’une ITE n’en sera que plus grande. Il parait intéressant de réaliser un diagnostic thermique. Si vous réalisez que vos murs de façade sont particulièrement mal isolés, alors l’isolation extérieure sera un choix très pertinent.
  • Si votre maison n’est pas agréable à vivre en été, l’isolation extérieure peut permettre de corriger le tir, et sera donc très appréciée. On conseille alors l’isolation à la laine de roche, qui offre de meilleures performances en été.
  • Si vos combles sont isolés, mais que votre façade ne l’est pas, l’isolation de la façade sera d’autant plus intéressante. Dans le cas contraire, mieux vaut isoler en premier lieu sa toiture, avant sa façade.

Au contraire, si votre façade est en bon état et que vos murs sont déjà isolés par l’intérieur, la rentabilité d’une ITE sera moins évidente. L’idée est alors de déterminer si vous souhaitez des travaux financièrement intéressants, ou si votre optique première est d’améliorer le confort thermique de votre logement.

Notez pour conclure que notre entreprise, DSD Rénov, réalise l’isolation extérieure de façades de maisons et d’immeubles en Île-de-France. Si votre projet d’ITE se situe en région parisienne, n’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.