Isolation par l’extérieur en fibre de bois

Isolation par l'extérieur fibre de bois

L’isolation par l’extérieur en fibre de bois est la solution la plus écologique. En effet, la fibre de bois est un isolant naturel et sain, qui résiste parfaitement à l’humidité. Mais il faut savoir que le prix d’une ITE à la fibre de bois est conséquent. Cette page vous dit tout ce que vous devez savoir sur l’isolation extérieure des murs à la fibre de bois.

Recevez gratuitement un devis pour une ITE en Île-de-France

Principe de l’ITE à la fibre de bois

L’Isolation Thermique par l’Extérieur, ou ITE, est un procédé qui consiste à créer une enveloppe thermique autour de la façade existante. L’ITE se déroule en deux principales étapes :

  • Un isolant est posé sur la façade existante.
  • Puis, on protège l’isolant à l’aide d’une finition (enduit de façade ou bardage extérieur).

L’ITE à la fibre de bois consiste à utiliser des panneaux de fibre de bois pour isoler les murs extérieurs. On considère que c’est l’isolation extérieure la plus écologique.

Fibre de bois : un isolant naturel

La fibre de bois fait partie des matériaux isolants naturels, puisqu’elle est entièrement composée de bois.

Un panneau de fibre de bois est réalisé à l’aide de déchets de bois (issus des scieries ou des ateliers de transformation du bois). Ces derniers sont mélangés avec de l’eau, puis passés au four, de manière à créer un panneau isolant rigide, que l’on peut notamment utiliser pour une ITE. On utilise également parfois des résines dans la fabrication de panneaux en fibre de bois.

La fibre de bois est l’un des isolants naturels les plus efficaces, et sa fabrication est nettement moins polluante que la plupart des autres isolants pour ITE.

À savoir : il ne faut pas confondre fibre de bois et laine de bois. La fibre de bois est chauffée en four, ce qui lui donne un caractère rigide parfait pour une ITE. La laine de bois est uniquement séchée, ce qui la rend souple ou semi-rigide, et donc mieux adaptée à l’isolation intérieure.

Composition de la fibre de bois en isolation

La fibre de bois est composée de sciures de bois et d’eau. Le tout forme une pâte qui est chauffée au four.

Comment isoler des murs extérieurs à la fibre de bois ?

La fibre de bois se présente sous forme de larges panneaux rigides, ce qui simplifie sa pose. Contrairement à la laine de roche, elle n’est pas irritante et peut donc être posée plus facilement.

L’isolation extérieure à la fibre de bois se réalise en différentes étapes :

  1. Pour commencer, la façade existante est traitée à l’aide de produits algicides et antifongiques. Elle doit être propre et saine avant la pose d’un isolant.
  2. Un rail de départ est fixé en bas de la façade pour accueillir l’isolant. Les premiers panneaux isolants sont posés à quelques centimètres du sol, pour être protégés de l’humidité et pour assurer l’étanchéité de l’ouvrage.
  3. Les panneaux en fibre de bois sont collés sur la façade existante, d’abord avec du mortier, puis avec des chevilles, qui assurent leur maintien parfait.
  4. Un sous-enduit est réalisé par-dessus la fibre de bois, de manière à garantir son étanchéité.
  5. La finition se fait sous la forme d’un enduit de façade (option la plus fréquente), ou grâce à la pose d’un bardage extérieur.

Une ITE à la laine de roche va changer l’aspect extérieur d’une façade. Ces travaux permettent donc à la fois de ravaler une façade et de réaliser l’isolation des murs. On utilise notamment ce matériau dans la construction biosourcée.

À savoir : la façade est le deuxième poste de déperdition thermique de la maison (elle représente entre 20 et 25 % des déperditions), juste après la toiture (qui représente environ 30 % des déperditions d’énergie).

Isolation extérieure à la fibre de bois : avis

L’utilisation de la fibre de bois en ITE reste assez rare… Mais cela est avant tout dû à un coût particulièrement élevé. Faisons le tour des avantages et des limites de cet isolant extérieur.

Les atouts de la fibre de bois rigide

La fibre de bois est un isolant solide et particulièrement adapté à une ITE. Les atouts de la fibre de bois sont nombreux :

  • Pour commencer, c’est un isolant naturel et écologique. Comme il est très peu transformé, cet isolant est plus respectueux de l’environnement que les isolants minéraux ou synthétiques.
  • Complément direct du premier point, la fibre de bois est un isolant sain. Elle n’est pas irritante, résiste bien au feu et n’émet pas de fumées toxiques en cas d’incendie.
  • La densité de la fibre de bois en fait un excellent isolant acoustique. Elle va ainsi très bien étouffer les bruits extérieurs.
  • Cet isolant offre un excellent confort thermique. Il conserve la chaleur en hiver, certes, mais aussi la fraîcheur en été (ce qui est rarement le cas des isolants synthétiques), grâce à un temps de déphasage élevé.
  • Rigide, la fibre de bois est facile à utiliser sur un chantier d’ITE.

Globalement, on considère que la fibre de bois est le meilleur isolant naturel pour une ITE. Il reste néanmoins important de bien prendre en compte les défauts de cette solution.

Les limites de cette isolation thermique par l’extérieur

Avant d’opter pour cet isolant extérieur, il reste important de comprendre ses principales limites.

Globalement, la fibre de bois a deux principaux défauts :

  • La fibre de bois est sensible à l’humidité. Lors de la mise en œuvre d’une ITE à la fibre de bois, une attention particulière doit être accordée à l’étanchéité du matériau. Néanmoins, tout professionnel de l’isolation saura assurer une pose sans risque.
  • Mais le défaut véritable de cet isolant thermique et phonique est son prix. En effet, la fibre de bois est nettement plus chère que les isolants minéraux ou synthétiques. Ce seul défaut explique son manque de popularité.

Si vous désirez isoler une maison à la fibre de bois, il faut être prêt à accorder un budget conséquent aux travaux. Le seul choix de ce matériau peut en effet augmenter le prix d’une ITE de maison de plusieurs milliers d’euros, comme nous le voyons ci-dessous.

Panneaux de fibre de bois

Les panneaux de fibre de bois sont particulièrement faciles à manipuler sur un chantier d’ITE

Prix d’une ITE écologique à la fibre de bois

Le coût de la fibre de bois est un sujet important, car cet isolant écologique est nettement plus coûteux que toutes les autres solutions d’ITE. Comme vu plus haut, le principal défaut de la fibre de bois est son prix.

À titre d’information, nos tarifs pour une ITE à la fibre de bois se situent entre 220 et 240 euros par mètre carré.

Pour comparer ce budget, la même prestation est facturée :

  • Entre 150 et 190 € par mètre carré avec de la laine de roche, soit entre 50 et 70 € de moins par mètre carré.
  • Entre 135 et 160 € par mètre carré avec du polystyrène expansé, soit entre 80 et 85 € de moins par mètre carré.

Opter pour de la fibre de bois peut donc faire grimper la facture de plusieurs milliers d’euros (voire plus de 10 000 euros dans certains cas).

Choisir cet isolant naturel est donc avant tout une décision basée sur une volonté d’utiliser un produit écologique et sain. Si la question du budget est plus importante, vous vous tournerez certainement vers l’ITE à la laine de roche, qui conserve les mêmes qualités tout en étant nettement moins respectueuse de l’environnement.
Contactez-nous pour vos projets d’isolation extérieure en région parisienne

Quelle épaisseur pour la fibre de bois en ITE ?

La conductivité thermique de la fibre de bois est assez proche de celle de la laine de roche ou du polystyrène expansé.

Globalement, on conseille d’utiliser une épaisseur de fibre de bois située entre 16 et 20 centimètres pour isoler un logement par l’extérieur. Ce choix dépend bien évidemment de l’isolation actuelle et de la résistance thermique recherchée.

Il n’existe pas d’isolant mince et naturel. Si vous cherchez une épaisseur inférieure, vous devrez certainement vous tourner vers la mousse résolique ou le polystyrène extrudé.

Isolation extérieure polystyrène ou fibre de bois ?

En France c’est le polystyrène expansé (PSE) qui est le plus fréquemment utilisé pour l’isolation extérieure des murs. La raison est simple : le polystyrène est l’isolant le plus abordable pour une ITE.

Polystyrène expansé ou fibre de bois ?

On pourrait presque dire que le PSE et la fibre de bois sont des solutions isolantes opposées. La première est une option à bas coût et peu respectueuse de l’environnement, tandis que la seconde est naturelle, mais très coûteuse.

Les principales différences entre ces deux options sont les suivantes :

  • Le PSE est hautement polluant, lui qui est constitué à base de pétrole, et dont la fabrication nécessite de nombreux produits chimiques.
  • Le polystyrène offre une très mauvaise isolation phonique, car il n’est pas dense (contrairement à la fibre de bois). En revanche, l’isolation thermique des deux éléments est assez similaire.
  • La fibre de bois offre une meilleure isolation en été, car sa densité conserve mieux la fraîcheur que le PSE.
  • La fibre de bois a une très bonne résistance au feu, contrairement au polystyrène expansé, très sensible au feu et qui dégage des fumées toxiques quand il est brûlé.
  • La fibre de bois est un isolant très coûteux, tandis que le PSE est l’isolant extérieur le moins cher.

Quand faut-il choisir un isolant à la fibre de bois ?

La différence de prix entre ces isolants est telle qu’il est très difficile de les comparer. On peut considérer la fibre de bois comme un isolant haut de gamme, naturel et sain, qui convient parfaitement aux constructions écologiques ou aux maisons anciennes.

Par son côté écologique, son isolation acoustique et sa conservation de la fraîcheur, la fibre de bois est un meilleur isolant que le PSE. Mais la différence de prix ne peut pas forcément justifier ces atouts.

Si la nature écologique et naturelle de la fibre de bois vous importe peu, vous allez naturellement vous tourner vers d’autres isolants, comme la laine de roche ou la mousse résolique. Si votre objectif premier est de trouver un isolant extérieur pas cher, le polystyrène expansé sera le choix par défaut.

Devis pour isolation extérieure à la fibre de bois en Île-de-France

Votre projet d’isolation par l’extérieur se situe en région parisienne ? Dans ce cas, notez que notre entreprise, DSD Rénov, peut prendre en charge tous vos projets d’isolation thermique par l’extérieur en Île-de-France.

DSD Rénov fait partie des rares entreprises à proposer la fibre de bois comme isolation par l’extérieur écologique en région parisienne. Nous proposons également d’autres isolants, comme le PSE, la laine de roche ou encore la mousse résolique.

Pour recevoir un devis d’ITE gratuit en Île-de-France, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou à remplir le formulaire présent sur cette page. L’un de nos façadiers RGE vous recontactera sous les plus brefs délais, pour une estimation gratuite et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.