Ravalement de façade et isolation extérieure

Ravalement de façade et isolation extérieure

Le ravalement d’une façade peut être l’occasion de réaliser une isolation thermique par l’extérieur (ITE). Ravalement de façade et isolation extérieure sont en effet des chantiers très souvent mélangés. Mais il est bon de savoir que le prix d’une ITE est supérieur à celui d’un ravalement de façade. Si vous hésitez encore à réaliser une isolation extérieure lors de votre prochain ravalement, cette page vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Ravalement de façade et isolation par l’extérieur

Les différents travaux de façade ne sont pas toujours bien connus du grand public. Dans le cadre d’une rénovation, on peut ainsi confondre ravalement de façade et isolation extérieure. Pourtant, ces deux travaux ne sont pas exactement les mêmes.

Qu’est-ce qu’un ravalement de façade ?

On parle de ravalement de façade pour désigner tous les travaux de rénovation d’une façade ancienne, salie ou abîmée. Selon l’état des murs extérieurs, un ravalement de façade peut consister en l’une ou l’autre de ces opérations :

  • Nettoyage de la façade,
  • Traitement de façade (traitement antifongique pour supprimer la mousse, ou traitement hydrofuge pour assurer l’étanchéité de façade),
  • Réparation des fissures,
  • Peinture de façade,
  • Restauration de la façade et des modénatures.

Naturellement, la rénovation d’une façade de maison ancienne sera plus complexe que l’entretien régulier d’une façade en bon état. Dans tous les cas, un ravalement des murs extérieurs vise à assurer l’esthétisme et l’étanchéité d’une façade. Ces travaux maintiennent la façade en bon état, et évitent que les matériaux de façade ne deviennent poreux.

À savoir : il existe une obligation de ravalement à Paris, mais aussi dans de nombreuses communes françaises. Dans la plupart des grandes villes, le ravalement de façade est obligatoire tous les 10 ans.

Ravalement de facade

Le ravalement d’une façade consiste à la remettre à neuf, ce qui a un impact limité sur l’isolation thermique d’un bâtiment.

Le principe de l’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur (aussi appelée ITE) est un chantier de rénovation énergétique. L’isolation extérieure consiste à créer une enveloppe thermique autour d’un bâtiment, en posant une couche d’isolant par-dessus la façade existante.

Pour dissimuler l’isolant thermique utilisé, et le protéger, on applique une finition de façade :

  • Une ITE sous enduit consiste à appliquer un enduit de façade par-dessus l’isolant. Il arrive également que certains panneaux isolants pour façade soient pré-enduits (mais le résultat est alors moins esthétique).
  • L’isolation extérieure sous bardage consiste à protéger l’isolant sous un bardage de façade. Il peut notamment s’agit d’un bardage en bois, d’un bardage métallique ou encore d’un bardage en PVC.

Il faut savoir que l’ITE fait à la fois office de ravalement de façade et d’isolation thermique du bâtiment. En effet, une façade d’immeuble ou de maison est totalement neuve après la réalisation d’une isolation extérieure.

Isolation thermique par l'extérieur

L’ITE consiste à poser un isolant tout autour de la façade, ce qui améliore considérablement l’isolation thermique d’un bâtiment

Demandez gratuitement un devis d’ITE en Île-de-France

Ravalement de façade ou isolation par l’extérieur ?

Si vous devez réaliser un ravalement de façade en copropriété, ou le ravalement d’une façade de maison, il peut être intéressant de vous pencher sur l’isolation extérieure. Voyons ensemble dans quels cas une ITE s’avère recommandée…

L’isolation de façade obligatoire

Pour commencer, on notera que les travaux d’isolation thermique sont obligatoires dans le cadre d’un ravalement de façade. Un décret paru en mai 2016 indique qu’une ITE est obligatoire dans le cadre d’un ravalement de façade important (c’est-à-dire qui concernerait au moins 50 % de la façade).

La réalisation d’une isolation par l’extérieur en copropriété serait donc obligatoire dès lors qu’un ravalement de façade devient nécessaire.

Dans les faits, cette obligation est rarement appliquée, car il existe de nombreuses dérogations : impossibilité technique, façades anciennes, coût trop élevé, etc.

Intérêts et limites d’une ITE

Si l’ITE n’est pas toujours obligatoire, il reste intéressant de se pencher sur ses nombreux atouts. Concrètement, réaliser une isolation thermique par l’extérieur peut vous permettre de bénéficier d’avantages certains :

  • Pour commencer, les travaux d’ITE peuvent être en partie couverts par les aides de l’État. Contrairement à un chantier de ravalement classique, il est parfois possible de toucher certaines aides quand on réalise un chantier de rénovation énergétique.
  • Par ailleurs, l’isolation extérieure permet de faire des économies d’énergie. Il faut comprendre qu’un ravalement de façade n’aura qu’un intérêt très limité en matière d’isolation thermique. Au contraire, une isolation par l’extérieur peut réduire vos factures de chauffage. C’est la technique d’isolation des murs extérieurs la plus efficace.
  • Enfin, ces travaux peuvent améliorer votre confort de vie. L’isolation par l’extérieur rend le bâtiment plus frais en été et plus chaud en hiver. Si vous optez pour une isolation extérieure à la laine de roche, les travaux vont également améliorer l’isolation acoustique du logement.

En revanche, le prix d’une isolation par l’extérieur est plus élevé que le coût d’un ravalement de façade traditionnel. Alors qu’un ravalement de façade classique va coûter autour de 70 euros par mètre carré pour un immeuble en copropriété, il faut compter au moins 130 euros par mètre carré, soit presque le double, pour isoler sa façade par l’extérieur.

Les aides financières peuvent réduire considérablement l’écart, mais le prix de revient reste généralement plus élevé pour une ITE. Nous n’oublierons pas néanmoins qu’une isolation extérieure permet de réduire les factures de chauffage d’une copropriété.

Quand isoler par l’extérieur ?

Vous aurez compris que l’isolation extérieure reste un chantier bien spécifique, et difficilement comparable avec un ravalement de façade traditionnel. Si vous hésitez encore entre ces deux options, il faut garder en tête que l’ITE s’avère plus avantageuse dans certains cas.

Concrètement, nous vous recommandons d’investir dans une isolation thermique par l’extérieur dans les cas suivants :

  • Si la façade est en mauvais état : car la réalisation d’une ITE est plus cohérente si elle permet une rénovation complète de la façade.
  • Si le bâtiment est une passoire thermique : l’ITE s’avère indispensable (et parfois obligatoire) sur les bâtiments mal isolés. Si l’immeuble est très énergivore, l’impact d’une ITE sera non négligeable sur les factures de chauffage (elles peuvent être réduites jusqu’à 30 %, voire plus si d’autres travaux de rénovation énergétique sont réalisés).
  • Si les aides financières sont importantes : pensez à vous renseigner auprès de votre commune pour déterminer si des aides sont disponibles. Selon les territoires, on peut trouver des aides à l’amélioration de l’habitat ou à la rénovation énergétique du bâtiment. Elles sont notamment destinées aux copropriétés en difficulté.

L’isolation thermique par l’extérieur peut clairement valoriser un immeuble lors de sa rénovation. Naturellement, ce type de travaux sera moins pertinent sur un bâtiment récent et déjà bien isolé, ou sur un bâtiment dont la façade a été remise à neuf il y a peu. Une alternative peut être la réalisation d’un enduit isolant extérieur, qui permet à un ravalement de façade d’avoir un léger impact sur l’isolation thermique d’un bâtiment.

Quel gain pour une isolation extérieure ?

Il est parfois difficile de déterminer le gain énergétique d’une isolation extérieure. Comme vu plus haut, isoler par l’extérieure peut réduire jusqu’à 30 % les dépenses de chauffage d’un logement. Ce pourcentage peut être plus élevé dans le cadre d’une rénovation énergétique globale (sarking de toit, changement de méthode de chauffage, remplacement des menuiseries, etc.).

Les travaux seront d’autant plus intéressants sur une passoire thermique, car leur effet sera alors plus visible. Au contraire, réaliser une ITE sur un bâtiment déjà isolé par l’intérieur aura souvent un impact moins fort sur les factures de chauffage.

Vous en savez désormais plus sur le choix entre un ravalement de façade et une isolation extérieure. Si vous avez un projet d’ITE en Île-de-France, n’hésitez pas à nous contacter pour demander un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.