Quelle est la meilleure isolation extérieure pour une maison ?

Quelle est la meilleure isolation extérieure pour une maison

L’isolation extérieure d’une maison est la meilleure manière d’isoler ses murs de façade. Mais il faut savoir qu’il existe différentes techniques et matériaux d’isolation thermique par l’extérieur. Vous vous demandez quelle est la meilleure isolation extérieure pour une maison ? Notre entreprise d’ITE en Île-de-France vous informe en détail sur le sujet.

Intérêt de l’isolation de façade par l’extérieur

L’ITE, pour « Isolation thermique par l’extérieur » est l’une des meilleures solutions d’isolation des murs par l’extérieur. En effet, une ITE permet de créer une enveloppe thermique autour des murs d’une façade. Cette technique d’isolation extérieure a ainsi de nombreux avantages :

  • Elle supprime l’intégralité des ponts thermiques existants au niveau d’une façade. L’isolation thermique est donc optimale.
  • Une isolation par l’extérieur permet d’isoler des murs tout en réalisant un ravalement de façade complet. En effet, l’isolant est placé par-dessus la façade existante, et une finition de façade est réalisée pour le couvrir. Ce peut donc être l’occasion de moderniser la façade d’une maison.
  • L’isolation extérieure permet de conserver la surface habitable à l’intérieur d’une maison. Dans les régions où le prix du mètre carré habitable est élevé, cela peut être un vrai avantage.
  • Dernier avantage, ces travaux vont permettre d’isoler les murs tout en laissant le logement habitable durant les travaux.

Néanmoins, il reste important de bien choisir son isolation extérieure de façade. Et pour cause, le choix des matériaux et des finitions aura forcément un impact sur le coût et l’efficacité de l’isolation, mais aussi sur l’apparence de la façade.
Demandez gratuitement un devis d’isolation thermique par l’extérieur en Île-de-France

Quels matériaux pour une ITE ?

Le principal choix d’une isolation par l’extérieur repose sur celui des matériaux. On peut en effet choisir quel isolant extérieur appliquer, mais aussi quelle finition de façade. Faisons le tour des principales options en la matière.

Quel est le meilleur isolant extérieur ?

Beaucoup de particuliers cherchent le meilleur isolant extérieur pour leur maison. En réalité, il n’y a pas un « meilleur isolant » qui sort absolument du lot. Chaque solution a ses avantages et ses limites.

En tant qu’entreprise d’isolation par l’extérieur en Île-de-France, nous pouvons utiliser différents types de matériaux en fonction des besoins et des préférences du client. En ITE, on utilise des isolants thermiques rigides, sous forme de panneaux, car ils sont les plus simples à manipuler. L’isolant doit également pouvoir être coupé facilement, pour s’adapter aux spécificités d’une façade.

Voici les principaux isolants extérieurs utilisés pour une façade :

  • Le polystyrène expansé (PSE) : l’isolation extérieure au polystyrène est la plus commune, car la moins coûteuse. C’est celle que l’on retrouve le plus sur les immeubles en copropriété. Cet isolant synthétique est néanmoins assez polluant, et a une mauvaise réaction au feu. C’est également un mauvais isolant phonique, et qui conserve mal la fraîcheur en été.
  • Le polystyrène extrudé (XPS) : le polystyrène extrudé est très proche du PSE, mais s’avère un peu plus dense. Il isole donc mieux, et bénéficie également d’un meilleur confort thermique en été. Il souffre néanmoins lui aussi d’une mauvaise réaction face au feu.
  • La mousse résolique : la mousse résolique en ITE est un autre isolant synthétique, qui est plus efficace que le PSE, dispose d’une meilleure isolation phonique et résiste au feu. Tout comme le polystyrène extrudé, il peut permettre une épaisseur d’isolation plus faible que le PSE ou la laine de roche. À choisir entre le XPS et la mousse résolique, on préférera cette dernière, car son comportement au feu est bien meilleur.
  • La laine de roche : la laine de roche peut être considérée comme l’un des meilleurs isolants extérieurs. Solide, elle a de bonnes capacités acoustiques et thermiques. Elle est plus chère que le PSE, mais moins coûteuse que les isolants écologiques. Elle offre les mêmes performances thermiques que le PSE, mais une meilleure isolation phonique et un meilleur confort thermique en été.
  • La laine de verre : la laine de verre est très similaire à la laine de roche, mais souvent un peu moins coûteuse. En revanche, elle est moins dense et prodigue donc un moins bon confort thermique en été. La laine de verre peut être utilisée lors d’une ITE… mais on lui préférera si possible la laine de roche.
  • La fibre de bois : la fibre de bois est un isolant biosourcé, et donc nettement plus respectueux de l’environnement que les solutions citées ci-dessus. En revanche, cet isolant est aussi bien plus cher. Du point de vue des performances, elle est équivalente à la laine de roche… mais elle est plus saine et moins polluante à produire.
  • La laine de chanvre : les panneaux de laine de chanvre isolants peuvent aussi être utilisés en ITE (principalement sous bardage). Ils restent moins polyvalents que la fibre de bois, mais offrent à peu près les mêmes performances.
  • Le liège isolant : le liège est un isolant naturel résistant à l’humidité. Il est donc idéal pour une isolation extérieure des soubassements. Son défaut principal est un prix très élevé.

Naturellement, d’autres isolants peuvent être utilisés en ITE. Les matériaux les plus fréquemment utilisés restent néanmoins le polystyrène expansé (option la moins chère), la fibre de bois (option la plus écologique, mais bien plus coûteuse) ou encore la laine de roche (un excellent compromis entre les deux précédentes options).

Isolation extérieure à la laine de roche

La laine de roche est une excellente solution pour isoler les murs par l’extérieur.

Quelle est la meilleure finition d’ITE ?

Rassurez-vous si le choix d’une isolation extérieure de façade vous semble déjà trop complexe, il existe moins d’options en ce qui concerne la finition d’une ITE.

Globalement, l’isolation thermique par l’extérieur peut se faire sous deux types de finitions :

  • L’isolation extérieure sous enduit : est l’option la plus commune, mais aussi la moins coûteuse. On notera qu’un isolant extérieur peut accepter tous types d’enduits. Il est donc possible de réaliser un crépi de façade, un enduit-ciment ou encore un enduit à la chaux extérieur. L’essentiel est de veiller à ce que l’enduit et l’isolant utilisés soient adaptés aux matériaux de la façade.
  • L’ITE sous bardage : l’autre option est l’isolation extérieure sous bardage. Il s’agit alors de poser un bardage extérieur par-dessus l’isolant. Ce choix est plus coûteux. Il peut offrir une meilleure isolation thermique (si vous choisissez un bardage bois).

En toute honnêteté, le choix de finition est avant tout une affaire de goût, puisqu’il impacte fortement l’aspect extérieur de la maison. La plupart des propriétaires vont opter pour l’enduit de façade, à la fois moins cher, plus traditionnel et plus fréquemment accepté par les règles locales d’urbanisme.

Néanmoins, si vous appréciez l’apparence d’un bardage de façade, réaliser une ITE peut être l’occasion de changer radicalement l’apparence de votre logement.
Faites estimer le prix d’une ITE en région parisienne

Quelle isolation extérieure choisir ?

Concernant le choix d’un isolant pour façade, vous aurez compris que ce dernier dépend de différents critères (votre budget, vos préférences, etc.).

Par simplicité, nous aurons tendance à proposer les solutions suivantes, en fonction des besoins du propriétaire :

  • L’ITE la moins chère : sans hésiter, l’option la moins coûteuse sera toujours le polystyrène expansé. Cela explique sa popularité sur le marché de l’ITE.
  • L’isolation extérieure faible épaisseur : si vous cherchez un isolant faible épaisseur pour l’isolation par l’extérieur, nous aurions tendance à conseiller la mousse résolique, qui est certainement l’isolant synthétique qui correspond le mieux à une ITE faible épaisseur. Ce choix peut vous permettre de gagner quelques centimètres.
  • Le bon rapport qualité/prix : le polystyrène étant décevant par bien des aspects (résistance au feu, confort d’été, isolation acoustique…), l’isolation par l’extérieur à la laine de roche est certainement l’option la plus satisfaisante pour les particuliers exigeants, mais qui ne tiennent pas absolument à disposer d’un isolant écologique.
  • L’isolant extérieur le plus écologique : pour les projets d’ITE qui cherchent des matériaux naturels et écologiques, nous avons tendance à utiliser la fibre de bois (qui offre selon nous le meilleur rapport qualité/prix… mais reste bien plus chère que la laine de roche ou le PSE). Il existe néanmoins d’autres solutions comme les panneaux de liège ou la laine de chanvre. N’hésitez pas à consulter notre article sur l’isolation extérieure biosourcée si le sujet vous intéresse.

Au moment de contacter une entreprise d’isolation extérieure, n’hésitez pas à demander des devis pour les différentes propositions, ce qui peut vous aider à vous faire une idée du budget général.

Attention néanmoins : le choix d’un isolant a un impact non négligeable sur le prix d’une isolation extérieure. On parle ici d’un écart de prix qui peut représenter plusieurs milliers d’euros sur l’isolation d’une maison. Le budget reste donc un critère important lors de votre choix d’isolant.

Meilleur isolant thermique par l'extérieur

Le polystyrène expansé (PSE) est l’isolant extérieur le moins cher… mais pas forcément le plus efficace.

Quelle est la meilleure isolation pour une maison ancienne ?

Au moment d’isoler une maison par l’extérieur, il est important d’accorder une attention particulière au respect du bâti existant. Il faut savoir que les maisons anciennes auront systématiquement besoin d’une isolation extérieure respirante. Sans cela, vous risquez de provoquer ou d’accentuer des problèmes d’humidité, en empêchant à vos murs de respirer… et donc d’évacuer une partie de l’humidité présente dans l’air.

Contrairement à ce que l’on peut parfois lire, la laine de roche est un matériau respirant, de même que tous les isolants biosourcés (liège, chanvre, fibre de bois, etc.). Si votre budget est limité, vous pouvez donc opter pour une isolation extérieure à la laine de roche, pour isoler une maison ancienne par l’extérieur. S’il vous importe de réaliser une isolation écologique, optez pour la fibre de bois.

Important : n’oubliez pas de réaliser également une finition respirante (comme l’enduit à la chaux) pour l’ITE d’une maison ancienne.
Confiez-nous votre projet d’ITE en Île-de-France

Quelle épaisseur pour une isolation extérieure ?

Pour conclure sur le sujet, n’oubliez pas non plus de prendre en compte l’épaisseur d’une isolation extérieure. En la matière, souvenez-vous que l’épaisseur d’une ITE varie en fonction :

  • De la résistance thermique visée : la résistance thermique est une mesure qui permet de désigner la capacité d’un mur à garder la chaleur. Plus vous visez une résistance thermique élevée, et plus l’épaisseur d’isolant à poser sera grande.
  • Du type d’isolant choisi : chaque isolant peut s’avérer plus ou moins efficace. C’est la conductivité thermique qui désigne l’efficacité d’un isolant. Attention : vous devez chercher les isolants dont la conductivité thermique est la plus faible, car ce sont les plus efficaces.

À titre de référence, vous devez atteindre une résistance thermique de  3,7 m2. K/W pour obtenir des aides de l’État, si vous y êtes éligible. Mais rien ne vous empêche de viser une résistance thermique plus élevée. Plus l’isolant est épais, et plus vous pouvez améliorer le gain énergétique d’une isolation extérieure.

En général, l’épaisseur d’une isolation thermique par l’extérieur se situe entre 13 et 18 centimètres, et dépasse rarement les 20 centimètres. Un professionnel de l’isolation extérieure vous conseillera en détail sur l’épaisseur d’isolant à utiliser.

Notez que nous pouvons vous accompagner pour tous vos projets d’isolation extérieure en Île-de-France. N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.