Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bardage : guide complet

Le bardage est un revêtement de façade que l’on retrouve tout particulièrement sur les bâtiments modernes. Vous vous interrogez sur le bardage et ses utilisations ? Nos experts vous expliquent tout ce qu’il faut savoir sur les différents bardages de façade. Ils vous conseillent également sur l’intérêt et sur le choix d’un bardage de maison ou d’immeuble.

Qu’est-ce qu’un bardage ?

Avant d’évoquer plus en détail les différents types de bardage, encore faut-il rappeler ce dont il est question. En effet, le terme « bardage » n’est pas toujours connu du grand public, même si c’est un élément que l’on retrouve de plus en plus dans le bâtiment.

Bardage : définition

La définition du bardage est simple. Le bardage est un revêtement utilisé pour protéger et décorer un mur. Le bardage est un élément distinct de la structure porteuse, qui vient compléter et protéger un mur extérieur.

Un bardage de façade ne fait pas partie du gros oeuvre et ne participe en rien à la solidité d’un bâtiment. En revanche, il peut s’avérer essentiel pour assurer l’étanchéité d’un bâtiment. La pose d’un bardage se fait généralement sur des tasseaux de bois, qui sont fixés sur le mur extérieur. Un écran pare-pluie et posé entre le mur et la structure du bardage, pour assurer la parfaite étanchéité du revêtement.

Ainsi, un bardage peut notamment remplacer l’enduit de façade, un revêtement extérieur un peu plus fréquent, qui joue le même rôle décoratif et protecteur.

Intérêt d’un bardage de maison ou d’immeuble

Le bardage extérieur est de plus en plus utilisé dans le bâtiment. Il est bon de comprendre que le bardage peut avoir trois rôles majeurs, lui qui est à la fois :

  • Décoratif : les bardages de façade sont très utiles pour moderniser une façade et la décorer. L’impact visuel du bardage va dépendre du type de bardage choisi (matériau, couleur, sens de pose, etc.).
  • Étanche : le bardage peut se poser sur un mur neuf, ou par-dessus un ancien enduit de façade. Dans tous les cas, il assure l’étanchéité d’une façade, que ce soit grâce à sa surface ou à la présence du pare-pluie située entre le mur (ou l’isolant) et le bardage.
  • Isolant : il se peut que ce revêtement de façade soit utilisé dans le cadre d’une isolation extérieure sous bardage. Dans ce cas de figure, il permet d’améliorer considérablement l’isolation des murs d’une maison. Utilisé seul (sans isolant), l’impact du bardage sur l’isolation des murs reste néanmoins minime.

Au moment de concevoir ou d’habiller une façade de maison ou d’immeuble, il ne faut pas oublier que le rôle décoratif du bardage est à considérer en premier lieu. Certes, le bardage est parfois plus adapté que l’enduit pour protéger une façade exposée. Néanmoins, et dans la plupart des cas, le choix d’un bardage en lieu et place d’un enduit est réalisé pour des raisons esthétiques.

Le prix d’un bardage étant systématiquement plus élevé que le coût d’un enduit, mieux avoir cet élément en tête au moment de choisir son revêtement de façade.

À savoir : du point de vue esthétique, le bardage peut également permettre de dissimuler des câbles, des tuyaux ou des éléments de façade disgracieux. En rénovation, il est donc parfois indispensable pour embellir une façade de maison ou d’immeuble.
Demandez un devis de bardage

Les différents types de bardage

Il existe de nombreux types de bardages disponibles sur le marché. L’un des intérêts premiers du bardage est en effet de choisir l’apparence de ce dernier. L’esthétisme d’un bardage va varier en fonction de nombreux éléments : matériau, texture, sens de pose, couleur, etc.

On peut distinguer trois principaux types de bardages :

  • Le bardage clin : est un bardage traditionnel, composé de planches (les clins) qui sont posées sur la façade sans discontinuité.
  • Le bardage claire voie : est un bardage design, que l’on reconnaît à la présence de jours entre chaque planche (on parle d’ailleurs également de « bardage ajouré »). Il offre une apparence moderne, mais s’avère moins efficace en termes d’isolation.
  • Le faux claire-voie : est un bardage clin dont les lames abordent un relief qui imite parfaitement le claire-voie. Le bardage en faux claire voie est ainsi une référence pour ceux qui cherchent une isolation extérieure, mais préfèrent l’apparence des bardages ajourés.

Pour chacune de ces solutions, on peut envisager une pose horizontale ou verticale (et plus rarement une pose de biais). En dehors de la nature du bardage et de son sens de pose, le matériau du revêtement joue également beaucoup sur le choix d’un tel produit.

Bardage claire voie ou bardage clin ?
Le bardage claire voie laisse un écart entre chaque lame, pour un effet très esthétique.

Quel bardage choisir ?

Le choix d’un bardage de façade peut dépendre d’une grande quantité de critères : apparence, prix, design, entretien, etc.

Les principaux bardages sont les suivants :

  • Le bardage en bois : solution la plus fréquente, le bardage bois se décline en de nombreuses essences et formes. Pensez à lire notre dossier sur les différents bardages bois pour en savoir plus sur le sujet.
  • Le bardage PVC : le PVC est le matériau d’entrée de gamme pour un bardage. Il se décline en de nombreuses couleurs et aspects.
  • Les bardages composites : le composite est un bardage assez haut de gamme, composé de fibre de bois et de PVC.
  • Les bardages métalliques : plus rares, les bardages métalliques, comme le bardage zinc, sont souvent utilisés sur les maisons d’architecte ou sur certains immeubles.

Le premier réflexe à avoir pour choisir un bardage est de se renseigner sur les règles locales d’urbanisme. Il se peut que votre mairie refuse certains types de bardages, voire refuse tout simplement la pose d’un bardage de façade. En dehors de ce premier critère, essentiel pour vous assurer de la faisabilité de votre projet, il reste à vous pencher sur les autres critères de choix.
Les principaux types de bardage

Quel est le bardage le moins cher ?

Si vous cherchez un bardage à petit prix, le coût d’un bardage PVC est souvent réputé comme le moins élevé.

Les bardages en PVC sont considérés comme les bardages les moins chers. Pour l’entrée de gamme, ils auront souvent une meilleure qualité que les bardages en résineux (bardages en bois les moins chers).

Le PVC offre une surface étanche, et se décline en de nombreux coloris et textures. Attention néanmoins, un bardage PVC pas cher sera aussi souvent peu durable. On se méfiera notamment des bardages PVC blanc d’entrée de gamme, qui risque rapidement de jaunir au fil du temps.

Quel est le bardage le plus durable ?

Si vous cherchez un bardage particulièrement durable, il faudra certainement vous tourner vers des produits moyen à haut de gamme.

Les bardages les plus durables seront généralement les suivants :

  • Les bardages en bois nobles : le châtaignier ou le douglas sont des bois durables et de qualité. Avec un entretien régulier, ils peuvent s’avérer extrêmement durables (plus de 20 ans).
  • Les parements en bois exotiques : les bardages en ipé ou en cumaru sont également extrêmement durables, d’autant plus qu’ils résistent parfaitement à l’humidité. Ils sont néanmoins particulièrement coûteux.
  • Les bardages composites : sont aussi durables que les bardages en bois exotiques, eux qui nécessitent peu d’entretien grâce à leur composition.
  • Les bardages métalliques : jouissent également d’une excellente durée de vie, mais ne sont pas toujours acceptées par les règles d’urbanisme.

Côté budget, le meilleur compromis à long terme pour un bardage durable est certainement le bardage composite. Mais le bardage durable le plus écologique reste très certainement un bardage en bois européen.

Quel est le bardage le plus simple d’entretien ?

Les bardages extérieurs exigent généralement un entretien complexe. Sans cela, un bardage en bois va perdre de sa couleur, et peut avoir tendance à s’abîmer.

Les bardages les plus simples d’entretien sont le bardage composite et les bardages en bois exotiques. Ce sont deux solutions qui ne décolorent pas et qui résistent parfaitement à l’humidité extérieure.

L’entretien d’un bardage PVC ou d’un bardage métallique est également relativement simple. En résumé, ce sont les bardages en bois qui sont clairement les plus délicats à entretenir.

Quel est le meilleur bardage extérieur ?

Vous aurez compris que le choix d’un bardage peut dépendre d’une série de critères :

  • Le prix,
  • Le type d’entretien,
  • Le caractère écologique du bardage,
  • L’esthétisme et l’apparence du bardage,
  • Les règles d’urbanisme,
  • La durée de vie du bardage.

Chaque propriétaire aura donc sa propre définition du « meilleur bardage de façade ». Il convient donc de déterminer quels sont les éléments les plus essentiels pour vous, afin de choisir un revêtement de façade qui respecte ces critères.

Pensez à lire notre dossier sur les meilleurs bardages extérieurs si vous cherchez à en savoir plus sur le sujet.

À savoir : DSD Rénov peut prendre en charge tous vos projets de bardage et de parements de façade. Contactez-nous pour un devis gratuit !

Confiez-nous la pose de votre bardage !

Prix d’un bardage extérieur

La question du prix d’un bardage est forcément d’intérêt premier quand on se renseigne sur ce revêtement extérieur. Il est toujours bon de rappeler que le bardage est un revêtement de façade plus coûteux que les autres. Hors cas exceptionnel, comme les enduits isolants, un bardage sera toujours plus cher qu’un enduit.

En moyenne, on considère que le coût de pose d’un bardage peut osciller entre 130 et 330 euros par mètre carré. L’installation d’un bardage de 80 mètres carrés peut ainsi vous coûter entre 10 400 et 26 400 euros TTC, tous frais compris.

Le tableau ci-dessous vous donne une vision encore plus précise du prix d’un bardage, selon le produit choisi :

Type de bardage Prix du bardage (pose comprise)
Bardage PVC 130 à 160 € par m2
Bardage en métal (zinc, alu, etc.)  130 à 200 € par m2
Bardage en bois 140 à 300 € par m2
Bardage composite 250 à 300 € par m2
Bardage en pierre 200 à 330 € par m2

 

Bien évidemment, il est impératif de faire appel à un façadier local pour estimer plus précisément encore le tarif de pose d’un bardage de façade.

Si vous avez un projet de bardage, DSD Rénov peut vous proposer une estimation 100 % gratuite et sans engagement. N’hésitez pas à nous contacter dès à présent pour faire estimer le coût de votre projet de bardage.

    Votre devis de rénovation gratuit

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation (toiture, ravalement, etc....). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.

    Bardage : tout savoir

    DEMANDEZ UN DEVIS !

    À PROPOS

    DSD Rénov est une entreprise de rénovation spécialisée dans le bâti ancien.

    Nous réalisons des travaux de ravalement de façade, de rénovation de toiture et de surélévation sur maisons individuelles et immeubles en copropriété. 

    Notre blog vous informe et vous conseille sur vos travaux de rénovation.

    Demandez-nous un devis gratuit pour vos travaux de façade et toiture. Notre équipe vous répond sous 24 heures ouvrées !

    TARIFICATIONS 2024

    Depuis 2020, le marché du BTP est exposé à une hausse du coût des matériaux et à des difficultés d’approvisionnement.

     

    Ceci entraîne une grande volatilité du prix des fournitures. De ce fait, nos tarifs sont révisés régulièrement et peuvent être impactés par les coûts du marché.

     

    Tous nos devis restent gratuits et sans engagement. La meilleure manière de connaître le budget exact de vos travaux est donc de nous contacter ! Nous vous remercions pour votre compréhension.

    SUIVEZ-NOUS

    ARTICLES RÉCENTS

    À PROPOS

    DSD Rénov est une société spécialisée dans la rénovation de toiture, le ravalement de façade et la surélévation.

    Nos équipes interviennent sur les maisons individuelles et sur les immeubles en copropriété.

    Nous sommes notamment spécialistes du bâti ancien et patrimonial.

    © 2024 DSD Rénov - Couvreur et façadier