Rénovation d’une toiture ardoise

Rénovation d'une toiture en ardoise

L’ardoise naturelle est une couverture de toit extrêmement durable. Néanmoins, la rénovation d’une toiture ardoise peut être nécessaire, si cette dernière est ancienne ou mal entretenue. Cette page vous donne tous les conseils à connaître pour rénover une toiture en ardoise. Elle vous informe également sur l’entretien d’un toit en ardoise naturelle.

Quelle est la durée de vie d’une toiture en ardoise ?

Avant toute chose, il est bon de rappeler que la durée de vie d’une toiture en ardoise naturelle dépasse le siècle. C’est très simple : l’ardoise naturelle est le revêtement de toiture le plus durable. En moyenne, une couverture ardoise va durer entre 90 et 110 ans.

Attention néanmoins, car ce n’est pas le cas de l’ardoise synthétique, dont la durée de vie se situe entre 30 et 50 ans en moyenne.

Passés ces délais, mieux vaut remplacer la totalité d’une couverture en ardoise, pour assurer son étanchéité et son esthétisme.
Demandez un devis pour la rénovation d’un toit en ardoise en Île-de-France

Comment rénover un toit en ardoise ?

La rénovation d’une toiture en ardoise va dépendre de son état et de son âge. Ainsi, un simple nettoyage de toiture peut parfois suffire, quand il sera parfois nécessaire de remplacer tout ou partie de la toiture.

Mieux vaut faire appel à une entreprise de couverture spécialisée dans l’ardoise pour vos travaux de toiture, en particulier quand il s’agit d’un remplacement de couverture.

Voyons ensemble les différentes solutions pour la rénovation d’une toiture ardoise :

Le nettoyage d’une toiture en ardoise

Comme vu plus haut, l’ardoise naturelle est un matériau résistant et très durable. Ainsi, il est fréquent que la rénovation d’une telle couverture nécessite simplement un nettoyage et un démoussage.

Avant toute chose, notez qu’il ne faut pas grimper sur une maison avec toit en ardoise. Utilisez systématiquement une échelle de couvreur, pour ne pas abîmer votre toiture.

Le nettoyage et le démoussage d’une toiture en ardoise naturelle se font comme suit :

  1. Le démoussage se réalise idéalement de manière manuelle, par exemple à l’aide d’une brosse. La mousse s’attaque moins à l’ardoise qu’à la tuile en terre cuite, car l’ardoise est moins poreuse.
  2. Appliquez si nécessaire un produit nettoyant de toiture antifongique (de préférence biodégradable). Ce dernier va faciliter l’élimination de la mousse sur une toiture mal entretenue.
  3. Nettoyez ensuite la toiture à l’aide d’un simple jet d’eau, pour supprimer les dernières traces de mousse.
  4. Une fois la toiture nettoyée, il peut être intéressant d’appliquer un hydrofuge pour ardoise naturelle, tous les 8 à 10 ans environ.

Attention à ne jamais utiliser de nettoyeur haute pression sur un toit en ardoise. Certes, un pistolet à haute pression facilite le retrait des mousses, mais il a tendance à abîmer l’ardoise, et à la rendre poreuse. Si l’ardoise a une durée de vie surprenante, elle reste malgré tout fragile et sensible aux chocs.

Entretien d'une toiture en ardoise

La mousse s’attaque moins facilement à un toit en ardoise qu’à une toiture en tuiles.

Comment remplacer des ardoises sur un toit ?

Une toiture en ardoise peut être en bon état général, mais avoir perdu certaines ardoises suite à un choc, à un coup de vent ou à une tempête.

Le remplacement d’une ardoise cassée se fait comme suit :

  1. Utilisez une échelle pour accéder à la toiture. Il est essentiel de toujours travailler à plusieurs. Une personne tiendra l’échelle tandis que l’autre remplacera l’ardoise. Toutes deux porteront des protections (notamment un casque de chantier).
  2. Si besoin de monter sur le toit, vous devez absolument utiliser une échelle de couvreur. Cette dernière permet de mieux répartir votre poids et évite de casser d’autres ardoises.
  3. Pour retirer une ardoise cassée, retirez le crochet qui la maintient à l’aide d’une pince, et retirez les morceaux d’ardoise.
  4. Avec un marteau, plantez un nouveau crochet sur la volige (planche de bois sous la couverture), pour accueillir la nouvelle ardoise.
  5. Remplacez l’ardoise manquante en faisant glisser une ardoise neuve, puis inclinez les crochets pour qu’ils la maintiennent en place.

Dans le cas d’une toiture fortement abîmée ou très ancienne, mieux vaut remplacer la totalité de la couverture.

La rénovation d’un toit en ardoise

Comme vu plus haut, la durée de vie d’une toiture en ardoise s’avère très élevée. Néanmoins, il est parfois préférable de remplacer une couverture ardoise ancienne.

Ce sera notamment le cas dans les situations suivantes :

  • Si la toiture a été négligée pendant plusieurs décennies, et est recouverte de mousse. Laisser la mousse sur un toit en ardoise a tendance à abîmer profondément la couverture, et à la rendre perméable.
  • Sur une toiture fréquemment rénovée. Si plusieurs parties importantes de la toiture ont été remplacées au fil du temps, il peut être préférable de poser une couverture neuve, pour harmoniser la toiture et assurer son étanchéité.
  • Sur un bâtiment très ancien, le remplacement de couverture peut être l’occasion de rénover la charpente et pourquoi pas de réaliser une isolation par l’extérieur.
  • Après des dégâts importants sur une charpente, il peut être nécessaire de refaire la toiture, pour accéder à la charpente.
  • Si la couverture est en ardoise synthétique et en mauvais état, mieux vaut la remplacer.

En cas de doute, pensez à faire appel à un couvreur ardoise pour le diagnostic de votre toit. Faire entretenir régulièrement un toit en ardoise vous aide à anticiper l’évolution de la couverture, et à prévoir les frais de rénovation.

À savoir : dès lors qu’une toiture en ardoise a plus de 30 ans, il est conseillé de faire intervenir un couvreur pour son entretien tous les 3 à 5 ans.

Rénovation d'une toiture en ardoise

Une toiture non entretenue et une charpente abîmée vont nécessiter une réfection totale de la toiture.

Contactez-nous pour une couverture ardoise en région parisienne

Quel budget pour refaire une toiture en ardoise ?

S’il est important de conserver au maximum sa couverture en ardoise, c’est tout simplement, car cette toiture s’avère très coûteuse.

Le prix de rénovation complète d’un toit en ardoise peut varier d’un projet à l’autre. Notre entreprise de couverture en Île-de-France réalise notamment des toitures patrimoniales en ardoise naturelle.

À titre indicatif, nos tarifs pour la rénovation d’une toiture en ardoise se situent entre 220 et 240 euros par mètre carré. Rénover une toiture en ardoise de 100 m² peut donc coûter entre 22 000 et 24 000 euros. Il s’agit là d’un budget TTC tout compris, avec dépose de l’ancienne couverture et pose d’une toiture neuve en ardoise naturelle.

Si vous envisagez l’achat d’une maison avec toiture ardoise, renseignez-vous en détail sur l’âge et l’état de la toiture, car les tarifs de rénovation d’un toit en ardoise sont élevés.

Peut-on recycler l’ardoise ?

L’ardoise est un matériau naturel. En tant que tel, il peut parfois être réutilisé.

Que peut-on faire de l’ardoise de toiture ?

Si vous vous retrouvez avec d’anciennes ardoises de toiture, notez qu’elles sont théoriquement recyclables.

Par ailleurs, ces ardoises peuvent aussi être utilisées autrement :

  • D’anciennes ardoises en bon état peuvent être posées sur une toiture d’abri de jardin, par exemple.
  • On peut casser des ardoises naturelles pour faire du paillage ou remblayer. Attention néanmoins : les ardoises cassées peuvent être coupantes.
  • L’ardoise naturelle a toutes sortes d’utilisation en décoration ou en DIY.

Si vous disposez d’anciennes ardoises, n’hésitez pas à diffuser une petite annonce locale. Il est fréquent que des particuliers (voire des professionnels) soient à la recherche de telles ardoises.

Attention : assurez-vous systématiquement qu’il s’agit bien d’ardoise naturelle. L’ardoise synthétique, elle, ne peut pas être utilisée. Pire encore, certaines toitures en ardoise synthétique anciennes sont composées d’amiante (toitures en fibrociment). Dans ce cas, les déchets doivent être traités par des spécialistes du désamiantage.

Ardoise de toiture ancienne

Il est déconseillé de réutiliser une ardoise de toiture ancienne.

Peut-on réutiliser de vieilles ardoises sur une toiture neuve ?

On peut parfois être tenté de récupérer de vieilles ardoises pour refaire sa toiture. Dans les faits, c’est une pratique déconseillée.

Et pour cause, de vieilles ardoises pourraient tout simplement ne pas être suffisamment solides pour une toiture neuve. À moins d’avoir une certitude quant à l’âge et au passé des ardoises récupérées, mieux vaut ne pas les utiliser en couverture. À défaut, vous risqueriez de poser une toiture peu durable, voire non étanche.

Par ailleurs, si on peut éventuellement réutiliser des ardoises utilisées lors d’une pose sur crochet, la pose clouée rend la plupart des ardoises inaptes à une seconde utilisation. L’économie réalisée sur le matériau serait alors vite perdue si votre couverture doit être remplacée d’ici moins de 10 ans !

Vous en savez désormais plus sur la rénovation d’une toiture en ardoise. Si vous devez refaire un toit en ardoise en région parisienne, n’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.