Toiture en ardoise naturelle ou synthétique : les différences

Ardoise naturelle ou synthétique

Le choix entre l’ardoise naturelle et synthétique se pose pour tout propriétaire qui cherche à rénover sa toiture. Or, et contrairement à ce que l’on pense parfois, l’ardoise naturelle et l’ardoise synthétique sont des couvertures de toit radicalement différentes. Difficile de choisir entre une ardoise naturelle ou synthétique ? Laissez-nous vous présenter chacun de ces revêtements de toiture.

Demandez votre devis pour un toit en ardoise

Le choix entre l’ardoise naturelle et synthétique se pose pour tout propriétaire qui cherche à rénover sa toiture. Or, et contrairement à ce que l’on pense parfois, l’ardoise naturelle et l’ardoise synthétique sont des couvertures de toit radicalement différentes. Difficile de choisir entre une ardoise naturelle ou synthétique ? Laissez-nous vous présenter chacun de ces revêtements de toiture.

Ardoise naturelle ou synthétique : les deux options

Si vous vivez dans une région où la toiture en ardoise est répandue, par exemple en région parisienne, vous pourriez avoir le choix entre différents types d’ardoises de toiture.

En la matière, il existe deux principales familles de toitures en ardoise : l’ardoise synthétique et l’ardoise naturelle :

  • L’ardoise naturelle : toiture patrimoniale et ancienne, l’ardoise naturelle est la solution traditionnelle et haut de gamme. Les ardoises naturelles proviennent des carrières de schiste ardoisier. Ces roches sont de couleur noire, et en plaque fines et régulières. Les ardoises naturelles sont fixées à plat et sont adaptées selon la position des chevrons. L’ardoise naturelle est un matériau très durable et écologique, utilisé depuis des siècles par les couvreurs.
  • L’ardoise synthétique : aussi appelée ardoise artificielle ou fausse ardoise, l’ardoise synthétique est une couverture de toit à base de fibrociment et peinte en surface pour imiter l’ardoise. C’est le résultat d’une fabrication industrielle, mélangeant le ciment, l’eau, les additifs minéraux et les fibres organiques. Ces derniers composent la fausse ardoise.

Le choix entre une ardoise naturelle et synthétique est souvent résumé à une affaire de prix. En effet, le prix de l’ardoise naturelle est nettement plus élevé que celui de la fausse ardoise. Mais nous allons voir que les critères de choix sont en réalité nettement plus complexes.

Différences entre ardoise synthétique et naturelle

Le propriétaire qui hésite entre une ardoise artificielle ou une toiture en ardoise naturelle doit bien se renseigner sur chacun de ces matériaux.

Pour vous aider à choisir, nous avons fait le tour des principales différences entre un toit en ardoise synthétique et une toiture en ardoise naturelle :

Prix d’un toit en ardoise naturelle ou synthétique

Si le prix d’une toiture est votre premier critère de choix, il faut savoir que la fausse ardoise est clairement le choix le moins cher.

Pour la pose d’une toiture en ardoise (hors frais annexes), on considère que le prix d’un toit en ardoise synthétique se situe entre 60 et 80 euros par mètre carré, contre 130 à 200 euros par mètre carré pour la pose d’ardoise naturelle.

Ainsi, le prix d’une ardoise synthétique est deux fois moins élevé, ce qui en fait la couverture de toit la plus économique.

Prix d'une toiture en ardoise

Le prix d’une toiture en ardoise artificielle est deux fois moins élevé que le prix d’une toiture en ardoise naturelle.

Durée de vie d’une ardoise synthétique ou naturelle

Si le prix d’une toiture en ardoise est forcément intéressant pour le propriétaire, il faut mettre en contexte ce coût avec la durée de vie du produit.

En la matière, une toiture en ardoise naturelle est considérablement plus durable :

  • La durée de vie d’un toit en ardoise naturelle peut facilement dépasser le siècle, si elle est correctement entretenue.
  • En revanche, la durée de vie d’un toit en ardoise synthétique est limitée à une cinquantaine d’année, si le toit est correctement entretenu. L’ardoise artificielle a ainsi une durée de vie située entre 30 et 50 ans en moyenne.

Il convient donc d’indiquer ici que le prix d’un toit en ardoise naturelle coïncide avec sa qualité. Un propriétaire ne change sa toiture en ardoise naturelle qu’une fois dans sa vie, ce qui n’est pas le cas lors de l’utilisation d’une fausse ardoise.

Esthétisme d’une toiture en ardoise

Parlons à présent de l’esthétisme de la toiture. Une fois encore, le toit en ardoise naturelle se distingue par son élégance. L’ardoise synthétique, quant à elle, ne fait qu’imiter l’apparence de ce revêtement de toit.

Une fois encore, l’ardoise naturelle se démarque en matière d’apparence :

  • L’ardoise synthétique a un aspect moins naturel, surtout avec le temps qui passe. Elle est texturée et colorée pour ressembler le plus possible à l’ardoise naturelle, vu que ce n’est pas de la pierre. Mais les années ont tendance à la décolorer.
  • Les ardoises naturelles gardent une apparence haut de gamme et conservent leur couleur sur des décennies. Leur côté naturel offre par ailleurs un aspect patrimonial plus prononcé, et met réellement en valeur le toit d’une maison ou d’un immeuble.

Côté esthétique, l’ardoise naturelle reste le meilleur choix. À défaut, mieux vaut opter pour une ardoise artificielle de bonne qualité, pour que l’imitation ardoise soit la plus convaincante possible.

Entretien d’un toit en ardoise

La durée de vie d’une toiture en ardoise dépend forcément de la qualité de son entretien.

La difficulté d’entretien d’une toiture en ardoise dépend du matériau choisir :

  • L’entretien d’une ardoise synthétique est plus complexe, notamment pour éviter l’apparition de mousses. Mieux vaut appliquer régulièrement des fongicides et un traitement hydrofuge (au minimum tous les 5 à 10 ans).
  • Entretenir une ardoise naturelle est plus facile, car elle est nettement moins sensible à la mousse. Il faut alors prévoir un simple nettoyage de toiture tous les 5 à 10 ans.

Une fois encore, la toiture en ardoise naturelle se démarque par sa longévité et sa durabilité. Un toit en ardoise artificielle mal entretenu risque de se dégrader plus rapidement, et de perdre de sa superbe.

Mousse toiture ardoise

Un toit en ardoise synthétique est plus sensible à la mousse.

Poids et utilisation de l’ardoise de toiture

Le poids d’une couverture de toit peut avoir une importance, notamment dans certains projets, comme la surélévation d’une toiture.

En la matière, l’ardoise synthétique offre un peu plus de libertés que l’ardoise naturelle. Et pour cause, le poids d’une fausse ardoise est généralement moins élevé que celui de la pierre naturelle. Si vous cherchez à tout prix un revêtement de toiture léger, l’ardoise naturelle n’est pas forcément l’option la plus adaptée.

De même, grâce à sa fabrication industrielle, l’ardoise synthétique permet plus de fantaisies et s’adapte plus à certains projets.

Défauts de l’ardoise synthétique et naturelle

Pour conclure, si on devait noter les principaux défauts de chaque couverture de toiture, voici ce que nous choisirions :

  • L’ardoise artificielle est moins résistante, elle qui est très sensible au lichen et aux mousses. De ce fait, elle perd rapidement de son attrait, surtout si elle est mal entretenue.
  • L’ardoise naturelle est plus chère. Revêtement de toiture haut de gamme, l’ardoise naturelle reste assez coûteuse, et c’est là son principal défaut.

Au global, il est bon de comprendre qu’une ardoise synthétique est une solution moins chère pour remplacer une toiture en ardoise. Mais la fausse ardoise n’est qu’une imitation esthétique, qui ne récupère malheureusement pas les nombreuses qualités de l’ardoise naturelle.

À savoir : il est fréquent que les bâtiments protégés (classés ou inscrits) ne puissent pas utiliser d’ardoise synthétique. Et pour cause, la conservation patrimoniale exige d’utiliser l’ardoise naturelle traditionnelle, seule à même de respecter le patrimoine.

Demandez un devis gratuit pour une toiture

Choisir entre une ardoise naturelle ou synthétique

Il existe beaucoup de différences entre l’ardoise synthétique et l’ardoise naturelle. Avant d’opter pour une couverture de toiture en ardoise, pensez à peser le pour et le contre. Définissez votre choix selon vos moyens, vos attentes et votre goût.

Quand choisir une ardoise artificielle ?

De manière globale, nous avons vu que l’ardoise synthétique est adaptée avant tout pour les projets où le budget est la priorité.

En la matière, nous vous déconseillons à tout prix les ardoises synthétiques d’entrée de gamme, qui risquent d’accuser leur âge très rapidement. Les économies faites à la pose seront ainsi perdues quand il faudra refaire la toiture après 20 ou 25 ans…

Dans tous les cas, on garde alors en tête que la toiture synthétique aura une durée de vie bien inférieure à la couverture de toit qu’elle imite.

Quand choisir une ardoise naturelle ?

Au contraire, vous aurez compris que la toiture en ardoise naturelle est le choix à faire pour un résultat durable et pour une conservation patrimoniale.

Dès lors que votre logement a un peu d’histoire, ou si vous souhaitez le valoriser, la toiture en ardoise naturelle est clairement le choix à privilégier. Il faut néanmoins garder à l’esprit que cette couverture de toit haut de gamme est coûteuse.

Notez que notre société, DSD Rénov, réalise la rénovation de toitures en ardoises patrimoniales en région parisienne. Il va sans dire que nous n’utilisons que de l’ardoise naturelle haut de gamme, pour la rénovation de toitures en Île-de-France. N’hésitez pas à nous contacter si vous cherchez un couvreur ardoise à Paris et dans sa région.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.