Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Isolation par sarking : guide complet

L’isolation par sarking est l’une des solutions d’isolation de toiture les plus efficaces. Un sarking de toiture va consister à poser un isolant entre la charpente et la couverture du toit. Notre entreprise de sarking vous présente les différentes étapes d’un sarking. Nous vous informons également en détail sur les atouts et sur les inconvénients de l’isolation par sarking.

Le principe de l’isolation par sarking

La méthode du sarking est une solution d’isolation extérieure de la toiture, qui peut être réalisée en neuf ou lors du remplacement d’une couverture de toit.

Concrètement, le sarking consiste à disposer des panneaux isolants entre la charpente et la couverture de toit, de manière à assurer une isolation de toiture continue et sans pont thermique.

Ces travaux sont réalisés après la dépose de la toiture existante, et avant la pose d’un nouveau revêtement de toit (c’est-à-dire quand la charpente est à nu). Cette solution se fait forcément depuis l’extérieur, généralement par des couvreurs spécialisés.

Dans le cadre d’une rénovation, le sarking nécessite donc de retirer l’intégralité de la couverture existante. Voilà pourquoi cette opération n’est réalisée que sur les toitures qui ont besoin d’être remplacées.

Pour vous aider à en savoir plus, notre vidéo explicative détaille pour vous les avantages et limites d’une isolation par sarking :

Les 4 étapes d’une isolation de toiture par sarking

L’isolation par sarking nécessite une mise en oeuvre impeccable, pour assurer une isolation de qualité, tout en garantissant l’étanchéité de la toiture.

La réalisation d’un sarking de toiture passe par 4 étapes clés :

  1. Retrait de l’ancienne toiture et des anciens liteaux.
  2. Pose d’un isolant en panneaux rigides ou semi-rigides, par-dessus la charpente.
  3. Pose d’un écran sous-toiture et de liteaux.
  4. Fourniture et pose d’une nouvelle couverture de toit, et finitions de la toiture.

Si vous cherchez à en savoir plus sur chacune de ces étapes, nos spécialistes du sarking détaillent chacune d’entre elles pour vous.

Dépose de la toiture

Lors d’une rénovation de toiture avec sarking, le chantier commence bien évidemment par la dépose de la couverture existante.

Le sarking nécessite initialement de découvrir la charpente, ce qui va généralement exiger la dépose de la couverture et des liteaux (le cas échéant).

Durant cette étape, on utilise généralement une goulotte à gravats, reliée à une benne, qui permet l’évacuation de l’ancienne toiture. Si nécessaire, on réalise la rénovation ou le rehaussement de la charpente.

À savoir : comme tous les travaux qui modifient l’aspect extérieur d’un bâtiment, le sarking nécessite une autorisation d’urbanisme. Il s’agit généralement d’une déclaration préalable de travaux. Un chantier de sarking avec surélévation ou modification de pente pourra parfois nécessiter un permis de construire.

Depose de la toiture sarking
Le sarking d’une toiture débute en premier lieu par le retrait intégral de l’ancienne couverture et des liteaux. Mise à nu, la charpente va pouvoir recevoir les isolants, depuis l’extérieur.

Pose des isolants en sarking

Une fois la charpente prête, les couvreurs spécialisés vont réaliser la pose des isolants en sarking.

Le sarking utilise des panneaux isolants rigides ou semi-rigides, installés comme suit :

  • Pose d’une première couche : on pose généralement une première couche d’isolants entre les chevrons de charpente. Cette couche permet d’assurer une épaisseur d’isolant totale plus élevée, et donc d’offrir la meilleure isolation possible.
  • Seconde couche d’isolant en sarking : le sarking nécessite absolument de poser une couche d’isolant en continu, par-dessus les chevrons de charpente. Cette seconde couche est posée en continu par-dessus la première, et permet de poser une épaisseur conséquente d’isolant.
  • Traitement des joints et points particuliers : naturellement, les joints entre les panneaux isolants sont traités spécifiquement, pour ne pas laisser de ponts thermiques. Comme elle est réalisée de manière minutieuse et qu’elle crée une enveloppe thermique extérieure, la technique du sarking est généralement celle qui laisse le moins de ponts thermiques dans l’isolation d’une toiture.

L’épaisseur d’un sarking dépend notamment du choix de l’isolant, mais aussi de la résistance thermique (R) souhaitée.

Bon à savoir : pour l’isolation d’une toiture, on vise de préférence une résistance thermique R égale ou supérieure à 6 m2. K/W. Cependant, rien ne vous empêche de viser une résistance thermique plus élevée, bien au contraire !

Pose sarking toiture
Le sarking de toiture utilise des panneaux isolants (ici de la fibre de bois). Sur ce chantier, on voit bien la première couche d’isolante entre les chevrons, qui est ensuite recouverte par une seconde couche, encore plus épaisse, pour une isolation thermique et phonique sans discontinuité.

Pose de l’écran de sous-toiture

Une fois l’isolant posé, on va le protéger à l’aide d’un écran de sous-toiture synthétique.

L’écran de sous-toiture vise à protéger l’isolant de l’humidité, tout en le laissant respirer.

Par-dessus l’écran de sous-toiture, on va fixer les liteaux, à savoir l’ensemble des lattes et contre-lattes sur lequel sera posée la nouvelle toiture.

En plus de servir de support au toit, les liteaux permettent de créer un vide d’air de quelques centimètres entre l’isolant et la couverture de toit. Cela évite que la condensation ne vienne humidifier l’isolant.

Une fois les liteaux posés, le sarking est tout bonnement invisible… si ce n’est qu’il entraîne une légère surélévation de la toiture (de 30 à 40 cm au total, en moyenne, couverture de toit comprise).

Isolation sarking et écran sous-toiture
L’isolant est protégé par un écran sous-toiture (le film noir ici visible), qui reçoit ensuite les lattes et contre-lattes (l’ossature en bois). Le lattage sert de support à la couverture. L’épaisseur du lattage permet également d’aménager une lame d’air entre l’écran de sous-toiture et la couverture de toit.

Installation de la couverture de toit

L’étape finale du sarking de toiture consiste tout simplement à poser le revêtement de toit. Un sarking peut être réalisé sur tous types de couvertures de toit (tuiles, ardoise, zinc, etc.).

Tout projet de sarking s’accompagne forcément d’une rénovation des zingueries et de la couverture en général.

Il s’agit d’assurer la parfaite étanchéité de la couverture, car il serait dommage d’abîmer l’isolant du fait d’une mauvaise gestion des eaux de ruissellement !

Il ne faut jamais oublier que le sarking est avant tout un projet de rénovation de toiture, avant même d’être un projet d’isolation thermique et phonique. Voilà pourquoi il est essentiel qu’il soit confié à une entreprise de toiture aguerrie.

À savoir : en plus de la couverture, le sarking exige également de remplacer la zinguerie. Suite à ce chantier, votre couverture de toit est donc flambant neuve ! Elle est par ailleurs couverte par l’assurance décennale.

Isolation sarking d'une toiture
Une fois la couverture posée, il est tout bonnement impossible de deviner la présence des isolants sous la toiture !

Gratuit : faites estimer le prix d’un sarking

Intérêts et limites du sarking

Le sarking est une solution d’isolation de toiture assez peu fréquente (notamment parce qu’elle nécessite de remplacer la toiture).

Faisons le point ensemble sur les qualités et défauts de la technique du sarking :

Les avantages du sarking de toiture

Si vous devez rénover une toiture ancienne, le recours à une isolation par sarking peut être une excellente idée.

Il existe de nombreux avantages à la réalisation d’un sarking de toit :

  • Une isolation meilleure que par l’intérieur : le sarking est l’isolation de toiture la plus efficace. Comme les panneaux isolants couvrent la totalité de la charpente, cette solution réduit considérablement les ponts thermiques, à savoir les défauts présents dans une isolation des combles. Rappelons que la toiture est la principale source de déperdition thermique d’une maison.
  • La maison reste habitable : comme les travaux se font depuis l’extérieur, le bâtiment reste habitable durant la totalité du chantier, y compris si les combles sont déjà aménagés. Cela peut donc clairement faciliter la vie du propriétaire !
  • Conservation de l’espace habitable : le sarking permet d’isoler des combles aménagés sans entamer l’espace intérieur ou réduire l’espace sous plafond. Dans certaines villes, où le prix du m2 atteint des sommets, pouvoir aménager des combles est un atout considérable, qui justifie clairement l’investissement.
  • Des combles aménagés avec charpente apparente : une isolation de toit par l’extérieur sur une maison ancienne permet de conserver la charpente apparente. Cela peut être l’occasion de mettre en valeur l’architecture d’une belle demeure lors de l’aménagement des combles.
  • Un meilleur confort sous les combles : la technique du sarking améliore le confort dans les combles occupés. Correctement conçue, une telle isolation peut améliorer considérablement le confort de vie sous la toiture, grâce à une meilleure isolation phonique, à une isolation thermique efficace et à un bon confort d’été. C’est parfois essentiel pour un projet d’aménagement des combles réussir.

Si vous avez besoin de remplacer une couverture de toit, il peut être intéressant de vous pencher sur l’intérêt du sarking en complément des travaux de couverture.

Nous vous le conseillons avant tout pour des combles aménagés, ou lors d’un projet d’aménagement du grenier.

À savoir : sur des combles perdus, le coût du sarking pourrait être moins justifié. Et pour cause, isoler par l’intérieur est toujours nettement moins coûteux que de réaliser une isolation par sarking.

Isolation sarking de toiture
En posant intégralement l’isolant par-dessus la charpente, le sarking permet de créer une couche isolante continue. Il offre également l’occasion d’apporter une épaisseur d’isolante conséquente sur la toiture.

Les limites de l’isolation par sarking

La méthode du sarking ne sera pas adaptée à tous les projets d’isolation de toiture. Voilà pourquoi il est essentiel de bien s’informer sur les inconvénients du sarking avant d’entamer de premières démarches.

L’isolation d’une toiture par sarking comporte deux principaux inconvénients :

  • Elle nécessite le retrait de la couverture existante : en rénovation, une telle technique ne peut être réalisée que si la toiture doit être remplacée.
  • Le prix du sarking est élevé : l’isolation d’un toit par l’intérieur sera considérablement moins coûteuse. Voilà pourquoi nous conseillons avant tout le sarking pour isoler le plafond de combles aménagés. Le prix du sarking sera clairement moins justifié pour un grenier inoccupé (sauf dans le cas où la surface intérieure ne permet pas de réaliser une isolation convenable).

Certains de nos clients nous demandent s’il est possible de conserver la couverture de toit existante. Dans les faits, il n’y a pas d’intérêt à conserver l’ancienne couverture de toit. Les coûts économisés sur le prix des matériaux seraient perdus dans la main-d’œuvre, car la dépose devrait alors être minutieuse et nécessiter beaucoup plus de temps.

Par ailleurs, il en va aussi de l’assurance du couvreur, qui tient à garantir la durée de vie de la toiture, ce qui ne serait pas compatible avec l’utilisation de matériaux anciens.

Dans les faits, nous conseillons systématiquement la pose d’une toiture neuve lors d’un sarking. Si votre toiture actuelle n’a que quelques années, le sarking ne sera tout bonnement pas une solution adaptée à votre situation.

Isolation sarking
L’isolation par sarking offre la meilleure isolation thermique et phonique possible… Mais ce sont des travaux coûteux, et qui exigent de remplacer la toiture.

Demandez gratuitement un devis de sarking

Choix d’un isolant pour un sarking de toiture

Au moment d’isoler une maison par l’extérieur ou par l’intérieur, le choix des isolants peut avoir une importance capitale.

Concrètement, le choix d’un isolant peut influencer le coût total des travaux, mais aussi leur efficacité et leur impact sur le confort thermique de la maison.

Quel type d’isolant pour un sarking de toit ?

Si on veut donner une réponse générale, on indiquera qu’une isolation par sarking va admettre la plupart des panneaux isolants rigides ou semi-rigides conçus à cet effet.

Ainsi, cette technique peut être réalisée avec de nombreux matériaux isolants disponibles sur le marché.

Plus précisément, les trois choix les plus fréquents pour isoler une toiture par sarking sont les suivants :

  • Le polyuréthane expansé (PUR) : l’isolant polyuréthane est l’option la moins coûteuse pour un sarking, et c’est là son principal avantage. S’il est léger et efficace d’un point de vue thermique, le polyuréthane n’offre pas un excellent confort d’été. Cela peut devenir dommageable en cas de chambre sous les combles. C’est également un mauvais isolant phonique.
  • La laine de roche : la laine de roche est un bon compromis en matière de rapport qualité/prix. Cet isolant minéral est plus coûteux que le polyuréthane, mais un peu plus respectueux de l’environnement (même s’il reste polluant à produire). Laine de roche et isolation extérieure font généralement bon ménage, car c’est un isolant à la fois efficace (y compris d’un point de vue phonique) et résistant à l’humidité.
  • La fibre de bois : notre petit favori est forcément le sarking en laine de bois. La laine de bois (ou fibre de bois) offre un isolant qui dispose de bonnes performances de déphasage thermique. En plus d’être un isolant phonique et thermique, cette caractéristique lui permet d’offrir un meilleur confort d’été, en conservant la fraîcheur à l’intérieur de la maison. Son défaut principal est un coût assez élevé, qu’il est primordial d’anticiper.

Les critères de choix d’un isolant pour sarking

Le choix d’un isolant pour sarking de toiture dépend forcément de différents critères.

De manière générale, votre choix d’isolant thermique va s’appuyer sur les éléments suivants :

  • Le budget lié aux travaux,
  • La résistance thermique visée pour le complexe isolant,
  • L’épaisseur réalisée,
  • Le caractère écologique de l’isolant,
  • Les contraintes techniques du projet,
  • La nature et l’utilisation des combles,
  • Le type de bâtiment et son environnement direct.

Le sarking étant un chantier conséquent et coûteux par nature, nous avons toujours tendance à conseiller l’isolation en fibre de bois, qui offre le meilleur confort thermique été comme hiver, pour un tel projet, et s’avère particulièrement solide et durable.

À défaut, la laine de roche dispose des mêmes caractéristiques phoniques et thermiques, pour un coût légèrement inférieur. Son principal défaut est qu’elle ne dispose pas du caractère écologique de la fibre de bois.

À savoir : l’utilisation du polyuréthane reste l’option la moins coûteuse, mais aussi la moins conseillée. En plus de n’apporter aucun confort d’été et une mauvaise isolation phonique, c’est un matériau très polluant à produire. 

Isolation sarking
Nous avons tendance à conseiller le sarking en fibre de bois. Les panneaux de fibre de bois garantissent une isolation phonique et thermique optimale, mais améliorent également considérablement le confort d’été sous les combles.

Quelle épaisseur d’isolant pour un sarking ?

Du point de vue technique, les propriétaires sont souvent curieux de l’épaisseur d’isolant posée lors d’un sarking. Cet élément peut dépendre de différents facteurs.

Comme toujours en matière d’isolation thermique, l’épaisseur à poser pour un sarking dépendra du choix de l’isolant, et de l’efficacité souhaitée pour le complexe isolant.

Pour obtenir une résistance thermique R de 6 m².K/W, on considère qu’il vaut viser une épaisseur de sarking de 20 à 24 cm en moyenne.

On notera que cette résistance thermique est celle définie dans les normes de construction neuve, mais qu’elle est également utilisée comme critère pour l’attribution d’aides financières, comme Ma Prime Rénov.

Pour un R supérieur, et pour atteindre les performances maximales, l’épaisseur du sarking sera généralement située entre 30 et 36 cm au maximum.

À savoir : en plus de la résistance thermique (à savoir l’efficacité d’isolation), une bonne épaisseur de sarking vous assure un meilleur déphasage thermique (garantie d’un meilleur confort en été) et participent directement à l’isolation phonique de la toiture. 

Confiez-nous votre projet de sarking

Quelles économies d’énergie suite à un sarking ?

L’un des objectifs des travaux de sarking est forcément de réduire la consommation énergétique du bâtiment.

En moyenne, on considère que le sarking peut réduire les factures d’énergie entre 15 et 30 %, en fonction de la nature exacte du projet. Ces économies d’énergie dépendront de l’isolation précédente et de l’état général du bien immobilier.

En plus des économies d’énergie, un sarking en fibre de bois améliore également le confort en été, en conservant plus longtemps la fraîcheur dans votre logement. Il peut donc également réduire vos frais de climatisation.

Vous savez désormais tout sur l’isolation de toiture par sarking. Si vous avez besoin d’isoler une toiture par l’extérieur, sachez que nos équipes peuvent vous accompagner dans tous vos projets.

N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation (toiture, ravalement, etc....). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.

    Isolation sarking toiture

    DEMANDEZ UN DEVIS !

    À PROPOS

    DSD Rénov est une entreprise de rénovation spécialisée dans le bâti ancien.

    Nous réalisons des travaux de ravalement de façade, de rénovation de toiture et de surélévation sur maisons individuelles et immeubles en copropriété. 

    Notre blog vous informe et vous conseille sur vos travaux de rénovation.

    Demandez-nous un devis gratuit pour vos travaux de façade et toiture. Notre équipe vous répond sous 24 heures ouvrées !

    TARIFICATIONS 2024

    Depuis 2020, le marché du BTP est exposé à une hausse du coût des matériaux et à des difficultés d’approvisionnement.

     

    Ceci entraîne une grande volatilité du prix des fournitures. De ce fait, nos tarifs sont révisés régulièrement et peuvent être impactés par les coûts du marché.

     

    Tous nos devis restent gratuits et sans engagement. La meilleure manière de connaître le budget exact de vos travaux est donc de nous contacter ! Nous vous remercions pour votre compréhension.

    SUIVEZ-NOUS

    ARTICLES RÉCENTS

    À PROPOS

    DSD Rénov est une société spécialisée dans la rénovation de toiture, le ravalement de façade et la surélévation.

    Nos équipes interviennent sur les maisons individuelles et sur les immeubles en copropriété.

    Nous sommes notamment spécialistes du bâti ancien et patrimonial.

    © 2024 DSD Rénov - Couvreur et façadier