Enduit pour mur extérieur : guide complet

Enduit pour mur extérieur

On parle d’enduit de mur extérieur pour désigner tous les enduits de façade. L’application d’un enduit permet de décorer une façade tout en protégeant vos murs extérieurs. Mais il convient de bien s’informer avant la pose ou la rénovation d’un enduit de façade. Nos façadiers en Île-de-France vous expliquent tout ce qu’il faut savoir sur les enduits muraux extérieurs.

Enduit mur extérieur : de quoi s’agit-il ?

Pour commencer, rappelons exactement en quoi consiste un enduit extérieur pour façade.

Le rôle d’un enduit de façade extérieur

Un enduit mur extérieur est un revêtement de façade qui permet de protéger et d’étanchéifier vos murs. Cet enduit a donc deux rôles essentiels :

  • Décorer la façade, puisqu’il permet de créer une façade uniforme (que ce soit en termes de relief ou de couleur),
  • Étanchéifier la façade, puisque l’enduit offre une surface parfaitement étanche, qui évite les infiltrations d’eau.

Un enduit extérieur peut se poser sur un mur nu (un mur en parpaing par exemple), ou en rénovation, par-dessus un ancien enduit.

Composition d’un enduit de façade

Dans le bâtiment, un enduit se présente sous la forme d’un mortier liquide, qui va s’appliquer directement sur le support.

Ce mortier est composé :

  • D’un liant : à savoir un matériau qui permet de mêler les composants de l’enduit et d’en faire une pâte homogène. Il peut s’agir de chaux, de plâtre, de ciment ou encore de résine.
  • De charges : à savoir des poudres minérales ou organiques qui permettent de donner une texture et une couleur à l’enduit, mais aussi de le solidifier.
  • Des additifs : enfin, les enduits peuvent disposer d’une légère part d’additifs, qui permettent notamment d’offrir une meilleure accroche ou de fixer les pigments colorés.

Les enduits muraux sont parfois vendus sous forme de poudre (à diluer avec un volume d’eau approprié), et parfois sous forme de mortier prêt à l’emploi (à utiliser directement). Dans le cadre d’un enduit à la chaux, qui est un enduit de façade traditionnel, il est généralement nécessaire de le doser à la main.
Demandez un devis d’enduit extérieur en Île-de-France

Application d’un enduit pour mur extérieur

Un enduit extérieur traditionnel s’applique en trois couches :

  1. Le gobetis : qui est aussi appelé couche d’accroche, est un mortier de faible épaisseur assez liquide, qui va faciliter l’accroche des autres couches d’enduit.
  2. Le corps d’enduit : est l’essentiel de l’enduit. C’est un mortier épais qui permet de gommer les irrégularités du mur, et offre une façade plane.
  3. La finition : enfin, l’enduit de finition est un enduit assez fin, dont le rôle premier est de décorer le mur. La finition permet de donner à la façade son apparence finale (enduit gratté, enduit lissé, etc.).

Les enduits modernes sont parfois moins complexes, notamment en rénovation. On parle ainsi parfois d’enduit monocouche extérieur, pour désigner un enduit qui s’applique en une seule couche. Néanmoins, une telle solution ne peut être réalisée que sur une surface parfaitement plane et en bon état général.

Enduit pour mur extérieur

Un enduit pour mur extérieur permet d’uniformiser et d’étanchéifier des murs de façade.

Quel enduit pour un mur extérieur ?

Au moment de refaire une façade, le choix d’un enduit peut interroger. En la matière, il faut bien comprendre qu’un enduit extérieur doit absolument s’adapter à la nature du support. Tous les enduits ne sont pas adaptés à tous les types de façades.

Les différents types d’enduit extérieur

Pour commencer, faisons le tour des différents types d’enduit extérieur. Il existe en effet de nombreux enduits muraux différents sur le marché.

Voici les principales solutions d’enduit pour mur extérieur qui s’offrent à vous : 

  • L’enduit minéral au ciment : la plupart des enduits vendus sous forme de poudre sont des enduits au ciment. Il s’agit de l’enduit le moins cher, qui est parfaitement adapté aux façades modernes (murs en béton ou en parpaings). Cet enduit minéral est l’enduit extérieur le plus souvent utilisé.
  • L’enduit à la chaux : pour les façades anciennes (en torchis, en pierre ou en terre), il sera nécessaire d’opter pour un enduit à la chaux. Il s’agit également d’un enduit minéral, mais qui a la spécificité de laisser respirer les matériaux. Cette solution se dose généralement à la main, car les enduits présents sur le marché comportent généralement du ciment (à éviter absolument sur une façade ancienne).
  • L’enduit extérieur organique : est un enduit extérieur sous forme de résine. Uniquement adapté aux façades modernes, il peut être utile sur les bâtiments fortement exposés aux intempéries, car il sera plus durable qu’un enduit minéral. En contrepartie, il est aussi plus polluant.
  • L’enduit silicaté : est un mélange d’enduit organique et minéral, à base de silicate de potassium. Il peut être une alternative aux enduits extérieurs à base de résine.
  • L’enduit siliconé : est également un enduit organominéral, cette fois-ci à base de silicone. On peut l’utiliser sur les façades modernes et fortement exposées.
  • Les enduits isolants : on peut enfin citer les enduits isolants. Il s’agit d’enduits partiellement composés d’isolants en vrac, ce qui leur donne des capacités d’isolation thermique. Le plus célèbre est l’isolant chaux chanvre, adapté aux maisons anciennes. En dehors de l’enduit à l’aérogel, très coûteux, ces solutions ne vous permettent pas pour autant de vous passer d’une isolation intérieure.

Le choix d’un enduit pour mur extérieur dépend bien évidemment du type de support (béton, bois, brique, etc.) et de son état. Une entreprise de ravalement sera la mieux à même de vous informer sur l’enduit le plus adapté à vos murs.

Quel est le meilleur enduit extérieur ?

Tout propriétaire va forcément chercher la meilleure solution pour ses travaux de façade. Mais il est essentiel de bien comprendre que le meilleur enduit extérieur est celui le mieux adapté à votre façade.

On pourrait par exemple expliquer qu’un enduit siliconé est plus résistant qu’un enduit à la chaux, mais les enduits organominéraux ne sont tout simplement pas adaptés sur des façades anciennes, qui ont besoin de respirer.

Ainsi, il n’existe pas de meilleur enduit extérieur en soi, mais uniquement des solutions adaptées aux spécificités de votre projet :

  • Pour les budgets restreints, le meilleur enduit sera très certainement l’enduit au ciment. Ce n’est pas un hasard si les enduits minéraux à base de ciment sont les stars du marché !
  • Pour une maison ancienne, les enduits de façade les mieux adaptés sont les enduits à la chaux. Toute autre solution pourrait entraîner des problèmes d’humidité.
  • Pour une façade fortement exposée aux intempéries, les enduits organiques ou organominéraux seront certainement les plus adaptés.

En dehors du choix d’un enduit pour mur extérieur se pose également la question de la finition. La finition d’une façade est avant tout un choix esthétique. Il n’y a donc pas de solution meilleure qu’une autre en la matière.

Finition d'un enduit de façade

Il existe différentes finitions pour un enduit de façade, mais le choix d’une finition a uniquement un impact esthétique.

Faites estimer gratuitement le prix d’un enduit extérieur en région parisienne

Quelle épaisseur pour un enduit extérieur ?

L’épaisseur d’un enduit mur extérieur dépend de différents critères, à commencer par le type d’enduit et la nature de la façade.

Un enduit de façade monocouche doit obligatoirement avoir une épaisseur minimale de 10 mm, sans quoi il ne pourra pas assurer son rôle d’étanchéité. Mais dans la plupart des cas, un enduit extérieur sera plus épais (généralement entre 15 et 30 mm).

Sur un enduit traditionnel, l’épaisseur de l’enduit varie en fonction de sa nature :

  • L’épaisseur du gobetis est de 5 mm, puisqu’il sert uniquement à faciliter l’accroche.
  • Le corps d’enduit a une épaisseur de 15 mm en moyenne. Il s’agit de la partie la plus épaisse, puisque son rôle est d’aplanir la façade.
  • La couche de finition a une épaisseur de 5 mm environ. Elle ne sert pas à aplanir, mais simplement à décorer le mur extérieur.

Naturellement, l’épaisseur d’un enduit isolant chaux chanvre sera plus élevée, pour disposer de ses capacités isolantes. Elle peut atteindre jusqu’à 10 centimètres. Mais on comprend que cette épaisseur est uniquement due à la nécessité d’isolation de ce revêtement de façade.

Prix d’un enduit extérieur pour façade

Pour conclure, il peut s’avérer intéressant de se pencher sur le coût d’un enduit pour mur extérieur. Nous vous conseillons systématiquement de confier votre enduit de façade à une société de ravalement spécialisée.

Côté budget, le prix d’un enduit extérieur peut osciller entre 40 et 250 euros par mètre carré en moyenne. Ce coût au mètre carré dépend du type d’enduit extérieur dont il est question :

  • Le prix d’un enduit monocouche ou d’un enduit extérieur sur du neuf se situe entre 40 et 60 euros par mètre carré.
  • Le prix d’un ravalement de façade moderne oscille entre 40 et 80 euros par mètre carré (selon l’état de la façade).
  • Le coût d’un enduit à la chaux oscille entre 120 et 250 euros par mètre carré en moyenne.
  • Le prix d’un enduit isolant peut quant à lui dépasser les 250 euros du mètre carré…

Ainsi, le prix d’un enduit extérieur de 80 mètres carrés va représenter entre 3200 et 20 000 euros TTC en moyenne, dans le cadre d’une rénovation. Si vous cherchez à en savoir plus sur le prix d’un ravalement de façade, notez que nous avons un dossier complet sur le sujet.

Vous avez besoin de réaliser un enduit pour mur extérieur en Île-de-France ? DSD Rénov est une société de ravalement réputée, qui intervient partout en région parisienne. N’hésitez pas à nous contacter dès à présent pour recevoir un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.