Choisir un bardage biosourcé

Bardage biosourcé

Un bardage biosourcé est un bardage extérieur respectueux de l’environnement. La façade biosourcée par excellence est la façade en bois, écologique sous bien des aspects. Néanmoins, on peut également trouver des bardages biosourcés composites. Notre entreprise de bardage extérieur en Île-de-France vous en dit plus sur le choix des bardages biosourcés pour vos travaux de façade.

Qu’est-ce qu’un matériau biosourcé ?

Avant de parler plus spécifiquement du bardage biosourcé, rappelons la définition du terme « biosourcé ».

Concrètement, un matériau biosourcé est un matériau entièrement ou majoritairement composé de matière organique renouvelable (qu’on appelle aussi biomasse). Les matériaux biosourcés peuvent être composés de matériaux d’origine végétale ou animale.

Voici différents exemples de matériaux biosourcés utilisés dans la construction :

  • La fibre de bois est un isolant naturel réalisé à partir de sciures de bois.
  • Le chanvre peut également être utilisé pour une isolation extérieure écologique.
  • Le toit de chaume est une couverture de toit entièrement composée de roseaux ou de paille.
  • La laine de mouton est un isolant naturel, d’origine végétale.

Le principal atout des matériaux biosourcés est leur caractère écologique. Ils sont en effet peu polluant à produire, et issus de matériaux renouvelables.
Demandez gratuitement un devis de bardage extérieur en Île-de-France

Bardage biosourcé : lequel choisir ?

Le bardage extérieur est un revêtement de façade qui peut être utilisé pour moderniser une façade ancienne, ou encore dans le cadre d’une isolation thermique par l’extérieur. Si vous cherchez un bardage écologique, il convient de bien vous informer sur les différents types de bardages.

Quels sont les bardages biosourcés ?

Le bardage biosourcé par excellence n’est autre que le bardage en bois. Et pour cause, de nombreux bardages de façades sont composés en lames de bois. Or, le bois est un matériau biosourcé par nature.

Certains bois de bardage ne sont pas traités, ce sont donc les options les plus écologiques. D’autres bardages sont autoclavés, c’est-à-dire traités avec différents produits chimiques, qui permettent de les rendre plus résistants à l’humidité, à la moisissure et aux insectes.

Dans la majeure partie des cas, les bardages en bois sont les plus respectueux de l’environnement.

Bardage bois biosource

Le bardage en bois est le bardage biosourcé par excellence… en particulier si le bois utilisé n’a pas reçu de traitement autoclave.

Le bardage composite biosourcé

Ces dernières années, de nouveaux types de bardages ont fait leur apparition sur le marché. On entend notamment parler de bardage composite biosourcé. Un bardage composite est en partie composé de fibre de bois, et généralement de PVC. L’enjeu est d’obtenir un bardage qui imite le bois, mais qui s’avère plus simple d’entretien. La plupart des bardages composites sont assez peu respectueux de l’environnement, puisque composés à partir de PVC.

Néanmoins, le bardage composite biosourcé est une solution qui s’appuie davantage sur des matériaux naturels :

  • Il est composé essentiellement de fibres de bois, issues de sciures et déchets de scieries, qui sont chauffés à haute température pour former des lames solides.
  • Ce matériau utilise également des pigments, des renforts techniques et des liants, qui vont garantir sa résistance dans le temps.
  • Un bardage composite biosourcé est 100 % recyclable, contrairement aux bardages PVC ou composites.
  • Le bois composite biosourcé est garanti sans colles, sans phtalates et sans solvants. Sa composition est donc plus respectueuse de l’environnement que les bardages composites classiques.

Dans les faits, un bardage composite biosourcé aura généralement un bilan en énergie grise moins bon que pour des bardages en bois, mais qui sera tout de même meilleur que celui des bardages en PVC, des bardages composites ou des bardages métalliques.
Recevez une estimation gratuite pour la pose d’un bardage biosourcé en région parisienne

Quel est le bardage le plus respectueux de l’environnement ?

Si vous vous demandez quel est le meilleur bardage pour un projet de rénovation ou de construction biosourcé, le choix peut dépendre de différents critères.

Globalement, le meilleur bardage biosourcé et écologique va rassembler les critères suivants :

  • 100 % biomasse : le meilleur matériau biosourcé est composé à 100 % de biomasse. Ce sera uniquement le cas d’un bardage en bois non autoclavé. Si vous souhaitez un matériau 100 % naturel, seuls les bardages en bois de classe 3 ou 4 au naturel seront adaptés. Tous les autres bardages, y compris les bardages en bois autoclavés, contiendront des produits chimiques dans leur composition.
  • Non polluant à produire: les bardages autoclavés (comme le bardage en pin) sont plus polluants à produire que les bardages en bois non traités. De même, le bardage composite biosourcé utilise des matériaux chimiques dans son processus de production. Au contraire, un bardage en bois non traité n’utilisera que du bois pour sa conception.
  • Peu polluant à transporter : il faut néanmoins faire attention à la provenance de vos matériaux. Un bois exotique sera en réalité très polluant, même s’il n’est pas traité, car il va générer énormément d’énergie grise dans son transport. Sans oublier le fait que la provenance de certains bois exotiques est douteuse, et peut être à l’origine de déforestation.

Le choix d’un type de bardage en bois va donc se faire sur les bardages 100 % bois et non traités à l’autoclave.  Ainsi, les bardages en bois les plus écologiques seront généralement le bardage Douglas (classe 3 naturel), le bardage en châtaignier, en chêne ou en robinier (classe 4 naturel).

Néanmoins, ce sont des essences de bois assez coûteuses. Par ailleurs, attention à toujours vérifier la provenance exacte des bois utilisés, pour vous assurer que le bardage ne vient pas de trop loin. Tous les bois évoqués ci-dessus poussent en France, mais cela ne signifie pas pour autant que tous les bardages qui en sont composés sont issus de bois français.

Quel est le meilleur bardage écologique ?

Le bardage le plus écologique est un bardage en bois, non traité, issu de forêts locales
et protégées (françaises ou européennes).

Bardage extérieur en bois : intérêt et limites

Le bardage en bois est donc le matériau idéal si vous cherchez une façade biosourcée. Les avantages du bardage en bois sont nombreux :

  • C’est un matériau écologique et naturel,
  • Le bois est un matériau respirant. Ainsi, si vous cherchez à poser un bardage sur maison ancienne, ce sera une solution tout à fait appropriée.
  • Le bardage en bois a un caractère isolant, qui le rend tout à fait adapté à une isolation par l’extérieur (en complément à un isolant de façade).
  • C’est une solution durable, dont la durée de vie se compte en dizaines d’années.

Néanmoins, le principal inconvénient du bardage en bois est qu’il nécessite un entretien régulier. C’est d’autant plus vrai si vous souhaitez conserver l’apparence initiale du bois. En effet, les bois européens (pin, robinier, douglas, chêne, châtaignier, mélèze, etc.) grisent avec le temps. Seul un traitement annuel ou tous les deux ans (généralement à l’huile) permet de conserver leur couleur initiale.  Ce défaut peut être un argument en faveur d’un bardage composite biosourcé qui, lui, ne nécessitera aucun traitement.

Pour terminer sur le sujet, notez que notre entreprise peut réaliser la pose d’un bardage extérieur partout en région parisienne. Si vous avez un projet de bardage biosourcé en Île-de-France, n’hésitez pas à nous contacter dès à présent pour un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.