Tuiles plates : tout savoir

Tuiles plates

Les tuiles plates sont des couverture de toit de très grande qualité. Couverture patrimoniale et très durable, la tuile plate bénéficie souvent d’une meilleure durée de vie que la tuile à emboîtement. Nos couvreurs d’Île-de-France vous expliquent en détail les atouts de la tuile plate. Cette page vous donne également tous les conseils à connaître avant la pose d’une toiture en tuiles plates.

Tout savoir sur les tuiles plates

Les tuiles plates sont un revêtement de toit très ancien, à ne pas confondre avec les tuiles à emboîtement. Et pour cause, les premières sont des couvertures traditionnelles plusieurs fois centenaires, tandis que les secondes sont des tuiles industrielles apparues vers la fin du XIXe siècle.

La tuile plate est une tuile que l’on retrouve tout particulièrement dans le nord de la France et en région parisienne, mais pas uniquement.

Histoire de la tuile plate

Commençons par évoquer l’Histoire des tuiles plates, car c’est une couverture patrimoniale par excellence. La tuile plate serait apparue entre le XI et le XIIe siècle, directement inspirée de la tegula romaine (une tuile de terre cuite largement utilisée en Gaule sous l’Empire romain).

Il est intéressant de savoir que les principales tuiles traditionnelles françaises sont toutes deux inspirées des toitures romaines, qui étaient composées à la fois de tuiles plates et de tuiles arrondies :

  • La tegula : tuile plate romaine, a donné naissance à la tuile plate, incontournable dans toutes les régions de France situées au-dessus de la Loire.
  • L’imbrex : tuile arrondie placée entre deux rangs de tuiles plates, a donné naissance à la tuile canal, devenue incontournable dans la France méditerranéenne.

Couverture de toit régionale, la tuile plate se développe notamment en Île-de-France, en Normandie, dans l’Orne, en Mayenne, dans l’Aisne, en Franche-Comté, dans le Jura ou encore dans la Marne.

Cette couverture a l’avantage d’être durable et esthétique. Elle perd néanmoins en popularité vers la fin du XIXe siècle, avec l’apparition des tuiles à emboîtement (plus simples et moins coûteuses à produire et à poser), puis avec l’industrialisation des procédés de construction.

De nos jours, on retrouve encore des toitures anciennes en tuiles plates, mais aussi des tuiles plates modernes, notamment posées sur de belles demeures et sur des bâtiments patrimoniaux.

Toiture romaine en tuiles

La tuile canal et la tuile plate sont respectivement inspirées de l’imbrex et de la tegula des toitures romaines.

La conception de la tuile plate

Il existe différents types de tuiles plates, et on trouve forcément quelques disparités régionales.

En théorie, la tuile plate est un rectangle de terre cuite, équipé d’un ergot qui permet de l’accrocher sur des liteaux de bois. De rares modèles sont équipés de trous, qui permettent une pose clouée. Mais le poids de cette tuile artisanale est généralement suffisant pour ne nécessiter ni clou ni crochet.

Il existe deux principaux formats de tuiles plates :

  • La tuile plate grand format, qui nécessite une quarantaine de tuiles au mètre carré (ce qui est déjà conséquent).
  • La petite tuile plate, qui utilise 60 à 80 tuiles au mètre carré.

Citons l’existence de tuiles plates de formes différentes, notamment la tuile plate alsacienne, en forme d’écaille grâce à un côté arrondi.

Comment s’appelle la tuile plate ?

Les tuiles plates peuvent avoir plusieurs noms, selon les régions et les usages. Le plus courant et universel est tout simplement… la tuile plate !

Mais ce rectangle de terre cuite peut également être surnommé :

  • La tuile de Bourgogne : ou tuile bourguignonne, est le nom générique que l’on attribue le plus souvent. Il est décliné de la tuile vernissée (voir ci-dessous), même si la tuile plate en elle-même n’est pas issue de Bourgogne.
  • La tuile vernissée de Bourgogne : est une variante hautement patrimoniale qui utilise différents enduits vitrifiés de couleur pour créer des motifs dans certaines toitures d’églises ou de cathédrales.
  • La tuile alsacienne : qui est une variante de la tuile plate dont l’un des bords est arrondi, et qu’on appelle également tuile écaille ou tuile queue de castor.
  • La tuile plate de pays : on peut parler de « tuile de pays » pour désigner des tuiles plates modernes conçues pour imiter l’aspect ancien et vieilli, notamment sur les maisons paysannes. Ce sont des tuiles industrielles qui auront de faux défauts, pour ne pas trop moderniser un bâti ancien.
  • La tuile plate patrimoine : on peut enfin parler de tuile patrimoine ou tuiles monuments historiques, pour désigner des tuiles plates artisanales utilisées sur de belles demeures et sur des monuments historiques.

On notera enfin qu’il est possible d’évoquer la petite tuile plate, quand on évoque le petit format de cette toiture patrimoniale.

Tuiles plates de Bourgogne

Les hospices de Beaune présentent un superbe usage de la tuile vernissée de Bourgogne.

Demandez gratuitement un devis pour toit en tuiles plates en Île-de-France

Comment choisir ses tuiles plates ?

Les tuiles plates sont uniquement des tuiles en terre cuite. Néanmoins, il est bon de savoir qu’il existe un grand nombre de modèles différents.

Globalement, différents critères sont à prendre en compte au moment de remplacer ses tuiles plates :

  • Le type de fabrication : il existe encore des tuileries artisanales qui réalisent des tuiles plates, mais la plupart des tuiles plates modernes sont réalisées de manière industrielle. Au choix, la fabrication artisanale offre généralement une bien meilleure durée de vie. En fabrication industrielle, la marque et le fournisseur peuvent également avoir un impact non négligeable sur la durée de vie du produit. Sur un bâtiment patrimonial, optez nécessairement pour une tuile plate patrimoine, réalisée dans le respect des méthodes d’antan.
  • Le format : la question du format est un sujet à ne pas négliger. En rénovation, privilégiez le format le plus proche de la tuile que vous remplacez. Ce n’est pas uniquement un critère esthétique et patrimonial. Il s’agit aussi de vous assurer de la solidité de la charpente. La petite tuile plate, par exemple, portera généralement plus de poids sur la charpente que la tuile plate grand format.
  • La couleur : les tuiles plates se déclinent en tous types de couleurs, et il existe même une tuile plate ardoise. Le choix du coloris varie généralement en fonction de la région (en particulier sur les bâtiments patrimoniaux ou dans les zones classées). La couleur doit correspondre à vos goûts, mais aussi aux règles d’urbanisme locales.
  • L’aspect : attention, ce n’est pas uniquement la couleur qui varie, mais aussi l’aspect. La tuile plate du pays va par exemple imiter une tuile légèrement ancienne et vieillie, tandis que la tuile plate ardoisée donnera un côté nettement plus moderne. En cas de doute, pensez toujours à demander des échantillons.
  • Le poids unitaire : la question du poids n’est pas négligeable si vous remplacez une tuile à emboîtement par une tuile plate. Naturellement, c’est votre charpentier couvreur qui sera le mieux à même de vous conseiller et de vous accompagner dans un choix adapté.

Bien évidemment, le prix des tuiles plates peut jouer dans votre choix. Il faut néanmoins noter que le prix des tuiles plates varie énormément depuis la crise sanitaire de 2020, du fait de la pénurie des matériaux et de la hausse du coût des matériaux.

Le coût d’une tuile plate n’est donc pas toujours synonyme de qualité, car il arrive que les tuiles artisanales soient moins coûteuses que les tuiles industrielles (alors qu’elles sont objectivement bien plus qualitatives).

Quels sont les atouts de la tuile plate ?

Au moment de refaire une toiture en tuile, le choix de la tuile plate ne sera pas forcément une évidence, sauf dans le cas où vous remplacez déjà de la tuile plate. Et pourtant, opter pour la tuile plate peut s’avérer intéressant à différents titres, comme nous allons le voir.

Tuile plate ou tuile à emboîtement ?

La tuile plate peut avant tout être considérée comme une tuile haut de gamme. En effet, si on la compare à la « bête » tuile à emboîtement (qu’on appelle aussi parfois tuile mécanique), la tuile plate dispose de certains avantages ;

  • En premier lieu, c’est une couverture de toit noble et patrimoniale. Elle offre un côté nettement plus authentique et original que la tuile industrielle, ce pour quoi elle est incontournable sur le toit d’une belle demeure ou d’un monument historique.
  • La tuile plate existe en différents coloris et aspects, si bien qu’elle s’adapte aussi bien pour une toiture moderne que pour une maison plus rustique.
  • Une tuile plate est plus durable qu’une tuile mécanique, et peut durer quelques dizaines d’années de plus en moyenne.

En revanche, la tuile plate est plus coûteuse à l’achat et à la pose que la tuile classique. Si le budget de pose est votre priorité, vous avez toutes les chances de vous tourner vers la tuile à emboîtement.

À savoir : sur un monument historique ou en zone protégée, vous allez très certainement être contraint(e) de conserver la toiture à l’identique. Si votre logement est équipé de tuiles plates, il faudra donc forcément les remplacer par des tuiles plates de pays ou par des tuiles plates patrimoine.

Les avantages des tuiles plates

Les tuiles plates sont plus solides et plus esthétiques que les tuiles à emboîtement.

Durée de vie de la tuile plate

Comme toutes les couvertures de toit, la durée de vie d’une toiture en tuiles plates peut varier en fonction de :

  • La qualité de la tuile,
  • La qualité de mise en œuvre,
  • L’inclinaison de la toiture,
  • L’exposition de la toiture.

En moyenne, on considère que la durée de vie d’une toiture en tuiles plates se situe entre 50 et 100 ans, en fonction de ces différents critères.

La durée de vie d’une toiture en tuiles plates artisanales peut osciller entre 70 et 100 ans, tandis qu’elle dépassera rarement les 60 ou 70 ans pour les tuiles industrielles. Investir dans une tuile plate patrimoine peut donc s’avérer intéressant sur le long terme.

À savoir :  en comparaison, la durée de vie des tuiles à emboîtement oscille généralement entre 30 et 70 ans.
Faites estimer gratuitement le prix d’un toit en tuiles plates en région parisienne

Les limites des tuiles plates

En contrepartie des atouts de cette couverture de toit, on peut tout de même citer certaines limites, qu’il est bon de prendre en compte :

  • Cette couverture nécessite une toiture assez inclinée (entre 40 et 60° en moyenne) et ne convient donc pas sur toutes les toitures. Si vous souhaitez remplacer une tuile mécanique par une tuile plate, c’est un critère à prendre en compte.
  • Par ailleurs, les tuiles plates sont plus lourdes que les tuiles mécaniques, du fait qu’elles sont nettement plus nombreuses au mètre carré. Une fois encore, cela peut exiger de renforcer une charpente ancienne.
  • Ensuite, le prix des tuiles plates est plus élevé que le coût des tuiles à emboîtement. Pose comprise, comptez une différence de prix située entre 20 et 50 € par mètre carré entre une tuile grand moule et une tuile plate.

Une fois encore, la tuile plate peut être considérée comme une tuile haut de gamme si on la compare à la plupart des tuiles mécaniques. Il s’agit donc d’une meilleure tuile que les tuiles à emboîtement classiques, mais cette qualité se paie.

Quel est le prix des tuiles plates ?

Et qu’en est-il du budget ? En moyenne, on considère que le prix de pose d’une toiture en tuiles plates peut osciller entre 220 et 260 euros par mètre carré dans le cadre d’une rénovation.

Refaire une toiture en tuiles plates de 95 mètres carrés peut donc vous coûter entre  20 900 et 24 700 euros TTC. À titre comparatif, la même toiture en tuiles à emboîtement coûtera rarement plus de 19 000 euros. L’écart de prix entre ces deux types de tuiles peut donc se compter en milliers d’euros sur un projet.

Le budget évoqué ici est un budget total, qui comprend l’ensemble des frais nécessaires pour une réfection (dépose de l’ancienne couverture, échafaudage, etc.). N’hésitez pas à lire notre dossier sur le prix d’une toiture au m2 pour en savoir plus sur ce sujet.

Naturellement, seul un devis de toiture en bonne et due forme vous permettra d’être certain à 100 % du budget à prévoir pour votre toit en tuiles plates.

Si vous avez un projet de toitures en tuiles en Île-de-France, sachez que notre entreprise peut vous proposer une estimation gratuite et sans engagement. N’hésitez pas à nous présenter dès à présent votre projet de réfection d’une toiture en région parisienne.

    Votre devis de toiture gratuit en Île-de-France

    DSD Rénov est le spécialiste de la toiture en Île-de-France. Ardoise, tuiles et tuiles plates, couverture zinc, étanchéité de toiture terrasse... Nous vous accompagnons dans tous vos projets.

    Notre entreprise de toiture locale vous propose un devis de couvreur gratuit et sans engagement. Contactez-nous dès-à-présent au 01 87 66 65 49 ou remplissez notre formulaire pour recevoir une estimation gratuite pour la rénovation d'une toiture.