Bardeau en bois : quel bois pour toit en tuile ?

Quel bois pour un toit en tuiles ?

Il est tout à fait logique de se demander quel bois choisir pour un toit en tuile. En effet, les tuiles en bois, plus communément appelées bardeaux, peuvent être composées de différentes essences de bois. Vous envisagez la pose de tuiles de bois mais ne savez pas quel matériau choisir ? Laissez-nous vous en dire plus sur les différentes essences de bois utilisées par les bardeliers.

Qu’est-ce qu’un bardeau en bois ?

Avant de parler de l’essence de bois pour des tuiles, encore faut-il rappeler en quoi consiste la tuile de bois. Aussi appelée bardeau en bois, tavaillon ou encore tavillon, la tuile de bois est un revêtement de toiture composée de bardeaux cloués et superposés sur une ou deux rangées.

La tuile en bois est une couverture de toit très ancienne, qui revient sur le devant de la scène grâce à ses caractéristiques écologiques. Il faut dire que le tavaillon est composé uniquement de planches de bois clouées sur des liteaux. C’est donc une toiture biosourcée, renouvelable, recyclable et respectueuse de l’environnement. Sans oublier le fait qu’elle est particulièrement durable.

C’est le conception même des tuiles, de même que la qualité de leur pose, qui garantissent une durée de vie qui peut dépasser le siècle.

Avant la pose d’une toiture en tuiles, on peut néanmoins s’interroger sur l’essence de bois utilisée pour une telle couverture.
Faites estimer gratuitement le prix d’un bardeau en bois en région parisienne

Quel bois pour toit en tuile ?

Il faut savoir que le bardeau de bois peut être conçu avec de multiples essences de bois. Si on parle très souvent de bardeau châtaignier, il faut savoir que le tavaillon peut être réalisé avec de nombreux bois différents.

Les différentes essences de bois pour tavaillon

Historiquement, la toiture en bois était généralement réalisée avec du bois local. Il faut savoir que le bardeau en bois était l’une des toitures prédominantes en Europe durant le Moyen-Âge, de même que le toit de chaume. Les tuiles de bois étaient alors réalisées avec l’essence de bois la plus proche géographiquement.

Ainsi, on retrouve tous types de tuiles de bois :

  • Acacia,
  • Châtaignier,
  • Chêne,
  • Mélèze,
  • Cèdre rouge (Red Cedar),
  • Épicéa,
  • Pin maritime,
  • Pin douglas,
  • Robinier,
  • Séquoia, etc.

C’est avant tout le caractère local de chaque essence de bois qui justifie l’utilisation de telle ou telle essence. Ainsi, l’épicéa est plus présent dans les Alpes du Nord, le hêtre dans les Pyrénées, le mélèze dans les Alpes du Sud et le chêne dans le Centre de la France. Des essences comme le Red Cedar et le Séquoia sont à éviter d’un point de vue écologique, car elles ne proviennent pas d’Europe.

Tout comme lors du choix des différents types de bardage bois, on gardera à l’esprit que les bois européens grisent systématiquement avec le temps. Le choix d’une essence de bois n’a donc pas un impact majeur sur l’apparence d’un bardeau en bois, contrairement à sa qualité de conception.

Quel type de bois pour la tuile ?

La tuile de bois peut être réalisée avec tout type d’essence de bois locale… mais sa qualité de conception est essentielle pour un bardeau durable et de qualité.

Quel est le meilleur bois pour des tuiles ?

On pourrait dire que le bardeau châtaignier et que le bardeau robinier sont parmi les plus solides et les plus résistants pour réaliser une toiture en bois. Il faut admettre qu’il s’agit d’essences de bois nobles et particulièrement résistantes. Malgré tout, on peut aussi rappeler que l’utilisation d’une essence de bois locale reste à privilégier quand elle est possible. Le transport lié au bois augmente en effet la pollution générée par la conception des bardeaux.

En dehors de l’essence des bois, il faut surtout s’attarder sur la réalisation des tuiles de bois :

  • Un bardelier artisanal aura tendance à utiliser du bois local, car c’est lui qui réalise les tuiles, directement sur place.
  • Si vous optez pour des tuiles de bois industrielles, le choix pourra tout simplement dépendre de votre fournisseur de tuiles.

L’essentiel est d’accorder autant d’attention à la fourniture des tuiles qu’à leur pose. Voilà pourquoi il est essentiel de faire appel à un bardeautier (aussi appelé bardelier ou tavillonneur), à savoir un couvreur spécialisé dans la pose de tuiles de bois.

Si vous avez un projet de toiture en bois en Île-de-France, n’hésitez pas à nous contacter pour faire estimer gratuitement le coût de votre projet.
Demandez gratuitement un devis pour toiture en tuiles de bois en Île-de-France

Quelle épaisseur pour des tuiles de bois ?

En dehors de l’essence de bois choisie, n’oubliez pas de vous renseigner également sur l’épaisseur de vos bardeaux. L’épaisseur d’une tuile de bois a un impact direct sur son coût, mais aussi sur ses capacités isolantes et sur sa durée de vie en général.

L’épaisseur d’un bardeau dépend du type de réalisation. Elle ne sera pas forcément maîtrisée à 100 % dans le cas d’une conception artisanale. Pour une conception industrielle, l’épaisseur aura un impact sur le budget de la couverture :

  • Les bardeaux économiques vont généralement disposer d’une épaisseur située entre 3 et 10 mm.
  • Pour une toiture standard, il faut prévoir au moins 10 à 16 mm environ.
  • Pour des tuiles de toit haut de gamme, l’épaisseur peut aller de 17 à 21 mm environ.

L’épaisseur et la disposition des tuiles peuvent dépendre des caractéristiques de la toiture.

L’importance du type de tuiles de toit

Au moment de faire poser un bardeau bois, il est important de faire très attention à la nature de vos tavaillons. Et pour cause, la conception des tuiles en bois est tout aussi importante que l’essence de bois choisie.

Pour rappel, on peut trouver deux principaux types de tuiles en bois :

  • La tuile de bois fendue : un bardeau fendu est coupé en respectant le sens des fibres du bois. C’est un coup sec qui fend la bûche en deux. C’est la technique à adopter absolument, car la fibre du bois rend la tuile parfaitement étanche. Leur durée de vie dépasse très souvent le siècle.
  • La tuile en bois sciée : les bardeaux sciés sont coupés en diagonale des fibres du bois. C’est une technique plus rapide à réaliser et qui permet de créer des tuiles plus grandes et plus uniformes. Néanmoins, comme la fibre du bois est brisée, ces tuiles ne sont pas aussi résistantes. Leur durée de vie moyenne est inférieure à 50 ans.

En dehors du bois utilisé pour la tuile, la technique de réalisation des tuiles de bois a un impact non négligeable sur leur durabilité. Le bardeau de bois fendu peut être réalisé de manière artisanale ou industrielle. Dans tous les cas, il est essentiel que la tuile de bois soit fendue pour être la plus durable possible. Même la meilleure essence de bois sera nettement moins durable sur des tuiles qui ont été sciées.

Naturellement, la qualité de pose joue également pour beaucoup dans la durée de vie d’un bardeau en bois pour toiture. Il est essentiel que la pente de toiture soit au minimum de 30 %, et que la pose soit réalisée par un bardelier professionnel.

Vous souhaitez faire poser une toiture en bois en Île-de-France ? N’hésitez pas à nous contacter pour faire estimer votre projet de bardeau en bois en région parisienne. Nos couvreurs tavillonneurs peuvent intervenir gratuitement pour l’estimation de votre couverture.

    Votre devis de toiture gratuit en Île-de-France

    DSD Rénov est le spécialiste de la toiture en Île-de-France. Ardoise, tuiles et tuiles plates, couverture zinc, étanchéité de toiture terrasse... Nous vous accompagnons dans tous vos projets.

    Notre entreprise de toiture locale vous propose un devis de couvreur gratuit et sans engagement. Contactez-nous dès-à-présent au 01 87 66 65 49 ou remplissez notre formulaire pour recevoir une estimation gratuite pour la rénovation d'une toiture.