Remontées capillaires en intérieur

Remontées capillaires en intérieur

L’apparition de remontées capillaire en intérieur est l’un des signes que vos murs souffrent de problèmes d’humidité, parfois importants. Pour éviter une dégradation importante du bâti, il est alors primordial de résoudre les problèmes de remontées d’humidité par capillarité. Cette page vous dit tout sur les remontées capillaire en intérieur.

Tout savoir sur les remontées capillaires en intérieur

Les remontées capillaires sont l’une des manifestations de problèmes d’humidité les plus fréquentes dans le bâti ancien. Notre entreprise de traitement de l’humidité en Île-de-France vous en dit plus sur le sujet.

Remontée capillaire : définition

La remontée d’humidité par capillarité, plus fréquemment appelée la remontée capillaire, est un phénomène de migration de l’humidité depuis les sols vers les murs. Ce désordre fréquent dans le bâtiment ancien est lié à la porosité de certains matériaux d’antan (bois, torchis, terre crue, pierre, etc.).

Pour faire simple, une remontée capillaire est l’absorption d’eau par les murs d’une maison. Pour vous figurer ce phénomène, comparez-le au fait de tremper un sucre dans le café. Vous remarquez alors que le café est littéralement absorbé par le sucre.

Ce phénomène est avant tout lié à la structure du bâtiment (les matériaux au contact du sol sont poreux et absorbent l’eau). Il peut néanmoins être rendu nettement plus dérangeant sur un sol particulièrement humide, et notamment sur les sols argileux.

Comment identifier une remontée capillaire en intérieur ?

Les remontées capillaires d’une maison ancienne ont tendance à entraîner différents soucis d’humidité en intérieur. Il est donc important de savoir la reconnaître.

Comme vous l’avez compris, la remontée capillaire va du bas vers le haut, puisque c’est l’eau située en sous-sol qui monte par le biais des murs. Ainsi, voici différents signes qui permettent de reconnaître les remontées capillaires : 

  • Le problème d’humidité débute toujours en bas du mur et au rez-de-chaussée, mais il peut se prolonger jusqu’à plusieurs mètres au-dessus du plancher.
  • Vous identifierez en bas du mur différentes manifestations de l’humidité : traces noires, plâtre qui se décolle, mur qui s’effrite.
  • Il est fréquent qu’un mur atteint soit humide et froid au toucher, en particulier en bas du mur.
  • En extérieur, il arrive que le bas de la façade soit plus foncé que le haut, ou montre des problèmes d’humidité évidents (enduit qui se décolle, joints abîmés, traces noires ou blanches, etc.).
  • Si le souci n’est pas traité, les remontées capillaires augmentent le taux d’humidité d’une maison. On peut voir apparaître différents soucis, tels que le salpêtre ou les champignons.

Il est important de résoudre des problèmes d’humidité par capillarité. Et pour cause, cette manifestation va fragiliser vos murs et peut entraîner de nombreux problèmes : moisissures, champignons, etc. À terme, votre maison risque de ne plus être saine, ce qui pourrait notamment être facteur de problèmes respiratoires. L’humidité va également attaquer vos murs et vos cloisons.

Important : les remontées capillaires ne touchent pratiquement que les maisons anciennes (avant 1950). N’oubliez pas que les problèmes d’humidité peuvent être dus à de nombreuses autres causes (absence de ventilation, défaut d’étanchéité de toiture-terrasse, fissures de façade, etc.). Pensez bien à réaliser un diagnostic humidité avant de chercher à traiter le problème.

Reconnaître des remontées capillaires en intérieur

Les remontées capillaires apparaissent spécifiquement en bas des murs, et peuvent remonter progressivement.

Pourquoi l’humidité remonte dans les murs ?

La cause des remontées capillaires explique pourquoi ce phénomène se retrouve avant tout dans les bâtiments anciens. En effet, la remontée d’humidité est liée à la porosité des matériaux de construction anciens :

  1. Alors que le ciment et le béton (matériaux modernes) sont parfaitement étanches, des matériaux tels que la terre crue, les briques en terre cuite, le torchis, le bois ou la pierre sont naturellement poreux, ou ont tendance à le devenir.
  2. Au contact du sol (humide par nature), les murs anciens ont tendance à absorber l’eau qui y est présente.
  3. L’humidité ascensionnelle est un phénomène physique, qui fait que l’eau est absorbée par les murs. L’humidité remonte donc le long des murs pour chercher à s’y évacuer.
  4. En ressortant par les murs, l’humidité dépose des sels minéraux (des taches blanches) ainsi que des micro-organismes qui seront à l’origine de moisissures (taches noires). L’humidité va également abîmer le mur, faire pourrir le bois ou détériorer le plâtre.

Le phénomène de remontée capillaire existe sur la quasi-totalité des bâtiments anciens. Il peut néanmoins être accentué lors de la rénovation d’une maison ancienne, si elle est mal réalisée. L’utilisation de matériaux de rénovation étanches à l’air (isolants synthétiques, enduits au ciment, bardage PVC, etc.) va en effet « étouffer » un mur ancien. Alors que l’humidité ascensionnelle s’échappait par les murs de façade, elle sera alors coincée dans les murs, et entraînera des problèmes d’humidité importants.

Dans ce cas de figure, le souci de remontées ascensionnelles existait avant les travaux, mais ces derniers l’ont considérablement accentué. C’est l’une des raisons pour lesquelles une isolation extérieure respirante est indispensable quand on veut isoler une maison ancienne par l’extérieur.
Demandez un devis de traitement des remontées capillaires en région parisienne

Que faire contre les remontées capillaires en intérieur ?

L’humidité ascensionnelle est avant tout liée à la structure d’un bâtiment. Dans la construction ancienne, le souci est causé par la porosité des matériaux de construction. Dans le neuf, l’apparition de remontées capillaires sera liée à une malfaçon (arase étanche non réalisée ou mal réalisée). Dans un cas comme dans l’autre, il est important de faire appel à un expert anti-humidité pour résoudre ce problème d’humidité.

Quelles solutions pour supprimer des remontées capillaires ?

La remontée capillaire est due à la présence d’un mur poreux au contact du sol. Pour supprimer ce phénomène, il est nécessaire de créer une coupure de capillarité. L’enjeu est que la partie basse du bâti (c’est-à-dire en sous-sol et légèrement au-dessus de la surface du sol extérieur) soit totalement imperméable, ce qui évitera la présence d’humidité dans les murs. On parle d’arase étanche pour désigner cette partie inférieure du bâti.

En rénovation, il est notamment possible de traiter les remontées capillaires par injection. Une résine est alors utilisée pour rendre les murs étanches et donc supprimer le problème de remontées capillaires. Il existe également des solutions par procédés électromagnétiques, qui visent à supprimer le phénomène d’humidité ascensionnelle.

Ces différentes techniques nécessitent néanmoins que les murs soient accessibles, ce qui n’est pas toujours le cas. Il faut par ailleurs veiller à ce que le traitement se fasse sur la totalité des murs. Si un seul pan de mur n’est pas protégé, l’humidité du sol se concentrera sur ce dernier.

Important : avant de traiter des remontées capillaires, faites absolument appel à un expert infiltration pour veiller à ce que votre maison souffre bien de remontées d’humidité, et pas d’un autre souci.

Les solutions pour réduire les remontées capillaires

En complément ou à la place des techniques précédentes, il existe également des solutions pour réduire l’humidité d’un sol. On peut par exemple réaliser le drainage périphérique d’un terrain, qui va permettre d’assécher le contour de la maison.

La remontée capillaire ne sera pas traitée in fine (le mur sera toujours poreux), mais l’absence ou la réduction d’humidité au niveau du sol permettra de réduire considérablement les nuisances liées au problème.

Le choix de l’une ou l’autre des techniques va dépendre de la nature et de la gravité des remontées capillaires en intérieur, ainsi que des conditions d’accessibilité du terrain ou du sous-sol. Un expert en remontées capillaires sera le mieux à même de vous guider et de vous conseiller sur le sujet.

Si votre logement souffre de remontées capillaires en Île-de-France, n’hésitez pas à contacter notre équipe. DSD Rénov est une société de traitement de l’humidité, capable d’intervenir partout en région parisienne.
Faites estimer le coût d’un traitement des remontées capillaires en Île-de-France

Prix de traitement des remontées capillaires dans une maison ancienne

Le coût lié à un traitement des remontées capillaires se chiffre généralement en milliers d’euros. Ce budget va notamment dépendre de la surface totale à traiter, de la gravité des remontées d’humidité et de la technique employée. À cela, il faudra également prévoir des frais liés à la rénovation des intérieurs ou au ravalement de façade, si le désordre a abîmé les murs intérieurs et extérieurs.

À titre informatif, voici nos tarifs de traitement de l’humidité sur une maison ancienne :

  • Nos tarifs pour un drainage se situent entre  350 et 500 euros par mètre linéaire.
  • Le coût d’assèchement des murs oscille quant à lui entre 120 et 200 euros par mètre linéaire.

Au total, le coût de traitement des remontées capillaires représente souvent entre 3000 et 6000 euros TTC, mais peut s’avérer plus élevé pour les vastes constructions.

Seul un devis de traitement des remontées capillaires vous permettra de connaître précisément le coût lié à de tels travaux. Par ailleurs, n’oubliez pas qu’un diagnostic humidité est essentiel avant la réalisation du moindre traitement. Traiter des remontées capillaires sur un bâtiment qui souffre en réalité d’infiltrations d’eau n’aurait aucun effet !

Devis de traitement des remontées capillaires en Île-de-France

Si vous avez des soucis de remontées d’humidité en Île-de-France, n’hésitez pas à contacter notre équipe. DSD Rénov est une entreprise de rénovation immobilière à Paris, notamment spécialisée dans le traitement de l’humidité et la rénovation des maisons anciennes.

Si vous êtes à la recherche d’un diagnostic d’humidité en Île-de-France, notre équipe peut intervenir rapidement et estimer gratuitement le coût de traitement des remontées capillaires ou des infiltrations d’eau dans votre bâtiment. Nous vous proposons un service complet de traitement des remontées capillaires :

  • L’un de nos experts anti-humidité se rend gratuitement sur place pour étudier l’existant et vous proposer un devis de traitement de l’humidité gratuit et sans engagement.
  • Nous mettons en place la solution la mieux adaptée à votre bâti et à l’accessibilité des lieux (drainage, assèchement des murs, etc.).
  • Notre équipe prend en charge le traitement des remontées capillaires, mais aussi les finitions (peinture, aménagement intérieur) qui permettent de corriger toutes les conséquences de vos problèmes d’humidité (salpêtre, moisissures, décollement de plâtre, etc.).
  • Au besoin, nous pouvons également intervenir sur vos autres besoins de rénovation, comme le ravalement d’une façade de maison ancienne.

Si vous cherchez à traiter des problèmes d’humidité en Île-de-France, contactez-nous sans attendre pour une estimation gratuite et sans engagement. Nos spécialistes interviennent à Paris, mais aussi dans toute l’Île-de-France.

    Votre devis de traitement de l'humidité en Île-de-France

    Vous cherchez à faire réaliser un diagnostic humidité en Île-de-France ? N'hésitez pas à nous présenter vos besoins. Nous vous répondons dans les 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.