Acrotère de toiture : tout comprendre

Acrotère toiture

L’acrotère de toiture est un muret que l’on retrouve obligatoirement sur les toitures terrasse. Cet élément d’étanchéité de toiture sert à la continuité des isolants et du système d’étanchéité d’un toit plat. Nos spécialistes de la toiture terrasse vous expliquent tout ce que vous devez absolument savoir sur un mur d’acrotère.

Qu’est-ce qu’un acrotère de toiture ?

Qui s’intéresse à l’acrotère s’intéresse forcément à la toiture terrasse. Et pour cause, l’acrotère de toiture est un élément d’étanchéité sur un toit plat.

Acrotère : définition

En architecture antique, l’acrotère est un support ou un socle, que l’on retrouve sur des frontons. On parle alors d’acrotères pour désigner des décorations et ornements de toiture. Naturellement, ce n’est pas la définition qui nous intéresse ici !

En architecture moderne, l’acrotère de toiture est l’élément de façade qui vient déborder sur une toiture terrasse et forme le rebord de cette dernière. Sur les toits plats, l’acrotère est donc le « muret » qui va former tous les bords de la toiture, sur lequel est parfois posé un garde-corps.

Parler de « muret » est en réalité incorrect, car l’acrotère est directement intégré à l’élément porteur de la toiture, et non pas construit par-dessus la toiture plate, comme on pourrait l’imaginer.

Pourquoi faire un acrotère ?

Il faut bien comprendre que l’acrotère d’un toit plat est un élément d’étanchéité à part entière, et pas un simple garde-corps.

Le mur d’acrotère a différents intérêts pour l’étanchéité d’un toit terrasse :

  • Le mur d’acrotère permet de prolonger la façade au-dessus du niveau d’un toit plat.
  • Le système d’étanchéité de toiture terrasse est conçu autour de l’acrotère, qui va permettre de faire remonter à la fois les isolants et l’étanchéité.
  • Pour faire simple, l’acrotère permet donc de « clôturer » le revêtement d’étanchéité et d’isolation d’une toiture plate.
  • Les isolants vont continuer dans le mur d’acrotère, ce qui évite de créer une jonction, qui serait à l’origine de déperditions thermiques.

Comme il est relevé de manière verticale, le long du mur d’acrotère, le système d’étanchéité ne souffre pas de défaut à ses extrémités. L’isolant est également posé en continu. Voilà pourquoi une société d’étanchéité va toujours réaliser un acrotère lors de la construction d’un toit plat.

Acrotère de toiture

L’acrotère d’une toiture est le prolongement de la façade sur la toiture terrasse. Il permet de garantir l’étanchéité et l’isolation d’un toit plat.

Demandez un devis d’étanchéité de toiture en Île-de-France

Comment faire un acrotère ?

Tous les travaux d’étanchéité doivent être confiés à une société spécialisée. Il est indispensable de laisser la conception d’une toiture plate à des professionnels de l’étanchéité de toiture.

On peut trouver de nombreux types de murs d’acrotères : acrotères en béton banché, blocs ou briques à bancher, acrotères en béton armé, etc.

Par ailleurs, on peut distinguer les murets d’acrotère bas et haut :

  • Un acrotère bas : est un muret dont la hauteur au-dessus du système d’étanchéité ne dépasse pas les 30 cm. La hauteur d’un acrotère bas est généralement située entre 15 et 30 cm.
  • Un acrotère haut : est un muret dont la hauteur au-dessus de l’étanchéité dépasse les 30 cm. Sa hauteur est généralement située entre 30 cm et un mètre.

L’acrotère doit recevoir un support de relevé d’étanchéité sur une hauteur de plusieurs centimètres. La jonction entre l’étanchéité du mur et l’étanchéité de la toiture doit être prévue avant la réalisation du toit.

L’acrotère doit par ailleurs être protégé sur sa partie supérieure, par une couvertine en zinc ou un système d’étanchéité bitumeux. Ce dernier va permettre d’étanchéifier le muret et d’assurer l’évacuation des eaux de pluie vers l’extérieur du toit plat. On pensera enfin à l’évacuation des eaux de pluie sur une toiture terrasse, qui peut nécessiter la pose de trop-plein en travers du mur d’acrotère.

Hauteur de l'acrotère

Faites estimer le prix d’étanchéité d’une toiture en région parisienne

Quelle hauteur pour un acrotère ?

La hauteur d’un acrotère dépend de différents critères. En fonction du type de toiture terrasse et de la conception du toit plat, la hauteur de l’acrotère est généralement située entre 15 cm et un mètre au-dessus du plancher terrasse.

La hauteur minimale est en réalité dictée par la hauteur minimale des relevés d’étanchéité, qui doit mesurer 15 centimètres de hauteur à partir du niveau fini de l’étanchéité. Dans les faits, la hauteur minimale de l’acrotère est donc généralement légèrement supérieure à 15 centimètres, car il faut également prendre en compte l’épaisseur de l’isolation.

La hauteur de l’acrotère peut dépendre du système d’étanchéité et d’isolation de la toiture. Attention à ne pas confondre hauteur de l’acrotère et hauteur du garde-corps dans le cas d’une toiture terrasse accessible. Rappelons que le mur d’acrotère a un rôle principal d’isolation et d’étanchéité. Pour les toits plats accessibles, il sera surmonté d’un garde-corps, qui permettra de protéger la terrasse.

    Devis d'étanchéité gratuit en Île-de-France

    Détaillez-nous tous vos besoins d'étanchéité et de toiture terrasse en région parisienne. Notre équipe vous répond sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.