Pompe à chaleur gratuite

Pompe à chaleur gratuite

Faire poser une pompe à chaleur gratuite ? Est-ce possible ? Pas nécessairement ! Néanmoins, certaines aides peuvent permettre de faire poser une pompe à chaleur gratuitement ou presque. Notre entreprise d’installation de pompe à chaleur vous informe sur les aides et vous explique comment faire financer la pose d’une pompe à chaleur (PAC).

Demandez gratuitement un devis pour une pompe à chaleur en Île-de-France

Pompe à chaleur gratuite : sous quelles conditions ?

À l’heure actuelle, les dispositifs de pompe à chaleur gratuite ont été très peu nombreux en France, et bien entendu soumis à de nombreuses conditions. Comme on l’imagine, la pompe à chaleur gratuite n’existe pas. Ce sont en réalité les aides du gouvernement et des collectivités qui peuvent réduire considérablement le coût d’installation d’une pompe à chaleur.

Néanmoins, pour toucher les aides à la pose d’une pompe à chaleur, il est indispensable de répondre à certains critères, que nous vous présentons ici :

PAC en remplacement d’une chaudière ancienne

Il faut comprendre que les aides du gouvernement pour l’installation d’une pompe à chaleur entrent dans un cadre bien précis. Le but de l’État est d’inciter à la rénovation énergétique des bâtiments anciens.

Ainsi, seuls les projets de rénovation vont être couverts par ce type d’aides. Globalement, faire financer sa pompe à chaleur par les aides n’est envisageable que dans le cadre du remplacement d’une chaudière au gaz ou au fioul. Il s’agit donc de passer d’un chauffage polluant à la pose d’un système de PAC, qui consomme moins d’énergie et ne dégage pas de gaz à effet de serre.

Si vous rêvez d’une pompe à chaleur gratuite dans le neuf ou sur un bâtiment récent, il est inutile d’aller plus loin ! Seuls les projets de rénovation feront l’objet d’aides financières.

Important : seuls les logements qui ont été construits il y a plus de 15 ans peuvent faire l’objet d’une aide pour la pose d’une pompe à chaleur.

Quelle pompe à chaleur est financée par l’État ?

Il faut savoir que les aides pour la pose d’une pompe à chaleur ne concernent pas l’ensemble des modèles de PAC. Ainsi, la pompe à chaleur air-air ne permet pas de percevoir les aides de l’État. Il faut dire que c’est la moins efficace, et qu’elle n’est donc pas considérée comme une méthode de chauffage écologique.

Les modèles de pompes à chaleur géothermiques et aérothermiques peuvent quant à eux faire l’objet d’aides, mais leur coût de pose est si élevé qu’ils nécessiteront systématiquement un investissement conséquent.

Pour une pompe à chaleur gratuite ou peu coûteuse, la meilleure alternative est donc la pompe à chaleur air/eau. C’est d’autant plus vrai que ce type de modèle peut facilement remplacer une chaudière au fioul ou au gaz. Voilà pourquoi nos spécialistes de la pompe à chaleur en Île-de-France ne réalisent que ce type d’installation, le plus adapté aux besoins des franciliens.

Éligibilité aux aides de l’État : quel revenu ?

Une dernière condition pour bénéficier d’aides financières à la pose d’une pompe à chaleur sera vos revenus. Généralement, les revenus les plus modestes disposent des meilleures aides financières. Pour une pompe à chaleur gratuite ou pas chère, les revenus modestes et très modestes auront donc plus de chance de voir leur projet entièrement financé.

Les seuils de revenus dépendent de différents critères :

  • La région : si vous vivez en Île-de-France, les seuils de revenus sont légèrement plus hauts.
  • Le nombre de personnes du ménage : les seuils sont plus hauts pour les familles nombreuses.

À titre d’exemple, le seuil de revenu pour les revenus très modestes en Île-de-France est de 21 123 euros pour une personne seule, et de 31 003 euros pour un couple sans enfants. Néanmoins, les seuils de revenus vont varier en fonction de l’aide à laquelle vous prétendez. D’où l’intérêt de faire étudier votre situation par un professionnel.

Pompe à chaleur gratuite

Pour réduire au maximum le coût d’une PAC, il faut opter pour une pompe à chaleur air-eau, en remplacement d’une chaudière ancienne, sur un bâtiment de plus de 15 ans.

Faites estimer le prix de revient d’une PAC en région parisienne

Pompe à chaleur à 1 euro : un ancien dispositif ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler de « pompe à chaleur à 1 € ». Tout comme la pompe à chaleur gratuite, il s’agissait uniquement d’une appellation. En réalité, aucune aide de l’État ne s’est appelée « PAC à 1 euro ». C’était le cumul des différentes aides financières qui permettaient à certains installateurs de proposer des pompes à chaleur à 1 euro.

Le principe est toujours le même : pour une pompe à chaleur gratuite, il faudrait que votre dossier puisse faire l’objet de différentes aides financières cumulables (Ma Prime Rénov, aides locales, CEE). C’est d’autant plus vrai que les aides de l’État sont plafonnées au maximum à 90 % du montant total du devis (montant maximal, qui est d’ailleurs uniquement réservé aux ménages très modestes).

Aujourd’hui, il est très rare que les aides permettent de financer une pompe à chaleur dans son intégralité. Pour cela, il faudrait que vous ayez la chance que des aides locales ou des aides d’association puissent se cumuler avec les aides de l’État. Mais il est bon de savoir que les aides évoluent régulièrement, et que nul n’est à l’abri de voir des aides financières particulièrement avantageuses arriver sur le marché.

Quel coût de revient pour la pose d’une pompe à chaleur ?

Sans prendre en compte les aides locales, une pompe à chaleur air/eau coûtera au minimum 1000 à 1500 euros (aides déduites). On gardera à l’esprit qu’il s’agit du budget à prévoir pour les ménages très modestes, et uniquement sur une pompe à chaleur d’entrée de gamme.

Le reste à charge pour la pose d’une pompe à chaleur air/eau se compte généralement en milliers d’euros :

  • Comptez 1500 à 5000 euros pour les ménages très modestes.
  • Comptez 3000 à 6000 euros pour les ménages modestes.
  • Prévoyez 6000 à 10 000 euros pour les ménages à revenu intermédiaires.
  • Les ménages à hauts revenus pourraient ne recevoir aucune aide pour la pose d’une PAC.

L’existence d’aides complémentaires à Ma Prime Rénov et aux CEE peut réduire ce reste à charge, mais ces dernières vont dépendre de votre région et de votre situation.

À savoir : si vous êtes un ménage aux revenus élevés, il faut savoir que le prix d’une pompe à chaleur air/eau pourrait représenter plus de 10 000 euros. Le prix d’une PAC air-eau peut représenter jusqu’à 20 000 euros TTC, pose comprise.

Prix de revient d'une pompe à chaleur

Le reste à charge pour une pompe à chaleur représente souvent plusieurs milliers d’euros, y compris pour les ménages modestes.

Demandez gratuitement un devis de PAC air eau en Île-de-France

Vers de nouvelles aides du gouvernement pour une pompe à chaleur ?

Si la pompe à chaleur gratuite est donc loin d’être une réalité, à part pour de très rares chanceux, il reste intéressant de se pencher sur l’évolution des aides du gouvernement.

Les récents conflits politiques et sanitaires incitent en effet le gouvernement français à se diriger vers l’énergie électrique, sur laquelle fonctionnent les pompes à chaleur. Ainsi, il n’est pas exclu que les aides financières pour une pompe à chaleur en 2022 et 2023 soient de plus en plus élevées.

L’enjeu sera clairement d’accélérer la fin de l’utilisation du gaz de ville et du fioul comme énergies de chauffage pour le particulier. Si rien ne vous empêche d’examiner les aides auxquelles vous pourriez avoir droit dès à présent, il reste intéressant de continuer à s’informer sur l’évolution de ces aides financières.

Devis pour pompe à chaleur en Île-de-France

Vous souhaitez faire poser une pompe à chaleur en région parisienne, et percevoir les aides de l’État ? Faites appel à nos installateurs de pompe à chaleur agréés pour prendre en charge votre projet.

Nos experts de la pompe à chaleur vous proposent un accompagnement complet :

  • Intervention gratuite sur place pour déterminer vos besoins en matière de pompe à chaleur.
  • Estimation gratuite d’une pompe à chaleur air/eau et de sa pose, partout en Île-de-France.
  • Accompagnement et conseil sur l’obtention des aides financières.

S’il est peu probable d’obtenir une pompe à chaleur gratuite, les aides du gouvernement peuvent financer une belle partie du remplacement d’une chaudière.

N’hésitez pas à nous contacter pour recevoir un devis de pompe à chaleur en Île-de-France, de manière gratuite et sans engagement. L’occasion d’avoir une idée précise du coût de votre projet et du montant des aides.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.