Les étapes de surélévation d’une maison

Les étapes de surélévation d'une maison

La surélévation d’une maison consiste à ajouter un étage supplémentaire sur une maison existante. Mais ce type d’agrandissement de maison s’avère assez technique. Ainsi, il est bon de se renseigner sur les étapes de surélévation d’une maison avant de chercher à surélever sa maison. C’est d’autant plus vrai que la surélévation de toiture n’est pas toujours possible.

Recevez un devis de surélévation en Île-de-France

Quelles sont les étapes d’une surélévation ?

Avant même d’évoquer les critères techniques d’une surélévation de maison, il est important de se pencher sur les différentes étapes préliminaires.

Globalement, un projet de surélévation de maison va toujours se décomposer comme suit :

  1. L’étude de faisabilité : pour commencer, il est nécessaire d’étudier la structure de la maison, ainsi que le Plan Local d’Urbanisme (PLU) pour vérifier si la surélévation est possible. Un projet de surélévation peut être impossible du fait d’une impossibilité technique, ou d’une impossibilité administrative.
  2. L’étude de coût : naturellement, il est important d’estimer le prix d’une surélévation. Un devis de surélévation de maison vous permet de connaître le budget exact de tels travaux, de manière à anticiper votre chantier. À titre informatif, le prix d’une surélévation de maison est généralement situé autour de 3000 euros par mètre carré.
  3. Les autorisations administratives : la surélévation d’une toiture nécessite au minimum une déclaration préalable. Dans certains cas, un permis de construire est nécessaire pour surélever sa maison.
  4. La réalisation des travaux : ce n’est qu’après les étapes précédentes qu’un chantier de surélévation de maison peut commencer.

La suite de cette page vous en dit plus sur chacune des étapes d’une surélévation de toiture.

L’étude de faisabilité pour une surélévation de maison

Avant toute chose, il est impératif de vérifier la faisabilité d’un projet de surélévation de maison. Une étude de faisabilité pour surélévation s’intéresse à deux sujets principaux :

  • L’étude technique : il s’agit de vérifier si les fondations et les murs porteurs sont en mesure de supporter un étage supplémentaire. L’étude technique doit aussi permettre de déterminer quelles charges peuvent être supportées par la maison, et conditionner ainsi le choix des matériaux.
  • L’étude administrative : l’étude administrative vise quant à elle à vérifier que la commune autorisera bel et bien de tels travaux. Une surélévation de maison peut notamment être empêchée par une hauteur limite pour une maison individuelle.

C’est un bureau d’études qui réalise ce type d’examen. On notera que si un devis de surélévation est gratuit, la réalisation d’une étude de faisabilité coûte généralement plusieurs centaines d’euros.

Cela sera malheureusement un budget « perdu » si l’étude met en valeur l’impossibilité de surélever la maison.

Notre conseil : avant de faire appel à une entreprise de surélévation en Île-de-France ou ailleurs, vous pouvez toujours vérifier auprès de votre commune si des surélévations de toiture ont déjà été réalisées.

Surélévation de maison et autorisations administratives

Pour surélever la toiture d’une maison, il est forcément nécessaire de modifier son aspect extérieur. Par ailleurs, la surélévation d’une maison ajoute des mètres carrés supplémentaires, qui doivent être déclarés en mairie.

Pour de tels travaux, l’obtention d’une autorisation de construire constitue une étape obligatoire. Les démarches peuvent varier selon la surface supplémentaire ajoutée :

  • Pour une surélévation de moins de 40 m² : une déclaration préalable des travaux suffit.
  • Pour une surélévation de plus de 40 m² : un permis de construire est nécessaire. Il est nettement plus complexe à réaliser que la déclaration préalable.
  • Pour une surélévation qui porte la surface habitable à plus de 150 m² : dès lors que l’agrandissement de maison fait passer la surface à 150 m² ou plus, vous aurez non seulement besoin d’un permis de construire, mais l’intervention d’un architecte sera également obligatoire.

Dans tous les cas de figure, il est préférable de faire appel à un architecte pour une surélévation de maison. Notre société de surélévation à Paris et en Île-de-France fait ainsi systématiquement intervenir un architecte pour de tels projets.
Besoin d’une surélévation de maison à Paris et en IDF ? Contactez-nous !/a>

Les étapes de surélévation d’une maison

À la suite des autorisations administratives, il est enfin temps de débuter un chantier de surélévation de maison. Les étapes d’une surélévation de toiture, une fois le chantier commencé, sont les suivantes :

Le dépôt de la toiture

Afin de pouvoir surélever une maison, la principale étape des travaux est la dépose de la toiture.

La durée de cette opération varie en fonction de la surface, mais en général cela prend entre trois et cinq jours. C’est la durée nécessaire pour l’enlèvement des tuiles, des ardoises et de toutes les charpentes.

La mise en place des bâches pour la protection de l’intérieur est indispensable. Toutefois, elles sont tout aussi essentielles pour les prochaines étapes. Outre le permis de construire, certaines communes exigent un permis de démolir pour ces travaux.

Notre conseil : comme la surélévation d’une maison nécessite de retirer la toiture, il est évident que ce chantier est davantage conseillé sur une maison à la toiture ancienne. Vous pouvez alors non seulement profiter de la surélévation pour changer la couverture de toit, mais aussi pour améliorer l’isolation de la toiture.

La rehausse des murs et la mise en place des réseaux

À la suite de la dépose des charpentes, il est maintenant temps de surélever les murs :

  • La première option consiste à poser une ossature en bois. Celle-ci convient parfaitement pour les murs et les fondations qui ont des charges plutôt faibles.
  • La seconde option est de poser du béton ou des briques, mais cela requiert la solidité suffisante des fondations et des murs.

Après la rehausse des murs, les ouvriers procèdent à la pose de l’isolation des murs et à l’installation des réseaux (électricité, plomberie).

À savoir : il est aussi possible de réaliser un rehaussement de toiture. Il s’agit alors uniquement d’ajouter quelques rangées de briques ou de parpaings, dans l’optique d’augmenter la hauteur sous les combles, pour les aménager.

La surélévation de la toiture et les finitions

Après la surélévation de la toiture, viennent ensuite les finitions, qui permettent de finaliser la surélévation.

Les finitions d’une surélévation de maison consistent notamment en :

  • La pose de la couverture de toit,
  • L’isolation de toiture (par sarking ou par l’intérieur),
  • L’aménagement intérieur de la surélévation,
  • La pose d’un escalier d’accès.

Il ne faut pas oublier qu’une surélévation de maison change généralement la disposition intérieure d’une maison. Il faut en effet prévoir un emplacement pour la pose d’un escalier, et l’apparition d’une ou de plusieurs nouvelles pièces a tendance à modifier le rôle de chaque salle existante.

Vous en savez désormais plus sur les différentes étapes d’une surélévation de maison. Notez que si votre projet de surélévation est en Île-de-France ou à Paris, notre société DSD Rénov est en mesure de le réaliser. N’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous pour recevoir un devis de surélévation gratuit.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.