Surélever un immeuble : mode d’emploi

Surélever un immeuble

La surélévation d’un immeuble consiste à créer un étage supplémentaire par-dessus le bâtiment existant. Surélever un immeuble est avant tout avantageux dans les grandes villes, car il s’agit d’un chantier assez coûteux. Cette page vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la surélévation d’un immeuble.

Surélever un immeuble : définition

Avant toute chose, il est bon de rappeler que la surélévation d’un immeuble consiste à créer un étage supplémentaire sur tout ou partie du dernier étage d’un bâtiment.

Un chantier de surélévation d’immeuble est complexe, puisqu’il passe tour à tour par :

  1. La dépose de la couverture de toit actuelle,
  2. La modification de la charpente,
  3. La création d’un étage supplémentaire, et son aménagement,
  4. La pose d’une toiture et son isolation.

Néanmoins, la surélévation d’un toit d’immeuble est parfois la seule manière de profiter d’espace supplémentaire, notamment dans les grandes villes. On voit donc les projets de surélévation d’immeuble mûrir dans les communes les plus peuplées de France, Paris en tête.

Les différents types de surélévation d’immeubles

Lors de la surélévation d’une copropriété ou d’un immeuble privé, il est possible d’opter pour différents chantiers de surélévation.

Voici les trois principales manières de surélever un immeuble :

La modification de pente de toiture

En modifiant la pente de la toiture d’un immeuble, il est possible de transformer des combles perdus en combles aménageables.

Ces travaux nécessitent généralement une simple surélévation de façade sur quelques briques. La modification de pente d’un immeuble est adapté pour aménager ses combles. Mais ce n’est pas le chantier de surélévation qui permet d’apporter le plus de surface habitable.

Son principal atout est d’avoir un très faible impact sur l’apparence extérieure du bâtiment.

La surélévation partielle d’un immeuble

La surélévation partielle d’un immeuble consiste à créer uniquement une partie d’étage supplémentaire. Il peut par exemple s’agir de faire une surélévation d’appartement, pour les copropriétaires du dernier étage.

L’objectif principal de cette surélévation est l’optimisation de la qualité de l’espace, de la lumière et du confort. Cela contribue à la mise en place de certaines installations, comme un toit-terrasse, un penthouse, une terrasse tropézienne ou l’extension d’une pièce. Cela donne également l’occasion à l’ajout de la hauteur à une pièce de vie ou des pièces supplémentaires.

À savoir : les copropriétaires du dernier étage sont toujours prioritaires pour réaliser une surélévation d’appartement. Néanmoins, ils doivent pour cela avoir l’accord du syndicat de copropriété.

La surélévation complète d’un immeuble

Une surélévation d’immeuble complète consiste à ajouter un étage supplémentaire sur l’ensemble de l’immeuble. La surélévation d’une copropriété permet d’ajouter plusieurs appartements dans un immeuble.

Bien souvent, c’est l’occasion de réaliser la réfection de l’ensemble de l’immeuble (ravalement, couverture de toit, parties communes, etc.). Réaliser une surélévation à Paris ou à Lyon est parfois une bonne manière de générer des revenus pour le syndicat de copropriété, que ce soit en vendant le droit de copropriété à un promoteur, ou en mettant à la vente les nouveaux appartements créés.

Surélévation d’immeuble et législation

Depuis 2014 et avec la loi ALUR, la surélévation d’un immeuble a été simplifiée. L’un des enjeux de la loi ALUR était de faciliter l’accord des copropriétaires concernant les projets de surélévation. Désormais, seule les 2/3 des membres du syndicat de copropriété doivent accepter de tels travaux, quand l’unanimité était nécessaire avant ALUR.

La surélévation à Paris est également encouragée, car elle permet de créer de nouveaux logements dans une capitale saturée.

Désormais, l’autorisation d’une surélévation d’immeuble à Paris ou ailleurs est conditionnée aux éléments suivants :

  • Le projet doit respecter les règles locales d’urbanisme (souvent déterminées dans un PLU).
  • L’immeuble doit être en mesure de supporter la surélévation, ce qui est déterminé par une étude préalable.
  • Le projet doit recevoir l’accord d’au moins 2/3 des copropriétaires.
  • Et bien entendu, le financement de la surélévation d’immeuble doit être possible (car ces travaux coûtent généralement plusieurs centaines de milliers d’euros).

On notera néanmoins que le prix d’une surélévation d’immeuble (bien souvent autour de 3000 euros par mètre carré, voire plus) ne rend ces travaux intéressants que dans les villes les plus chères de France, c’est-à-dire celle où le prix de l’immobilier au m2 dépasse le prix des travaux.

Quel est le prix de surélévation d’un immeuble ?

Surélever un immeuble est un chantier complexe, dont le montant ne peut être réalisé que sur devis. Globalement, nous considérons que le prix d’une surélévation d’immeuble se situe en général entre 2000 et 4000 euros par mètre carré.

Ce prix dépend  notamment de très nombreux critères :

  • Surface de la surélévation,
  • Aménagement intérieur,
  • Qualité des matériaux utilisés,
  • Type de surélévation (ossature bois, ossature métallique, etc.),
  • Spécificités du chantier…

Les travaux de surélévation d’immeuble sont par ailleurs très souvent accompagnés de rénovation globale, ce qui peut faire grimper la facture jusqu’à 6000 euros par mètre carré dans les chantiers les plus complexes.

Néanmoins, on considère que le prix d’une surélévation d’immeuble est un excellent investissement dans les villes où le prix du mètre carré habitable dépasse les 6000 euros… à condition bien sûr que le projet soit techniquement réalisable.

Notez que notre entreprise, DSD Rénov, réalise des surélévations d’immeuble à Paris et en Île-de-France. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes à la recherche d’un devis de surélévation gratuit et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.