Pourquoi un toit en chaume ?

Pourquoi un toit en chaume ?

Le toit de chaume est une couverture de toiture assez rare en France. Ainsi, on peut se demander « pourquoi un toit de chaume ? » quand on cherche à rénover sa toiture. Cette page vous présente en détail tout ce que vous devez savoir au sujet de la toiture en chaume, et vous aide à déterminer si cette option est conçue pour vous… ou non !

Comment est fait un toit de chaume ?

Avant de présenter les atouts de la couverture chaume, il est intéressant de se pencher sur sa réalisation.

Le chaume est un matériau de toiture 100 % naturel, qui est généralement réalisé à partir de paille de seigle ou de joncs de roseaux. Ces végétaux séchés sont liés entre eux sous forme de bottes de chaume, ce qui assure leur parfaite étanchéité à l’eau.

Il existe deux manières de faire un toit de chaume :

  • La construction ouverte : est la pose traditionnelle (que nous réalisons). Le chaume est alors lié sur des lattes et assemblé du bas de la toiture vers le faîtage.
  • La construction fermée : est aussi appelée « toit vissé ». Le chaume est alors vissé sur une planche de bois. On peut utiliser cette technique pour créer une toiture ignifugée, mais son coût est plus élevé.

Dans les deux cas, le toit de chaume est une construction ancienne et patrimoniale. On considère en effet qu’il s’agissait de l’un des premiers revêtements de toiture… mais qui est encore utilisé aujourd’hui.

Pourquoi un toit en chaume ?

Le toit de chaume est une couverture naturelle et écologique.

Demandez gratuitement un devis pour toit de chaume

Pourquoi un toit de chaume ? Les avantages

Les toits de chaume fleurissent encore un peu partout en Europe. On les trouve notamment au Royaume-Uni, dans les Pays-Bas ou encore en Turquie. En France, le toit de chaume est un toit que l’on retrouve notamment en Bretagne, en Normandie ou en Camargue (région qui produit de superbes joncs de roseaux).

Mais il faut savoir que le toit de chaume peut être posé dans la plupart des communes de France. Il est en effet considéré comme une toiture patrimoniale, et est donc accepté par la plupart des PLU (Plan Local d’Urbanisme).

Le toit en chaume peut être considéré comme la toiture la plus écologique et naturelle qui soit. Mais là n’est pas son seul avantage ! Faisons le tour des différents atouts qui peuvent vous faire craquer pour la toiture en chaume.

Une couverture de toit écologique

L’un des atouts les plus essentiels pour un propriétaire est le caractère écologique du chaume. La toiture en chaume est la toiture la plus respectueuse de l’environnement, et ce à différents titres :

  • C’est un matériau 100 % naturel. Sauf exception (notamment pour une toiture anti-feu), le chaume est un toit 100 % végétal, sans aucun produit chimique. Il est donc particulièrement écologique à produire.
  • Le chaume est un matériau biosourcé et renouvelable. Il se fait à partir de végétaux qui poussent rapidement, notamment le roseau et le seigle.
  • Un toit de chaume est 100 % recyclable. Après usage, il n’entraîne donc pas de pollution.
  • Une couverture chaume est légère. Elle est donc également moins polluante à transporter que la tuile ou l’ardoise de toiture.
  • C’est enfin une toiture isolante (voir point suivant), qui permet donc de faire des économies d’énergie.

Dans sa forme la plus traditionnelle, le toit de chaume est également écologique, car il utilise des matériaux locaux. Les paysans français utilisaient ainsi la paille de seigle ou de blé de leurs champs pour réaliser cette toiture paysanne par excellence. Dans les faits, cet argument n’est plus forcément correct aujourd’hui.

Chez DSD Rénov, nous préférons utiliser des joncs de roseaux pour nos couvertures chaume, qui sont donc rarement locaux. Cela génère certes plus de pollution, du fait du transport, mais assure une durée de vie optimale et une grande beauté de la couverture… qui n’en reste pas moins bien plus écologique que toutes les autres.

L’isolation d’un toit de chaume

Autre atout essentiel de cette toiture, le chaume est un matériau isolant naturel. Nous réalisons des couvertures chaume d’une épaisseur de 40 centimètres ou plus, de manière à ce que la couverture profite d’une excellente isolation.

Côté confort de vie et confort thermique, les avantages sont doubles :

  • Excellente isolation thermique : un toit de chaume de 40 cm est aussi efficace qu’une isolation extérieure de toiture par sarking. En construction neuve, un toit de chaume épais doublé d’une isolation par l’intérieur vous offrira les meilleures performances thermiques possibles. Par ailleurs, le chaume offre un excellent confort thermique en été, puisqu’il maintient la fraîcheur dans les combles.
  • Isolation phonique exceptionnelle : grâce à sa densité, le chaume étouffe parfaitement les bruits extérieurs. Cela en fait ainsi une couverture idéale pour des combles aménagés.

Un toit de chaume, s’il est suffisamment épais, apportera donc une excellente isolation à votre domicile. Le toit de chaume est idéal pour aménager ses combles et profiter de pièces chaudes en hiver et fraîches en été.

Des économies de construction

Dans le neuf, ou dans le cadre d’une rénovation complète de toiture avec charpente, le recours au chaume peut permettre de faire certaines économies, grâce à sa conception et à sa légèreté.

Ainsi, le toit de chaume offre les avantages suivants :

  • Il ne nécessite pas de gouttière, et vous fait donc réaliser des économies sur la zinguerie.
  • Grâce à sa légèreté, il ne nécessite pas une charpente extrêmement solide. Vous pouvez donc faire quelques économies sur le prix du bois de charpente.
  • Avec son côté isolant, il peut également vous faire économiser sur le coût des matériaux isolants (et sur le prix du chauffage !).

Malgré tout, le toit de chaume coûte cher. Mais il parait utile de rappeler que ce coût important est contrebalancé par différentes économies.

Le chaume : toiture patrimoniale

Dernier atout, le toit de chaume est une toiture ancienne est patrimoniale. Extrêmement atypique et élégante, la toiture en chaume va permettre à tout bâtiment de se distinguer. Elle est aussi le fruit d’une tradition millénaire, et s’avère donc idéale pour les amateurs de patrimoine et d’architecture d’antan.

La rénovation d’un toit de chaume ancien permet donc de ne pas dénaturer votre logement. Dans le neuf ou en remplacement d’une autre couverture, le toit de chaume peut être une couverture de toit de luxe, ou s’intégrer dans le cadre d’une construction écologique et naturelle, réalisée à partir de matériaux biosourcés.

Pourquoi un toit en chaume ?

Le toit de chaume est écologique, isolant thermique et acoustique, recyclable et durable.

Recevez une estimation gratuite pour un toit de chaume

Les limites de la toiture chaume

Nous avons fait le tour des avantages du toit de chaume, et des différents éléments qui peuvent vous pousser à craquer pour cette toiture exceptionnelle. Malgré tout, il convient de noter que la couverture chaume comporte tout de même certains défauts.

Concrètement, les principales limites de la toiture chaume sont les suivantes :

  • Le prix d’un toit de chaume s’avère élevé. Comme vu plus haut, il permet de faire certaines économies dans le neuf. Néanmoins, il est essentiel de noter que cette toiture est chère, même si elle n’est pas pour autant inaccessible.
  • Trouver un couvreur chaumier en France peut être difficile. Ainsi, le délai d’attente pour la pose d’une telle toiture n’est souvent pas négligeable.
  • L’entretien d’un toit de chaume peut exiger le recours à des spécialistes. Il est important de démousser son toit de chaume tous les 5 ans environ, pour assurer une bonne tenue dans le temps. Bien entretenu, votre toit de chaume va durer de 40 à 50 ans.
  • La pente d’un toit de chaume doit être de 45°, voire 40° au minimum. C’est l’inclinaison du toit qui facilite l’évacuation des eaux de pluie, d’où la nécessité d’avoir une toiture suffisamment pentue.
  • Enfin, la couverture chaume peut attirer les curieux ! Il est évident que votre logement sortira du lot, ce qui peut être à la fois un atout et une limite.

Ceci dit, il convient de ne pas exagérer la difficulté ou le prix d’entretien d’un toit de chaume. Après tout, toutes les toitures nécessitent un entretien régulier pour assurer la meilleure durée de vie possible. La spécificité du chaume est qu’il ne tolère pas les traitements de toitures habituels.

Quel est le prix d’un toit de chaume ?

Pour conclure sur le sujet, évoquons le budget à prévoir pour un toit de chaume. Notre société réalise la pose et l’entretien de toitures en chaume partout en France, grâce à un réseau de couvreurs chaumiers spécialisés.

Dans la plupart des cas, le prix d’un toit de chaume au m2 se situe entre 210 et 250 euros, dans le cadre d’une rénovation. Un toit de chaume de 85 m2 peut donc coûter entre 17850 et 21 250 euros TTC, tous frais compris.

Il s’agit d’un budget important, mais qui rappelons-le peut permettre d’obtenir une toiture patrimoniale et parfaitement isolée. Ce budget est, par exemple, bien inférieur à celui de la rénovation d’une toiture en tuiles avec isolation par l’extérieur (qui dépasse souvent les 300 euros du mètre carré).

Une fois encore : si le toit de chaume est coûteux (comme tous les matériaux de construction écologiques), nous nous refusons à le considérer comme une toiture inaccessible.

Vous souhaitez faire poser un toit en chaume ou rénover votre toiture chaume ? Dans ce cas, n’hésitez pas à nous contacter pour un devis de toit de chaume gratuit et sans engagement.

    Devis pour toit de chaume partout en France

    Besoin de rénover, d'entretenir ou de poser une toiture en chaume ? Détaillez vos besoins dans notre formulaire, et nous vous recontactons sous les plus brefs délais. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.