Prix d’un ravalement de façade

Prix d'un ravalement de façade

Le prix d’un ravalement de façade dépend de nombreux critères. On peut lire tout et n’importe quoi au sujet du coût d’un ravalement. Notre entreprise de ravalement de façade vous explique précisément quel est le prix de ravalement d’une façade de maison ou d’immeuble, et comment il est déterminé. C’est le moment où jamais d’en savoir plus sur les tarifs d’une entreprise de ravalement.

Prix d’un ravalement de façade au m2

On peut lire tout et n’importe quoi au sujet du coût d’un ravalement de façade. Et pour cause : les tarifs présentés sur internet sont rarement communiqués par des sociétés de ravalement, et ont souvent le défaut de ne jamais être mis à jour. Notre entreprise de ravalement dans les Hauts-de-Seine (92) se propose de vous expliquer concrètement le coût exact de la rénovation d’une façade.
Faites estimer le prix des travaux de ravalement en Île-de-France

Quel est le prix d’un ravalement de façade au mètre carré ?

Il est toujours intéressant de se pencher sur le prix d’un ravalement au mètre carré. Toute entreprise du bâtiment s’appuie sur la surface à ravaler pour établir ses tarifs. Attention, on parle de la surface du mur extérieur, et non pas de la surface habitable du bâtiment.

En moyenne, on considère que le prix d’un ravalement de façade se situe entre 45 et 330 euros par mètre carré TTC. Le coût d’un ravalement d’une façade de 100 m2 peut donc osciller entre 4500 et 33 000 euros TTC. Le budget à prévoir dépend avant tout du type de façade (façade en briques, enduit monocouche, façade de maison ancienne, etc.) et de l’état de la façade.

Vous remarquerez que ces budgets sont plus élevés que ceux évoqués sur d’autres sites internet. La raison en est simple :

  • Pour commencer, il s’agit de tarifs récents. De très nombreux sites internet évoquent des tarifs vieux de plus de 10 ans. Quand on sait que les tarifs ont déjà augmenté de plus de 15 % entre 2020 et 2022, on comprend l’importance de connaître des tarifs récents pour ce type de travaux.
  • Ensuite, il s’agit de tarifs complets TTC, qui prennent en compte tous les frais relatifs à un ravalement (frais d’échafaudage, frais administratifs, déplacement, nettoyage et préparation de la façade, etc.). Bien souvent, les sites internet ne vous présentent que le prix d’un enduit de façade monocouche, sans prendre en compte les nombreux à-côtés qui vont composer votre budget de ravalement.

Si vous devez faire rénover une façade, mieux vaut donc avoir une vision claire et juste du coût total des travaux, pour ne pas sous-estimer le budget nécessaire.

Coût d’un ravalement au m2 en fonction de la nature du mur extérieur

Les tarifs d’une entreprise de ravalement vont varier en fonction de l’état et de la nature du support. Ainsi, le prix de ravalement de façade de maison ancienne sera généralement supérieur à celui d’une façade de maison moderne (construite après 1950). Néanmoins, une façade moderne en très mauvais état peut être plus coûteuse à rénover qu’une façade ancienne correctement entretenue.

Le tableau suivant vous aide à avoir une vision plus globale du coût d’un ravalement au m2 :

Nature du ravalement Coût du ravalement de façade (par m2)
Ravalement décoratif Entre 40 et 100 €
Enduit monocouche (façade moderne) Entre 50 et 90 €
Ravalement de façade en pierre (bâti ancien) Entre 80 et 290 €
Enduit à la chaux (bâti ancien) Entre 120 et 220 €
Enduit plâtre-chaux (bâti ancien) Entre 120 et 260 €
Bardage extérieur Entre 140 et 330 €

 

Pour chaque type de ravalement de façade, le budget peut dépendre de l’état initial des murs extérieurs, mais aussi du choix des matériaux et finitions. Par exemple, un propriétaire qui chercherait le meilleur bardage extérieur va forcément payer un coût plus élevé que celui qui recherche le bardage le moins cher.

Prix d'un ravalement de façade au m2

Le prix d’un ravalement de façade dépend de sa surface, de son état et du type de mur dont il est question (bâti ancien ou moderne).

Comment calculer le prix des travaux de ravalement ?

Comme vu plus haut, le prix d’un ravalement de façade se calcule souvent au mètre carré.

Pour avoir une idée claire du budget à prévoir, la première étape est de calculer la surface à ravaler. Le calcul d’une surface de façade est simple :

  1. Pour chaque mur, mesurez la longueur du mur (longueur de la façade) ainsi que sa largeur (hauteur de la façade).
  2. Multipliez la longueur de la façade (en mètres) par sa largeur (en mètres) pour obtenir la surface totale du mur (en mètres carrés).
  3. Réalisez ce calcul pour chaque mur à ravaler, de manière à connaître la surface totale du ravalement.

C’est un élément important à comprendre, car le coût total d’un ravalement de façade de maison dépendra du nombre de murs à traiter. Ravaler une maison mitoyenne des deux côtés peut ainsi être deux fois moins coûteux que de ravaler une maison indépendante de la même surface habitable (puisqu’on doit alors ravaler deux murs au lieu de quatre).

Bien évidemment, seul un devis de ravalement de façade vous permet de connaître précisément le coût de vos travaux. Libre à vous de comparer deux à trois devis pour avoir une vision plus cohérente du marché.

À savoir : si vous devez réaliser un ravalement de façade en Île-de-France, n’hésitez pas à nous contacter. Notre entreprise réalise tous types de ravalements en région parisienne.
Demandez gratuitement un devis de ravalement en Île-de-France

Quel est le budget d’un ravalement de façade ?

Il est toujours intéressant d’avoir une certaine idée du coût total d’un ravalement. Que vous soyez propriétaire indépendant ou copropriétaire dans un immeuble, il est bon de savoir que le prix d’un ravalement se compte généralement en milliers d’euros. La nature du bâtiment et sa surface peuvent néanmoins impacter énormément le coût total des travaux.

Prix d’un ravalement de façade de maison

En moyenne, on considère que le prix d’un ravalement de façade de maison se situe entre 8000 et 15 000 euros TTC dans la majorité des cas.

Le budget à prévoir va dépendre de la surface, de l’état et de la nature de votre maison :

  • Sous les 8000 euros TTC, on peut retrouver les petits travaux de façade (nettoyage, peinture, etc.), ou la rénovation de façades de petites dimensions (maison mitoyenne, ravalement d’un mur de clôture, etc.).
  • Entre 8000 et 10 000 euros, on retrouve la majorité des enduits de façade.
  • Entre 10 000 et 15 000 euros, on va souvent retrouver le ravalement à la chaux ou la rénovation de façades abîmées.
  • Au-delà de 15 000 euros TTC, on retrouvera la rénovation de façade de maison ancienne et de belles demeures (maisons de maître, villa, demeures bourgeoises, etc.).

Si vous envisagez l’achat d’une maison ancienne, sachez que le coût des travaux de rénovation sera nettement supérieur. Le prix de restauration d’une façade ancienne peut très rapidement dépasser les 40 000 euros dans le cadre de la rénovation d’un bâtiment classé.

C’est d’autant plus vrai pour les belles demeures, dont la surface des murs extérieurs peut se compter en centaines de mètres carrés. Attention donc à bien anticiper le coût des travaux sur de belles demeures ou des monuments historiques.

Coût d'un ravalement de façade de maison

Le prix d’un ravalement de façade est plus élevé dans le bâti ancien, et plus encore dans le bâti patrimonial.

Coût d’un ravalement de façade d’immeuble

Le prix de ravalement d’un immeuble est plus élevé. Ce qui joue le plus est bien évidemment la surface, nettement supérieure pour un immeuble que pour une maison. Mais il ne faut pas non plus sous-estimer les frais d’échafaudage, qui peuvent parfois représenter plus de 10 000 euros sur les plus gros chantiers.

Côté budget, le prix d’un ravalement d’immeuble se situe très souvent entre 10 000 et 50 000 euros TTC. Naturellement, la facture peut dépasser les 100 000 euros sur les immeubles de très grandes dimensions (5 étages et plus). Comme pour une maison, le nombre de murs peut jouer pour beaucoup dans la facture d’un ravalement de façade d’immeuble.

Heureusement, le budget à prévoir sera divisé entre les copropriétaires. En moyenne, le prix d’un ravalement de façade par copropriétaire se situe entre 2000 et 8000 euros. Une fois encore, gardez à l’esprit qu’il existe de grandes disparités entre deux immeubles. Le ravalement d’un immeuble de 4 étages des années 90 sera bien moins coûteux que la restauration d’une façade en pierre de taille sur un bâtiment haussmannien.

À savoir : le syndicat de copropriété est tenu de fournir au moins deux devis de ravalement de façade différents. Comme tous les travaux, le ravalement de façade doit être voté en assemblée générale de copropriété. 

De quoi dépendent les tarifs d’une entreprise de ravalement ?

Si un ravalement peut coûter entre 45 et 330 euros par mètre carré, on peut raisonnablement se poser la question de ce qui influe sur un tel budget !

Il est bon de comprendre que le coût d’un ravalement des murs extérieurs va varier en fonction de très nombreux critères :

  • La surface à ravaler : plus la surface de ravalement est importante, et plus le coût total des travaux est grand. Dans le cadre d’un ravalement en copropriété, c’est la surface de votre appartement qui peut également jouer, car la répartition des coûts se fait très souvent en fonction des quotes-parts de chacun.
  • La nature du support : les maisons modernes (construites après 1950 à l’aide de ciment et de parpaings) sont moins coûteuses à rénover que les maisons anciennes. Un enduit monocouche à base de ciment sera en effet moins coûteux qu’un enduit extérieur à la chaux ou que la restauration de la pierre.
  • L’état du support : on ne peut pas comparer un simple nettoyage de façade et la restauration d’une façade ancienne. Si vous laissez vos murs extérieurs se dégrader (fissures, remontées capillaires, infiltrations d’eau, maladie de la pierre, etc.), il faudra prévoir un budget d’autant plus important pour les rénover.
  • L’isolation extérieure : avec l’isolation extérieure obligatoire sur certains bâtiments, il faut parfois prévoir des frais complémentaires liés à l’isolation thermique du bâtiment. Si vous profitez d’un ravalement pour réaliser une ITE (isolation thermique par l’extérieur), cela va forcément se répercuter sur le prix.
  • La hauteur du bâtiment : les frais d’échafaudage ne sont pas négligeables, en particulier sur les immeubles. La hauteur totale du bâtiment, tout comme la durée des travaux, peut faire grimper le budget d’un ravalement.
  • Les matériaux utilisés : le choix d’un type d’enduit ou de sa finition, le choix des isolants ou encore le choix d’un bardage en bois peuvent parfois impacter considérablement le coût total des travaux.
  • Le choix d’un façadier : bien évidemment, choisir une entreprise de ravalement de façade plutôt qu’une autre peut faire varier le tarif. N’hésitez pas à comparer les tarifs de différents professionnels. Gardez néanmoins à l’esprit que faire appel à un façadier pas cher est parfois synonyme de risques.

Si vous avez déjà réalisé un ravalement de façade sur votre maison, vous devriez avoir de premières bases en matière de budget à prévoir. Un précédent devis de ravalement aura au moins le mérite de vous rappeler la surface totale de vos murs extérieurs, ainsi que le budget réalisé à l’époque. Attention néanmoins à la hausse des prix. Si on garde à l’esprit que la fréquence d’un ravalement de façade est généralement de 10 ans, il est évident que les tarifs des façadiers évoluent entre chaque passage !
Demandez gratuitement un devis de ravalement en région parisienne

Quels sont les différents types de ravalement ?

Le coût d’un ravalement extérieur va dépendre du type de travaux dont il est question. Un simple nettoyage de façade coûtera nettement moins cher que la restauration d’une façade.

Il existe différents types de ravalement, du moins coûteux au plus coûteux :

  • Le nettoyage de façade, qui consiste simplement à nettoyer un support sain, et à utiliser un traitement antifongique (pour supprimer les algues et les mousses).
  • Le traitement de façade, qui consiste à nettoyer et à traiter la façade à l’aide d’un traitement hydrofuge.
  • L’enduit de façade, qui permet la rénovation d’une façade enduite. La nature de l’enduit peut influer sur son coût.
  • Le bardage extérieur de façade, qui va nécessiter de poser un bardage sur la façade existante. Le choix du bardage a un impact très important sur le coût.
  • L’isolation thermique par l’extérieur, qui nécessite de poser un isolant par-dessus la façade, puis de le protéger à l’aide d’un enduit ou d’un bardage extérieur. Le choix d’un isolant et d’une finition (sous enduit ou bardage) peut faire varier les tarifs du tout au tout.
  • La restauration de façade, qui va nécessiter de refaire et de restaurer une façade ancienne et patrimoniale.

C’est avant tout la nature de votre façade et son état qui vont déterminer quel type de ravalement est nécessaire. Les traitements appliqués peuvent également varier en fonction du support. Par exemple, le ravalement d’une meulière ou d’une façade en pierre de taille nécessite des nettoyages de façade non abrasifs, type hydrogommage ou nettoyage basse pression.

Les différents types de ravalement de façade

Le type de ravalement de façade nécessaire dépend de la nature et de l’état de vos murs extérieurs.

Qui doit payer le ravalement d’une façade ?

Les frais de ravalement d’une façade sont systématiquement à la charge du propriétaire. Bien évidemment, la répartition des frais va dépendre du type de bâtiment :

  • Dans une maison individuelle, c’est le propriétaire qui va régler la totalité des travaux.
  • Dans une copropriété, les frais de ravalement seront divisés entre les copropriétaires, en fonction des quotes-parts de chacun ou du règlement de copropriété.

On gardera à l’esprit que certaines communes imposent un ravalement de façade obligatoire. Dans ce cas, le propriétaire est tenu de faire ravaler sa façade tous les 10 ans, où dès lors qu’il reçoit une injonction de ravalement de la part de sa mairie.

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur le prix de ravalement d’une façade. Si vous avez besoin d’une entreprise de ravalement à Paris et en Île-de-France, n’hésitez pas à contacter notre équipe dès à présent. L’un de nos façadiers se fera un plaisir de vous proposer une estimation gratuite et sans engagement.

    Votre devis de rénovation gratuit en Île-de-France

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation en Île-de-France (toiture, ravalement, surélévation...). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.