Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quel matériau isolant pour une isolation thermique extérieure ?

Le choix d’un matériau isolant pour une isolation thermique extérieure (ITE) ne doit pas être pris à la légère. Et pour cause, l’isolant thermique choisi aura un impact sur l’efficacité de vos travaux, mais aussi sur leur coût. Or, il existe un grand nombre de matériaux isolants adaptés pour une ITE. Nos spécialistes vous donnent tous les conseils à connaître pour le choix d’un isolant pour murs extérieurs.

Demandez gratuitement un devis d’isolation thermique par l’extérieur

Quels sont les principaux matériaux pour une isolation par l’extérieur ?

L’ITE, pour isolation thermique par l’extérieur, permet d’envelopper les murs d’une maison grâce à des isolants en panneaux rigides ou semi-rigides. Si l’ITE est la manière la plus efficace d’isoler les murs d’une maison ou d’un immeuble, il est bon de garder à l’esprit que le choix des matériaux isolants aura un impact direct sur cette efficacité.

Vous cherchez simplement à connaître les principaux matériaux isolants pour une ITE ? Pour vous donner une vision brève et résumée de la chose, voici les principaux matériaux isolants utilisés en ITE :

  • Le polystyrène expansé (PSE) : est le matériau par défaut pour une ITE pas chère. C’est un bon isolant thermique, mais un mauvais isolant acoustique. Il n’offre pas un meilleur confort d’été, et s’avère très polluant à produire.
  • La mousse résolique : est un isolant synthétique (comme le PSE), mais qui offre de meilleures performances thermiques et acoustiques. Il peut être adapté pour une ITE à faible épaisseur. Il reste néanmoins très polluant à produire.
  • La laine de roche : cette laine minérale est idéale pour une ITE au bon rapport qualité/prix. Elle offre une bonne isolation thermique et acoustique, et s’avère un peu moins polluante à produire que les isolants synthétiques.
  • La fibre de bois : est notre choix pour le meilleur isolant thermique d’un mur extérieur (même si ce choix sera toujours relatif). Il offre d’excellentes performances thermiques et phoniques, mais améliore également le confort d’été. En revanche, il s’avère plus coûteux que les autres solutions.

Naturellement, il y a bien d’autres choses à dire sur le choix d’un isolant en ITE. Si vous cherchez à approfondir le sujet, la suite de cet article vous donne un plus grand comparatif des isolants thermiques utilisés en ITE.

Bon à savoir : vous retrouverez tout en bas de cette page un comparatif des matériaux isolants pour une ITE.

Isolant pour ITE
La fibre de bois est selon nous le meilleur isolant thermique pour un mur extérieur. Mais votre choix doit bien évidemment s’appuyer sur tout un ensemble de critères.

Faites estimer gratuitement le prix d’une isolation extérieure

Quel isolant pour une ITE ?

Vous aurez compris que le choix des isolants pour murs extérieurs est large. Si on souhaite diviser ce choix entre plusieurs familles d’isolants, on peut citer :

  • Les isolants synthétiques : dont font partie le polystyrène expansé et la mousse résolique. En ITE, on pourrait aussi citer le polyuréthane (PUR).
  • Les isolants minéraux : parmi lesquels la laine de roche et la laine de verre. Pour une isolation extérieure, la laine de roche offre généralement une meilleure résistance à l’humidité.
  • Les isolants naturels : dont font partie la fibre de bois (ou laine de bois). On peut également citer la fibre de chanvre ou encore le liège.

Nous conseillons personnellement davantage les laines minérales ou les isolants naturels, qui offrent souvent de meilleures performances en matière d’isolation acoustique.

Mais revenons plus en détail sur les matériaux d’isolation extérieur les plus populaires :

Le polystyrène expansé (PSE)

Nous avons déjà parlé plus haut de l’isolation extérieure au polystyrène (PSE). Le PSE est un bon isolant thermique, mais qui souffre d’un très mauvais déphasage thermique et d’une mauvaise isolation phonique.

Si votre problématique est simplement d’isoler en hiver, et si vous avez un budget réduit, le PSE est le choix d’isolant qui va s’imposer.

Ce n’est pas un hasard si c’est l’isolant que l’on retrouve le plus souvent sur les ITE d’immeubles, lui qui est peu coûteux, très léger et facile à poser.

À moins que votre budget soit limité, nous vous conseillons de vous tourner vers une autre option, qui vous apporterait un meilleur confort été comme hiver. Sans oublier que le PSE est un isolant polluant à produire (comme tous les isolants synthétiques) et qu’il résiste mal au feu.

Info budget : comptez entre 135 et 160 euros du m² pour une ITE au polystyrène expansé.  

Meilleur isolant thermique par l'extérieur
Le polystyrène expansé (PSE) est l’isolant extérieur le moins cher… mais pas forcément le plus efficace. C’est en effet un mauvais isolant phonique, et il n’améliore pas le confort en été.

La mousse résolique

Si vous souhaitez vous tourner vers un autre isolant synthétique que le PSE, toujours dans l’optique de limiter votre budget, la mousse résolique est un choix à prendre en compte.

La mousse résolique offre une meilleure isolation phonique et thermique que le polystyrène expansé, à épaisseur égale, pour un budget qui est légèrement supérieur. La mousse résolique se pose aussi facilement que le PSE, mais est un peu plus coûteuse à l’achat.

L’un des intérêts de cet isolant synthétique est sa résistance thermique, car c’est l’un des meilleurs isolants extérieurs pour façade (du point de vue de l’isolation thermique). La mousse résolique permet de réduire l’épaisseur de votre isolation extérieure, si c’est une problématique de votre chantier.

Autre avantage : la mousse résolique résiste mieux au feu. Elle reste néanmoins polluante à produire et n’améliore pas particulièrement le confort d’été.

Info budget : comptez entre 160 et 190 euros du m² pour une isolation extérieure à la mousse résolique.  

Panneau de mousse résolique
La mousse résolique est le matériau d’isolation extérieur le plus efficace du point de vue thermique, et profite d’une légère isolation acoustique. Il peut être utile pour limiter l’épaisseur d’une ITE. Comme le PSE, il reste néanmoins très polluant à produire.

La laine de roche (et les isolants minéraux)

Si vous êtes prêt à dépenser un budget un peu plus élevé, nous vous conseillons les panneaux de laine de roche. À notre sens, la laine de roche est le matériau qui offre le meilleur rapport qualité/prix pour une isolation des murs par l’extérieur.

Entendez par-là qu’il offre un pouvoir isolant identique au PSE, mais avec des capacités d’isolation phonique et un déphasage thermique légèrement supérieur.

La laine de roche est supérieure aux autres laines minérales car elle résiste mieux à l’humidité. Néanmoins, certains fabricants proposent des isolations extérieures à la laine de verre.

Un autre atout des laines minérales est qu’il s’agit de matériaux respirants (contrairement aux isolants synthétiques). Ce sont donc des solutions qui sont adaptées sur le bâti ancien (murs en pierres, en briques, etc.).

Info budget : comptez entre 160 et 200 euros du m² pour une isolation extérieure à la laine de roche. 

Meilleur isolant
Les isolants en laine (laine de roche ou laine de verre) permettent d’améliorer l’isolation phonique du bâtiment, contrairement au polystyrène expansé. Ce sont également des isolants respirants, qui sont donc adaptés sur les murs anciens en pierre ou en briques.

La fibre de bois

Si vous cherchez l’isolant extérieur le plus écologique, vous allez pouvoir vous tourner vers l’isolation extérieure à la fibre de bois.

Les panneaux de fibre de bois bénéficient des mêmes atouts que la laine de roche, mais sont nettement moins polluants à produire. Ils sont également plus sains, et ne sont pas irritants à la pose.

Autre atout majeur, la laine de bois profite d’un excellent déphasage thermique, et améliore donc considérablement le confort d’été (en conservant la fraîcheur à l’intérieur des murs). Pour un isolant 3 actions (confort d’hiver, confort d’été, isolation acoustique), c’est donc un choix particulièrement judicieux.

Le principal défaut de la fibre de bois est sont coût nettement plus élevé. Voilà pourquoi cette solution doit être adoptée en connaissance de cause.

Info budget : le prix d’une ITE à la fibre de bois oscille entre 220 et 240 € du mètre carré. 

Isolation biosourcée à la fibre de bois
La fibre de bois est un isolant extérieur très efficace pour ceux qui veulent une isolation écologique.

Les autres matériaux d’isolation par l’extérieur

Si les matériaux isolants évoqués ci-dessus sont ceux que l’on retrouve le plus régulièrement dans les projets d’ITE, ce ne sont pas forcément les seuls admis.

Voici d’autres isolants pour murs extérieurs :

  • Le polyuréthane (PUR) : le PUR est un isolant synthétique, à l’instar du PSE et de la mousse résolique. L’un de ses rares intérêts étant de pouvoir limiter l’épaisseur d’isolation, nous ne le conseillons pas particulièrement pour une ITE (type de travaux dans lequel il est généralement possible d’utiliser une épaisseur généreuse d’isolant).
  • La laine de chanvre : la fibre de chanvre est équivalente à la fibre de bois. Nous préférons généralement opter pour la fibre de bois, car il est plus simple de trouver des filières européennes (le caractère local de l’isolant participant à son caractère écologique).
  • La ouate de cellulose : les panneaux de ouate de cellulose peuvent être l’excellent compromis entre laine de roche et fibre de bois. Ce matériau écologique, conçu à partir de papier recyclé, est un excellent matériau isolant extérieur, un peu moins coûteux que la fibre de bois.
  • Le liège : le liège est également un isolant admis pour une ITE. Sa grande résistance à l’humidité en fait un isolant de choix sur certains projets très exposés. En revanche, son coût est très élevé, si bien qu’on l’utilise rarement comme matériau isolant extérieur principal.

Une bonne entreprise d’isolation extérieure est la mieux à même de vous conseiller sur le choix d’un matériau isolant, voire de vous proposer différents devis, en fonction du matériau isolant proposé.

Faites estimer le prix d’une ITE

L’impact du choix des matériaux sur une isolation extérieure

Il est bon de savoir que le choix d’un isolant peut avoir différents impacts sur l’efficacité d’une isolation extérieure des murs. Pour mieux vous guider dans votre choix d’isolant extérieur, laissez-nous vous présenter les différentes conséquences du choix d’un matériau.

Choix d’un matériau et isolation thermique

Le critère le plus évident pour tous est bien évidemment la qualité d’isolation thermique.

À épaisseur égale, certains matériaux isolants sont plus efficaces que d’autres. C’est la conductivité thermique du matériau, à savoir sa capacité à diffuser la chaleur, qui détermine la qualité d’isolation de ce dernier. Plus la conductivité thermique est faible, et plus le matériau sera isolant.

L’isolation thermique d’un complexe isolant est déterminée par la conductivité du matériau isolant, et par l’épaisseur de ce dernier. Le choix d’un matériau isolant pour ITE peut donc avoir un impact direct sur l’épaisseur d’une isolation extérieure, et sur la qualité globale de l’isolation.

Notre avis : paradoxalement, ce critère n’est pas forcément le plus important à prendre en compte. Et pour cause, isoler par l’extérieur permet généralement de poser une large épaisseur d’isolant. Ce sont donc plutôt sur les autres critères que le choix d’un isolant aura le plus d’impact.

L’impact des matériaux sur l’isolation acoustique

En ville, l’isolation phonique d’un matériau ne doit pas être négligée. Tous les isolants ne vont pas forcément réduire les bruits extérieurs dans une maison ou dans un immeuble. L’isolation acoustique d’un matériau est généralement mesurée en décibels.

Les meilleurs isolants phoniques sont des matériaux poreux et souples. La plupart des isolants en laine ont de bonnes performances d’isolation phonique :

  • Laine de roche,
  • Laine de verre,
  • Laine de chanvre,
  • Laine de bois,
  • Ouate de cellulose, etc.

En revanche, le polystyrène expansé (PSE) et la plupart des isolants synthétiques apporteront une très faible isolation phonique.

Ce critère est primordial si vous vous attendez à ce que l’ITE permette de réduire les bruits aériens (bruits de circulation aérienne et routière, bruits humains, etc.). C’est un élément notamment indispensable dans une ville, ou à proximité d’une route fréquentée.

Isolation extérieure et confort d’été (déphasage thermique)

L’un des éléments qu’on néglige souvent lors de l’isolation extérieure d’une maison est le confort d’été. En effet, l’ITE est souvent réalisée lors de travaux de rénovation énergétique. On pense donc en premier lieu à réduire les factures de chauffage.

Et pourtant, le choix d’un isolant peut avoir un impact très fort sur le confort d’été lié à une ITE. Le critère à surveiller en la matière est le déphasage thermique, à savoir la capacité du matériau à ralentir les transferts de chaleur :

  • Un isolant au bon déphasage thermique : peut avoir un impact fort sur le confort d’été. Il va en effet maintenir la fraîcheur à l’intérieur de la maison pendant de longues heures. Ce sera généralement le cas de tous les isolants en laine naturelle (fibre de chanvre et fibre de bois).
  • Un isolant au mauvais déphasage thermique : n’aura aucun impact sur le confort d’été. Même si la maison sera bien isolée en hiver, elle va chauffer aussi vite en été, et ne sera donc pas agréable à vivre. Ce sera généralement le cas des isolants synthétiques, en particulier le PSE.

De notre côté, nous conseillons toujours à nos clients des matériaux ayant un bon déphasage thermique. L’enjeu tient autant dans le confort de vie que dans la rénovation énergétique.

Il serait dommage qu’une ITE vous permette de faire des économies d’énergie en hiver, mais ne vous permette pas de réduire vos factures de climatisation en été !

Choix isolant ITE
Le choix d’un isolant extérieur a un impact sur l’isolation thermique et acoustique de la façade, mais aussi sur le confort d’été du bâtiment. Nous conseillons généralement une isolation extérieure à la fibre de bois, qui coche ces trois cases à la fois !

Choix d’un isolant et prix d’une isolation extérieure

Enfin, il ne faut pas oublier que le choix d’un isolant aura un impact sur le prix d’une isolation extérieure. Or, l’impact budgétaire de l’isolant est loin d’être négligeable.

Certains isolants peuvent pratiquement doubler le prix d’une ITE ! Et pour cause, ce n’est pas uniquement l’isolant qui est plus cher, mais il peut aussi être plus long et coûteux à poser, et nécessiter des fournitures plus coûteuses.

Voici quelques repères si le budget est votre critère principal :

  • L’isolant extérieur le moins cher est le polystyrène expansé (PSE). Si ce dernier n’est clairement pas le meilleur sur les autres points, il reste un choix incontournable pour les budgets les plus limités.
  • La laine de roche offre le meilleur rapport qualité/prix. Si vous cherchez un isolant pour mur extérieur plus polyvalent que le PSE, votre choix devrait naturellement se tourner vers les laines minérales.
  • Les isolants naturels sont les plus coûteux. Les matériaux isolants extérieurs tels que la fibre de bois, la laine de chanvre ou encore le liège sont les plus coûteux. En contrepartie, ils sont moins polluants, plus sains et particulièrement efficace.

Tableau comparatif des isolants pour mur extérieur

Pour conclure sur le sujet des matériaux isolants pour une ITE, il nous paraissait intéressant de vous présenter un tableau comparatif des matériaux d’isolation par l’extérieur.

Le tableau ci-dessous vous présente les atouts et limites des principales solutions d’isolation extérieure. Nous avons indiqué au passage le budget approximatif à prévoir pour la réalisation de l’ITE (tous frais compris).

Choix de l’isolant pour ITE Prix de l’ITE au m2 Isolation thermique (Conductivité thermique en W/m.k) Isolation acoustique Déphasage thermique (confort d’été)
PSE (polystyrène expansé) 135 à 160 € Très bonne (0,033 à 0,042) Médiocre 4 heures
PUR (polyuréthane) 140 à 180 € Excellente (0,023 à 0,032) Médiocre 6 heures
Mousse résolique 160 à 190 € Excellente (0,018 à 0,035) Moyenne 6 heures
Laine de roche 160 à 200 € Bonne (0,034 à 0,045) Bonne 6 heures
Ouate de cellulose 200 à 220 € Bonne (0,038 à 0,040) Excellente 7 heures
Fibre de chanvre 220 à 240 € Bonne (0,040 à 0,042) Moyenne 5 heures
Fibre de bois 220 à 250 € Bonne (0,037 à 0,040) Excellente 14 heures
Liège 250 à 300 € Bonne (0,038 à 0,040) Bonne 13 heures

 

Pour rappel, la conductivité thermique d’un matériau indique son efficacité d’isolation thermique. Plus elle est faible, et plus le matériau est isolant. Le déphasage thermique indique quant à lui la durée nécessaire pour l’échange de chaleur. Plus le temps de déphasage thermique est long, et plus l’isolant sera en mesure de conserver la fraîcheur en été.

Les prix évoqués comprennent tous les frais liés à une isolation thermique par l’extérieur, sous enduit. Des frais complémentaires peuvent s’appliquer pour une isolation extérieure sous bardage.

Vous avez désormais une vision plus complète du choix d’un isolant pour une ITE. Si vous avez besoin d’une entreprise d’isolation extérieure sérieuse et expérimentée, n’hésitez pas à faire appel à nos services. Notre équipe sera ravie d’estimer le prix d’isolation extérieure de votre maison ou de votre immeuble.

    Votre devis de rénovation gratuit

    N'hésitez pas à demander gratuitement un devis à DSD Rénov pour tous vos travaux de rénovation (toiture, ravalement, etc....). Nous vous répondons sous 24 heures ouvrées. Vous pouvez également nous contacter au 01 87 66 65 49.

    Isolant en ITE

    DEMANDEZ UN DEVIS !

    À PROPOS

    DSD Rénov est une entreprise de rénovation spécialisée dans le bâti ancien.

    Nous réalisons des travaux de ravalement de façade, de rénovation de toiture et de surélévation sur maisons individuelles et immeubles en copropriété. 

    Notre blog vous informe et vous conseille sur vos travaux de rénovation.

    Demandez-nous un devis gratuit pour vos travaux de façade et toiture. Notre équipe vous répond sous 24 heures ouvrées !

    TARIFICATIONS 2024

    Depuis 2020, le marché du BTP est exposé à une hausse du coût des matériaux et à des difficultés d’approvisionnement.

     

    Ceci entraîne une grande volatilité du prix des fournitures. De ce fait, nos tarifs sont révisés régulièrement et peuvent être impactés par les coûts du marché.

     

    Tous nos devis restent gratuits et sans engagement. La meilleure manière de connaître le budget exact de vos travaux est donc de nous contacter ! Nous vous remercions pour votre compréhension.

    SUIVEZ-NOUS

    ARTICLES RÉCENTS

    À PROPOS

    DSD Rénov est une société spécialisée dans la rénovation de toiture, le ravalement de façade et la surélévation.

    Nos équipes interviennent sur les maisons individuelles et sur les immeubles en copropriété.

    Nous sommes notamment spécialistes du bâti ancien et patrimonial.

    © 2024 DSD Rénov - Couvreur et façadier