Comment remplacer une fenêtre bois à l’ancienne ?

Fenêtre bois ancien

La fenêtre en bois à l’ancienne est une menuiserie indissociable du bâti ancien. Si on veut remplacer des fenêtres sur un monument historique ou sur une belle demeure, il sera donc nécessaire de recourir à ce type de fenêtres. Notre entreprise de fenêtre à Paris vous donne tous les conseils à connaître pour remplacer une fenêtre en bois ancien, et pour bien sélectionner vos nouvelles menuiseries.

Demandez gratuitement un devis de fenêtre à Paris (75)

Peut-on remplacer des fenêtres sur un bâtiment historique ?

Si vous vous intéressez aux fenêtres à l’ancienne, vous êtes certainement propriétaire ou futur propriétaire d’un bien immobilier ancien. On parle d’une fenêtre bois « ancien » pour désigner les fenêtres anciennes que l’on retrouve dans les bâtiments patrimoniaux.

Ces fenêtres sont généralement présentes sur la plupart des bâtiments de caractère construits avant 1950, et dont la date de reconstruction peut parfois monter jusqu’au XVIIIe siècle. La première question à se poser est bien entendu : peut-on remplacer des fenêtres sur un bâtiment patrimonial ou historique ?

La réponse est bien entendu oui, à condition de prendre en compte certaines spécificités :

  • Lors de la rénovation d’un bâtiment classé, il sera généralement nécessaire de faire une demande de permis de construire pour remplacer des fenêtres.
  • L’architecte des bâtiments de France peut refuser un modèle de fenêtre non adapté à l’ancien.
  • Il est pratiquement incontournable d’utiliser des fenêtres bois sur mesure à l’ancienne lors de la rénovation d’un bâti ancien.
  • Par conséquent du point précédent, le prix des fenêtres à l’ancienne est nettement plus élevé que pour une maison moderne.

Naturellement, mieux vaut systématiquement opter pour des fenêtres bois à l’ancienne sur un bâti ancien, même s’il n’est pas inscrit ou classé au titre de monument historique. L’idée est à la fois de préserver le patrimoine bâti, mais aussi le cachet de votre bien immobilier. Poser des fenêtres modernes sur une maison de maître ou une demeure de standing serait en effet une aberration d’un point de vue architectural.

À savoir : pour certains bâtis anciens non patrimoniaux, il existe des fenêtres PVC à l’ancienne, avec fausse crémone. Elles peuvent être adaptées pour remplacer des fenêtres anciennes qui ne sont pas trop hautes. Elles ne seront donc jamais utilisées comme fenêtre haussmannienne ou pour des portes-fenêtres à l’ancienne.

Comment remplacer des fenêtres en bois ancien ?

Rassurez-vous, certains fabricants de fenêtres et menuisiers spécialisés proposent des modèles spécifiquement conçus pour l’ancien. Pour des bâtiments anciens non patrimoniaux (maison de maître, maison bourgeoise, etc.), il s’agit de conserver des fenêtres à l’ancienne, et de ne pas dénaturer la décoration intérieure et la façade du logement.

Pour des monuments historiques, il s’agit de remplacer les fenêtres à l’identique, pour ne pas dénaturer la façade ou le patrimoine architectural du lieu.

Caractéristique d’une fenêtre bois « ancien »

La fenêtre bois à l’ancienne va reprendre les codes des menuiseries des XVIII et XIXe siècles, à savoir :

  • Une ouverture mouton et gueule de loup,
  • La présence d’une crémone en applique,
  • Des moulures extérieures en relief,
  • La présence de petit-bois,
  • Des éléments de quincaillerie et de décoration anciens.

Pour des bâtiments de standing, il est fréquent de conserver les crémones ou systèmes d’ouverture anciens. Ceux-ci peuvent en effet être rénovés et réutilisés, pour conserver le patrimoine initial du lieu.

Les fenêtres anciennes sont très souvent réalisées sur mesure, notamment dans l’optique de reproduire à l’identique la forme initiale des fenêtres, et la localisation exacte des décors et éléments de fenêtres.

À savoir : il arrive que des logements anciens non patrimoniaux aient reçu des fenêtres modernes, lors de rénovations qui ne prenaient pas en compte leur caractère ancien. Libre à vous de remplacer des fenêtres PVC ou des fenêtres modernes par des fenêtres à l’ancienne, pour rendre du cachet au logement. 

Fenêtre bois à l'ancienne

La réalisation d’une fenêtre sur mesure permet également de préserver l’harmonie d’une façade d’immeuble. Voilà pourquoi le règlement de copropriété peut imposer certains choix en matière de remplacement d’une fenêtre ancienne dans un appartement.

Les éléments importants sur une fenêtre à l’ancienne

Dans un projet de restauration patrimoniale, la reproduction à l’identique des précédentes fenêtres sera toujours essentielle à la réalisation du projet. Sur une façade haussmannienne par exemple, il faudra absolument que les petits bois et autres éléments visibles soient alignés sur ceux des fenêtres des étages supérieurs et inférieurs.

En dehors du caractère patrimonial, il est essentiel que les nouvelles menuiseries participent à améliorer les performances thermiques et acoustiques de la fenêtre. Cela va donc passer par :

  • Un double vitrage aux hautes performances thermiques (le surcoût lié au triple vitrage n’étant pas forcément justifié dans un bâti ancien). Ceci est indiqué par le coefficient de performance de l’isolation thermique (Uw). Plus il est faible, et plus la fenêtre sera isolée. Un Uw inférieur à 1,5 W/(m².K) sera considéré comme satisfaisant.
  • Un joint, voire un double joint d’étanchéité sur le battement central, de manière à assurer une parfaite étanchéité de la fermeture. L’indice A*E*V* vous informe sur l’étanchéité de votre fenêtre à l’air (A), à l’eau (E) et au vent (V). Chacun de ces critères est noté. Plus la note est élevée, et plus la fenêtre sera étanche. On conseille de viser un A*4, pour une parfaite étanchéité à l’air. Les deux autres critères peuvent dépendre de l’exposition du bâtiment. Plus il est exposé, et plus il faudra une fenêtre performante sur ces deux points.
  • Une isolation acoustique de qualité. Cette dernière est mesurée par l’indice d’affaiblissement acoustique Rw. Plus cet indice est élevé, et meilleure sera l’isolation acoustique. Un Rw de 32 dB est considéré comme classique. Pour un bâtiment fortement exposé au bruit, on conseillera un Rw de 36, voire 42 dB.

La qualité et le coloris du bois peuvent également jouer dans votre choix. Les fenêtres à l’ancienne sont généralement conçues en chêne (le matériau qui respecte le mieux les fenêtres anciennes, généralement composées de chêne). On retrouve également des fenêtres à l’ancienne en bois exotique, qui apporte une couleur différente et un entretien facilité.

Un menuisier spécialisé sera toujours à même de vous conseiller et de vous informer sur les performances des fenêtres qu’il vous propose.
Faites estimer gratuitement le prix d’une fenêtre à l’ancienne à Paris (75)

Quel budget pour une fenêtre bois à l’ancienne ?

Qu’en est-il du budget à prévoir pour le remplacement d’une fenêtre bois à l’ancienne ? Dans les faits, le prix d’une fenêtre sur mesure dépendra systématiquement des dimensions et de la nature de votre menuiserie.

À titre d’information, le prix d’une fenêtre parisienne type « fenêtre haussmannienne » sera généralement situé entre 3000 et 5000 euros TTC, pose comprise. Hors pose, les fenêtres à l’ancienne sur-mesure seront rarement facturées sous la barre des 1600 euros, et la facture peut très rapidement monter sur les immeubles patrimoniaux.

On peut trouver des produits standardisés moins coûteux, qui portent l’appellation « fenêtre à l’ancienne », mais il reste vivement conseillé de faire appel à un menuisier spécialisé pour remplacer ce type de fenêtres. Le sur-mesure reste la norme dans le bâti ancien.

Si vous devez remplacer des fenêtres en bois ancien à Paris, notez que nos menuisiers spécialisés peuvent vous accompagner dans la pose et la fourniture de tous types de fenêtres à Paris. N’hésitez pas à nous contacter pour recevoir un devis gratuit et sans engagement.

    Votre devis de menuiserie extérieure sur-mesure en Île-de-France

    Contactez-nous dès-à-présent pour une estimation gratuite de toutes vos menuiseries extérieures en Île-de-France. Notre équipe vous répond sous 24 heures ouvrées. Notez que vous pouvez nous contacter au 01 87 66 65 49.